Vous êtes sur la page 1sur 44

Les liants hydrauliques et la chaux

Caroline LEVEQUE - Cédric LE GOUIL


Service Matériaux et Liants Hydrauliques

Les Fondamentaux de la Route - Module 1 1


Sommaire
La part des LH et de la chaux dans le groupe
La chaux : fabrication, objectifs et mécanismes
d’action
Les matières premières des LH
Les ciments normalisés
Les liants hydrauliques routiers

Les Fondamentaux de la Route - Module 1 2


La part des LH et de la chaux dans le groupe
Petits ouvrages Préfa : Bordures, BPE : Bétons
de maçonnerie blocs, pavés… structurels,
(regards, décoratifs…
canalisations)

Dallages
POINT Bétons de pose-
Chappes
COMMUN ? calage de bordure

Coulis pour
Enduits enrobés percolés
Mortiers
Traitement de sols

LE GROUPE EST UN Graves traitées Sables traités


TRES BON CLIENT!
Les Fondamentaux de la Route - Module 1 3
La part des LH et de la chaux dans le groupe

Le groupe COLAS consomme près de 160 000 T de


liants hydrauliques routiers rien qu’en France
métropolitaine (20% de la production nationale)
2 à 5 Millions de mètres carrés de sols traités effectués
chaque année, rien qu’en France métropolitaine
 L.H = Un produit de base dans notre activité,
utilisé quotidiennement, au même titre que le
bitume…
 …à connaître et à examiner de très près

Les Fondamentaux de la Route - Module 1 4


La chaux
Un peu d’histoire
Fabrication
Objectifs recherchés et mécanismes d’action
Contrôles

Les Fondamentaux de la Route - Module 1 5


La chaux, un peu d’histoire
Un des premiers liants utilisé
Elaboration

Les Fondamentaux de la Route - Module 1 6


La chaux, la fabrication
Extraction de roches
calcaires plus ou moins
argileuses
Cuisson à 900°C – 1000°C
Réaction :
CaCO3 + Q  CaO + CO2
(100 g) (56g) (44g)
Broyage
Stockage en vrac ou sacs
étanches

Les Fondamentaux de la Route - Module 1 7


La chaux, objectifs et actions
De la chaux, oui,
mais laquelle?

Les Fondamentaux de la Route - Module 1 8


La chaux, objectifs et actions
Dans les traitements de sols (stabilité remblais et
circulation chantier):
Baisse de la teneur en eau
CaO + H2O  Ca(OH)2 (Chaux éteinte)
 Réaction fortement exothermique
Floculation des argiles du sol

+ CaO =

Les Fondamentaux de la Route - Module 1 9


La chaux, contrôles
Conformité producteur à la norme NF EN 459-1
 Exigences chimiques et physiques

Test de réactivité à l’eau (NF P 98-102)


 Mélange eau + chaux vive (150g) maintenu en agitation
permanente.
 Mesure de la hausse de température du mélange dans le temps.
 CONFORMITE si T° mélange > 60°C en moins de 20 minutes.

Contrôle granulométrique
 Refus à 0,09mm < 7%
 Refus à 0,2mm < 2%
(données chaux calcique hydratée)
Chaux vive agglomérée

Les Fondamentaux de la Route - Module 1 10


Les matières premières des LH
Le Clinker
Les Laitiers de HF
Les Cendres Volantes
Fumées de silice et Métakaolins

Les Fondamentaux de la Route - Module 1 11


Les matières premières des LH,
le Clinker
Extraction en carrière de calcaire pur et d’argile
Homogénéisation horizontale d’un mélange dosé à
80% de Calcaire concassé + 20% d’argile

Les Fondamentaux de la Route - Module 1 12


H2O
Cuisson
• FOUR VOIE SECHE
Préchauffage Calcination Transition Cuisson Trempe
CO2
°C
ture
Tempéra 1400
Répartition des masses

1200
CaO 1000
Calcaire CaCO3 Alite
800
C3S
Quartz Bélite SiO2 600
Argiles C2S Si, Al, K, Na, Ox 400
C3A
Oxyde Aluminates
de fer Fe2O3 Liquide C4AF 200

1 5 10 15 20 25 30 min
Temps de séjour
Les Fondamentaux de la Route - Module 1 13
Cuisson
H2O

• FOUR VOIE SECHE


Préchauffage Calcination Transition Cuisson Trempe
CO2
°C
Calcaire ture
Tempéra 1400
Répartition des masses

1200
CaO
CaO 1000
Alite
Silicate de C3S
800
Calcium Bélite 600
C2S
Aluminates 400
C3A
Aluminates Liquide 200
de Calcium C4AF

Quartz 1 5 10 15 20 25 30 min
Argiles
Temps de séjour
Fe2O3
Les Fondamentaux de la Route - Module 1 14
Cuisson
H2O

