Vous êtes sur la page 1sur 57

LE DELEGUE DU PERSONNEL DANS LES IRP

MASTER Sciences de management


parcours GRH
Droit du travail 2
2020-2021

Relations collectives
la gestion des
INSTITUTIONS REPRESENTATIVES
du personnel
Année universitaire
Pr Ali BOUFOUS
2011- 2012

1
LE DELEGUE DU PERSONNEL DANS LES IRP

Introduction

Le code du travail a accordé une place importante au


dialogue social, à la concertation et à la négociation au sein
de l’entreprise et entre les partenaires économiques et
sociaux , comme moyens de modernisation de l’espace des
relations professionnelles et de maintien de la paix sociale .

A cet effet , le code a prévu la mise en place des institutions


représentatives du personnel au sein des entreprises en
confiant à chacune d’entre elles un rôle bien déterminé dans
une parfaite complémentarité.

2
LE DELEGUE DU PERSONNEL DANS LES IRP

Introduction

Trois types d’IRP :

Institution représentative  Les délégués des salariés


élue

Institution représentative
 Les représentants syndicaux
désignée

Des institutions représentatives  Le comité d’entreprise


à partie désignée et à partie élue  Le comité de sécurité et d’hygiène

3
LE DELEGUE DU PERSONNEL DANS LES IRP

Introduction
 L’ établissement et
 Tous les secteurs
l’entreprise économiques sont
assujettis par le code du
 L’entreprise peut travail à la représentation
comprendre plusieurs é Structures Secteurs élue des salariés
tablissements distincts
assujetties assujettis  Industrie, commerce,
agriculture, artisanat,
service et professions
libérales, coopératives,
syndicats, sociétés civiles,
associations et
Mise en place des groupements de quelque
nature que ce soit…
délégués des salariés  Tout secteur assujetti au
code du travail est concerné
par la représentation élue du
personnel.

 Liés à l’employeur par


contrat de travail (écrit ou
 Etablissements employant
Etablissements oral) et percevant un salaire

habituellement 10 salariés assujettis Salariés  Personnes exclues:


permanents assujettis -Le président, directeur
général, représentant
 Répartition des établissements le conseil
au sein de l’entreprise : d’administration (SA),
- Accord entre le chef -Les gérants qui peuvent
d’entreprise et les engager la société
salariés (SARL)
- Arbitrage de l’inspecteur -Le chef d’établissement
du travail chargé de la direction
lorsque juridiquement
il a la qualité de
salarié.
4
LE DELEGUE DU PERSONNEL DANS LES IRP
Enjeux et importance

Mission , attributions
et obligations
Moyens d’action et de
protection

Représentativité Syndicale

Le délégué dans le CE et
le CSH

Bonnes pratiques de
coopération

 Les modalités d’organisation des élections des délégués


des salariés font l’objet d’un exercice pratique en classe.
 Il convient de se référer à ce titre aux articles 433 – 437
à 452

5
LE DELEGUE DU PERSONNEL DANS LES IRP
Enjeux et importance

Mission , attributions
et obligations
Moyens d’action et de
protection

Représentativité Syndicale

Le délégué dans le CE et Mission principale du


le CSH

Bonnes pratiques de
délégué des salarié
coopération

Présentation au chef d’établissement des réclamations individuelles non


satisfaites directement, portant sur l’application :

De la législation du travail


Du contrat de travail
Du règlement intérieur
De la convention collective

Saisir l’inspecteur du travail de ces réclamation s’il y a désaccord avec


l’employeur

6
LE DELEGUE DU PERSONNEL DANS LES IRP
Enjeux et importance

Mission , attributions
et obligations
Moyens d’action et de
protection

Représentativité Syndicale

Le délégué dans le CE et
le CSH Rôle consultatif confié au
Bonnes pratiques de
coopération
délégué des salariés

En matière d’emploi
 Le recours aux salariés des entreprises de travail temporaire (intérim)

En matière de conditions de travail


Le délégué reçoit et éventuellement donne son avis sur :
 Le règlement intérieur avant sa soumission à l’approbation de l’autorité
compétente.

7
LE DELEGUE DU PERSONNEL DANS LES IRP
Enjeux et importance

Mission , attributions
et obligations
Moyens d’action et de
protection

Représentativité Syndicale

Le délégué dans le CE et Rôle consultatif confié au


le CSH

Bonnes pratiques de
délégué des salariés
coopération

En matière de durée du travail


Le délégué est consulté sur :

 L’annualisation ou la modulation de la durée du travail


 Le recours aux heures supplémentaires
 La réduction de la durée du travail pour crise économique
passagère.
 Les mesures à prendre pour éviter la réduction de la durée du
travail ou pour en atténuer les effets négatifs.
 La prolongation de la durée du travail pour récupérer les heures
perdues .

