Vous êtes sur la page 1sur 50

Université Mohamed IV-Agdal

Ecole Normale Supérieure

Master Valorisation des


Ressources Naturelles
Végétales
Exposé sur
SYSTÈME
D’ASSURANCE
Réalisé QUALITÉ
par :
par fatima
HNACH
BADRAOUI Zaineb
MAAHSANAK Samira
Plan

Qualité….?

Qu
no alité ti on
n -q e a
lis o n
ua t m a i
lité Nor rtificat
e
et c

alité
Assurance qu
Qualité et non-qualité
La définition de la qualité

Définition donné par Larousse :


La qualité correspond à la manière d’être
bonne ou mauvaise de quelques chose .

Définition normalisées de l’ISO :


aptitude d’un ensemble de caractéristiques
intrinsèques à satisfaire des exigences .
Pourquoi La qualité ?

1. A voire un avantage concurrentiel


2. Viser la confiance des clients
3. Motiver l’ensemble du personnel
4. Obtenir une meilleure rentabilité
5. Partager le même but
6. Diminuer les recours clients
7. Satisfaire de nouvelles exigences des clients
Les différente types de qualité

La qualité voulue


La qualité spécifiée
La qualité conçue ou définie
La qualité réalisée
La qualité perçue
Les écarts en qualité

Ecart offre /attente du client

Non satisfaction d’une attente implicite

Ecart de réalisation par rapport aux


spécifications
Définition de La non Qualité

La non qualité est l’écart entre la


satisfaction attendue et la satisfaction
réelle .
Les couts de la non qualité

 La non qualité coute plus chère que la qualité


 La non qualité représente jusqu’à 25 à 30% du chiffre
d’affaire des entreprises américaines et européennes
 La non qualité peut excéder 50% du budget de
fonctionnement pour des entreprises marocaines
 Si la non qualité coute 25 à 30 % du C.A, une démarche
qualité est estimée à 10 % du C.A .
Les Couts de La Non qualité

problèmes apparents
(5 à 7% pertes du CA)

Problèmes latents
(20 à 30% pertes du CA)

C’est en investissant dans les démarches


qualité qu’on peut réduire les couts de la
non qualité
Principes de management De la
qualité
Huit principes de management de la
qualité ont été identifiés et qui peuvent
être utilisés par la direction pour mener
l’organisme vers de meilleures
performances .
Ces principes constituent la base des
normes de SMQ de la famille ISO 9000 .
PRINCIPE 1 :
ORGANISME A L’ECOUTE DU
CLIENT

LES ENTREPRISES DEPENDENT DE LEURS


CLIENTS
PRINCIPE 2 :
LEADERSHIP

Développer une stratégie


Être actif et diriger par l’exemple
Avoir une vision claire du
devenir
Etablir des valeurs et des
objectifs partagés
Construire la confiance
Allouer ressources, autonomie,
responsabilités
Reconnaître les mérites
PRINCIPE 3 :
IMPLICATION DU PERSONNEL

Utiliser les aptitudes de chacun


au profit de l’organisme
PRINCIPE 4 :
APPROCHE PROCESSUS

Simplifier les organisations

Gestion des ressources et des activités comme un


processus
PRINCIPE 5 :
MANAGEMENT PARAPPROCHE SYSTÉME

Identifier, corréler les processus afin d’atteindre les


objectifs .
PRINCIPE 6 :
AMELIORATION CONTINUE

La performance de l’organisme est un


objectif permanent .
Amélioration continue : la roue de DEMING

1-Plan 2-Do
Prévoir Réaliser

4-Act 3-Check
Améliorer Vérifier
Ensemble
SQ des acteurs

1) Plan: Prévoir tout ce qu’il faut faire


2) Do: Réaliser tout ce qui a été prévu
3) Check: Vérifier que tout a été fait
4) Act : Mesurer les résultats, adapter et
capitaliser l’expérience, Améliorer.
PRINCIPE 7 :
APPROCHE FACTUELLE DES PRISES DE DÉCISION

Analyse des données et informations.


