Vous êtes sur la page 1sur 47

Académie Navale

Institut Supérieur des sciences de la Mer

Biologie et mode de vie des organismes marins

Dr. Mohamed AVELOTT


Plan
 CHAPITRE 1 : DEFINITIONS ET GENERALITES (10h)
1. INTRODUCTION
2. LA VIE DANS LES OCEANS
3. INTRODUCTION A L’ECOLOGIE MARINE
4. COMMUNAUTES MARINES
5. RESSOURCES MARINES

 CHAPITRE 2: L’ENVIRONNEMENT ABIOTIQUE(5H)


1. GÉNÉRALITÉS SUR LES OCÉANS
2. PARAMÈTRES PHYSICO-CHIMIQUES
 CHAPITRE 3: L’ENVIRONNEMENT BIOTIQUE(15H)
1. INTRODUCTION
2. CLASSIFICATION DES ÊTRES VIVANTS
3. LES GRANDS EMBRANCHEMENTS
4. EXEMPLE DE QUELQUES EMBRANCHEMENTS
5. LE CYCLE DE LA MATIÈRE
6. INTENSITÉ LUMINEUSE
7. ELÉMENTS NUTRITIFS
Plan
 CHAPITRE 4: REPARTITION DES ETRES VIVANTS (10H)
A. LE DOMAINE PELAGIQUE
1. Zone épipélagique
2. Zone mésopélagique
3. Zone infrapélagique
4. Zone bathypélagique
5. Zone abyssopélagique
6. Zone hadopélagique

B. LE DOMAINE BENTHIQUE
1. Etage supralittoral
2. Etage médiolittoral
3. Etage infralittoral
4. Etage circalittoral
5. Etage bathyal
6. Etage abyssal
7. Etage hadal
Plan
 CHAPITRE 5: RÈGNE VÉGÉTAL 4H
- Algues microscopiques
o Diatomées ou Bacillariophycées
o Dinophycées ou Péridiniens
o Coccolithophoridés
o Cyanophycées ou Mixophycées

- Algues macroscopiques
. Algues vertes(Anatomie, Diversité, Reproduction)
. Algues brunes(Anatomie, Diversité, Reproduction)
. Algues rouges(Anatomie, Diversité, Reproduction)
-Cormophytes

.Bryophytes
.Trachéophytes
Plan
 CHAPITRE 6: Règne animal 16H
Spongiaires
Cnidaires
Vers
Bryozoaires (Ectoprocta)
Echinodermes
Mollusques
Les crustacés (Arthropodes)
Urocordés
Vertébrés ( Poissons, Reptils,
amphibiens, Oiseaux, Mamiféres)
Plan TP (16H)
TP 1 : Initiation aux matériels d’observation optique (Microscope et Loupe) et
préparation des échantillons
TP2 : Etude microscopique des cellules Animale et Végétale
TP3 : Les Thallophytes
TP4 :Les Protozoaires
TP5 : Les Spongiaires et les Cnidaires
TP6 : Les Mollusques
TP7 : les Crustacees
TP8 : Les Vertébrés
CHAPITRE 1 : DEFINITIONS ET GENERALITES
Qu’est ce que l’Océanographie ?

• Discipline utilisant l'outil scientifique pour


étudier et comprendre les océans et les
différentes formes de vie marines ;
• Discipline intégrant diverses disciplines
scientifiques : Géologie marine,
Océanographie physique, Océanographie
chimique, Biologie marine, etc.
• Océanographie biologique = discipline
étudiant la nature et la distribution
des organismes marins.
Le monde des Océans

• Les océans ~ 71% de la surface de la Terre (80%


hémisphère sud ; 61% hémisphère nord).
• Profondeur moyenne ~ 4000m (84% > 2000m).
• Volume de l'environnement marin fournit
approximativement 300 fois plus d'espace pour la vie que
celui fournit par le continent et eaux douce réunis.

‘Planète Terre' ou 'Planète Eau' ?!!!


