Vous êtes sur la page 1sur 38

Les sociétés de bourse

fait par: SAMOUH EL Mustapha


PLAN
 Présentation des sociétés de bourse

a- objets
b- Particularités des sociétés de bourse

 Particularités de l’audit des sociétés de


bourse
PLAN

Les sociétés de bourse sont régies par le dahir


portant loi n° 1-93-211 du 21 septembre 1993
relatif à la bourse des valeurs, modifié et
complété par les lois n°:
- 34-96;
- 29-00;
- 52-01.
I- Présentation des sociétés de bourse
a- Objets des sociétés de bourse
Objet principal: l'exécution des transactions
sur les valeurs mobilières.
Autres objets :
 placement des titres émis par les sociétés
faisant appel public à l’épargne
 assister ces sociétés pour la préparation des
documents d’information destinés au public
 garde des titres, gestion de portefeuille
 conseil et démarchage de la clientèle pour
l’acquisition et l’aliénation des valeurs
mobilières (VM)
 animation du marché des VM inscrites à la
cote
1-L'exécution des transactions sur les valeurs
mobilières

 Concerne les titres marocains admis en


négociation

 Les valeurs concernées: titres émis par les


personnes publiques et privées

 Activité: l’exécution des ordres d’achat et de


vente sur le marché
2- La garde des titres

 Réservée aux sociétés de bourse ayant un capital


minimum de 5 MDH encaissement des coupons,
suivi des attributions, des souscriptions…..

 Ce rôle est le seul à pouvoir déterminer l’identité des


propriétaires de titres au porteur

 La garde de titres doit donner lieu à une convention


comptes titres signée (modalités de transmission des
ordres, inf. données aux titulaires, conditions de
rémunération, …).
3- La gestion du portefeuille

 Gestion de valeurs mobilières réception des


fonds et un mandat de gestion

 Ce mandat implique un pouvoir sans limitation


et un devoir de rendre compte des actes de
gestion
4- Le rôle de conseiller

 À travers des études sur des secteurs, des valeurs


ou des entreprises

 À travers l’assistance à la préparation des


documents d’informations destinés au public pour
les sociétés désirant s’introduire dans 3ème
compartiment (circulaire 10/01).

Ce rôle est accomplie avant l’introduction en


bourse de la société concernée.
5- Le rôle d’animateur de marché de valeurs
mobilières

 Se traduit par une convention entre la société de


bourse et l’émetteur. L’objectif est d’assurer la liquidité
minimale du titre en question (notamment cotation
quotidienne, offre de titres à des prix dans une
fourchette max de 2% par rapport au dernier cours).

 L’objectif est d’animer le cours et non pas le soutenir.

 mettre à la disposition de la société de bourse


des espèces et des titres nécessaires à l’exercice de cette
activité.
b- Les particularités des sociétés de bourse (SB)

Dirigeants:

 Ils doivent respecter certaines règles d’honorabilité


(déclaration de faillite, infraction à la législation de
changes, condamnation pour crime,…)

 Non cumul des fonctions: interdiction d’être


membre du conseil d’administration des sociétés
cotées ou d’y exercer des fonctions rémunérées
b -Les particularités des sociétés de bourse (SB)

Responsabilité civile de la SB: concerne


précisément:
* l’activité conservation: implique
- conservation et restitution de titres;
- information sur les risques de perte de valeur;
- actes conservatoires : encaissement des intérêts,
des dividendes, du montant de l’amortissement
du capital, échange de titres, leur regroupement

b -Les particularités des sociétés de bourse (SB)

Responsabilité civile de la SB: concerne


précisément:

* la gestion du portefeuille: apporter une diligence


particulière aux mieux des intérêts du client,
servir le client avant elle-même.
b- Les particularités des sociétés de bourse (SB)

Sur le plan comptable,


- tenue d’une comptabilité matière pour les SB
dépositaire:
elle est composée de deux parties: comptabilité titres
et comptabilités espèces.
Sur le plan organisationnel

La structure standard d’une SB comprend


notamment un service contrôle interne, un service
Back office et un Middle office
b- Les particularités des sociétés de bourse (SB)

Le service contrôle interne:

- mission de contrôle des opérations: détecte les


anomalies (transactions non autorisées ou non
réglementées),…
- mission d’organisation: qualité du système
d’information et de communication,
recommandations pour pallier aux risques
identifiés, …
- mission de reporting: assure les envois de
documents au CDVM, information de la DG et
des départements
b- Les particularités des sociétés de bourse (SB)

Le service Middle office:

- suivi des ordres depuis leur exécution jusqu’au


dénouement;

- effectue des contrôles pré et post exécution


pour vérifier la conformité à la réglementation et
aux règles internes.
b- Les particularités des sociétés de bourse (SB)

Le service Back office:

- traitement administratif des opérations


- contrôle la régularité des opérations;
- garde les titres;
- déclare les inscriptions de titres à Maroclear
II-Les particularités de l’audit des sociétés de
bourse (SB)

Forme juridique

Le dahir n°1-93-211 ne précise pas la forme de la SB.