8
LE DELEGUE DU PERSONNEL DANS LES IRP
Enjeux et importance

Mission , attributions
et obligations
Moyens d’action et de
protection

Représentativité Syndicale

Le délégué dans le CE et
le CSH

Bonnes pratiques de
coopération
Rôle consultatif confié au
délégué des salariés

En matière de congé payé


Le délégué est consulté :
 Sur l’établissement du planning annuel des congés payés du personnel

En matière de licenciement ou de fermeture


Le délégué est consulté sur:
 les licenciements ou fermetures pour raisons économiques, technologiques

ou structurelles.
 les mesures à prendre pour éviter les licenciements ou en atténuer les

effets négatifs.

9
LE DELEGUE DU PERSONNEL DANS LES IRP

Enjeux et importance

Mission , attributions
et obligations
Moyens d’action et de
protection

Représentativité Syndicale

Le délégué dans le CE et
Rôle consultatif confié au délégué des
le CSH
salariés
Bonnes pratiques de
coopération

Dans les domaines économiques et sociaux :


En tant que membres du comité d’entreprise, le délégué est consulté sur les questions
concernant :

 Les changements structurels et technologiques de l’entreprise


 Le bilan social
 La stratégie de production et l’amélioration de la productivité
 Les œuvres sociales
 L’apprentissage et la formation continue

10
LE DELEGUE DU PERSONNEL DANS LES IRP
Enjeux et importance

Mission , attributions
et obligations Rôle consultatif confié au
Moyens d’action et de
protection délégué des salariés
Représentativité Syndicale

Le délégué dans le CE et
le CSH
En matière d’hygiène, de santé et de sécurité
Bonnes pratiques de
coopération Le délégué donne son avis sur :

Le médecin du travail dont le recrutement est envisagé

Le fonctionnement et la gestion du service de médecine du travail

Les moyens d’appréhender les risques professionnels


L’efficacité des moyens collectifs et individuels de protection
contre les risques professionnels et les accidents du travail
Le délégué participe en tant que membre du CSH :

A l’élaboration du plan annuel de prévention et du rapport annuel


sur l’évolution des risques professionnels
Aux enquêtes sur les accidents du travail
11
LE DELEGUE DU PERSONNEL DANS LES IRP
Enjeux et importance

Mission , attributions
et obligations
Moyens d’action et de
protection Rôle décisif confié au délégué des salariés
Représentativité Syndicale

Le délégué dans le CE et
le CSH

Bonnes pratiques de
coopération Le délégué donnent son accord sur :

La réduction de la durée du travail pour crise économique pour


une durée supérieure à 60 jours par an ( l’accord dispense
l’entreprise de l’autorisation du Gouverneur)

Le dépassement du contingent légal annuel des heures


supplémentaires

12
LE DELEGUE DU PERSONNEL DANS LES IRP
Enjeux et importance

Mission , attributions
et obligations
Moyens d’action et de
protection

Représentativité Syndicale

Le délégué dans le CE et Rôle d’assistance confié au délégué des


le CSH

Bonnes pratiques de
salariés
coopération

Le délégué assiste tout salarié qui le demande lors de la


procédure d’écoute relative aux sanctions disciplinaires de
deuxième degré suivantes :

•Deuxième blâme ou une mise à pied


•Troisième blâme ou mutation
• Licenciement

13
LE DELEGUE DU PERSONNEL DANS LES IRP
Enjeux et importance

Mission , attributions
et obligations
Moyens d’action et de
protection

Représentativité Syndicale

Le délégué dans le CE et Documents a adresser au délégué des salariés


le CSH

Bonnes pratiques de
coopération

•Copie de rapport annuel sur la gestion et le fonctionnement du


service de médecine du travail.

