Vous êtes sur la page 1sur 12

Instruments financiers IFRS 9- IFRS 7 et IAS

32
• IAS 32 concerne les instruments financiers capitaux propres (actions,
obligations convertibles en actions, actions propres).
• IFRS 9 a remplacé IAS 39 et elle expose les règles de classification et
comptabilisation des actifs et passifs financiers et les instruments de
couvertures.

• IFRS 7 traite exclusivement des informations à fournir concernant les


instruments financiers.

1
Instruments financiers IFRS 9- IFRS 7 et IAS
32
• IFRS 9 introduit une approche logique et unique de classification pour tous les actifs
financiers, soit au coût amorti, soit à la juste valeur, y compris pour les actifs
financiers qui comportent un dérivé.
• Pour un actif financier dans le champ d'IFRS 9, il y a 3 types de modèles économiques
:
• L'objectif du modèle économique est uniquement de détenir des actifs financiers pour
encaisser des flux de trésorerie contractuels : l'actif financier est évalué au coût amorti.
• L'objectif du modèle économique est à la fois de détenir des actifs financiers pour
encaisser des flux de trésorerie contractuels et de vendre des actifs financiers : l'actif
financier est évalué à la juste valeur par le biais des autres éléments du résultat global.
• Les actifs financiers qui ne sont détenus dans le cadre d'aucun des deux modèles
économiques ci-dessus sont évalués à la juste valeur par le résultat.

2
Instruments financiers IFRS 9- IFRS 7 et IAS 32
• IAS 32
• Instruments financiers composés: L’émetteur d’un instrument financier
non dérivé doit évaluer les termes de l’instrument financier afin de
déterminer s’il contient à la fois une composante de passif et une composante
de capitaux propres. Ces composantes doivent être classées séparément en
passifs financiers, en actifs financiers ou en instruments de capitaux propres.
• Actions propres: Si une entité rachète ses propres instruments de capitaux
propres, ceux-ci (les « actions propres ») doivent être déduits des capitaux
propres. Aucun profit ou perte ne doit être comptabilisé en résultat net
lors de l’achat, de la vente, de l’émission ou de l’annulation d’instruments
de capitaux propres de l’entité.
• Les coûts de transaction d’une transaction sur capitaux propres doivent
être comptabilisés en déduction des capitaux propres.
3
Instruments financiers IFRS 9- IFRS 7 et IAS 32
• IFRS 9 distingue entre trois catégorie d’actifs financiers: (actifs financiers
évalué au coût amorti; actifs financiers évalué à la juste valeur par biais de
résultat global, actifs financiers évalué à la juste valeur par biais de
résultat net).
• Un actif financier doit être évalué au coût amorti si les deux conditions
suivantes sont réunies :
• (a) la détention de l’actif s’inscrit dans un modèle économique dont l’objectif
est de détenir des actifs afin de percevoir les flux de trésorerie contractuels
(solely payment of principal and interests: SPPI);
• (b) les conditions contractuelles de l’actif financier donnent lieu, à des dates
spécifiées, à des flux de trésorerie qui correspondent uniquement à des
remboursements de principal et à des versements d’intérêts sur le principal
restant dû (held to collect: HTC).
• SPPI+HTC  Un actif financier doit être évalué au coût amorti
4
Instruments financiers IFRS 9- IFRS 7 et IAS 32
• IFRS 9
• Actifs financiers évalué à la juste valeur par biais de résultat global:
• (a) la détention de l’actif s’inscrit dans un modèle économique dont
l’objectif est de détenir des actifs afin de percevoir les flux de trésorerie
contractuels (solely payment of principal and interests: SPPI);
• (b) percevoir les flux contractuels et vendre l’actif (held to collect and
sell: HTCS)
• SPPI+ HTCS  Actifs financiers évalué à la juste valeur par biais
de résultat global
• Les plus ou moins values latentes sont inscrites directement dans les
capitaux propres et seront recyclées en résultat au moment de la revente.

5
Instruments financiers IFRS 9- IFRS 7 et IAS 32
• La troisième catégorie est résiduelle. Càd, à défaut de classement dans
la première ou la deuxième catégorie, l’actif financier est classé
comme un actifs financiers évalué à la juste valeur par biais de
résultat net.
• Passifs financiers:
• L’entité doit classer comme étant ultérieurement évalués au coût
amorti selon la méthode du taux d’intérêt effectif tous les passifs
financiers à l’exception des passifs financiers à la juste valeur par le
biais du résultat net. L’évaluation ultérieure de ces passifs, y compris
ceux qui sont des dérivés, doit se faire à la juste valeur.