Origine de l’Univers et de la Terre

• Théorie de Big Bang : 13 Milliards d'années, univers sous forme de nuages


de particules et de gaz.
• Deux évidences essentiellement :
1/- toutes les galaxies s’éloignent les unes des autres
2/- existence d’un fond de radiation uniforme se propageant dans toutes les
directions
Eau et Océans

Comment se sont formés les océans ?


Processus de' volcanic outgassing' :

cette vapeur d'eau


existait dans
Avec le refroidissement
l'atmosphère depuis
les gaz y compris la de la Terre,
longtemps mais
vapeur d'eau, vapeur d'eau sous
les fortes chaleurs
sont rejetés à la forme liquide,
ne permettaient
collectée dans des
surface de la Terre pas sa condensation
bassins formant
sous forme
les premiers océans.
liquide.
Origine de la vie

• Des scientifiques ont mené des expériences permettant de synthétiser des molécules
organiques sous des conditions qui seraient similaires à celles de Terre et atmosphère
primitives.
• Les premières formes de vie sont apparues probablement dans les océans.
• Les premiers fossiles de formes vivantes sont des bactéries primitives trouvées dans des roches
datant de 3,5 milliards d'années.

• Tous les phyla connus (existant ou fossile) ont fait leur apparition dans l'océan même si certains
ont migré après vers les eaux douces et environnements terrestres.
• Actuellement, il y a plus de phyla d'animaux en océan qu’en milieux continentaux, mais la majorité des
espèces décrites ne sont pas marines.

• Cette différence en nombre d'espèces serait en relation avec la large variété des
habitats terrestres.
Facteurs affectant la vie dans les océans :

Pourquoi la vie serait-elle apparue dans les océans ?

Effet de la gravité ?

o mode de locomotion : Flotter et nager demandent moins


d'énergie que de marcher et voler
o Les effets de la gravité sont plus énergiquement coûteux pour les
organismes terrestres que marins.
LA VIE DANS LES OCEANS :
LA VIE DANS LES OCEANS :

Algues microscopiques = Phytoplnacton


• Il s'agit d'algues unicellulaires isolées ou réunies en chaîne de façon
très lâche.
• Trois groupes d'algues jouent un rôle quantitativement essentiel :
o Diatomées ou Bacillariophycées
o Dinophycées ou Péridiniens
o Coccolithophoridés
o Cyanophycées ou Mixophycées
LA VIE DANS LES OCEANS :

Algues macroscopiques et pluricellulaires


• chez les algues :
o pas d'organes spécialisés,
o pas de tissu de transport,
o pas de racines ni feuilles,
• Trois types :
o 1. Algues vertes ou Chlorophytes
o 2. Algues brunes ou Phaeophytes
o 3. Algues rouges ou Rhodophytes
LA VIE DANS LES OCEANS :
Phanérogames marines (Plantes à fleurs)

• chez les phanérogames


marines,
o organes spécialisées,
o tissu de transport,
o racines, feuilles et fleurs
Exemple : Zostera marina,
Posidonia oceanica, Zostera
noltii, etc.
LA VIE DANS LES OCEANS :
CLASSIFICATION DES
QUELQUES NOTIONS DE ÊTRES VIVANT
SYSTÉMATIQUE

La Systématique : c'est la science qui classe les êtres


vivants en faisant un inventaire des caractères qui
les réunissent ou, au contraire, qui les distinguent.
CLASSIFICATION DES ÊTRES VIVANT

La Biologie s’intéresse à l'étude du monde animal. Depuis


l'Antiquité, la séparation du monde vivant en règne animal et en
règne végétal est admise mais c'est Linné qui, au
18ème siècle, la codifia.
CLASSIFICATION DES ÊTRES VIVANT

1 – Règne des PROCARYOTES


Êtres vivants unicellulaires procaryotes sans membrane
nucléaire, ni plastes, ni mitochondries Bactéries et
Cyanophycées.
Ce règne a explosé en 2 sous règnes :
Archéobactéries et Eubactéries
CLASSIFICATION DES ÊTRES VIVANT

2 –Règne des PROTISTES


Etres vivants unicellulaires possédant une
membrane nucléaire (Eucaryotes), des
mitochondries et Chlorophylliens.
- Protistes à affinité animale : Sous règne des
Protozoaires.
- Protistes à affinité végétale : Sous règne des
Protophytes.
CLASSIFICATION DES ÊTRES VIVANT