14
LE DELEGUE DU PERSONNEL DANS LES IRP
Enjeux et importance

Mission , attributions
et obligations
Moyens d’action et de
protection

Représentativité Syndicale
Rôle de porte parole confié au délégué des
Le délégué dans le CE et
le CSH salariés
Bonnes pratiques de
coopération

•Le délégué est le porte parole des salariés auprès de l’inspection du travail

•Le délégué peut assister tout salarié auprès de l’inspection du travail pour
la satisfaction des réclamations individuelles

•Le délégué ne peut pas s’engager à la place du salarié en litige

•Le délégué ne peut pas se substituer au salarié dans le cadre de la


conciliation préliminaire devant l’inspection du travail en matière de conflit
individuel

15
LE DELEGUE DU PERSONNEL DANS LES IRP
Enjeux et importance

Mission , attributions
et obligations

Moyens d’action et de
protection

travailleurs et les facilités à leur accorder


Représentativité Syndicale

Le délégué dans le CE et

Protection des représentants des


le CSH

Bonnes pratiques de
coopération
Convention Internationale

 Des facilités doivent être accordées


aux représentants des travailleurs en
vue d’accomplir rapidement et
n°135

En matière
de facilités efficacement leurs fonctions, à
condition que les facilités n’entravent
pas le fonctionnement efficace de
l’entreprise

16
LE DELEGUE DU PERSONNEL DANS LES IRP
Enjeux et importance

Mission , attributions
et obligations Moyens d’action mis à la disposition
Moyens d’action et de
protection
du délégué des salariés par le code du travail
Représentativité Syndicale

Le délégué dans le CE et
le CSH Local
Bonnes pratiques de
coopération
Local pour accomplir les missions et y tenir les réunions :
Quel genre de local ?
Permanent ou ponctuel ?

17
LE DELEGUE DU PERSONNEL DANS LES IRP
Enjeux et importance

Mission , attributions
et obligations Moyens d’action mis à la disposition
Moyens d’action et de
protection
du délégué des salariés par le code du travail
Représentativité Syndicale

Le délégué dans le CE et
le CSH

Bonnes pratiques de
coopération
Affichage et autres moyens d’information

Lieu d’affichage :
 Emplacement prévu par l’employeur
 Au point d’accès au lieu de travail
 Tout autre moyen d’information jugé nécessaire par les délégués après
accord de l’employeur

18
LE DELEGUE DU PERSONNEL DANS LES IRP
Enjeux et importance

Mission , attributions
et obligations Moyens d’action mis à la disposition
Moyens d’action et de
protection
du délégué des salariés par le code du travail
Représentativité Syndicale

Le délégué dans le CE et
le CSH
Heures de délégation
Bonnes pratiques de
coopération
Au maximum 15 heures d’absences payées par mois et par délégué sauf
circonstances exceptionnelles

 Heures à utiliser à l’intérieur ou à l’extérieur de l’établissement

 Accord possible employeur délégués sur le planning d’utilisation des heures


 Le délégué n’a pas de compte à rendre sur l’utilisation des heures à
l’employeur
Heures non cumulable d’un mois sur l’autre

19
LE DELEGUE DU PERSONNEL DANS LES IRP
Enjeux et importance

Mission , attributions
et obligations Moyens d’action mis à la disposition
Moyens d’action et de
protection
du délégué des salariés par le code du travail
Représentativité Syndicale

Le délégué dans le CE et
le CSH

Bonnes pratiques de
coopération REUNIONS AVEC LA DIRECTION

Avec le chef d’établissement ou son représentant :


Au moins une fois par mois;
 En cas d’urgence
 Modalités :
Réunions avec l’ensemble des délégués
Réunions avec les délégués par atelier, service en fonction des problèmes
posés.
 Les délégués suppléants ont le droit d’assister aux réunions

20
LE DELEGUE DU PERSONNEL DANS LES IRP
Enjeux et importance

Mission , attributions
et obligations
Moyens d’action mis à la disposition
Moyens d’action et de du délégué des salariés par le code du travail
protection

Représentativité Syndicale REUNIONS AVEC LA DIRECTION


Le délégué dans le CE et

MODALITÉS
le CSH

Bonnes pratiques de
coopération

Remise par les délégués d’une note relative à l’objet de la réunion, 2 jours
avant la date de réception.
 Copie de la note est transcrite par l’employeur sur un registre spécial

 Copie de la réponse à la note doit être transcrite par l’employeur sur le


même registre dans un délai ne dépassant pas 6 jours.

 Obligation de tenir le registre à la disposition des salariés, pendant un


jour ouvrable par quinzaine en dehors des heures de travail

21
LE DELEGUE DU PERSONNEL DANS LES IRP
Enjeux et importance

Mission , attributions
et obligations

Moyens d’action et de
protection

travailleurs et les facilités à leur accorder


Représentativité Syndicale

Le délégué dans le CE et

Protection des représentants des


le CSH

Bonnes pratiques de
coopération
Convention Internationale

 Les représentants (élus ou nommés)


doivent être efficacement protégés
n°135

En matière contre toutes mesures qui pourraient


de protection leur porter préjudice et dont la
motivation repose sur leur qualité ou
leur activité de représentants.

