Vous êtes sur la page 1sur 32

Outils d’aménagement :

ZAC et lotissement
La ZAC : définition (L.311-1)
 Zone dans laquelle une collectivité publique ou un
établissement public y ayant vocation, décide d’intervenir
pour réaliser ou faire réaliser l’aménagement ou
l’équipement des terrains en vue de les céder
ultérieurement à des utilisateurs publics ou privés.

 Périmètre et programme approuvés par délibération du


conseil municipal ou de l’organe délibérant
La ZAC : caractéristiques
 Opération d’aménagement d’intérêt général
 Initiative publique
 Peut-être créée indépendamment de l’existence d’un
règlement d’urbanisme adéquat
 Le règlement d’urbanisme doit permettre l’urbanisation au moment
de l’aménagement et de l’équipement des terrains
 Relation de compatibilité avec le SCOT
 Possibilité d’acquisition des terrains par voie d’expropriation
 Les décisions liées à la mise en œuvre de la ZAC
appartiennent à la collectivité compétente
 Pas de durée de validité
La concertation : associer la
population (L.300-2)
 La concertation est obligatoire AVANT
 la création de la ZAC
 une opération d’aménagement qui par sa
nature ou son importance modifie le cadre de
vie ou l’attractivité économique de la
commune
Suppression de la ZAC
L’autorité compétente constate l’achèvement de la
zone lorsque le programme des équipements
publics a été réalisé.
Effets :
 Le régime de participation spécifique disparait et le
régime général est rétabli
 Les règles du cahier des charges de cession
deviennent caduques sauf les règles de droit
commun
 Les divisions de terrain sont à nouveau soumises au
régime du lotissement
Lotissement (L 442-1)
 Définition
 Division foncière sur 1 ou plusieurs propriétés
 Division en propriété ou en jouissance
 Division en vue de l’implantation de bâtiments
 Délai de 10 ans
 Nécessite un permis d’aménager ou une
déclaration préalable
 Rapports entre colotis
Lotissement
 Nécessité d’un permis d’aménager (R.421-19 a)
 Période de 10 ans
 Création de plus de 2 lots à construire
 Avec réalisation de voies ou espaces communs
 Ou situés dans un site classé ou dans un secteur
sauvegardé
 Autres lotissements soumis à déclaration
préalable
Permis d’aménager : demande
 Nombre maximal de lots
 Surface de plancher hors œuvre nette maximale
 Plan
 Projet d’aménagement
 État initial du terrain
 Partis pour assurer insertion dans son environnement et prise en
compte paysages
• Organisation du projet, traitement minéral et végétal des voies et espaces
publics, solutions pour stationnement
• Aménagement des accès
• Équipements à usage collectif
 Plan de l’état du terrain et des abords
 Plans côté faisant apparaître plantations
 Programme et plans des travaux d’équipement indiquant
caractéristiques des ouvrages à réaliser, le tracé des voies,
l’emplacement des réseaux et modalités de raccordement
 Le cas échéant : règlement qui peut apporter des compléments aux
règles du document d’urbanisme
Permis d’aménager : délai
instruction
 Délai droit commun : 3 mois
 Régime autorisation ou prescriptions
prévues par d’autres législations que CU :
+ 1 mois
 +2 mois : consultation commission
départementale ou régionale
 6 mois si périmètre MH
 Autres cas
Lotissement : financements
 Taxe Locale d’Equipement
 Coefficient en fonction du type de construction
 SHON
 Taux établi par le conseil municipal
 Programme d’Aménagement d’Ensemble
 Approuvé par le conseil municipal (secteur, nature, coût, délais,
part des dépenses imputées, critères de répartition entre
catégories de construction)
 Fraction du coût proportionnelle aux besoins des futurs
habitants imputée
 Exclusion TLE
Lotissement : financements
 Participation pour Voiries et Réseaux
 Instituée par conseil municipal
 Construction de voie ou aménagement de voie existante
 Établissement ou adaptation des réseaux associés
 Pour chaque voie, CM précise
• Études, acquisition ou travaux
• Relatifs à voiries et réseaux eau, électricité et
assainissement
 CM arrête la part du coût. Part répartie au prorata de la
superficie des terrains situés à moins de 80 m de la voie
(min 60, max 100)
Lotissement : financements
 Projet Urbain Partenarial (PUP)
Convention prévoit :
• Périmètre
• Programme d’équipements
• Montant à charge
aménageur/propriétaire/constructeur
• La forme de la participation : financière ou en
terrains
• Le délai de paiement
• Le délai durant lequel la TLE est exclue.
Evolution du lotissement
 Evolution nécessite l’accord des colotis
 2/3 des propriétaires détenant au moins
les ¾ de la superficie peut prononcer la
modification de tout ou partie des
documents relatifs au lotissement
Comparatif Lotissement / ZAC

