Vous êtes sur la page 1sur 50

ENERGETIQUE

ET
CLIMATISATION

Philippe RUCHE
CONDITIONNEMENT D’AIR (Air conditioning)

Soufflage
2. Distribution de l’air dans les installations de
(Air supply)
climatisation 
A. Etude générale d’une installation de climatisation

Reprise
(Air return)
CONDITIONNEMENT D’AIR

1. Calcul des débits de soufflage (Supply flow rate)

Remarque préalable importante :


Tous les débits sont des débits massiques en kg d’air sec par
seconde ou par heure

Avantage : le débit massique d’air sec reste constant

Débit volumique : qv [m³/h] = V [m³/kgas].qm,as [kgas/h]

-  qv : débit volumique d’air climatisé [m³/s]

- V  : volume spécifique de l’air climatisé [m³/kgas]


- qm,as : débit massique d’air sec [kgas/s]
CONDITIONNEMENT D’AIR

1. Calcul des débits de soufflage

a) Bilan (Balance) d’un local :

Enthalpie apportée au local = enthalpie perdue


Humidité apportée au local = humidité perdue
CONDITIONNEMENT D’AIR

1. Calcul des débits de soufflage


b) Bilan d’un local : bilan enthalpique
H1 = h1qm,as+H0 [kW]
H1 : enthalpie apportée au local [kW] H1 = H2
h1 : enthalpie spécifique de l’air soufflé [kJ/kgas]
qm,as : débit massique d’air sec soufflé [kgas/s]
H0 : dégagement global intérieur de chaleur [kW]

H2 = h2qm,as [kW] H0
q m as  [kg as / s]
H2 : enthalpie perdue par le local [kW] h 2  h1
h2 : enthalpie spécifique de l’air extrait [kJ/kgas] - constant et positif
qm,as : débit massique d’air sec extrait [kgas/s] => si H0 > 0 : h2 > h1 (été)
Exercice => si H0 < 0 : h2 < h1 (hiver)
CONDITIONNEMENT D’AIR

1. Calcul des débits de soufflage


c) Bilan d’un local : bilan d’humidité
mh,1 = x1qm,as + M0 [kg/s] mh,1 = mh,2
mh,1 : humidité apportée au local [kg/s]
qm,as : débit massique d’air sec [kgas/s]
x1 : teneur en humidité de l’air soufflé [kg/kgas]
M0
M0 : dégagement d’humidité éventuel à l’inté- q m as  [kg as / s]
rieur du local [kg/s] x 2  x1

mh,2 = x2qm,as [kg/s]


mh,2 : humidité perdue par le local [kg/s]
qm,as : débit massique d’air sec [kgas/s] M0
x1  x2  [kg / kg as ]
x2 : teneur en humidité de l’air extrait [kg/kgas] qmas
Exercice
CONDITIONNEMENT D’AIR

1. Calcul des débits de soufflage


d) Apports d’humidité négligeables
x 2  x1 h2 – h1 = (2 - 1)
H0
q m as  [kg as / s]
2  1

│2 - 1│ = écart de soufflage


(supply air temperature differential)

Exercice
CONDITIONNEMENT D’AIR

1. Calcul des débits de soufflage


e) Calcul du débit d’air neuf

Taux d’introduction d’air neuf : Tan  qan


qas

air neuf + air recyclé = air soufflé qan + qrc = qas


[kgas/s]
air rejeté + air recyclé = air repris qrj + qrc = qrp

Rappel : air repris = air soufflé => air neuf = air rejeté

Remarque : il est important de réduire au maximum le débit


d’air neuf pour diminuer la consommation de l’installation
CONDITIONNEMENT D’AIR

1. Supply air flow rate calculation


e) Fresh air flow rate calculation
qan
Fresh air supply rate : Tan 
qas

Fresh air + recirculated air = supply air qan + qrc = qas


[kgas/s]
Exhaust air + recirculated air = return air qrj + qrc = qrp

Reminder : supply air = return air => fresh air = exhaust air

Exercice
CONDITIONNEMENT D’AIR

1. Calcul des débits de soufflage


f) Laboratoire
Air
Mélange soufflé

L
o
c
Air neuf a
l

Air
repris
CONDITIONNEMENT D’AIR

2. Distribution de l’air dans les installations


a) Données générales
 Grandeurs d’état
• altitude (Altitude) : Z(m)
• vitesse (Velocity): v (m/s)
• masse volumique (Density) :  (kg/m³) avec  = p/(287T)
• pression (Pressure) [Pa]
CONDITIONNEMENT D’AIR

