Vous êtes sur la page 1sur 47

Anatomie de la

cavité buccale
Dr El Bordji
Introduction
• La bouche constitue la partie initiale de l’appareil
digestif.
• Elle est destinée d’une part à la mastication, à la
gustation, et à l’insalivation des aliments , et d’autre
part, à l’articulation des sons.
• La cavité buccale est divisée par les arcades dentaires
en deux parties :
- Le vestibule,
- La cavité buccale proprement dite.
- Elle s’ouvre en arrière par L’isthme de Gosier.
- Elle est limitée en haut par le palais et en bas par la
langue.
Lèvre supérieure

Arc
Incisive
palatopharyngien

Palais
Luette
Amygdales

Langue

Arc palatoglosse

Lèvre inférieure
Tête
La Processus condylaire
Processus Fossette ptérygoïdienne

Mandibule
coronoïde col
Incisure mandibulaire

lingula
Foramen
Tubérosité ptérygoïdienne mandibulaire

Branche
de la
mandibule
Partie alvéolaire
foramen mentonnier
Angle de la
mandibule
Tubercule mentonnier
Base de la mandibule corps de la mandibule
Le palais
• Paroi supérieure de la cavité buccale;
• Il est constitué de palais dur (osseux), prolongé
en arrière par le palais mou ou voile de palais
(fibro-musculaire) , qui se termine par la luette
(uvule palatine).
• Le palais dur sépare la cavité buccale des fosses
nasales, limité en avant et latéralement par
l’arcade dentaire supérieure, présente une
concavité inférieure.
Le palais Incisive
centrale
osseux Incisive
latérale

canine
Processus
palatin du 1ère pré-molaire

maxillaire
2ème pré-molaire

1ère molaire
2ème
molaire

3ème
molaire

Lame
horizontale de
l’os palatin
Uvule ou
Palais dur Palais mou Luette
Palais dur

Palais mou
Os hyoïde

• Est un os impair , médian et symétrique ;


• Situé au dessus du Larynx , au niveau de C4
• En forme de « U » , ouvert en arrière ,
comprend un corps , deux grandes cornes et
deux petites cornes
Os Hyoïde, face antérieure
1. Grande corne ; 2. Petite corne ; 3. Face antérieure, partie
supérieure ; 4.crête médiane. 5.Corps
Processus mastoïde

Processus styloïde

Mandibule
Muscle digastrique (ventre Ligament stylo-hyoïdien
Antérieur)
Muscle stylo-hyoïdien
Grande corne
Muscle digastrique (ventre Post.)
Petite corne
Ligament thyro-hyoïdien Cartilage thyroïdien
Les lèvres de la bouche
• Ce sont des replis mobiles musculo-
membraneux délimitant la fente buccale, elle
sont unies à leur extrémité par les
commissures labiales.
• La lèvre supérieure est séparée de la joue par
le sillon naso-labial, elle présente un sillon
médian vertical « le Philtrum », limité , en
bas, par le tubercule labial
• La lèvre inférieure est séparée du menton par le
sillon mento-labial.
• Chaque lèvre présente une ligne de transition
cutanéo-muqueuse : « le limbus labial ».
• La face interne de chaque lèvre est unie à la gencive
correspondante par un repli muqueux médian : le
frein labial.
• Elle sont formée du muscle orbiculaire de la bouche.
• La vascularisation : les artères labiale branches de
l’artère faciale
• Les nerfs moteurs : proviennent du nerf facial
• Les nerfs sensitifs : le nerf trijumeau
Sillon naso-labial
philtrum
tubercule
labiale Commissure labiale
Sillon mento-labial
Limbus labiale
menton
Les gencives
• Correspondent à une muqueuse
épaisse et résistante qui recouvre
les processus alvéolaires et se fixe
au collet des dents.
• Le contact avec l’émail délimite le
sillon gingival
Le vestibule
• C’est un espace curviligne virtuel tapissé par la
muqueuse buccale et comprennent deux
gouttières vestibulaires : supérieure et inférieure.
• Chaque gouttière présente un repli muqueux
médian : le frein de la lèvre.
• Le vestibule communique avec la cavité buccale
par les espaces inter-dentaires.
• Dans le vestibule se déverse la salive de la glande
parotide.
Arcade dentaire
supérieure
vestibule
Le frein de lèvre
supérieure

Sillon gingival
inférieur

Gouttière
vestibulaire
inférieure
La langue
• Organe principal du goût , elle participe à la
mastication, la déglutition et la phonation.
• Formée d’une partie fixe : la racine, et une
partie mobile : le corps.
• On distingue à la langue : un dos, une face
inférieure, 2 bords latéraux, une racine et
apex
Le dos de la langue :
• Il est convexe, il présente un sillon médian
longitudinal;
• Sa partie postérieure est unie à l’épiglotte par
des plis.
La face inférieure :
• Elle présente un repli muqueux relié au
plancher buccal : le frein de la langue.
• Latéralement , il existe un repli muqueux
dentelé : pli frangé.
Épiglotte Amygdale
lingual

Amygdale
palatine

Foramen
La racine caecum

Sillon terminal ou V
lingual

Sillon médian

Le Corps

Apex
Les bords latéraux :
• Ils répondent aux arcades dentaires.
La racine de la langue:
• Large et épaisse, repose sur le plancher
buccal;
• Fixée sur l’os hyoïde et la mandibule
• Elle constituée des muscles génio-glosse et
hyo-glosse.
L’apex :
• Il est aplati , répond aux incisives.
Pli frangé
Veine
ranine