3 – Règne des VÉGÉTAUX


Pluricellulaires (Métaphytes) possédant une
membrane cellulaire cellulosique et vivant
fixés.
INTRODUCTION A LA
CLASSIFICATION BIOLOGIE
DES ÊTRES ANIMALE
VIVANT

4 –Règne des CHAMPIGNONS


Les Champignons sont isolés des Végétaux
par Wittaken et forment un règne à part. Ils
sont Hétérotrophes et dépourvus de
membrane cellulosique.
INTRODUCTION A LA
CLASSIFICATION BIOLOGIE
DES ÊTRES ANIMALE
VIVANT

5. Règne des ANIMAUX


Pluricellulaires (Métazoaires) mobiles
ou ayant une certaine motilité. Pas de
membrane cellulosique (des Éponges
aux Vertébrés).
QUELQUES NOTIONS DE SYSTÉMATIQUE

Règne
Embranchement (ou Phylum)
Classe
Ordre
Famille
Genre
Espèce
QUELQUES NOTIONS DE SYSTÉMATIQUE

Règne Animalia
Embranchement Chordata
Classe Actinopterygii
Ordre Perciformes
Famille Sciaenidae
Genre et espèce Argyrosomus regius (Asso, 1801)
Classification
Règne Animalia
Embranchement Chordata
Sous-embr. Vertebrata
Super-classe Osteichthyes
Classe Actinopterygii
Sous-classe Neopterygii
Infra-classe Teleostei
Super-ordre Acanthopterygii
Ordre Perciformes
Sous-ordre Percoidei
Famille Sciaenidae
Genre et espèce Argyrosomus regius (Asso, 1801)
ARBRE EVOLUTIF DU MONDE ANIMAL
Les Protozoaires

 -Eucaryotes
 -hétérotrophes
 -polymorphes
 -milieux : mers, eaux douces, terre
humide.
Les Protozoaires
Les Protozoaires

Caractéristiques générales

La taille des Protozoaires, bien que très variable, est généralement


microscopique (quelques dizaines de µm). Certains (Leishmanies) ont
moins de 1 µm de diamètre alors que d’autres, les Foraminifères peuvent
atteindre plusieurs cm.
Les Protozoaires

Acanthaires Radiolaires

Foraminifères
Reproduction

Les Protozoaires se reproduisent le plus souvent par


voie asexuée ; certains recourent à la reproduction
sexuée et parcourent des cycles complexes où
alternent des phases de reproduction sexuée ou
asexuée.
Reproduction

1 - La reproduction asexuée

- La division binaire longitudinale (Flagellés) ou transversale (Ciliés)

- La schizogonie (Sporozoaires) fait suite à des mitoses répétées ; le cytoplasme


se découpe en autant de territoires que de noyaux-fils ce qui isole les schizontes.

-Le bourgeonnement des Acinétiens se traduit par l'apparition d'un ou de plusieurs


bourgeons uni nucléés, soit à la surface, soit dans une cavité de l'organisme parental.
Après isolement, chaque bourgeon engendre un organisme autonome.
Reproduction
1 - La reproduction asexuée
Reproduction

2 - La reproduction sexuée

La reproduction sexuée aboutit, après fusion de gamètes haploïdes, à la formation d'un œuf
diploïde qui, selon les cycles, subira immédiatement ou non la méiose.

a- Les cycles haplobiontiques


Les animaux sont haploïdes ; seul le zygote est diploïde et il subit une méiose immédiate: c'est
le cas des Sporozoaires.