2. Distribution de l’air dans les installations


a) Données générales
 Etude des pressions
• Pression effective : pe (positive ou négative)
(Static pressure)
CONDITIONNEMENT D’AIR

2. Distribution de l’air dans les installations


a) Données générales
 Etude des pressions p
• Pression dynamique : p d  v m ². (Velocity pressure)
574T
résulte de l’écoulement de l’air dans un conduit

Exercice vitesse moyenne de l’air


CONDITIONNEMENT D’AIR

2. Distribution de l’air dans les installations


a) Données générales
 Etude des pressions
• Pression totale : pt = pe + pd p = pa + pt
(Total pressure)
CONDITIONNEMENT D’AIR

2. Distribution de l’air dans les installations


a) Données générales
 Energie volumique (Energy density)
[Pa] = [N/m²] = [N.m/m³] = [J/m³]

Pression totale = énergie volumique Ev


Ev = pe + pd

La puissance totale disponible vaut : P = qv.Ev

Energie massique (Specific energy)


Em = Ev/ telle que : P = qm.Em
Exercice
CONDITIONNEMENT D’AIR

2. Distribution de l’air dans les installations


b) Les ventilateurs (Fans)
 Définition
Machine entretenant l’écoulement d’un gaz qui reçoit ainsi en le
traversant une énergie mécanique utilisable
NB Si l’énergie massique dépasse 25.000 [J/kg] compresseurs
LES VENTILATEURS

Classification et description
•Classification suivant la trajectoire de l’air
- les ventilateurs centrifuges

L’air entre dans la roue en suivant une direction axiale et en sort


perpendiculairement à l’axe de rotation.
LES VENTILATEURS

Classification et description
•Classification suivant la trajectoire de l’air
- les ventilateurs centrifuges (Centrifugal fans / Blowers)

Aubes inclinées vers l'arrière Aubes inclinées vers l’avant

(Backward-curved blades) (Forward-curved blades)


LES VENTILATEURS

Classification et description
•Classification suivant la trajectoire de l’air
- les ventilateurs hélicoïdes (Axial fans)

L’air entre dans la roue en suivant une trajectoire axiale et en sort


suivant une trajectoire hélicoïde dont l’axe est celui de la roue
LES VENTILATEURS

Classification et description
•Classification suivant la trajectoire de l’air
- les ventilateurs hélico-centrifuges (Mixed flow fans)

La trajectoire de l’air est intermédiaire entre celle des ventilateurs


centrifuges et celle des ventilateurs hélicoïdes
LES VENTILATEURS

Classification et description
•Classification suivant le mode d’utilisation du ventilateur
- Les ventilateurs à enveloppes (Duct fans) 

 Assurent la circulation continue


de l’air dans un conduit
 Constitués d’une enveloppe
fixe qui entoure entièrement la
roue
 Représentent un tronçon du
conduit
LES VENTILATEURS

Classification et description
•Classification suivant le mode d’utilisation du ventilateur
- Les ventilateurs de paroi (Propeller fans)  

 Faire circuler l’air entre deux


locaux séparés par une paroi
 Centrifuge ou hélicoïde
 Enveloppe très réduite
LES VENTILATEURS

Classification et description
•Classification suivant le mode d’utilisation du ventilateur
- Les ventilateurs brasseurs d’air (Ventilators)   

 Pour mettre l’air d’un local en


mouvement sans utiliser de
conduits
 Pas d’enveloppe
LES VENTILATEURS

Classification et description
•Classification suivant la position dans le circuit 

-Les ventilateurs aspirants -Les ventilateurs refoulants


 A la sortie du circuit  A l’entrée du circuit
 Débitent dans une grande  Aspirent dans une grande
enceinte ou à l’air libre enceinte ou à l’air libre
(Exhaust fans)    (Supply fans)
- Les ventilateurs aspirants-refoulants - Les ventilateurs de paroi 

 Point quelconque du circuit  Entre deux grandes


 A enveloppe enceintes
LES VENTILATEURS

Classification et description
•Classification suivant l’augmentation relative de la pression
Définition
La pression ou charge (Pressure) d’un ventilateur est la
différence algébrique entre les pressions totales moyennes à
la bride de refoulement et à la bride d’aspiration.
- Basse pression : p < 732 Pa
- Moyenne pression : 732< p <3660 Pa
- Haute pression : p > 3660 Pa

Climatisation

NB : on parle aussi de hauteur manométrique (Pressure head)


