Vous êtes sur la page 1sur 14

La lettre crédit

standby
Réalisé par :
Amal EZZARI
Fouzia CHANKOURI
Encadré par :
Mr NACIRI

Année universitaire : 2018/2019

1
PLAN
 Introduction

I. Lettre crédit standby Vs contrat commercial

II. Le processus des transactions à l’international par le biais de LCS

III. La mise en jeu de lettre crédit standby

IV. Avantages Vs inconvénients

Conclusion

2
Introduction
Le dilemme pour un exportateur est le risque de non
paiement. Pour minimiser ce risque dans une transaction
internationale, il faut d’abord évaluer en s’informant sur la
solvabilité du client-débiteur étranger ,et préciser les sources
disponible pour obtenir ces informations financières fiables sur
ce dernier.
L’entreprise doit gérer les risques liés à ses activités locales,
ainsi ceux liés a ses activités international : risque de change
risque de crédit risque liés a la propriété intellectuelle risque de
transport etc.……
A cet égard il existe plusieurs moyens à réduire l’angoisse des
transactions étrangère telle la lettre de crédit standby
3
I. Lettre crédit standby Vs contrat
commercial
Lettre crédit standby Contrat commercial
La lettre crédit standby est une garantie Le contrat commercial est un contrat ayant
bancaire de paiement qui se rapproche du pour objet un acte de commerce ou un
crédit documentaire à la différence qu’elle contrat accompli par un commerçant pour
est uniquement une garantie de paiement les besoin de son commerce. Le terme de
et non un moyens de paiement. contrat commercial regroupe un nombre
Elle est mise en jeu uniquement en cas de important de contras définis par la loi «dit
non paiement de l’acheteur .Dans ce cas, contrats nommés » .Par exemple 
le vendeur produit les documents auprès - Contrat de vente commercial 
de sa banque pour être payé - Contrat de distribution commerciale 
immédiatement. - Contrat de franchise…
Elle peut cependant être envoyée
directement au fournisseur sans passer
par sa banque

4
II. Le processus des transactions à l’international
par le biais de LCS

1. Conclusion
du contrat

5. Expédition de 2. Instruction
la marchandise d’ouverture

4. Notification 3. ouverture

5
 Conclusion du contrat
Se fait entre le client/l’importateur et le fournisseur/l’exportateur , cette
étape est très importante pour la réussite de toute opération c’est dans le
contrat que les deux parties vont convenir des modalités de la transaction
(la marchandise ,le transport et l’expédition ,les délais de livraison ,la
garantie de paiement ).
 Instruction d’ouverture
Le client demande a sa banque d’ouvrir une lettre crédit standby qui
devra être notifié avec ou sans confirmation de la part de la banque du
vendeur . La banque de l’acheteur vérifie la solvabilité de son client de
même que les signatures sur le formulaire de demande
 Ouverture
la banque du client émet LC standby et le fait parvenir par le réseau
SWIFT a la banque du fournisseur . l’acheteur reçoit alors une copie de
l’envoi
Le réseau SWIFT : est un système de traitement des opérations bancaires ,
sécurisant les informations des transactions au niveau internationales.
6
Suite ….
 Notification
La banque du vendeur avise son client qu'il a reçu une lettre de crédit
en sa faveur. Lors de la réception de l avis, le bénéficiaire vérifie si les
conditions spécifiées dans les documents se conforme a se qui avait été
établi lors des négociations. Si le bénéficiaire est en désaccord avec une
clause quelconque (MT, durée de validité…),il doit demander a
l'acheteur de modifier les conditions.
 Expédition de la marchandise
Le fournisseur expédie la marchandise a son client. L’acheteur paie le
fournisseur.

7
III. La mise en jeu de lettre crédit standby
La transaction peut se dérouler

LCSB n’est pas LCSB est mise en


mise en jeu jeu

Ce qui signifie que


l’importateur a été
défaillant et le
Ce qui signifie que
bénéficiaire n’est pas
l’importateur a payé
reçu les fonds dans
généralement par
les délais impartis.
encaissement simple
après réception de la L’exportateur doit
facture. donc se faire payer
via le recours a la
LCSB
8
III. La mise en jeu de lettre crédit standby (suite…)

1. Courrier de mise en jeu


(avec constat de non
paiement

2. Envoi de l’attestation de
4. Débit du compte de
non paiement +Remise des
l’importateur copies de document

3. Paiement

9
III. La mise en jeu de lettre crédit standby (suite…)
 Courrier de mise en jeu (avec constat de non paiement)
 Le délai de paiement expire et l’exportateur n’a toujours pas son argent.
 Il se met en relation avec l’importateur qu'’il n’ a toujours pas reçu les
fonds attendus et qu'’il va faire appel à la garantie. Dans la
réalité ,l’exportateur n’a pas l’obligation de se mettre en relation avec
son client. Il peut directement transmettre les informations à sa
banque . mais il contactera l’importateur ,qui pourrait avoir donné un
ordre de paiement entre temps ,afin de conserver de bonnes relations
d’affaire si c’est possible.

10
 Envoi de l’attestation de non paiement +Remise des copies de
document
• lorsque l’exportateur a décidé d'activer la LCSB, il doit remplir une
attestation de nom paiement et la remettre a sa banque ainsi que les
copies de tout les documents requis pour le paiement de la caution
(rappelez vous que lors de l’expédition du marchandise, l’exportateur a
transmis les originaux des documents)
• Si la banque de l’exportateur a confirmé la LCSB, alors il paiera
directement son client.
NB: la banque de l’exportateur est une banque notificatrice pas une
banque confirmante , c’est pourquoi le paiement de la caution n’est pas
effectué dès la remise des documents. Mais seulement après envoi des
documents a la banque émettrice ( banque de l’acheteur) celle-ci
également vérifier leur complétude et leur conformité apparente avant
de procéder au déblocage des fonds 

11
 Paiement
Le paiement se fait par l’émission d’un virement via le réseau SWIFT

 Débit du compte de l’importateur


Le compte de l’importateur est débité pour le paiement. Lors de
l’émission de LCSB, la banque obtient de son client l’autorisation de
pouvoir débiter son compte pour le paiement de la caution
Cela permet pour le paiement de la caution ainsi à la banque de
limiter les risque de perte en cas de défaillance de son client

12
IV .Avantages Vs inconvénients
Avantages Inconvénients

Refusée dans certain


Simplicité d’utilisation pays

Manque d’expérience de
la part des banque ;lors
Cout réduit de l’analyse et de la mise
en jeu de la LCSB

Absence de garantie sur


Gain de temps marchandise (qualité)

13
CONCLUSION
 LSCB représente la solution optimale pour assurer à l’importateur et à
l’exportateur une souplesse maximale dans le traitement de leurs
opérations. Elle donne à l’exportateur une garantie de paiement de ses
livraisons et constitue un engagement irrévocable d’indemniser son
bénéficiaire en cas de défaillance du donner d’ordre (l’acheteur)

14

Vous aimerez peut-être aussi