b – Les cycles diplobiontiques


Les individus sont diploïdes et la méiose s'effectue au cours de la gamétogenèse : c'est le cas
des Ciliés
Classification de Poisson
I - Les poissons sans machoîres ou agnathes
ou cyclostomes
Les Agnathes, sous ce terme on regroupe des formes de
poissons primitifs très différents encore appelés
cyclostomes. Ce sont des poissons dépourvus de
mâchoires parmi lesquels on distingue les myxines qui ne
sont pas encore des vertébrés, les lamproies qui elles sont
pourvues d'une colonne vertébrale et de nombreux
groupes fossiles, les Ostracodermes.
I - Les poissons sans mâchoires ou agnathes
ou cyclostomes
I-1:Les Myxines
Ce sont des animaux marins corps allongé qui se cachent dans la vase ; la myxine
d'Atlantique peut mesurer jusqu'à 70 cm et vit entre 30 et 300 m de profondeur. Ils
ne possèdent pas de colonne vertébrale mais un axe élastique dorsal, la corde. En
pénétrant par les ouïes des poissons malades ou morts, ils se nourrissent en suçant
les tissus de leur proie grâce à une bouche garnie de plaques cornées nombreuses et
mobiles, (poissons morts ou malades).
I - Les poissons sans mâchoires ou agnathes
ou cyclostomes
I-2:Les Lamproies
Ce sont des vertébrés au corps allongé sans mâchoires dont les
adultes, pour la plupart des espèces vivent en milieu marin. Ce
sont des parasites externes. Leur bouche est entourée d'une
ventouse qui possèdent une ventouse entourant leur bouche munie
de nombreuses dents cornées. Les espèces marines, au moment de
la reproduction, cessent de se nourrir et remontent les fleuves pour
s'accoupler. Les œufs, pondus dans un nid préparé par le mâle,
donneront des larves appelées amnocoetes. Elles vivent enfouies
dans la vase pendant plusieurs années avant de se métamorphoser
pour donner un adulte qui migrera vers la mer.
I - Les poissons sans mâchoires ou agnathes
ou cyclostomes
I-3:Les Ostracodermes

Ce sont des Agnathes Fossiles de l'ère primaire : c'est à dire des poissons
sans mâchoire apparus, il y a plus de 500 millions d'années et ayant
disparu il y a 340 millions d ‘années. De petite taille (10cm environ), ils
sont caractérisés par une carapace osseuse qui protège leur tête et une
partie du corps. Ils regroupent en fait six groupes fossiles différents (les
Hétérostracés, les Ostéostracés, les Anaspides, les Galéaspides, les
Pituriaspides et les «Thélodontes »).
II - Les poissons à mâchoires ou Gnathostomes

II-1:Les poissons à mâchoires fossiles : Les Placodermes et les Acanthodiens

se m b le as se z m al dé fi ni de poissons ns
• Les Placodermes regr groouuppeennt un en il le es t d e l'o
l'orrdd re ddee 3300
n t la ta
ssile s d
duu p ri m aire (- 41
4 100 à –4–43355 MA) do don
cu iraassssee oosssseeuussee (
fo il es m m un
u n d'
d av
'a voo ir u
unn e
cm. Ils ont nt comme seul ul caractère co an té ri eu re d u corps. La
t la pa arrt
tiie
e
sses) recouuvvran p
plaques dermiquueess épai ra le m en t e t re c o
ouuvvrre
e les na
n aggeoi oirreess
ossseeuussee se prolong
asssee os
cuiras ngee laté
le s. Il s so nt
nt a
app la ti s do
dorrssoo-ventralemeenntt..
pecctora
pe
•  Les Acanthodiens sont des petits poissons (10 à 30 cm) ayant
vécu entre - 430 à - 260 millions d'années.. Ils possèdent des
nageoires paires et impaires indiquant par là qu'ils sont des
nageurs actifs. Les yeux sont particulièrement bien développés.
II - Les poissons à mâchoires ou Gnathostomes

II-2:Les Poissons cartilagineux ou Chondrichthyens


Les différents représentant de ce groupe
Ce groupe formé par des poissons au squelette entièrement cartilagineux se
divise en Sélaciens (requins et raies) et Holocéphales (chimères). Ces derniers à
la tête proéminentes vivent dans les grandes profondeurs.
Parmi les sélaciens, on distingue :
•  ceux qui ont les fentes branchiales sur le côté (Pleurotrèmes) c'est à dire les
requins
•  ceux qui les ont sur la face ventrale (Hypotrèmes) c'est à dire les raies et
torpilles.

Vous aimerez peut-être aussi