La circulaire du CDVM 03/00 précise que les états à
transmettre par la SB doivent être certifiés par un
CAC;

La SB doit avoir la forme de société anonyme et donc


la 17-95 lui est applicable (notamment les
dispositions traitant du contrôle de la société).
II- Les particularités de l’audit des sociétés de
bourse (SB)

Les risques

Réglementaires: la SB doit assurer la bonne fin des


opérations qu’elle effectue. Cette obligation ne vise
pas le résultat mais la négociation elle-même
(acheteur doit obtenir les titres achetés et le vendeur
les fonds de sa vente; cas d’omission d’un ordre).

Pour les SB dépositaires: obligation de prélèvement et


de déclaration des retenues à la source sur
dividendes et intérêts.
II- Les particularités de l’audit des sociétés de
bourse (SB)

Les risques

Déontologiques: la SB doit assurer le respect des


intérêts des clients et l’intégrité du marché (pas
d’agissement pouvant fausser le fonctionnement
du marché)
II- Les particularités de l’audit des sociétés de
bourse (SB)
Les risques

De marché (cours et taux d’intérêt): le risque de


variation du prix d’une grandeur constaté sur un
marché:
- Risque que le cours à terme des actions soit différent
du cours au comptant (cas des suspens);

- Cas où la SB fait les opérations d’investissement pour


son compte.
II- Les particularités de l’audit des sociétés de
bourse (SB)
Les risques liés à l’activité

- Risque d’exploitation: erreurs dans le traitement


administratif des ordres.

- Risque de contrepartie (général, particulier, non


voulue).

Ex: la SB s’est trompée sur la quantité ou le cours


la SB se trouve contrepartie pour la totalité ou la
différence.
II- Les particularités de l’audit des sociétés de
bourse (SB)
Les risques de structure

- Informatique: interne (toutes les tâches sont


informatisées: intermédiation, gestion, conservation)
et externe (dépendances des systèmes de la bourse,
Maroclear, banques dépositaires): pannes dans
l’horodatage, panne téléphonique, déconnexion avec
le serveur de la bourse ou de Maroclear.

- Opérationnelle: lié à la qualité des normes et


procédures (séparation des pouvoirs)
II- Les particularités de l’audit des sociétés de
bourse (SB)

Les risques juridiques et de tirage sur la masse

- Liés aux contrats et leurs clauses (non respect du


contrat entraînant un préjudice pour le client);

- Tirage sur la masse: prélèvement provisoire de


titres sans avertir les clients différences
(décalage entre négociation et livraison, crédit
anticipé du compte avant livraison effective)
II- Les particularités de l’audit des sociétés de
bourse (SB)
Le CAC doit identifier et analyser ces
procédures:

* pour activité négociation

- procédures d’ouverture de comptes,


- Acceptation des ordres,
- Traitement et exécution des ordres,
- Traitement des opérations pour le compte du
personnel et dirigeants,
- Traitement des opérations d’annulation ou de
modification des ordres, des erreurs,
II- Les particularités de l’audit des sociétés de
bourse (SB)

Le CAC doit identifier et analyser ces


procédures:

* pour activité gestion de portefeuille

- Le mandat de gestion,
- les procédures d’information du client,
- La qualité du gérant,
- les procédures de contrôle
II- Les particularités de l’audit des sociétés de
bourse (SB)
Le CAC doit identifier et analyser ces procédures:

* pour activité titres

- L’organisation du service,
- Les travaux du middle office et le contrôle interne,
- Les relations avec les clients et Maroclear,
- les systèmes comptables,
- Les dispositifs de contrôle intégrés
II- Les particularités de l’audit des sociétés de
bourse (SB)

Les comptes de produits:

- Commission de courtage
- Droits de garde
- Commission de règlement - livraison
- Commission de gestion
- Autres commissions

