Vous êtes sur la page 1sur 5

Cas pratiques

Contenu et durée des accords collectifs


• Révision des accords d'entreprise et d'établissement
• L’accord d’intéressement 2018-2020 a été signé par la
CFDT, la CGT et la CFE-CGC. Suite aux élections
professionnelles de 2019 c’est désormais la CFTC et UNSA
qui sont représentatifs?
• Comment gérer cette situation? Faut-il dénoncer l’accord
d’intéressement? faut-il continuer de signer avec les
syndicats CFDT/CGT/CFE-CGC?
Contenu et durée des accords collectifs
• Révision des accords d'entreprise et d'établissement
• L’accord d’intéressement 2018-2020 a été signé par la CFDT, la
CGT et la CFE-CGC. Suite aux élections professionnelles de 2019
c’est désormais la CFTC et UNSA qui sont représentatifs?
• Comment gérer cette situation? Faut-il dénoncer l’accord
d’intéressement? faut-il continuer de signer avec les syndicats
CFDT/CGT/CFE-CGC?
• Après chaque nouvelle élection professionnelle dans
l'entreprise, la procédure de révision est ouverte à tous les
syndicats représentatifs, y compris à ceux n'ayant pas signé
l'accord initial. L'objectif de cette règle issue de la loi Travail du
8 août 2016 est de prendre en compte la représentativité des
acteurs au moment de la révision, autrement dit de tenir compte
du fait que les syndicats signataires de l'accord initial peuvent ne
plus être représentatifs et que d'autres, non signataires de
l'accord initial, ont pu le devenir.
Contenu et durée des accords collectifs
• Révision des accords d'entreprise et d'établissement
• Malgré la signature de l’accord par la CFTC et UNSA, la
CFDT a indiqué qu’elle allait s’opposer à la conclusion de
l’avenant? Cette procédure peut-elle aboutir?
Contenu et durée des accords collectifs
• Révision des accords d'entreprise et d'établissement
• Malgré la signature de l’accord par la CFTC et UNSA, la
CFDT a indiqué qu’elle allait s’opposer à la conclusion de
l’avenant? Cette procédure peut-elle aboutir?
• La Cour de cassation a jugé dans un arrêt du 21 septembre 2017
que « l'organisation syndicale de salariés qui, signataire d'un
accord d'entreprise, n'est plus représentative pour la durée du
cycle électoral au cours duquel la révision d'un accord
d'entreprise est proposée, ne peut s'opposer à la négociation
d'un tel accord ».

Vous aimerez peut-être aussi