22
LE DELEGUE DU PERSONNEL DANS LES IRP
Enjeux et importance

Mission , attributions
et obligations Moyens de protection mis à la disposition
Moyens d’action et de
protection
du délégué des salariés par le code du travail
Représentativité Syndicale

Autorisation préalable de l’inspecteur du travail sur les sanctions


Le délégué dans le CE et
le CSH

Bonnes pratiques de
coopération disciplinaires suivantes à l’encontre du délégué :

 Changement de service ou d’atelier


 Mise à pied
 Licenciement

En cas de faute grave de la part d’un délégué : Possibilité de son renvoi


temporaire en attendant la décision motivée de l’inspecteur du travail
qui doit être émise dans un délai de 8 jours

23
LE DELEGUE DU PERSONNEL DANS LES IRP
Enjeux et importance

Mission , attributions
et obligations Moyens d’action mis à la disposition
Moyens d’action et de
protection
du délégué des salariés par le code du travail
Représentativité Syndicale

Le délégué dans le CE et
le CSH

Bonnes pratiques de
coopération
La même protection est étendue aux

 Anciens délégués pendant 6 mois à compter de l’expiration du mandat

 Aux candidats aux élections pendant 3 mois à compter de l’établissement des listes
électorales

 La protection concerne les délégués titulaires et les suppléants

 L’indemnité de licenciement du délégué est doublée si l’inspecteur du travail


n’a pas autorisé le licenciement

24
LE DELEGUE DU PERSONNEL DANS LES IRP

Enjeux et importance

Mission , attributions
et obligations
Moyens d’action et de
protection

Représentativité Syndicale

Le délégué dans le CE et
le CSH

Bonnes pratiques de
coopération

LE SYNDICAT LE PLUS
REPRESENTATIF

25
LE DELEGUE DU PERSONNEL DANS LES IRP

Enjeux et importance

Mission , attributions
et obligations
Moyens d’action et de
protection
LE SYNDICAT
Représentativité Syndicale

Le délégué dans le CE et
le CSH
Rappel :
Bonnes pratiques de  Le syndicat était difficilement reconnu et accepté au
coopération
sein de l’entreprise

 Les accords du 1er août 1996 issus du dialogue social


ont permis que le syndicat soit reconnu timidement et
officieusement en entreprise

 Le code du travail a donné au syndicat sa légitimité en


entreprise en y instituant le représentant syndical

26
LE DELEGUE DU PERSONNEL DANS LES IRP

Enjeux et importance

Mission , attributions
et obligations
Moyens d’action et de
LE SYNDICAT
protection

Représentativité Syndicale

Le délégué dans le CE et
le CSH
Apport du code du travail :
Bonnes pratiques de
coopération

Il a introduit plusieurs innovations qui vont dans le sens de la


mise en conformité avec les conventions internationale en
matière de respect de garantie et de protection des droits
fondamentaux au travail dont notamment l’exercice de
l’activité syndicale en entreprise

Cette protection a été mise en évidence dans la préface ,le


préambule du code du travail et dans son article 9

27
LE DELEGUE DU PERSONNEL DANS LES IRP

Enjeux et importance

Mission , attributions
et obligations
Moyens d’action et de
protection
LE SYNDICAT
Représentativité Syndicale

Le délégué dans le CE et
le CSH

Bonnes pratiques de
coopération
Est interdite toute atteinte aux libertés
syndicales à l’intérieur de l’entreprise

CODE DU Est interdite à l’encontre des salariés toute


TRAVAIL entrave à l’affiliation syndicale
Article 9
Est interdite toute mesure discriminatoire
fondée sur l’affiliation à l’activité syndicale
des salariés.

28
LE DELEGUE DU PERSONNEL DANS LES IRP

Enjeux et importance

Mission , attributions
et obligations
LE SYNDICAT
Moyens d’action et de
protection

Représentativité Syndicale

Le délégué dans le CE et
le CSH
Rôle du syndicat :
Bonnes pratiques de
coopération

 Encadrement des citoyens ( article 3 de la constitution)


 Etude, promotion et défense des intérêts économiques et
sociaux individuels et collectifs des adhérents ainsi que le
relèvement de leur niveau culturel.
 Participation à la préparation de la politique nationale dans
les domaines économique et social
 Avis consultatifs dans tous les différends et toutes les
affaires en liaison avec les domaines de spécialisation du
syndicat.

