Vous êtes sur la page 1sur 47

PARTIE II :

CLIMATISATION, CHAUFFAGE
ET VENTILATION

CHAPITRE I

LA CLIMATISATION

1
SOMMAIRE
COURS 09 – 2heures

1- INTRODUCTION
1-1 Historique de la climatisation
1-2 le confort humain

2- PRINCIPE DE BASE DE LA CLIMATISATION

3 – LES SYSTEMES DE CLIMATISATION

4 – LES DIFFERENTS EQUIPEMENTS DE CLIMATISATION

5 - LA CLIMATISATION ET TECHNOLOGIE VRV

6- EQUIPEMENTS D’EMISSION DE FROID ET CHAUD

2
1- INTRODUCTION

1-1 HISTORIQUE
Comment font nos ancêtres pour s’accomoder de la chaleur :
  - en se vêtant d’un habit approprié
- en s’éventant
- type de construction et de l’habitat (mur de pierre, voûte , sous terre : Matmata)
- l’orientation

C’est En 1902, qu’un ingénieur new-yorkais âgé de 25 ans du nom de Willis Carrier inventa le premier
dispositif de climatisation moderne. ... En 1922, il enchaîne avec l'invention du premier système de
réfrigération centrifuge, doté d'un compresseur central permettant de réduire la taille de l'appareil.
On peut dire sans exagérer que l’invention de Carrier a façonné l’Amérique du XX e siècle. Dans les
années trente, l’air conditionné a conquis les grands magasins, les trains et les bureaux, faisant
grimper en flèche la productivité des travailleurs en été. Jusqu’alors, cours centrales et fenêtres
ouvertes en grand constituaient la seule façon de se rafraîchir. La climatisation résidentielle met
plus de temps à se généraliser.

3
1-2 Le confort humain

  Contrairement aux idées reçues, le confort n’est pas qu’une question de température mais


également d’humidité relative. Le corps humain éprouve la même sensation avec une
température de 22°C et 80% d’humidité qu’avec une température de 27°C et 25% d’humidité.
L’idéal étant de trouver le bon compromis entre la température et l’intervalle d’humidité, une
solution qui offre une fraîcheur de bien-être sans transpiration.
La plage de confort température-humidité
Pour un confort optimal et pour une température de l’air aux environs de 22°C, il est
recommandé que l’humidité relative soit gardée entre 40 et 65 %.
On peut définir alors une plage de confort hygrothermique dans le diagramme suivant :

4
Diagramme hygrothermique

  1 : Zone à éviter vis-à-vis des


problèmes de sécheresse.
2 et 3 : Zones à éviter vis-à-
vis des développements de
bactéries et de
microchampignons.
3 : Zone à éviter vis-à-vis des
développements d’acariens.
4 : Polygone de confort
hygrothermique.

5
2 – PRINCIPE DE BASE DE LA CLIMATISATION

2-1 Définition de la climatisation

La climatisation c’est le refroidissement d’une pièce qui s’obtient par l’élimination de la


chaleur excédentaire. 
Cette chaleur est absorbée par le fluide réfrigérant circulant dans l’unité intérieure. 
Ce fluide est transporté vers l’unité extérieure à l’aide du compresseur. 
Enfin, après élévation de sa température, la chaleur est cédée à l’air extérieur et le cycle
peut continuer ainsi indéfiniment.

6
FONCTIONNEMENT ÉTÉ/HIVER

• En mode production de froid (été):


• Le fluide capte la chaleur dans la pièce et donc
la refroidit.
• Le fluide rejette la chaleur excédentaire à
l’extérieur

• En mode production de chaleur (hiver) :


• Le fluide capte la chaleur à l’extérieur.
• Le fluide rejette la chaleur à l’intérieur de la
pièce.

7
Schéma de fonctionnement

8
Abaque du fluide frigorigène (fréon)

9
Le cycle frigorifique

10
3- LES SYSTEMES DE CLIMATISATION

3-1 Système air/air


Exemple : le climatiseur split system

3-2 Système air/eau


Exemple : groupe de production d’eau glacée à condensation à air

3-3 Système eau/eau


Exemple : pompe à chaleur géothermique

11
PAC AIR/AIR

12
PAC AIR/EAU

13
PAC EAU/EAU

14
4- LES DIFFERENTS EQUIPEMENTS DE CLIMATISATION

4-1 Le climatiseur split system réversible (chaud et froid)

15
4-2 Le climatiseur multi split (chaud et froid)

16
4-3 Le split gainable (chaud et froid)