PRINCIPE 8 :
RELATIONS MUTUELLEMENT BÉNÉFIQUES AVEC LES FOURNISSEURS

Les relations mutuellement bénéfiques


augmentent les capacités des deux organismes à
créer de la valeur
L’assurance qualité
Définition générale

• L'assurance qualité est adoptée lorsqu'une


entreprise veut garantir à ses clients, ses fournisseurs et
ses actionnaires, la qualité du produit ou du service
qu'elle commercialise.
• L'assurance qualité est un document où sont
notés :
Les objectifs atteints en terme de qualité,
Les méthodes employées pour atteindre ces objectifs.
Définition selon ISO 9000

« partie du management de la qualité visant


donner la confiance en ce que les exigences
pour la qualité seront satisfaites » .
Les étapes de la mise en place

ECRIRE CE QUE ON DOIT FAIRE

FAIRE CE QUE ON A ECRIT

VERIFIER LA CONFORMITE DE CE QUE ON A FAIT


PAR RAPPORT A CE QUE ON A ECRIT

ENREGISTRER
La maîtrise de la qualité

Ensemble des techniques et activités


à caractère opérationnel utilisées pour
satisfaire aux exigences pour la qualité
La maîtrise de la qualité

Ces activités incluent :


 Personnel
 Méthodes et processus
 Équipements
 Matières et produit achetés
 Documents et instructions
La maitrise de la qualité

1.Personnel

 Conditions d’action:

il faut savoir que l’individu n’agit que si


• Il a envie d’agir
• Il sait comment agir
• Il a les possibilité d’agir
La maitrise de la qualité

 Les principaux paramètres à respecter pour réussir les


actions:
• sensibilisation du personnel à la qualité ;
• Communication à l’intérieur de l’entreprise ;
• Implication du personnel dans la vie et résultats de
l’entreprise .
La maitrise de la qualité

2.Méthodes et processus

 Processus selon ISO 9000:


« Ensemble d’activité corrélées ou interactives qui
transforme des éléments d’entrée en élément de sortie »
 Méthode
une Méthode peut être définie comme un ensemble des
démarches raisonnées suivies pour parvenir à un but
La maitrise de la qualité

3. Équipement
 Adaptés aux opérations à réaliser
 Maintenus en bon état de fonctionnement, de sécurité des
opérateurs, de propreté, d’accés et environnement
 Les moyens de contrôles, de mesures et des essais doivent
être, adaptés et en état de fonctionnement
La maitrise de la qualité

4. Matières et produits achetés:


 Les fournisseurs doivent être sélectionnées
 Le texte et commande doivent être précis: il faut qu’ils indiquent les
exigences techniques sur le plan
 Des caractéristiques à obtenir
 Des limites de fournitures
 Des contrôles et essais à effectuer, et des preuves à fournir
 Des conditions de réception, de livraison, d’emballage et marquage
 Les achats réceptionnés : il faut qu’ils soient conservés à un état
acceptable jusqu’à la mise en œuvre.
 L’entreprise doit établir et tenir à jour des procédures de
 Vérification
 Stockage
 Maintenance
La maîtrise de la qualité

5. Documents et instructions:

 établis et vérifiés par des personnes compétentes


 Disponibles et à jour aux droits où ils peuvent être utilisées
par le personnel intéressé
 Modifiés dans les mêmes conditions que celles de leurs
établissement
Normalisation et
certification
Qu’est ce qu’une norme ?

Un document  Règles, lignes directrices,


de référence caractéristiques

Norme  Consensus entre


l’ensemble des parties
prenantes
 Établie par un organisme
de normalisation reconnu
Utilisée dans
les échanges  Application volontaire
commerciaux
(contrats privés et
marchés publics)
Pourquoi normaliser?

outil de politique publique

un outil de un outil de
développement pour transparence et de
l'économie progrès
Types de normes

Les normes
fondamentales

Les types Les normes


Les normes
de méthodes
de de d’essai et
spécification normes d’analyse

Les normes
d’organisation
et de service
Organismes de standardisation

ISO : Organisation Internationale de Normalisation:


 La plus grosse organisation de développement et de publication de normes. Les
normes ISO sont applicables à tout type d’organisation y compris les laboratoires
cliniques et de santé publique.

