Vous êtes sur la page 1sur 28

Bonjour

UNIVERSITE HASSAN II
Faculté Des Sciences Ben M’sik

Département Chimie Analytique


LP MPA

Mini projet :Extraction et Affinage d’Or

Présenté par :
Encadré par :
• BENREBIAA Farah
• Pr. KENZ
• KHADRANE Zineb
• RAMI Khadija
Année Universitaire 2020/2021
Plan
Introduction générale

Métallurgie d’or et Choix du Procédé

Contrôle de qualité

Optimisation du rendement de la lixiviation

Conclusion
Introduction générale
 Généralités sur l’Or :

Propriétés physiques du corps simple

Nom Or (Au)
Etat ordinaire Solide

Masse volumique 19,3 g·cm-3 (20 °C)


Système cristallin Cubique à faces centrées

Conductivité thermique 317 W·m-1·K-1

Conductivité électrique 45,2×106 S·m-1


Caractéristiques d’Or :

métal très précieux

bon conducteur
d’électricité

résiste à la corrosion
 Répartition des réserves mondiales d’or
Les domaines d’utilisation d’Or

L’industrie La médecine L’art La joaillerie


Exemple d’alliage cuivre-or

Diagramme de phase cuivre-or


Métallurgie
de l’or
 Vue d’ensemble sur la métallurgie de l’or
Extraction d’or
La lixiviation de l’or
4Au + 8NaCN + O2 + 2H2O → 4NaAu(CN)2 + 4NaOH

Lixiviation Lixiviation
en cuves en tas
 La lixiviation en cuves
 La lixiviation en tas

Figure : Exemple de processus de la lixiviation en tas et le CIP carbon in pulp


Une installation de lixiviation en tas
Récupération de l’or

le procédé de Merrill-Crowe
(Récupération au zinc ) Récupération au carbone
le procédé de Merrill-Crowe
Récupération au carbone
 Il existent deux méthodes pour la récupération au carbon :sont la méthode «
charbon en pulpe » et la méthode « charbon en lixiviat »
Le décapage

Figure : La méthode Zadra


La fusion d’or:

 Après le procédé de Merrill-Crowe, on mélange le


précipité sec à des fondants et on place le tout dans un
four.

 Après l’électroextraction, on sépare l’or de l’acier


inoxydable soit par rinçage, soit par fusion.
Le processus Miller

Un procédé chimique utilisé à l’échelle


industrielle pour affiner l’or à un haut degré de
pureté (de 98-99 % à 99,95%). Il a été inventé
par Francis Bowyer Miller. Ce processus
Chimique implique d’injecter un flux de chlore 
Gazeux pur.
procédé Emil WOHLWILL

Emil WOHLWILL
Contrôle de qualité: technique de caractérisation
d’or pur

un test de Test de l’Or test de l’Or


densité de au avec un
l’or spectromètre aimant
 Optimisation: Effets de certains paramètres sur la cinétique de
lixiviation:

l’équation Noyes-Whitney
Avec:
v est la vitesse de dissolution du solide;
D est le coefficient de diffusion du solide (m2/s) qui
caractérise le déplacement du solide dans le solvant liquide
;
A est l’aire du solide (m2);
CS est la concentration du solide dans sa couche de
diffusion (M);
C est la concentration du solide dans le solvant (M);
L est l’épaisseur de la couche de diffusion (m)
 Les facteurs influençants la lixiviation

Nature de Géométrie La La
l’interface de température concentration
l’interface
Conclusion
Merci de votre attention