29
LE DELEGUE DU PERSONNEL DANS LES IRP

Enjeux et importance

Mission , attributions
et obligations
Moyens d’action et de
protection
LE SYNDICAT
Représentativité Syndicale

Le délégué dans le CE et

Personnalité et capacité du syndicat


le CSH

Bonnes pratiques de
coopération

 Personnalité morale
 Capacité civile
 Droit d’ester en justice
 Droit d’exercer les prérogatives de la partie civile dans les
actions pour préjudice causé aux intérêts individuels ou
collectifs des adhérents ou de la profession représentée

30
LE DELEGUE DU PERSONNEL DANS LES IRP

Enjeux et importance

Mission , attributions
et obligations
Moyens d’action et de
protection
LE SYNDICAT
Représentativité Syndicale

Le délégué dans le CE et
le CSH Constitution et adhésion :
Bonnes pratiques de
coopération

 Liberté de constitution ou d’adhésion accordée à toutes les


personnes exerçant les mêmes professions ou métiers ou
des professions connexes;

 Aucune condition d’effectif dans l’entreprise ou


l’établissement n’est exigée;

 Aucune condition d’âge ou de sexe n’est exigée.

31
LE DELEGUE DU PERSONNEL DANS LES IRP

Enjeux et importance

Mission , attributions
et obligations
LE SYNDICAT
Moyens d’action et de
protection
Modalités de constitution :
Représentativité Syndicale

Le délégué dans le CE et
le CSH
 Statut conforme à l’objet du syndicat précisant l’organisation interne
Bonnes pratiques de
coopération les conditions de nomination des dirigeants et les conditions
d’adhésion et de retrait des membres.
 Liste complète des dirigeants remplissant les Conditions requises :
- Etre de nationalité marocaine
- Jouir de ses droits civils et politiques
- Ne pas être condamné à une peine définitive d’emprisonnement
pour vol, escroquerie, abus de confiance, faux et usage de faux
incitation de mineur à la débauche, assistance en vue de la
débauche, trafic ou usage de stupéfiants, infraction à la
législation sur les sociétés et abus de biens sociaux.

32
LE DELEGUE DU PERSONNEL DANS LES IRP

Enjeux et importance

Mission , attributions
et obligations LE SYNDICAT
Moyens d’action et de
protection

Représentativité Syndicale

Le délégué dans le CE et

Formalités administratives :
le CSH

Bonnes pratiques de
coopération

 Dépôt des statuts et de la liste des dirigeants en 4


exemplaires contre récépissé ou visa d’un exemplaire
(possibilité d’envoi par LR avec AR) auprès de l’autorité
locale.
 Envoi d’une copie des statuts et de la liste des dirigeants
au délégué préfectoral du travail.
 Les copies du statut et de la liste sont adressées par
l’autorité locale au procureur du roi.
 Toute modification ultérieure dans les statuts ou dans la
liste des dirigeants doit faire l’objet de la même procédure.

33
LE DELEGUE DU PERSONNEL DANS LES IRP

Enjeux et importance

Mission , attributions
et obligations LE SYNDICAT LE PLUS REPRESENTATIF
Moyens d’action et de
protection

Représentativité Syndicale

Le délégué dans le CE et
le CSH

Bonnes pratiques de
coopération A l’échelon National :

 Obtenir 6% au moins du nombre total des délégués du


personnel élus dans les secteurs public et privé lors des
dernières élections

 Indépendance syndicale effective

 Capacité contractuelle

34
LE DELEGUE DU PERSONNEL DANS LES IRP

Enjeux et importance

Mission , attributions LE SYNDICAT LE PLUS REPRESENTATIF


et obligations
Moyens d’action et de
protection

Représentativité Syndicale

Le délégué dans le CE et
le CSH A l’échelon de l’entreprise ou de l’établissement
Bonnes pratiques de
coopération

Obtenir 35% au moins du Capacité


nombre des délégués du contractuelle
personnel élus dans
l’entreprise ou l’établissement
lors des dernières élections.