20 13 octobre 2008
Missions de maîtrise d’oeuvre
 EP : Les études préliminaires ;
 AVP : Les études d’avant-projets ;
 PRO : Les études de projet ;
 ACT : L’assistance apportée au maître de l’ouvrage pour la
passation des contrats de travaux ;
 EXE : Les études d’exécution ou l’examen de la conformité au
projet et le visa de celles qui ont été faites par l’entrepreneur ;
 DET : La direction de l’exécution du contrat de travaux ;
 AOR : L’assistance apportée au maître de l’ouvrage lors des
opérations de réception et pendant la période de garantie de parfait
achèvement ;
 OPC : L’ordonnancement, le pilotage et la coordination du
chantier.
Etudes préliminaires (EP)
 Contacts avec les administrations et
services concernés
 Recensement des contraintes
 Définition des orientations générales pour
l’organisation du quartier
 Réalisation de scénarios d'organisation
sous forme d’esquisses
 Chiffrages sommaires comparatifs 
 Propositions de phasage
Dossiers administratifs

 Dossier au titre de la loi sur l’eau


 Dossier de défrichement
 Dossier de permis d’aménager
 Dossier de DUP
…
Avant-Projet (AVP)
 de confirmer la validité de la solution retenue
 de préciser les principales caractéristiques
 de proposer une implantation topographique des
principaux ouvrages
 de vérifier la compatibilité de la solution retenue
avec les contraintes du programme et du site
 d’établir l’estimation du coût prévisionnel des
travaux
 de permettre au maître d’ouvrage de prendre la
décision de réaliser le projet
PROJET (PRO)
 précisent la solution d’ensemble au niveau de
chacun des ouvrages
 fixent les caractéristiques des différents ouvrages
et leur implantation topographique
 précisent le tracé des réseaux
 vérifient le fonctionnement correct et la stabilité
des ouvrages
 établissent un coût prévisionnel des travaux
 permettent au maître d’ouvrage d’arrêter le coût
prévisionnel de l’opération, son éventuel phasage
Assistance pour la passation
des contrats de travaux (ACT)
 de préparer la consultation des
entreprises
 d’analyser les offres des
entreprises,
 de préparer les mises au point
nécessaires pour permettre la
passation des marchés.
Etudes d’exécution (EXE)
 l'établissement de tous les plans d'exécution et
spécifications à l'usage du chantier
 la réalisation des études de synthèse ayant
pour objet d'assurer pendant la phase d'études
d'exécution la cohérence spatiale des éléments
d'ouvrage de tous les corps d'état,
 l'établissement d'un devis quantitatif détaillé par
lots ou corps d'état ;
 l'établissement du calendrier prévisionnel
d'exécution des travaux par lots ou corps d'état.
visa
 Examen de la conformité au projet des
études exécutées par les entreprises, le
cas échéant
Direction de l’exécution des
contrats de travaux (DET)
 s’assurer de l’adéquation entre les documents
d’exécution et les études effectuées
 s’assurer du respect des marchés et contrats afférents
 s’assurer de la bonne exécution des travaux par rapport
aux prescriptions des marchés
 délivrer les ordres de service et établir les PV
nécessaires
 Informer le maître d’ouvrage sur l’état d’avancement et
de prévision des travaux et dépenses ;
 vérifier les aspects financiers
Ordonnancement, de pilotage et de
coordination simplifiée (OPC)

 en complément de la mission DET,


 demande et collecte auprès des entreprises
 élaboration, en liaison avec les entreprises,
du calendrier d’exécution
 proposition des actions nécessaires à
l’harmonisation des interventions et au
respect du calendrier d’exécution
contractuel.
Assistance aux opérations de
réception des travaux (AOR)
 Organiser les opérations préalables à la
réception
 Assurer le suivi des réserves jusqu’à leur
levée
 Procéder à l’examen des désordres
signalés par le MOUV
 Constituer les dossiers des ouvrages
exécutés
 http://www.archi.fr/MIQCP