Vous êtes sur la page 1sur 28

PRÉSENTATION DU PRODUIT

MAINTENANCE PRÉVENTIVE
L’ENTREPRISE

LE CONTEXTE
LES CONTRAINTES LES DÉFIS

BESOINS DU MARCHÉ,
CAPITAUX, DÉVELOPPER DE NOUVEAUX PRODUITS
CONCURRENCE, INVESTIR
IDÉES NOUVELLES, PROMOUVOIR
TECHNOOGIE, CERTIFIER
OBJECTIFS, IMAGE
MODE...

ENTREPRISE
L’ENTREPRISE
LA STRATÉGIE

LA PRODUCTION LES APPROVISIONNEMENTS


LA COMPTABILITÉ

AMÉLIORER LES
PERFORMANCES

ET D’AUTRES
FONCTIONS
LA MAINTENANCE
LA MAINTENANCE

TRÉS SOUVENT DES SITUATIONS CONFLICTUELLES


SURVIENNENT ENTRE LA MAINTENANCE ET LA PRODUCTION

LA MAINTENANCE N ’EST PAS UNE CONTRAINTE


LA MAINTENANCE

LES CONCEPTS DE LA MAINTENANCE


Norme AFNOR X60-010

ÉTAT
MAINTENIR
SPÉCIFIÉ

ENSEMBLE
UN BIEN
D’ACTIONS

Ou ASSURER
RÉTABLIR UN SERVICE
LA MAINTENANCE

LES ACTIONS DE LA MAINTENANCE

DÉFAILLANCE

Nouvelle Répétitive
CORRECTIVE PREVENTIVE
Analyse des causes
et des effets Fréquence Fréquence
réduite faible Evitée

Intervention Intervention Intervention Intervention Intervention


provisoire définitive périodique. selon état. anticipée.
Dépannage réparation Remplacement de Subordonnée à un type Déterminée par
l'élément à risque d’événement détecté l’évolution
selon MTBF après visites et contrôles de paramètres
de points particuliers. surveillés

Avec modification Sans modification

PALLIATIVE AMELIORATIVE CURATIVE SYSTEMATIQUE CONDITIONNELLE PREDICTIVE

Vers réduction des aleas Objectifs économiques Vers sûreté de


de production fonct. & de sécu.

Bricolage très Conception Remise dans l'état initial


temporaire amendée
accepté
Analyse des risques de
temporaire accepté

Débouche souvent sur Débouche souvent sur


temporaire accepté modifications

PREVENTIVE AMELIORATIVE
LA MAINTENANCE

QUELLE TYPE DE MAINTENANCE ADOPTER

CRITÈRES DE CHOIX

LE BIEN
Son état : bon, moyen, dégradé
Sa position dans le process : stratégique, en réserve
Son degrés de complexité
LES COMPÉTENCES
Niveau de qualification du personnel
- encadrement
- agents

LES RESSOURCES FINANCIÈRES


Acquisition de matériels, d’outillage
LA MAINTENANCE

LES OBJECTIFS DE LA MAINTENANCE


SERVICES RENDUS

DISPONIBILITÉ DES MACHINES


La rendre maximale

COÛTS
Diminuer les interventions de maintenance, optimiser les moyens existants

QUALITÉ DU PRODUIT
Améliorer ou au moins préserver les caractéristiques de fonctionnement
spécifiés par le constructeur.

SÉCURITÉ et EFFICACITÉ
LA MAINTENANCE

LA DISPONIBILITÉ DES MACHINES


LE RENDEMENT OPÉRATIONNEL

L ’IDEAL LA REALITE

NON PERFORMANCE
Arrêts
CAPACITE THEORIQUE Manques
Non-Qualité
Machine à l ’état de référence
Fonctionnement en continu
Temps de cycles standards
PRODUCTION
Aucun défaut NORMALE
PERFORMANTE

PRODUCTION NORMALE PERFORMANTE


Ro = CAPACITE THEORIQUE
LA MAINTENANCE

LE RENDEMENT OPÉRATIONNEL

La Non - Performance Sous vitesse


Micro-arrêts
Marche dégradée
Manque
Désamorçage
Saturation
Non qualité produits entrants
Echange outils
Changement rafale
Contrôle
Pertes aux démarrages
LA MAINTENANCE

Une PANNE même mineure


peut avoir des conséquences
importantes
LA MAINTENANCE

IMPACTS ÉCONOMIQUES

Lescoûts
Les coûtsdirects
directs
Lescoûts
Les coûtsindirects
indirects
Lescontreparties
Les contreparties
LA MAINTENANCE

LES COÛTS DIRECTS

••Frais
Fraisgénéraux
généraux
••Masse
Massesalariale
salarialedu
duservice
service
••Appointements
Appointementsdes descadres
cadres
••Charges
Chargessociales
sociales
••Loyers
Loyersdesdessurfaces
surfacesoccupées
occupées
••Coût
Coûtde depossession
possessiondes
desstocks
stocks
••Consommation
Consommationde dematières,
matières,produits
produits
••Les
Lespièces
piècesde
derechange
rechange
••Les
Lescontrats
contratsde
demaintenance
maintenance
••Les
Lestravaux
travauxsous
soustraités
traités
LA MAINTENANCE