17
4-4 La pompe à chaleur « roof top » air/air

18
4-5 Le groupe d’eau glacée air/eau : petite puissance frigorifique

19
4-5 Le groupe d’eau glacéeair/eau : grande puissance frigorifique

20
4-6 Le groupe à absorbtion

Principe
Dans un système par absorption, une source de chaleur est utilisée pour séparer un constituant volatil
d'une solution, le plus souvent binaire. Ce constituant séparé sous phase vapeur est ensuite condensé,
puis détendu. Le liquide issu de la détente s’évapore, absorbant ainsi de la chaleur et produisant du
froid.
Les principaux éléments suivants sont nécessaires pour produire du froid selon un cycle à absorption :
Un générateur : faisant office de "bouilleur", cet échangeur sert à séparer le fluide frigorigène de la
solution grâce à un apport de chaleur (ici la chaleur fatale récupérée sur l'effluent);
Un condenseur : cet échangeur sert à condenser la vapeur de fluide frigorigène issue du générateur ; le
fluide de refroidissement servant à la condensation de cette vapeur sera en général de l'air ambiant;
Un évaporateur: afin de produire l'effet frigorifique. Le niveau de température du liquide à refroidir (par
exemple de l'eau entrant à 12 °C et sortant à 7 °C) fixe la température d'évaporation;
Un absorbeur: servant à fixer la vapeur du fluide frigorigène dans le liquide absorbant (concentré en
substance la moins volatile). La chaleur dégagée durant l'absorption devra également être évacuée, par
exemple par de l’eau circulant ensuite dans un aéroréfrigérant.
Une pompe: afin d'élever la pression du mélange et de la diriger vers le bouilleur.

21
Groupe à absorbtion

22
4-7 L’armoire frigorifique

23
5- LA CLIMATISATION ET LA TECHNOLOGIE VRV

5-1 Définition de l’inverter

Contrairement à un système fonctionnant en tout ou rien, c'est-à-dire à 100% de sa puissance


à chaque enclenchement, la technologie Inverter permet de ne solliciter que 20% de la
capacité de la pompe si telle est la puissance nécessaire.
De plus, dès que la température extérieure est supérieure à -6°C, le compresseur est
artificiellement plus petit que l'échangeur et se retrouve donc suralimenté en énergie
renouvelable. 
L'Inverter améliore la fiabilité, et donc la longévité de votre pompe à chaleur. En privilégiant la
continuité du fonctionnement plutôt que la succession des phases de marche/arrêt, la
technologie Inverter permet à votre pompe à chaleur d'être beaucoup plus fiable.
La technologie Inverter est la solution idéale pour atteindre un confort optimal tout en
diminuant les coûts d’utilisation.
Le système Inverter c’est plus de confort pour moins de dépenses
Le système Inverter DC réduit l’appel de courant au démarrage

24
5- LA CLIMATISATION ET LA TECHNOLOGIE VRV

5-2 Principe de l’inverter

25
5- LA CLIMATISATION ET LA TECHNOLOGIE VRV

5-1 Comparatif entre compresseur à inverter et tout ou rien

26
6- EQUIPEMENT D’EMISSION DE FROID/CHAUD

6-1 Le ventilo-convecteur : mural, plafonnier, cassette, en console


6-2 l’unité gainable
6-3 la CTA : intérieure/extérieure
- application
- composition
- encombrement selon les cas
- local technique

27
6- EQUIPEMENT D’EMISSION DE FROID/CHAUD

6-1 Le ventilo-convecteur :
- à 2 tubes ou à 2 tubes 2 fils ou à 4 tubes
- Il peut être du type: mural, plafonnier, cassette ou en console

PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT

Le ventilo-convecteur peut être assimilé à un radiateur équipé d’un ventilateur qui va pulser de l’air
chaud ou froid selon qu’il est utilisé en fonction climatisation ou chauffage.
Il est composé de :
- un moteur et une turbine pour souffler l’air,
- des filtres, un bac de récupération de l’eau condensée,
- une ou plusieurs batteries ou échangeur alimentés en eau chaude et/ou glacée,
- un thermostat de réglage de température et de la vitesse de ventilation.

L’air circule à travers les batteries afin d’être réchauffé ou refroidi.


Pour fonctionner le ventilo-convecteur doit être couplé à un groupe d’eau glacée et à une chaudière.

28
VC EN CONSOLE EXEMPLE D’INSTALLATION

Gamme de puissance thermique : de 1 à 8 kW

29
VC PLAFONNIER DETAIL DE POSE

Gamme de puissance thermique : de 1 à 6 kW


Encombrement : 0.60 x 0.25 x 1.0

30
VC CASSETTE DETAIL DE POSE

Gamme de puissance thermique : 1 à 6 kw


Encombrement : 0.60 x 0.60 x 0.45

31
6-2 Unité gainable à pression :
- à 2 tubes ou à 4 tubes
- Elle est du type plafonnière non carrossée horizontale

PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT

L’unité gainable va propulser l’air chaud ou froid à travers une gaine métallique puis diffuser cet air
par des grilles de soufflage. L’air ensuite sera repris par l’unité gainable avec une admission d’air
neuf à l’arrière de cette unité.
Pour fonctionner l’unité gainable doit être couplé à un groupe d’eau glacée et à une chaudière.