• FOUR VOIE SECHE


Préchauffage Calcination Transition Cuisson Trempe
CO2 °C
Calcaire ture
Tempéra 1400
Répartition des masses

1200
CaO 1000
Alite
800
C3S
Bélite 600
C2S
400
C3A
Aluminates Liquide C4AF 200

Quartz 1 5 10 15 20 25 30 min
Argiles
Temps de séjour
Fe2O3
Les Fondamentaux de la Route - Module 1 15
Cuisson
H2O

• FOUR VOIE SECHE


Préchauffage Calcination Transition Cuisson Trempe

CO2
°C
Calcaire ture
Tempéra 1400
Répartition des masses

1200
CaO Alite 1000
C3S 800
Bélite 600
C2S
400
C3A
Aluminates Liquide C4AF 200

Quartz 1 5 10 15 20 25 30 min
Argiles
Temps de séjour
Fe2O3
Les Fondamentaux de la Route - Module 1 16
Les matières premières des LH,
le Clinker
A l’issue de la cuisson et du refroidissement on
obtient le Clinker, mélange de :
C3S  Silicates tricalciques (Alite)  45 à 65%
C2S  Silicates bi-calciques (Bélite)  15 à 25%
C4AF  Alumino ferrite tétracalcique  0 à 10%
C3A  Aluminate tricalcique (Célite)  0 à 15%
Le Clinker est ensuite broyé et on additionne du
Gypse
 C.P.A (CIMENT PORTLAND ARTIFICIEL)
Les Fondamentaux de la Route - Module 1 17
Les matières premières des LH,
le Clinker

Les Fondamentaux de la Route - Module 1 18


Les matières premières des LH,
le Clinker

Les Fondamentaux de la Route - Module 1 19


Les matières premières des LH,
le Clinker
Récupération et refroidissement du clinker en sortie
de four
Air frais

c oul e m en t du
É
clinker
Les Fondamentaux de la Route - Module 1 20
Les matières premières des LH,
le Clinker
Broyage, transport et livraison

Les Fondamentaux de la Route - Module 1 21


Les matières premières des LH,
le Clinker
Industrie cimentière polluante et énergivore
1 T de ciment ou 750 kg de Clinker produit = 600 kg de
CO2 émis
Énergie nécessaire = 30 à 40% de coûts de production
Combustibles : coke de pétrole, charbon, pneus
usagés….

Les Fondamentaux de la Route - Module 1 22


Les matières premières des LH,
les Laitiers de HF
Gueulard
Co-produit Déshydratation

de la Eclatement du
minerai
métallurgie
Cuve
(fabrication Réduction FeO
de la fonte) Réduction des oxydes
Formation des silicates

Ventre
Fusion de la fonte
Etalage
et du laitier
Creuset

Les Fondamentaux de la Route - Module 1 23


Les matières premières des LH,
les Laitiers de HF

 Laitier coulé en fosse  Laitier refroidi par aspersion d’eau


 Refroidissement à l’air libre,  Vitrification
 Pas de propriétés hydrauliques  Propriétés hydrauliques
Les Fondamentaux de la Route - Module 1 24
Les matières premières des LH,
les Cendres Volantes
Sous-produit
industriel provenant
du dépoussiérage des
filtres des centrales
EDF
thermiques brûlant
du charbon ou de la
lignite

Les Fondamentaux de la Route - Module 1 25


Les matières premières des LH,
les Cendres Volantes
Lignite  CV sulfocalciques (propriétés hydrauliques)
2 sites en France: Gardanne et Arjuzanx

Charbon  CV silico-alumineuses (propriétés pouzzolaniques)


95% des sites et de la production en France

Cénosphères vitreuses

Les Fondamentaux de la Route - Module 1 26


Les matières premières des LH,
les Fumées de silice

Les Fondamentaux de la Route - Module 1 27


Les matières premières des LH,
les Métakaolins
Calcination flash d’argile kaolinique
Poudre fine (5-20 µm)
Propriétés pouzzolaniques
Durabilité

Les Fondamentaux de la Route - Module 1 28


Les ciments normalisés
CEM I : Ciment portland artificiel
Clinker > 95% + Gypse (CaSO4)
CEM II : Ciment portland mélangés
65% < Clinker < 95% + 5 à 35% de Cendres
Volantes, Schistes calcinés, Calcaire etc…
CEM III : Ciment de Haut-Fourneau
5% < Clinker < 65% + 36% < Laitiers HF < 95%
CEM IV : Ciment pouzzolanique
45% < Clinker < 89% + Pouzzolanes, fumées
de silice, cendres volantes
CEM V : Ciment composé
20% < Clinker < 64% + 18% < Laitier HF < 50% +
éléments pouzzolaniques
Les Fondamentaux de la Route - Module 1 29
Les ciments normalisés
CEM I Composition