LES COÛTS INDIRECTS

••Arrêts
Arrêtsdedeproduction
production
••Non
NonQualité
Qualité
••Retouches
Retouches
••Les
Lespièces
piècesd’essai
d’essai
••La
Lasous
soustraitance
traitancepalliative
palliative
LA MAINTENANCE

LES CONTREPARTIES

••Chiffre
Chiffred’affaire
d’affairedu
duclient
client
••Activité
Activitévalorisée
valoriséeauautaux
tauxhoraire
horaire
••Volume
Volumede deproduction,
production,
••Valeur
Valeurajoutée
ajoutéeproduite
produite
••Valeur
Valeurtechnique
techniqueinterne
interne
LA MAINTENANCE

IMPACTS SOCIOPROFESSIONNELS

Motivation,
Motivation,
Relationshumaines,
Relations humaines,
Relationscommerciales,
Relations commerciales,
Efficacité,
Efficacité,
Qualité...
Qualité...
LA MAINTENANCE

POLITIQUE DE MAINTENANCE

Hommes Documentation Finances

Réparations,
Entretien,
Pièces Contrôles, Outillages
Suivi,
Assistance

Méthodes

Programme
LA MAINTENANCE

RÉSUMÉ

L’ENTREPRISE::contexte,
L’ENTREPRISE contexte,stratégie
stratégie

MAINTENANCE::actions,
MAINTENANCE actions,rôle,
rôle,objectifs
objectifs

DISPONIBILITÉ::disponibilité
DISPONIBILITÉ disponibilitéopérationnelle,
opérationnelle,impact
impact
économique
économique

POLITIQUEDE
POLITIQUE DEMAINTENANCE
MAINTENANCE::hommes,
hommes,finances,
finances,
programme
programme
LA MAINTENANCE

PROGRAMME DE MAINTENANCE

PLANDE
PLAN DEMAINTENANCE
MAINTENANCE::les
lesopérations
opérationsde
demaintenance
maintenancecorrective
corrective
etetpréventive
préventive(gammes,
(gammes,fiche
fichede
deronde...),
ronde...),

INTERVENANTS::spécialités,
INTERVENANTS spécialités,nombre,
nombre,niveaux
niveauxde
dequalification
qualification

MOYENS::pièces
MOYENS piècesde
derechange,
rechange,outillages,
outillages,

SUIVI::planning,
SUIVI planning,échéancier,
échéancier,indicateurs
indicateursde
decontrôle,
contrôle,
ÉLABORATION D’UN
ÉLABORATION D’UN PLAN
PLAN
DE MAINTENANCE
DE MAINTENANCE
LA DÉMARCHE

LES GRANDES ÉTAPES DE LA MÉTHODE

•Définition du périmètre de travail. Atelier, secteur, installations.


Procéder par classement des équipements selon leur degré de criticité.
La criticité avec son système de cotation est définie par consensus au préalable.

•Mesure de la disponibilité réelle . Mise en place de fiches de relevés


pour chaque machine (les fiches seront maintenues au delà de la prestation).
Analyse des temps d’état, des temps d’arrêt propre. Les premières constations
sur les causes d’indisponibilité peuvent être faites.

•Découpage fonctionnel . Rappel des fonctions de chaque sous-ensemble,


sa raison d ’être.

•Hiérarchisation des fonctions.


LA DÉMARCHE

•Décomposition matérielle, ensembles technologiques. Identification des points à risque,


ceux qui portent la criticité de l’équipement.

•Analyse des défaillances et matériels critiques. Examen minutieux à partir


des grilles AMDEC. Grille d ’analyse et de cotation pour un sous ensemble.
Les mesures correctives sont identifiées et leur efficacité est mesurée ,

•Maintenance à adapter. Bilan par type de solutions permettant


de dégager « objectivement » un plan de maintenance à appliquer
sur l’équipement analysé.

•Validation du choix. Décision et confirmation du choix. Délai de mise en œuvre et jalons.

•Plan de maintenance. Etablir le planning. Fixer pour chaque point une fréquence
« à priori » pour les visites. Etablir l’échéancier des visites, homogénéiser
le plan par machines en regroupant les points dont les dates de visite sont très proches.
Etablissement des fiches de visite.

•Suivi du projet. Indicateurs de progression (Nb de gammes réalisées sur le total prévu),
indicateurs de la dispo opérationnelle et propre, chemin critique.
LA MAINTENANCE

dentification des équipements critiques et analyse de


l’historique
:
Etat général de l’équipement : A
Risque industriel : B
Risque qualité : C
Maîtrise de la technologie : D
Logistique de maintenance : E
La criticité des équipements est donnée par le produit :
«

C=AxBxCxDxE
LA MAINTENANCE

ETAT GENERAL DE L’EQUIPEMENT A

Etat A
bon 1
moyen 2
mauvais 3
Hors service 4
LA MAINTENANCE

RISQUE INDUSTRIEL :
B

  B
Faible 1
moyen 2
élevé 3
très élevé 4
LA MAINTENANCE

MAITRISE DE LA
TECHNOLOGIE: D

  D
bonne 1
moyenne 2
faible 3
aucune 4
LA MAINTENANCE

LOGISTIQUE DE
MAINTENANCE:
disponible :1
moyennement disponible :2
faible disponibilité 3
indisponible 4
LA MAINTENANCE

RISQUE QUALITE C

Faible: 1
Moyen : 2
Élevé: 3
très élevé: 4