32
VC GAINABLE A PRESSION DETAIL DE POSE

Gamme de puissance thermique : 5 à 20 kW


Encombrement : en fonction de la taille

33
6-3 Armoire de climatisation à eau glacée/eau chaude:
- à 1 batterie ou à 2 batteries
- Elle est du type verticale au sol ou suspendue
Pour fonctionner l’unité gainable doit être couplé à un groupe d’eau glacée et à une chaudière.

34
ARMOIRE DE CLIMATISATION A EAU ARMOIRE DE PLUS GRANDE TAILLE

Gamme de puissance thermique : 10 à 30 kW


Encombrement : en fonction de la taille

35
6-4 Centrale de traitement d’air :

* Elles sont essentiellement de 2 types


- à simple flux
- à double flux
  * Principe de fonctionnement : c’est de prendre l'air , de lui faire subir un traitement (le chauffer ou le refroidir, le
purifier) et de l'insuffler via le réseau de gaines aérauliques dans les locaux (principe d'une CTA simple flux).
La centrale de traitement d’air double flux utilise un ventilateur de reprise et d’extraction. Une partie de cet air est
recyclé et mélangé à de l’air neuf pour être insufflé au moyen d’un ventilateur de soufflage dans les locaux à
climatiser, l’autre partie(air vicié) est rejetée à l’extérieur .
Une CTA double flux peut fonctionner selon plusieurs régimes :
- recyclage partiel : une partie de l'air extrait est rejeté et remplacé par de l'air neuf,
- recyclage total : aucun apport d'air neuf, le traitement de l'air (purification, hygrométrie) se
fait exclusivement sur l'air ambiant,
- tout air neuf : le débit sortant est égal au débit entrant ; il est alors intéressant de récupérer
l'énergie sur l'air extrait au moyen d'un récupérateur sur air vicié.

Pour fonctionner la centrale de traitement d’air doit être couplé à un groupe d’eau glacée et à une chaudière.

36
CTA SIMLE FLUX SCHEMA CTA SF

37
CTA DOUBLE FLUX SCHEMA CTA DF

38
6-5 Encombrement et Local technique centrale de traitement d’air :

* Elles sont essentiellement de 2 types


- à simple flux
- à double flux
  * Principe de fonctionnement : c’est de prendre l'air , de lui faire subir un traitement (le chauffer ou le refroidir, le
purifier) et de l'insuffler via le réseau de gaines aérauliques dans les locaux (principe d'une CTA simple flux).
La centrale de traitement d’air double flux utilise un ventilateur de reprise et d’extraction. Une partie de cet air
est recyclé et mélangé à de l’air neuf pour être insufflé au moyen d’un ventilateur de soufflage dans les locaux à
climatiser, l’autre partie(air vicié) est rejetée à l’extérieur .
Une CTA double flux peut fonctionner selon plusieurs régimes :
- recyclage partiel : une partie de l'air extrait est rejeté et remplacé par de l'air neuf,
- recyclage total : aucun apport d'air neuf, le traitement de l'air (purification, hygrométrie) se
fait exclusivement sur l'air ambiant,
- tout air neuf : le débit sortant est égal au débit entrant ; il est alors intéressant de récupérer
l'énergie sur l'air extrait au moyen d'un récupérateur sur air vicié.

Pour fonctionner la centrale de traitement d’air doit être couplé à un groupe d’eau glacée et à une chaudière.

39
6-5 Encombrement et Local technique centrale de traitement d’air :
a/ CTA

Caisson mélange Caisson filtres Caisson batteries caisson humidificateur Caisson ventilateur

1500x
1500x600 1500x600 1500x800 1500x1400
100

Encombrement total CTA (taille 150 pour salle de conférence) : 1500 x 1300 x 3500

40
b/ Local technique CTA

1.5
m

1500 x 1300 x
1.5 m 3500 1.5 m

1.5 m

Encombrement local CTA (Lxlxh) : 6500 x 5000 x 3000

41
6-6 Centrale de traitement d’air spécifique :
* CTA SALLE PROPRE
- classification des salles
- type de filtration et soufflage
  * CTA SALLE BLANCHE (Pharmaceutique)  :

42
* CTA SALLES PROPRES
- classification des salles

43
* CTA SALLES PROPRES
Schéma de principe pour fonctionnement en flux non unidirectionnelle (turbulent)

44
* CTA SALLES PROPRES
Schéma de principe pour fonctionnement en flux unidirectionnelle (laminaire)

45
* CTA SALLE DE CONFERENCE
Schéma de principe

46
6-7 Réseau aéraulique :
* Gaine de soufflage/reprise/extraction
* Grilles et diffuseurs

47