6
Instruments financiers IFRS 9- IFRS 7 et IAS
32
• IFRS 9
• Evaluation initiale:
• Lors de la comptabilisation initiale, l’entité doit évaluer un actif
financier ou un passif financier à sa juste valeur, majorée ou
minorée, dans le cas d’un actif financier ou d’un passif financier
qui n’est pas à la juste valeur par le biais du résultat net, des coûts
de transaction directement attribuables à l’acquisition ou à l’émission
de l’actif ou du passif financier.

7
Instruments financiers IFRS 9- IFRS 7 et IAS
32
• IFRS 9
• Evaluation à la date clôture:
• S’il existe une indication objective d’une perte de valeur sur des actifs
financiers évalués au coût amorti, le montant de la perte est égal à la
différence entre la valeur comptable de l’actif et la valeur actualisée
des flux de trésorerie futurs estimés (hors pertes de crédit futures qui
n’ont pas été subies), actualisée au taux d’intérêt effectif d’origine de
l’actif financier (c’est-à-dire au taux d’intérêt effectif calculé lors de la
comptabilisation initiale). La valeur comptable de l’actif doit être
réduite soit directement, soit via l’utilisation d’un compte de correction
de valeur. Le montant de la perte doit être comptabilisé en résultat
net. (A cet égard IFRS 9 réfère à l’IAS 39 Paragraphe 63)
8
Instruments financiers IFRS 9- IFRS 7 et IAS 32

• IFRS 9
• Evaluation à la date clôture:
• Actifs financiers évalué à la juste valeur par biais de résultat global:
toute variation de la juste valeur est constatée en résultat global.

• Actifs financiers évalué à la juste valeur par biais de résultat net:


toute variation de la juste valeur est constatée en résultat net.

9
Instruments financiers IFRS 9- IFRS 7 et IAS
32
• IFRS 9 et IAS 39 instruments de couverture
• Couvertures de juste valeur: le profit ou la perte résultant de la réévaluation de
l’instrument de couverture à la juste valeur (pour un instrument de couverture dérivé)
ou la composante en monnaie étrangère de sa valeur comptable évaluée selon IAS 21
(pour un instrument de couverture non dérivé) doit être comptabilisé en résultat net ;
et (b) le profit ou la perte sur l’élément couvert attribuable au risque couvert doit être
porté en ajustement de la valeur comptable de l’élément couvert et être comptabilisé
en résultat net.
• Couvertures des flux de trésorerie: la partie du profit ou de la perte sur l’instrument
de couverture qui est considéré constituer une couverture efficace doit être
comptabilisée en autres éléments du résultat global ; et (b) la partie inefficace doit
être comptabilisée en résultat net.
• Couvertures d’un investissement net: la partie du profit ou de la perte sur
l’instrument de couverture qui est considéré constituer une couverture efficace doit
être comptabilisée en autres éléments du résultat global; et (b) la partie inefficace doit
être comptabilisée en résultat net. 10
Instruments financiers IFRS 9- IFRS 7 et IAS
32
• IFRS 7 donne des recommandations sur les informations à fournir
concernant les rubriques qui concernent les instruments financiers au
niveau de l’ état de la situation financière et état du résultat global.
• En autre, l’entreprise doit fournir des informations sur les instruments
financiers concernant le:
• Risque de crédit
• Risque de liquidité
• Risque de marché

11
Instruments financiers IFRS 9- IFRS 7 et IAS
32
• Exercice d’application:
• « XYZ » a souscrit, début N, à 1000 obligations émises par « ABC SA » dans les conditions
suivantes:
• Prix d’émission = 46,500 D
• Valeur nominale = valeur remboursement = 50 D
• Taux nominal : 9 %
• Coût de transactions = 1000 D
• Remboursement intégral dans 5 ans.
• Disposant des ressources globalement endossés aux obligations acquises, la société XYZ a décidé
de détenir la totalité des obligations jusqu’à leur échéance. Fin N+2, ABC SA a connu des
difficultés et on prévoit qu’elle ne règlera pas les intérêts (de N+3 et N+4) et paiera probablement
50 % du principal.
TAF :
• Comptabiliser toutes les écritures nécessaires entre N et N+2 chez la société XYZ au sens de
IFRS 9.
12