LES VENTILATEURS

Classification et description
• Classification suivant le mode d’entraînement du
ventilateur
Entraînement direct
(Direct drive)
LES VENTILATEURS

Classification et description
• Classification suivant le mode d’entraînement du
ventilateur
- Entraînement par accouplement coaxial (Coaxial drive)
LES VENTILATEURS

Classification et description
• Classification suivant le mode d’entraînement du
ventilateur
- Entraînement par poulies et courroies (Belt drive)
LES VENTILATEURS

Classification et description
• Classification suivant les applications du ventilateur
- Les ventilateurs dits « normaux » - Les ventilateurs « étanches »
 Gaz non toxique  Gaz toxique
 Gaz non chargé de poussières
 Température inférieure à 40°C

- Les ventilateurs pour air chargé - Les ventilateurs pour gaz chauds
de poussières
 Température supérieure à 40°C
 Gaz abrasifs  Matériaux réfractaires
LES VENTILATEURS

Caractéristiques
• Débit :
–débit massique : qm en kg/s ou kg/h (Mass flow rate)
–débit volumique moyen : qv en m³/s ou m³/h(Volume flow rate)
Rappel :qm = .qv
• Pression ou charge ou hauteur manométrique : p en Pa

• Vitesse de rotation  (Rotational speed) : 


N en tr/min (RPM) ou  en rad/s avec  = 2N/60
• Puissance : 
–absorbée par le moteur (Input power) : Pa
Pu = p.qv
–utile ou disponible (Output power) :
LES VENTILATEURS

Caractéristiques

P p.qv Em .qm
• Rendement: u   Exercice
(Efficiency) Pa Pa Pa
Le rendement global d’un ventilateur est égal au produit du
rendement du moteur d’entraînement par le rendement
aéraulique du ventilateur.
   m . a Exercice
• Caractéristiques secondaires  : 
Bruit, échauffement, sens de rotation des roues, …
LES VENTILATEURS

Courbes caractéristiques d’un ventilateur (Characteristic


curves)
Variation des principales caractéristiques en fonction du débit
Courbe pression-débit
Courbe puissance-débit
Courbe rendement-débit
Remarque :
Les fabricants ne représentent pas tous les performances dans les
mêmes conditions. Il faut donc toujours bien vérifier dans quelles
conditions sont données les caractéristiques pour pouvoir
effectuer des comparaisons valables.
LES VENTILATEURS

Courbes caractéristiques d’un ventilateur


•Influence de la vitesse

q v1 N 1 p1 N1 Pu ,1 N1
 ;  ( )² ;  ( )³ Exercice
q v2 N 2 p 2 N2 Pu , 2 N2

•Influence de la pression et de la température


q v 2 T2 p1 p1 T2 p1 Pu ,1 T2 p1
 . ;  . ;  . Exercice
q v1 T1 p 2 p 2 T1 p 2 Pu , 2 T1 p 2
LES VENTILATEURS

Choix d’un ventilateur


1.Point de fonctionnement (Duty point) et rendement
Dimensionnement du système
débit à fournir par le ventilateur
perte de charge du réseau que celui-ci doit
vaincre

Au point de fonctionnement on repère le ventilateur avec


le meilleur rendement.
LES VENTILATEURS

Choix d’un ventilateur


2.Type de ventilateur
Charge et débit

Rendement

Allure de la courbe caractéristique

Intégration dans le réseau (Network)

Acoustique
LES VENTILATEURS

Choix d’un ventilateur


2.Type de ventilateur
A. Centrifuges
- pales inclinées vers l’arrière :
+ débit stable quand pertes de charge (Pressure loss) varient
+ rendement élevé (=> 80%)
- bruyants (Noisy)
- pales inclinées vers l’avant :
+ très grande charge (Very high pressure)
+ constance de la charge quand le débit varie
+ les moins bruyants (Quietest)
- augmentation rapide de la puissance absorbée quand le
débit augmente (moteur risque de griller)
climatisation
LES VENTILATEURS

Choix d’un ventilateur


2.Type de ventilateur
B. Hélicoïdes
+ possibilité de pulser de grands débits d’air sous de faibles pertes
de charge
+ possibilité d’être placés à l’intérieur du conduit
- bruyants
- rendement médiocre
ventilateurs de parois ou aspirants

C. Hélicos-centrifuges : compromis
extracteurs (Exhaust fans)
LES VENTILATEURS

Choix d’un ventilateur


3.Remarque importante

Le choix d'un groupe de ventilation économe à l'exploitation est


important car :