Frein de la
langue

Orifice de la glande
sublinguale

Orifice de la glande
sous maxillaire ou
papille sublinguale
Structure de la langue
• La langue est constituée d’un squelette
ostéo-fibreux, de muscles et d’une
muqueuse.
• Le squelette ostéo-fibreux comprend :
- l’os hyoïde
- La membrane hyo-glosienne
- Le septum lingual.
Les muscle de la langue
• Les muscle extrinsèques :
- Le muscle génio-glosse,
- Le muscle hyo-glosse,
- Le muscle stylo-glosse,
- Le muscle palato-glosse.
• Les muscle intrinsèques :
- Le muscle longitudinal supérieur,
- Le muscle longitudinal inférieur,
- Le muscle transverse,
Muscles de la langue
Les muscle extrinsèques : Les muscle intrinsèques :
- Le muscle génioglosse, -Le muscle longitudinal supérieur,
- Le muscle hyoglosse, -Le muscle longitudinal inférieur,
- Le muscle styloglosse, -Le muscle transverse,
- Le muscle palatoglosse. -Le muscle vertical

M. palatoglosse Longitudinal Supérieur


vertical
M. styloglosse Transverse

Longitudinal inférieur

M. hyoglosse
Septum lingual
M. génioglosse
Les muscles de la langue

Muscle palatoglosse

Processus
mastoïde

Muscle
digastrique
Processus
styloïde

Muscle
longitudinal
inf. Ligament
stylo-hyoïdien

Muscle
Muscle stylo-glosse
génio-
glosse

Muscle Muscle stylo-hyoïde


génio-
hyoïdien Os hyoïde
Muscle hyoglosse
Muscle longitudinal supérieur

Muscle transverse
Muqueuse linguale

Foramen caecum
Lèvre

Vestibule

Épiglotte
Mandibule

Génioglosse

Os hyoïde
• La muqueuse de la langue : elle est mince et
transparente à sa face inférieure, épaisse au
niveau de son dos, elle présente des papilles :
- Filiformes,
- Fongiformes,
- Calciforme,
- Foliées.
• Vascularisation : artère linguale +++, A.
pharyngienne inférieure +/-.
- Veines : veine linguale puis veine sublinguale
Papilles calciformes

Papilles foliées

Papilles filiformes

Papilles fongiformes
Cellules gustatives

Fibre nerveuse
afférente
Innervation de la langue
• Motrice : par le nerf hypo-glosse.
• Sensitive :
- La partie en avant du sillon terminal : nerf
lingual
- La partie en arrière du sillon terminal : nerf
glosso-pharyngien
L’isthme de Gosier
• C’est une ouverture entre la cavité buccale et le pharynx.
• Limité en haut par le palais mou, latéralement par la
fosse tonsillaire, en bas par la racine de la langue.
• La fosse tonsillaire : occupée par les amygdales , est
limitée par :
- l’arc palato-glosse,
- L’arc palato-pharyngien
- Le pli semi-lunaire.
• Les amygdales : organe lymphoïde ovoïde, contenant
des cryptes.
Pli semi lunaire
La denture
• Les dents sont des organes situés dans la
cavité buccale, destinés à la mastication des
aliments.
• Comprend la denture déciduale chez l’enfant,
et la denture permanente chez l’adulte.
• La denture déciduale comprend 20 dents
• La denture permanente comprend 32 dents
• sont composées de 20 dents pendant l'enfance, puis
de 32 à l'âge adulte :
• denture déciduale , par arcade :
- 4 incisives ,
- 2 canines,
- et 4 molaires ;
• denture permanente, par arcade :
- 4 incisives,
- 2 canines,
- 4 prémolaires,
- et 6 molaires (dont les 3ème molaires dites « dents de
sagesse »).
Morphologie de la dent
• Chaque dent présente 3 parties :
- La couronne,
- Le collet,
- Et la racine.
La couronne :
• Elle correspond à la partie de la dent recouverte
d’émail.
• Elle est limitée par le collet.
• La couronne clinique est la partie visible de la couronne
située au dessus de la gencive. La limite est marquée
par le sillon gingival.
Le collet :
• C’est la zone de transition entre la couronne
et la racine.
La racine de la dent:
• C’est la partie de la dent recouverte de
cément.
• La racine clinique est la partie de la dent
située en dessous de la gencive
A. couronne de la dent
A 1 1. couronne clinique
B. collet de la dent
C. racine de la dent
2. racine clinique
B D. foramen de l’apex de la dent

2
C

D
Structure de la dent
• La dent est formée de:
- La dentine,
- L’émail,
- Le cément,
- Le canal pulpaire.
La dentine :
• La dentine est un tissu conjonctif, dur , jaunâtre et
avasculaire.
L’émail :
• Substance blanche, c’est le tissu le plus dur de
l’organisme.
Le cément :
• C’est un tissu conjonctif avasculaire
Le canal pulpaire :
• Comprend deux parties : la partie coronale
(siégeant dans la couronne),et le canal dentaire
(situé dans la racine)
Émail

Pulpe
Dentine

Sillon gingival
Sillon gingival

Gencive

Canal dentaire
Canal
collatéral

Cément

Ligament
périodontal
Vaisseaux et
nerfs Os alvéolaire
La vascularisation
• Les branches dentaires supérieures
et inférieures: branches de l’artère
maxillaire.

Innervation
• Uniquement sensitive, provient du
nerf trijumeau (V)
Les glandes salivaires