CEM I 52,5 R Classe de résistance

CEM I 52,5 R CE Normalisation européenne

CEM I 52,5 R CE PM CP2 Normalisations spécifiques


Prise Mer, Ciment pour béton
Précontraint
CEM I 52,5 R CE PM CP2 NF Normalisation française

Les Fondamentaux de la Route - Module 1 30


Les ciments normalisés,
la prise
Gâchage : réseau capillaire autour des grains de ciment
Phase dormante : ions passent en solution
Prise : augmentation viscosité et dégagement de chaleur
 formation ettringite primaire et CSH + portlandite
 comblement des interstices capillaires ,
raidissement de la pâte
Phase de durcissement : poursuite pendant quelques
mois  CSH comblent toutes les porosités, la résistance
augmente

Les Fondamentaux de la Route - Module 1 31


Les ciments normalisés,
la prise

Portlandite

Les Fondamentaux de la Route - Module 1 32


Les ciments normalisés,
la cinétique de prise
Rc (En % de Rc finale)

0,95
0,8

0,5

Délai de Période de Matériau


Prise Durcissement durci
Temps
5 à 9h 7j 28j 1an 10ans
Les Fondamentaux de la Route - Module 1 33
Les ciments normalisés,
le délai de maniabilité
Rc (En % de Rc finale) ???

0,95
0,8

0,5 Travailler au-delà du délai de


maniabilité = destruction irrémédiable
et irréversible des liaisons minérales
 Pertes de performances

Temps
7j 28j 1an 10ans
D.M = 5 à 9h
Les Fondamentaux de la Route - Module 1 34
Les ciments normalisés,
l’influence de la composition
C3S influence le développement rapide des résistances
mécaniques (jeune âge)
C2S influence le développement lent de résistance
(moyen et long terme) et rend le matériau durci plus
imperméable
C3A et C3S sont responsables de la chaleur
d’hydratation
C3A est le composé le plus vulnérable vis-à-vis des
sulfates
C4AF est responsable de la couleur grise du ciment
Les Fondamentaux de la Route - Module 1 35
Les ciments normalisés,
implantation des usines de production

 6 sociétés cimentières
implantées en France, dont
5 productrices:
 LAFARGE ciments
 CALCIA
 HOLCIM
 VICAT
 KERNEOS
 CEMEX (non producteur)

Les Fondamentaux de la Route - Module 1 36


Les ciments normalisés, contrôles

Les Fondamentaux de la Route - Module 1 37


Les liants hydrauliques routiers
Définition : Produits hydrauliques ou mélanges de
produits hydrauliques et/ou pouzzolaniques dont la
composition et la vitesse de prise sont adaptés au
domaine de la route.
Elaborés par les cimentiers pour les routiers –
terrassiers.
Les liants hydrauliques routiers ont remplacé les
ciments dans 90% des emplois pour la route
uniquement.
Les Fondamentaux de la Route - Module 1 38
Les liants hydrauliques routiers,
inconvénients des ciments
Performances recherchées et utilisations « béton »:
Prise rapide, mise en place gravitaire ou par vibration,
universalité de formulation, % de vides très faible dans les
bétons.
Inconvénients pour un usage « route »:
Délai de maniabilité trop court, coût élevé, pas
d’optimisation suivant le matériau à traiter, pas
écologique.

Les Fondamentaux de la Route - Module 1 39


Les liants hydrauliques routiers,
la solution
Les LHR valorisent en premier lieu des sous produits de
l’industrie et ne contiennent pas ou que peu de clinker :
Plus compétitifs (- 10 à 15 euros /T par rapport à un
ciment).
Délai de maniabilité plus long (6-12 heures  compatible
avec la mise en œuvre).
Plus respectueux de l’environnement.
Les cimentiers ont développé des LHR de
compositions adaptées aux matériaux à traiter.
Les Fondamentaux de la Route - Module 1 40
Les liants hydrauliques routiers,
production en France
Evolution : 120000T en 1986, 800000 à 950000 T dans
les années 2000-2005
Principaux producteurs :
HOLCIM (ROC), CALCIA (LIGEX), LAFARGE (ROLAC),
VICAT, SURSCHISTE

Les Fondamentaux de la Route - Module 1 41


Points à retenir
Hydraulique – pouzzolanique.
LH utilisés quotidiennement pour des usages variés.
Ciments :
Usage béton

Clinker + constituants secondaires

Dégagement CO2 + énergivore + onéreux

Les Fondamentaux de la Route - Module 1 42


Points à retenir
LHR :
Usage route

Optimisés et adaptés

Sous-produits industriels   économique, 


respectueux de l’environnement
Délai de maniabilité
FTP cimentiers

Les Fondamentaux de la Route - Module 1 43


Essais réalisés par nos laboratoires
Pour la France métropole – DOM-TOM et Océan indien : 3 labos ciments du Groupe

CST Mada. Guyane

Les Fondamentaux de la Route - Module 1 44