Vous êtes sur la page 1sur 20

1 – Préambule:

Un onduleur autonome est un convertisseur , qui à partir d’une


source de tension (ou de courant) continue, délivre une tension
(ou courant) alternative. Il est principalement utilisé dans les
installations autonomes (batterie ou panneaux photovoltaïques)
à fin de convertir la tension continue en tension alternative.
1
ONDULEURS MONOPHASES AUTONOMES
1 - Préambule
Un onduleur autonome est un convertisseur statique qui
permet d’alimenter un récepteur alternatif à partir d’une
source continue. La commande permet de régler la valeur
efficace et la fréquence de la grandeur alternative de sortie.
Celle – ci peut être une tension dans le cas d’un onduleur de
tension , ou un courant dans le cas d’un onduleur de courant.
Les principales applications des onduleurs autonomes sont:
Les variateurs de vitesse pour machines alternatives, les
alimentations de secours etc …
La grandeur de sortie alternative ne peut être sinusoïdale. En
effet elle est réalisée par découpages successifs de la
grandeur continue d’entrée et se présente sous la forme de
créneaux. Pour tendre vers une grandeur sinusoïdale nous
devons filtrer. 2
ONDULEURS MONOPHASES AUTONOMES
1 - Préambule
La stratégie de commande d’un onduleur est généralement
axée sur l’élimination des harmoniques de rangs faibles. Ceux
– ci sont en effet les plus difficile à filtrer. C’est pourquoi la
majorité des onduleurs fonctionnent en modulation de
largeur d’impulsion. Cette technique permet de rejeter les
harmoniques sur les fréquences très supérieures à la
fréquence de fonctionnement de l’onduleur. L’onduleur autonome
impose sa propre fréquence à la charge par contre l’onduleur assisté la fréquence
est imposée par le réseau.

3
ONDULEURS MONOPHASES AUTONOMES
2 – Interrupteur électronique
I. Interrupteurs électroniques
Il faut donc que les interrupteurs soient bidirectionnels.

4
ONDULEURS MONOPHASES AUTONOMES
2 – Interrupteur électronique
►  
L’interrupteur électronique K se compose d’un transistor et d’une diode.
- L’interrupteur électronique est commandé à l’ouverture et à la
fermeture.
- est réversible en courant.
Dans le cours précédent (Hacheurs) , on a utilisé comme interrupteur
électronique le transistor qui est commandé à l’ouverture et à la
fermeture, donc pour assurer le passage du courant dans les deux sens.
On ajoute une diode pour rendre le courant réversible.
Les interrupteurs et ne peuvent pas être au même moment pour éviter
de court-circuiter les sources de tension. Donc quand est ouvert ,
fermé et quand est fermé , est ouvert.
5
ONDULEURS MONOPHASES AUTONOMES
II. Commande:
La commande dans un onduleur peut être: Symétrique ,
décalée ou M.L.I (Modulation de largeur d’impulsion).
1 – Commande symétrique
a. Montages
Onduleur en demi – pont: Onduleur en pont :

6
ONDULEURS MONOPHASES AUTONOMES

Analyse
►  de fonctionnement:
Demi Pont :
fermé , ouvert
= 0 ⇒ + u – v = 0 ⇒u=v
i = ⇒ i = et = 0
fermé , ouvert = 0.
U +V + = 0 ⇒ u= -v , i = = - et 0.
+ u – v = 0 ⇒ = v – u = v +v = 2v

7
ONDULEURS MONOPHASES AUTONOMES
Tracé des chronogrammes :
 

fermé , ouvert
= 0 ⇒ + u – v = 0 ⇒u=v
i = ⇒ i = et = 0
fermé , ouvert = 0.
U +V + = 0 ⇒ u= -v , i = = - et 0.
+ u – v = 0 ⇒ = v – u = v +v = 2v

8
ONDULEURS MONOPHASES AUTONOMES

Montage en pont ( le même principe)

Il ne faut pas fermé (K1 , K2)


simultanément pour éviter de court-
circuiter la charge et (K3,K4) pour
éviter de court - circuiter la source.

9
ONDULEURS MONOPHASES AUTONOMES

10
ONDULEURS MONOPHASES AUTONOMES

Après le calcul de la décomposition


en série de Fourier de cette tension ,
il ressort l’écriture suivante:

11
ONDULEURS MONOPHASES AUTONOMES

12
ONDULEURS MONOPHASES AUTONOMES

► 
Caractéristique
= 0 et = V et ensuite = V (pont) = 2V
2 – Commande décalée (Onduleur en pont)
Dans la commande précédente la tension , ainsi que le courant, sont
riches en harmoniques ce qui pose des problèmes pour une utilisation
avec des moteurs (pertes joules , couples pulsatoires , ….)
La commande décalée permet d’éliminer en partie ces harmoniques et
améliore donc le convertisseur.
Analyse de fonctionnement :
La fermeture des interrupteurs
d’un bras est décalée de l’angle
comme suit :

13
ONDULEURS MONOPHASES AUTONOMES

14
ONDULEURS MONOPHASES AUTONOMES
a. Oscillogramme :

15
ONDULEURS MONOPHASES AUTONOMES
b.
►  Grandeurs caractéristique
 Valeur moyenne = 0
 Valeur efficace = = (t)dt

= = ()
= V pour une charge résistive.
 Tension maximale supportée par les interrupteurs = V.

16
ONDULEURS MONOPHASES AUTONOMES
3 – Commande par modulation de largeur d’impulsion
MLI ou PWM (Pulse width Modulation):
Ici, il y a modulation par un signal modulant le sinusoïdal . Pour
obtenir la tension de commande des transistors , on compare
un signal triangulaire ou carré appelé porteuse au signal
modulant sinusoïdal de fréquence beaucoup plus faible. La
tension aux bornes de la charge est fragmentée en plusieurs
impulsions de tension (négatives et positives). Cette
fragmentation permet si elle est savamment calculée d’éliminer
les harmoniques gênants.

17
ONDULEURS MONOPHASES AUTONOMES
Principe de commande M.L.I

18
ONDULEURS MONOPHASES AUTONOMES

19
ONDULEURS MONOPHASES AUTONOMES

FIN

20