 CLSI : Clinical and Laboratory Standards Institute:

Promeut le développement et l’utilisation volontaire de normes et de


guidelines par la communauté médicale.
Organismes de standardisation
 CEN: Comité Européen de Normalisation

Agences nationales de normalisation de l’Espace Économique Européen et des


pays associés

 OMS: Organisation Mondiale de la Santé


A développé plusieurs normes pour le diagnostic au laboratoire de maladies
spécifiques telles que la polio, la tuberculose, la grippe, la rougeole
Organisme marocaine
 IMANOR: L’Institut Marocain de Normalisation

C’ est un organisme officiel Marocain chargé de la normalisation, créé par le


législateur marocain en 2010.

 Les objectifs de l’IMANOR:

 La représentation du Maroc auprès des organisations internationales et


régionales de normalisation

 La production des normes marocaines 


Organisation ISO

ISO 31000 :
ISO 9000: ISO 22000 :Gestion de la Management
concerne la sécurité des denrées du risque
qualité alimentaires

ISO 4217 -Codes


ISO 14000: pour la
concerne ISO 26000 Responsabilité représentation des
l’environnement sociétale monnaies et types
de fonds

ISO 50001 :
ISO 3166 -
Management de
Codes pays ISO 639 : Codes pour la
l'énergie
représentation des
noms de langue
Organisation ISO

la série des normes ISO 9000:

 1979 : l’ISO a constitué un comité technique (TC 176) chargé de


l’élaboration des normes en matière de management et d’assurance qualité.

 1987: naissance de la série des normes ISO 9000.

 1994: une première révision a aboutit à la publication de nouvelles normes


ISO 9000 (deuxième version )

 2000: une deuxième révision a conduit à la publication d’une troisième


version des normes
SE
Organisations
R

ISO 9000 (2005) «système ISO 9001 (2008) « système de


management de qualité- Principes management de la qualité-exigences »
essentiels et vocabulaire» (référentiel de certification)

Série des normes ISO 9000

ISO 9004 (2009) « système de ISO 19011 (2002) : « lignes pour


management de la qualité- lignes l’audit des systèmes de management
directrices pour l’amélioration des de la qualité et/ou de management
performances environnemental
En résume, la norme...

 Propose des solutions à des questions techniques ,


commerciales et sociétales

 Représente l’état de l’art à un moment donné

 Représente le consensus obtenu entre toutes les parties


intéressées

 Est d’application volontaire


La certification

La certification est une procédure par laquelle une


assurance écrite qu'un produit, un processus ou un
service est conforme à des exigences spécifiées est
délivrée
Pourquoi une certification?

Mieux réglementer

Mieux acheter

Mieux vendre
Type de certification au Maroc

La certification des systèmes de


management de la qualité selon la norme
NM ISO 9001

La certification et la
labellisation des produits La certification des systèmes de
industriels et agro-alimentaires management de l’environnement
selon les normes nationales de selon la norme NM ISO 14001
spécification correspondants

La certification des systèmes HACCP


pour les industries agro-alimentaires
selon la norme NM 08.0.002
Démarche de certification du
produit

1- demande

4- Suivi 2-Evaluation

3-décision
En résumé

Les normes fournissent des lignes de conduite qui forment la


base des pratiques qualité au laboratoire. Elles sont développées par
des organisations et la certification est un processus qui permet de
reconnaître qu’un laboratoire répond aux normes désignées
Conclusion

Indirect :
-travail de groupe

Directs : -développement des ressources


humaines
-chute des coûts
-amélioration du climat social
de non-qualité
-aptitude à résoudre des
problèmes
Merci pour votre
attention

Vous aimerez peut-être aussi