35
LE DELEGUE DU PERSONNEL DANS LES IRP

Enjeux et importance

Mission , attributions
et obligations
Moyens d’action et de
protection
Rôle et mission du syndicat représentatif
Représentativité Syndicale

Le délégué dans le CE et
le CSH

Bonnes pratiques de  Participation au dialogue social à l’échelon national


coopération
 Préparation, discussion et adoption des textes
réglementaires du code du travail
 Négociation collective à l’échelon de l’entreprise, du secteur
et à l’échelon national.
 Conclusion des conventions collectives

36
LE DELEGUE DU PERSONNEL DANS LES IRP

Enjeux et importance

Mission , attributions
et obligations
Moyens d’action et de
protection

Représentativité Syndicale Rôle et mission du syndicat représentatif


Le délégué dans le CE et
le CSH

Bonnes pratiques de
coopération
 Membres du conseil de médecine du travail et de la prévention
des risques professionnels
 Membres du conseil supérieur de la promotion de l’emploi
 Membres des conseils régionaux et provinciaux de la promotion
de l’emploi
 Membres des commissions provinciales d’enquêtes et de
conciliation
 Membres de la commission nationale d’enquête et de conciliation
 Membres des commissions provinciales d’étude des demandes
fermetures et de licenciement
 Membres du conseil de la négociation collective

37
LE DELEGUE DU PERSONNEL DANS LES IRP

Enjeux et importance

Mission , attributions
et obligations
Moyens d’action et de
protection

Représentativité Syndicale

Le délégué dans le CE et
le CSH

Bonnes pratiques de
coopération

Le représentant syndical dans


l’entreprise

38
LE DELEGUE DU PERSONNEL DANS LES IRP

Enjeux et importance

Mission , attributions
et obligations
Moyens d’action et de
protection
Le représentant syndical
Représentativité Syndicale

Le délégué dans le CE et
le CSH

Bonnes pratiques de
coopération
Il est désigné :
 Dans les établissements ou les entreprises employant 100
salariés et plus
 Parmi les membres du bureau syndical
 Par décision écrite du syndicat le plus représentatif dans
l’établissement ou dans l’entreprise s’il n’y a qu’un syndicat
représentatif
 En cas d’existence de deux syndicats représentatifs c’est le
syndicat qui a obtenu le plus grand nombre de voix lors des
dernières élections des délégués du personnel qui le
désigne.

39
LE DELEGUE DU PERSONNEL DANS LES IRP

Enjeux et importance

Mission , attributions
et obligations Le représentant syndical
Moyens d’action et de
protection
Nombre de représentants
Représentativité Syndicale

Le délégué dans le CE et
le CSH EFFECTIF DE NOMBRE DE
Bonnes pratiques de L’ETABLISSEMENT REPRESENTANTS
coopération

100à 250 1
251à 500 2
501 à 2000 3
2001 à 3500 4

3501 à 6000 5
Plus de 6000 6

40
LE DELEGUE DU PERSONNEL DANS LES IRP

Enjeux et importance

Mission , attributions
et obligations
Moyens d’action et de
protection

Représentativité Syndicale

Le délégué dans le CE et
Mission principale du représentant syndical
le CSH

Bonnes pratiques de
coopération

 Présenter le cahier revendicatif à l’employeur ou son représentant


 Défendre les revendications collectives et mener les négociations à
leur sujet
 Participer à la conclusion des conventions collectives

41
LE DELEGUE DU PERSONNEL DANS LES IRP

Enjeux et importance

Mission , attributions
et obligations
Rôle consultatif confié au représentant syndical
Moyens d’action et de
protection

Représentativité Syndicale

Le délégué dans le CE et
le CSH

Bonnes pratiques de
coopération

 Le représentant syndical est consultés dans tous les cas ou il y a


consultation du délégué des salariés
 Le représentant syndical est destinataire de tous les documents
destinés aux délégués des salariés
 Le représentant est membre du CE et du CSH

42
LE DELEGUE DU PERSONNEL DANS LES IRP

Enjeux et importance

Mission , attributions
et obligations
Moyens d’action et de
protection MOYENS D’ ACTION ET DE PROTECTION
Représentativité Syndicale

Le délégué dans le CE et
le CSH
 Mêmes moyens d’action que le délégué du personnel ( local
Bonnes pratiques de ,affichage moyens d’information , heures de délégation etc.…)
coopération

 Même protection que le délégué du personnel (Accord préalable de


l’inspecteur du travail pour les sanctions disciplinaires )

 Des périodes d’absence après accord de l’employeur, payées dans


la limite de cinq jours continus ou discontinus par an en vue de
participer à des session de formation ou des séminaires ou des
rencontres syndicales