•Plus de 50 % de la consommation électrique d'un système de


ventilation mécanique sert à compenser les pertes de l'ensemble
moteur-transmission-ventilateur

•En un an, la consommation d'un ventilateur peut avoir un coût


équivalent à son prix d'achat
CONDITIONNEMENT D’AIR

2. Distribution de l’air dans les installations


c) Les conduits d’air (Air ducts)
Matériaux :
•acier galvanisé (Galvanised steel)
•aluminium
•inox (Stainless steel)
•matière synthétique

Trois catégories :
•conduits de soufflage
•conduits de reprise
•conduits de recyclage
LES CONDUITS D’AIR

Les conduits cylindriques (Cylindrical/round ducts)


Avantages
•Demandant moins de matière pour une même section, ils sont
plus légers et plus économiques
•Ils sont faciles et rapides à poser
•Ils se prêtent bien aux changements de direction en plan et en
élévation
•Leur étanchéité est très bonne

Inconvénients 
•Leur encombrement en hauteur est plus important
LES CONDUITS D’AIR

Les conduits rectangulaires (Rectangular ducts)


Avantages
•L'encombrement en hauteur peut être plus réduit

Inconvénients
•La quantité de matière utilisée est plus importante, le réseau est
donc plus lourd et plus coûteux
•Pour une même section, la perte de charge linéaire est donc aussi
plus élevée pour un même débit
•L'étanchéité du réseau dépend très fort de la mise en œuvre et de la
qualité des joints. Il est presque impossible d'atteindre l'étanchéité
des conduits circulaires.
LES CONDUITS D’AIR

 Calcul des dimensions des conduits


Les dimensions des conduits se déterminent lorsqu’on connaît :
•le débit volumique horaire en m³/h ou en m³/s : qv
•la vitesse admissible v = qv/A où A est l’aire du conduit
Cette vitesse est fonction du bruit, du coût, …
Vitesses maximales admissibles au niveau
du bruit dans un réseau de distribution d'air
[m/s]
Types de Gaine Grille,
Dérivation
locaux principale bouche
Chambre
(hôpital, 5 2-4 0,5-2
hôtel, ...)
Bureau 5-6 2-4 1-2
Atelier 8-10 6 1-5

Exercice
LES CONDUITS D’AIR

 Calcul des pertes de charge des conduits d’air

But : calculer la résistance du circuit pour trouver le ventilateur le


mieux adapté
Il y a deux types de pertes :
-pertes de charge réparties (Linear losses) : dues à la résistance de
frottement dans les conduits droits

H l  j.l
[Pa ]  [Pa/m].[m]

j = perte de charge unitaire [Pa/m]


Fonction de la rugosité, des dimensions et du régime d’écoulement
LES CONDUITS D’AIR

 Calcul des pertes de charge des conduits d’air


- pertes de charge singulières (Point losses): dues à la résistance
aux endroits particuliers (coude, changement de section,
embranchement, vanne, clapet, …)

H s   . p d
[ Pa ]  [].[Pa]

(dzeta) : coefficient de perte


de charge singulière [/]

pd : pression dynamique   .
2
Exercice
CLIMATISATION

B.Maintenance d’une installation de


climatisation
Equilibrage des réseaux (Network balancing)
Obtenir des pertes de charge sensiblement égales dans les
circuits en parallèles
Assurer dans chaque local le débit d'air nécessaire.
Insérer des diaphragmes de réglage (Balancing dampers)
MAINTENANCE D’UNE INSTALLATION DE CLIMATISATION

Améliorer une installation existante

•Réduire les débits (ventilateurs souvent surdimensionnés)


moins de pertes
•Arrêter la ventilation en dehors des périodes d'occupation
•Améliorer le rendement du ventilateur et de son entraînement
(suivre l’actualité)
•Supprimer les fuites
•Placer une isolation acoustique
•Placer un récupérateur de chaleur
1. •Situation
Améliorer l'entretien
initiale (filtres,
(conduits ventilateur, conduits …)
rectangulaires)
2 à 5. Étanchéifications successives par bandes adhésives
6. Remplacement des conduits rectangulaires par des conduits
circulaires à double joints aux raccords
MAINTENANCE D’UNE INSTALLATION DE CLIMATISATION

Remédier à un problème sur une installation existante


MAINTENANCE D’UNE INSTALLATION DE CLIMATISATION

Remédier à un problème sur une installation existante


HVAC

Heating
Ventilation
and
Air
Conditioning
Prochain chapitre :
Les centrales électriques
Merci de votre attention