Vous êtes sur la page 1sur 21

Chapitre 1

CALCUL INTEGRAL

1
I-Polynômes
*Définition
 
Un polynôme à une indéterminée x, à coefficients dans ou
est une expression pouvant s’écrire sous la forme

• Si
• [X] : l’ensemble des polynômes à coefficients réels
• [X] : l’ensemble des polynômes à coefficients réels de
degré
• Lorsque =1, le polynôme est dit unitaire ou normalisé,

2

Division euclidienne
A et B sont deux polynômes de [X] ou[X] avec
B0. Alors il existe un unique couple (Q,R) de tel
que avec
Q et R sont respectivement le quotient et le
reste de la division euclidienne de A par B.
A et B sont associés lorsque avec

Division suivant les puissances croissantes


Ex: Effectuer la division à l’ordre 2, suivant les
puissances croissantes de par

3
*Théorème
  de d’Alembert-Gauss
Tout polynôme de [X] de degré admet au moins une
racine dans
On en déduit qu’un polynôme de [X] de degré n admet
exactement n racines dans en comptant chaque racine
autant de fois que son ordre de multiplicité.

Polynôme irréductible
Un polynôme P est dit irréductible si et s’il n’est divisible
que par les polynômes associés à 1 et à P.

4

Décomposition d’un polynôme
• Tout polynôme de degré se factorise (se décompose) de
façon unique en un produit d’un élément de IK* et de
polynômes unitaires irréductibles.
• Dans[X], les polynômes irréductibles sont les polynômes
de degré 1.
• Dans [X] les polynômes irréductibles sont les polynômes
avec et les polynômes de degré 1.
• Si P[X] (alors P[X]) et si
est un zéro non réel de P, alors
P admet aussi le conjugué pour zéro, avec le même
ordre de multiplicité que
Ex: Décomposer et

5
II-Fractions rationnelles

Définition
Une fraction rationnelle est une expression de la forme
où A et B sont des polynômes avec B0.

Décomposition en éléments simples


Une fraction rationnelle de forme irréductible s’écrit
de façon unique sous la forme avec
E est la partie entière et la partie fractionnaire de F.

6

Définition
• Un élément simple de première espèce est une fraction
rationnelle de la forme avec et , ou
• Un élément simple de seconde espèce est une fraction
rationnelle de la forme avec
et , et tel que .

Partie polaire
Si la factorisation de B en polynômes irréductibles
comporte un terme en avec on appelle partie polaire de
F relative à ce terme une somme d’éléments simples du
type

7
*Théorème
  de décomposition (dans [X])

Toute fraction rationnelle écrite sous forme irréductible


est égale, de façon unique, à la somme de sa partie
entière et des parties polaires relatives à chacun des
facteurs irréductibles intervenant dans la décomposition
de son dénominateur.
RQ: Dans la décomposition d’une fraction rationnelle dans
[X], tous les éléments simples sont de première espèce.

Ex: Décomposer en éléments simples dans [X].

8
*Décomposition
  en éléments simples dans [X]

Dans la décomposition d’une fraction rationnelle dans


[X], on trouve des éléments simples de première espèce
et/ou de seconde espèce.

Ex: Décomposer en éléments simples dans [X]:

et .

9
III-Intégration sur un segment

Définition 1: une fonction f définie dans un intervalle est
appelée fonction en escalier, s’il existe une subdivision de
telle que f prenne une valeur constante dans chaque
intervalle

Interprétation: Chaque ( ) représente l’aire d’un rectangle


de côtés et ( ) compté positivement si et négativement
sinon.

Remarque: l’intégrale de f ne
dépend pas de la subdivision
choisie mais de f.

10
*Définition
  2

Soit f une fonction continue sur Soit , une subdivision de


On appelle intégrale de f sur le nombre

Exercice d’application
Calculer avec

Définition 3

Une fonction définie sur est dite continue par morceaux s’il
existe une subdivision de telle que f est continue sur et
admet en une limite à droite finie et en une limite à gauche
finie.
11

Exemples
• les fonctions continues sur ,
• Les fonctions en escaliers.
Remarque
Toutes les propriétés sur les intégrales de fonctions continues
restent valables pour les fonctions continues par morceaux.

Propriété
Deux fonctions continues par morceaux qui ne diffèrent qu’en
un nombre fini de points (sur ) ont la même intégrale sur
Inégalité de Schwartz: Si f et g sont continues sur , alors

12
IV-Primitives et intégrales
*Définition
 
On appelle primitive d’une fonction f définie sur un intervalle I
toute fonction F définie sur I telle que . Une primitive quelconque
de f sera notée
RQ: Deux primitives d’une fonction f diffèrent d’une constante.

Théorème
Soit f une fonction continue sur I.
• Si alors l’unique primitive de f qui s’annule en a.
• Si F est une primitive de f sur , alors F est continue sur et

13
*Théorème
  (Valeur moyenne d’une fonction)
Soit f une fonction continue sur , Alors il existe tel que .
Le nombre est appelé valeur moyenne de f sur

Intégration par parties


Soient u et v deux fonction de classe sur I. On a:

• Si I, alors

14

Théorème (Formule de Taylor avec reste intégrale)
Soit f une fonction n fois continûment dérivable sur un intervalle
Alors pour I, on a : +

Corollaire
Soit f une fonction n fois continûment dérivable sur un intervalle
Alors s’il existe des réels m et M tels que , on a

Théorème (changement de variable)


Soient une fonction continûment dérivable sur Alors pour toute
fonction f continue sur , on a

15
*RQ:
  Du théorème ci-dessus, on déduit que si F est une
primitive de f, alors est une primitive de

Exemple: Calculer

Quelques primitives usuelles






16

Techniques de calcul de primitives
• Pour , on pose
Ex: Calculer
• Pour
Poser , Alors:

• Pour
Poser , Alors:

Ex: Calculer

17

Remarques
 Si ) [resp: )] où g est une fract. Ration., on pose [resp: ].

Si ] où g est une fraction rationnelle, on pose Alors:

• Pour où f est fraction rationnelle, a, b, c et d sont des réels


et On pose .
Ex: Calculer

18
*•  Pour où f est une fraction rationnelle avec on pose pour se
ramener au cas par suite, une homothétie effectuée sur la
variable conduit respectivement à

Les changements de variable respectifs

donnent alors

19
*Exercice:
  Calculer
et

20
21

Vous aimerez peut-être aussi