 Cumul des fonction de délégué du personnel et de représentant


syndical sans cumul dans moyens

43
LE DELEGUE DU PERSONNEL DANS LES IRP
Enjeux et importance

Mission , attributions
et obligations
Moyens d’action et de
protection

Représentativité Syndicale

Le délégué dans le CE et
le CSH

Bonnes pratiques de
coopération

Le comité d’entreprise

44
LE DELEGUE DU PERSONNEL DANS LES IRP
Enjeux et importance

Mission , attributions
et obligations
Moyens d’action et de
protection

Représentativité Syndicale
 Qui doit instituer un CE ?
Le délégué dans le CE et
le CSH
-Toute entreprise occupant habituellement au moins 50
Bonnes pratiques de
salariés .
coopération
 Qui siège dans le CE ?
- L’employeur ou son représentant ;
- 2 délégués du personnel élus par leurs pairs;
- 1 ou 2 représentants syndicaux le cas échéant .
- Le comité peut s’adjoindre les services de toute personne
travaillant au sein de l’établissement possédant une expertise et
un savoir faire dans les domaines de compétence du comité
 Réunions du CE ?
- Une fois tous les 6 mois et au besoin

45
LE DELEGUE DU PERSONNEL DANS LES IRP
Enjeux et importance

Mission , attributions
et obligations
Moyens d’action et de
protection

Représentativité Syndicale Les attributions du comité d’entreprise


Le délégué dans le CE et
le CSH 1- Le cadre légal :
Bonnes pratiques de
coopération
 Mutations structurelles et technologiques au sein de l’entreprise;
 Le bilan social de l’entreprise dés qu’il sera;
 La stratégie de production au sein de l’établissement et les
procédés d’augmentation de la productivité et du rendement;
 L’élaboration de projets sociaux au profit des travailleurs et le suivi
de leur exécution;
 Les programmes d’apprentissage et de stages en vue de l’insertion
professionnelle, de lutte contre l’analphabétisme et de formation
continue des travailleurs.

46
LE DELEGUE DU PERSONNEL DANS LES IRP
Enjeux et importance

Mission , attributions
et obligations
Moyens d’action et de
protection

Représentativité Syndicale
Les attributions du comité d’entreprise
Le délégué dans le CE et
le CSH 2- Les thématiques pouvant constituer des centres d’intérêt pour le CE
Bonnes pratiques de
coopération
A- Emploi :
 Evolution et baisse des effectifs (prévisionnelle) suite à un changement dans le
marché, ou réorientation ou un recentrage de l’activité de l’entreprise;
 Développement d’un nouveau mode de recrutement (externalisation de certaines
activités, recours massif à l’intérim ou aux CDD) ;
 Le CE peut prendre connaissance des contrats d’intérim ;
 Compression du personnel (licenciement économique).

B- Situation économique et sociale de l’entreprise :


 Chômage technique total ou partiel;
 Introduction de nouvelles technologiques susceptibles d’entraîner des effets sur
les conditions de travail, la rémunération, l’emploi ou la qualification.

47
LE DELEGUE DU PERSONNEL DANS LES IRP
Enjeux et importance

Mission , attributions
et obligations
Moyens d’action et de
C- Formation des Ressources Humaines
protection
 Préparation d’un plan de formation (discussions, du contenu,
Représentativité Syndicale

Le délégué dans le CE et
du financement) ;
le CSH

Bonnes pratiques de
 Programmes de reconversion professionnelle suite à une
coopération mutation technologique ou économique ;
 Informations sur le renouvellement des équipements et ses
incidences sur l’emploi ;
 Conditions de travail (horaire du travail) ;
 Bilan annuel de l’entreprise;
 Niveau des coûts salariaux par rapport au secteur pour
mieux identifier les efforts à fournir.
D- Gestion des œuvres sociales
 Gestion des œuvres sociales (toutes les activités sociales,
éventuelles : excursion, prêts logement …).

48
LE DELEGUE DU PERSONNEL DANS LES IRP
Enjeux et importance

Mission , attributions
et obligations

Fonctionnement du comité d’entreprise


Moyens d’action et de
protection

Représentativité Syndicale

Le délégué dans le CE et
le CSH

Bonnes pratiques de
Etablir et faire approuver autant que possible une procédure de
coopération fonctionnement ou un règlement intérieur du CE qui doit
prévoir :
 Heures et lieu des réunions ;

 Préparation de l’ordre du jour contenant éventuellement


les suggestions des autres membres;
 Délai de communication des informations antérieure à la
réunion au membres de CE ;
 Vérification de la conformité des questions et propositions
des membres du CE. S’assurer qu’elles sont du ressort de
cette entité;
 Préparation de la réunion et préparation des réponses aux
interrogations et propositions des membres du CE.