 Supports d’information
- Relevés de Bank Al Maghrib,
- Relevés des espèces quotidiens,
- Contrats et Conventions.
II- Les particularités de l’audit des sociétés de
bourse (SB)

Les comptes de charges:

- La commission de la Bourse des Valeurs


- Les remises et rétrocessions de courtage
- Contributions au Fonds de Garantie
- Commission sur les Avoirs
- Commission sur les mouvements
- Commission de gestion de comptes émission
II- Les particularités de l’audit des sociétés de
bourse (SB)
Les comptes de charges et de produits:
- L’exhaustivité et la réalité des charges et produits
sont assurées à travers le compte Bank Al
Maghrib (BAM)
En effet, ce compte est le seul à enregistrer toutes
les opérations relatives à l’activité intermédiation
et dépositaire (obligatoire).

- La séparation des exercices est assurée par le


rapprochement du compte BAM avec le relevé
des espèces quotidiens.
II- Les particularités de l’audit des sociétés de
bourse (SB)

Les comptes de charges et de produits:

Le principe de clarté peut être remis en cause. En


effet, le compte BAM enregistre le flux global et
c’est la SB qui procède à l’imputation comptable
des produits sur la base des contrats et
conventions et certains relevés adressés par la
bourse des valeurs (relevé comptable quotidien,
relevé des espèces quotidien)
II- Les particularités de l’audit des sociétés de
bourse (SB)
Les comptes de bilan

(comptes tiers et trésorerie)


1- comptes débiteurs:

- s’assurer que les comptes espèces sont couverts


par des comptes titres (à 100%),
- La SB est en droit de vendre ces titres pour
couvrir le débit, le cas échéant,
- l’antériorité des comptes de créances débiteurs (si
titres insuffisants ou inexistants)
II- Les particularités de l’audit des sociétés de
bourse (SB)
1.1- créances sur cession de titres (commissions de
courtage, vente de titres pour le compte de clients:
dépositaire) :
- s’assurer que ces comptes sont analysés,
- Que le solde correspond aux transactions exécutées
non encore dénouées (activité intermédiation) ou
non encore réglées (activité dépositaire),
- Que leurs encaissements figurent sur les relevés BAM,
- Que les comptes suspens ne comprennent pas des
montants anciens de litiges;
- Que les montants en solde sont apurés après accord
des services titres des SB concernées.
II- Les particularités de l’audit des sociétés de
bourse (SB)

Ex: suspens créditeur peut signifier que titres reçus


ne correspondent pas aux titres demandés. La SB
doit acheter les titres affectés aux comptes clients
à un cours qui peut être supérieur au cours fixé
avec le client perte.

- Suspens débiteur peut signer que la SB a effectué


des règlements sans avoir reçu les titres la
SB doit faire relances pour obtenir les titres.
II- Les particularités de l’audit des sociétés de
bourse (SB)

1.2- compte BAM

Utilisé pour enregistrer uniquement les opérations


inhérentes à des transactions d’intermédiation et de
dépositaire.
Ex: virement du montant du dénouement, pour
rapatriement des commissions, frais de la bourse.

En plus, analyser ce compte pour déterminer:


- amendes, dommages et intérêts à verser, différentiel de
cours dû au rachat/vente automatique, ….
II- Les particularités de l’audit des sociétés de
bourse (SB)
1.2- compte BAM

Le CAC doit vérifier que:

- Les mouvements relatifs aux opérations


d’intermédiation sont différenciés de ceux de
l’activité dépositaire,

- Rapprochement entre relevés espèces et relevés


bancaires,

- Demande de confirmation de soldes,


II- Les particularités de l’audit des sociétés de
bourse (SB)
1.2- compte BAM

Le CAC doit vérifier que:


- Les opérations sont bien comptabilisées sur la base
des comptes espèces et des avis débit/crédit,

- Un suivi quotidien est effectué par le Middle office:


des commissions d’intermédiation,
de toutes autres écritures: amende, différentiel de
rachat,
dommages et intérêts….
II- Les particularités de l’audit des sociétés de
bourse (SB)
2- compte divers créditeurs (dépôt clients): ce
compte enregistre

- les fonds dont la SB est dépositaire,


- les commissions sur opérations spéciales sur titres
(d’augmentation de capital, de droits de garde,
de transferts, d’échange, de règlement/livraison..)
- Les achats et ventes de titres,

Le CAC se base sur les rapprochements entre la


chaîne gestion et la chaîne comptable pour valider
ces comptes.
Conclusion

Vous aimerez peut-être aussi