49
LE DELEGUE DU PERSONNEL DANS LES IRP
Enjeux et importance

Mission , attributions
et obligations
Moyens d’action et de
protection
Phase de démarrage :
Représentativité Syndicale • Absence de référentiel
Le délégué dans le CE et
le CSH • Les membres du CE pensent que le CE est un espace pour
Bonnes pratiques de
coopération développer un esprit de revendication
• Bien gérer la phase de lancement conçue comme une phase
pédagogique de formation, d’information et d’apprentissage
• Définir les règles du jeu

50
LE DELEGUE DU PERSONNEL DANS LES IRP
Enjeux et importance

Mission , attributions
et obligations
Moyens d’action et de
protection

Représentativité Syndicale

Le délégué dans le CE et
Les sources de difficultés
le CSH

Bonnes pratiques de
coopération

 Formation et information des membres du CE


pour rendre leur action efficace ;
 Eviter de dupliquer les institutions de DP et des
DS;
 Délimiter autant que possible les champs et les
domaines de compétence des uns et des autres.

51
LE DELEGUE DU PERSONNEL DANS LES IRP
Enjeux et importance

Mission , attributions
et obligations
Moyens d’action et de
protection

Représentativité Syndicale

Le délégué dans le CE et
le CSH

Bonnes pratiques de
coopération

Le comité de sécurité et d’hygiène

52
LE DELEGUE DU PERSONNEL DANS LES IRP
Enjeux et importance

Mission , attributions
et obligations Le comité de sécurité et d’hygiène
Moyens d’action et de
protection

Représentativité Syndicale
Etablissements assujettis :
Le délégué dans le CE et
le CSH

Bonnes pratiques de
Industriels , commerciaux artisanaux et agricoles employant 50
coopération
salariés et plus

Composition :
 L’employeur ou son représentant
 Le chef du service de sécurité
 Le médecin du travail  ;
 2 délégués des salariés
 1 ou 2 représentants des syndicats le cas échéant

 Assistants possibles: toute personne compétente appartenant à


l’entreprise.
53
LE DELEGUE DU PERSONNEL DANS LES IRP
Enjeux et importance

Mission , attributions
et obligations
Missions du comité de sécurité et d’hygiène
Moyens d’action et de
protection

Représentativité Syndicale
Étude Contrôle Propositions
Le délégué dans le CE et
le CSH

Bonnes pratiques de
Le CHS est chargé notamment :
coopération

1/ de détecter les risques professionnels ;


2/ de veiller à la protection de l’environnement à l’intérieur et aux alentours;
3/ de veiller au bon entretien et au bon usage des dispositifs de protection.
4/ d’assurer l’application des textes législatives et réglementaires de l’ HS ;
5/ de donner son avis sur le fonctionnement du SMT;
6/ de susciter toute initiative en matière de prévention
7/ de suggérer des propositions de réadaptation et de réinsertion des
travailleurs handicapés.
8/de développer le sens de prévention et de sécurité au sein de l’entreprise.

54
LE DELEGUE DU PERSONNEL DANS LES IRP
Enjeux et importance

Mission , attributions
et obligations
Moyens d’action et de
protection

Représentativité Syndicale

Le délégué dans le CE et
Fonctionnement du comité de sécurité et d’hygiène
le CSH

Bonnes pratiques de
coopération

Réunions
Enquêtes
Rapport annuel
Programme annuel de prévention

55
LE DELEGUE DU PERSONNEL DANS LES IRP

Enjeux et importance

Mission , attributions
et obligations
Moyens d’action et de
protection

Représentativité Syndicale

Le délégué dans le CE et
le CSH

Bonnes pratiques de
coopération
En cas d’existence de représentants syndicaux et de
délégués élus dans le même établissement

 L’employeur doit, chaque fois que c’est nécessaire, prendre les


mesures adéquates en vue :
 D’éviter d’utiliser l’existence des délégués élus pour affaiblir
le rôle des représentants syndicaux
 D’encourager la coopération entre les deux institutions
représentatives de personnel.

56
LE DELEGUE DU PERSONNEL DANS LES IRP

Enjeux et importance

Mission , attributions
et obligations
Moyens d’action et de
protection

Représentativité Syndicale

Le délégué dans le CE et
le CSH

Bonnes pratiques de
coopération
En cas de pluralité syndicale dans le même établissement

 L’employeur doit, chaque fois que c’est nécessaire, prendre les


mesures adéquates en vue :
 D’éviter d’utiliser un syndicat pour affaiblir les autres
 D’encourager la coopération entre les différents syndicats
présents.

57

Vous aimerez peut-être aussi