Vous êtes sur la page 1sur 20

L’ANNEXE 6 DE LA MARPOL

Les émissions de CFC


des navires
Les émissions de CFC par la flotte mondiale étaient
estimées à 3000 - 6 000 tonnes, soit 1 à 3 % des
émissions annuelles mondiales. Quant aux émissions
de halons par les navires, elles étaient de 300 à 400
tonnes, soit environ 10 % du total mondial

CFC 1à3 % HALONS 10 %


Les émissions de soufre des
navires
Les émissions de soufre dans les gaz
d'échappement des navires se situaient entre 4,5 et
6,5 millions de tonnes par an, soit en gros 4% des
émissions mondiales de soufre. En haute mer, ces
émissions sont peu concentrées et leurs effets sont
modérés mais, sur certaines routes, elles sont source
de problèmes, notamment dans la Manche, la mer de
Chine du Sud et le détroit de Malacca.

SOx 4 %
Les émissions d'oxydes
d'azote des navires
Les émissions d'oxydes d'azote étaient évaluées à
quelque 5 millions de tonnes par an, soit en gros 7%
des émissions mondiales totales. Les oxydes d'azote
causent et aggravent les problèmes régionaux tels que
pluies acides et les problèmes locaux de santé, autour
des ports, par exemple.

NOx 7 %
Les émissions de CO2 des
navires

CO2 2,7 %
SECA

Mer Baltic La Californie


le 19 Mai 2005
Mer du Nord le 1er Juillet 2009
le 11 Aout 2007
SECA
En outre, il pourrait y avoir d'autres zones, telles que des zones dans l'Ouest
des Iles Britanniques, l'Ouest du Continent Européen, la Méditerranée en
totalité ou en partie qui pourraient être proposées comme SECAs dans un
avenir proche; En mars 2010 vote du projet de rendre les cote des USA,
canada et Iles Saint-Pierre et Miquelon « France »des ECAs
Régle 12
L'Annexe VI interdit l'émission délibérée de
substances qui appauvrissent la couche d'ozone,
notamment les halons et les chlorofluorocarbones
(CFC). Les nouvelles installations contenant des
substances qui appauvrissent la couche d'ozone
sont interdites à bord de tous les navires. Toutefois,
les nouvelles installations contenant des
hydrochlorofluorocarbones (HCFC) sont autorisées
jusqu'au 1er janvier 2020.
Régle 13
Elle s'applique aux moteurs :
•P>130 kW, installés ou ayant subit une
« transformation majeure » après le 1er Janvier 2000
•P≥ 5000;D>90 l / cyl construit entre le 1 er jan 1990 et
31. Déc. 1999 .
Elle ne s’applique pas aux groupes de secours et
moteurs d’embarcations.
Régle 13

N c’est la vitesse du moteur


Tier 3 s’applique seulement aux SECAs
Régle 13
Régle 14:Emissions SOx
Réduit les émissions de SOx par les navires
en introduisant une teneur en soufre
maximale dans les combustibles marins. Et
définit des zones de contrôle des émissions
de SOx (SECA Sulphur Emission Control
Areas). Où la teneur maximale en soufre des
combustibles marins utilisés est plus petite.
Régle 14:Emissions SOx
Régle 14:Emissions SOx
 Règle 15
   Précise que dans les ports où l'on
doit contrôler les émissions de VOCs
(composés organiques volatiles),
le port doit s'assurer que les moyens de
récupération sont disponibles.
Règle 16
L’incinération des déchets à bord doit se faire dans un
incinérateur à déchets répondant aux dispositions des résolutions
MEPC 76(40) et MEPC 96(45) relatives aux incinérateurs de bord
aux spécifications correspondantes. L’incinération des déchets
suivants est interdite :
•Les résidus d’exploitations des cargos cités dans les annexes I, II
et III de la convention Marpol 73/78 ;
•Les déchets contenant des PCB ;
•Les produits pétroliers contenant des composés halogénés ;
•Les déchets susceptibles de contenir des métaux lourds et des
composés toxiques précisés dans l’annexe V.
•Enfin, l’incinération de PVC ne peut être réalisée que dans des
incinérateurs répondant aux critères de l’Organisation Maritime
Internationale (OMI).
Règle 18
Contient les normes concernant les documents
requis sur la qualité du fuel oil. Le fuel oil doit
être exempt d'huile inorganique, ne doit pas
contenir d'additifs ni de résidus chimiques et ne
doit pas dépasser les limites de 3,5 ou 1 % de
soufre.
Pour être en conformité avec la réglementation
un bordereau de livraison de soutes BDN doit
contenir:
Régle 18 (BDN)
Nom et numéro OMI du navire
Port de livraison
Date de début des livraisons
Nom, adresse et numéro de téléphone du fournisseur
Nom du produit
Quantité de fioul livrées (en tonnes métriques)
Sa densité à 15°C (kg/m3)
Teneur en soufre (% m / m).
La signature du représentant du fournisseur
Une clause confirmant la conformité du carburant livré aux
exigences des règles 14 et 18
Régle 18
NB:
Les BDN doivent être conservés à bord du navire, pour une période
non inférieure à 3 ans (et être présentés à la demande des autorités
compétentes de l'État du port).
Le BDN doit être accompagnée d'échantillons signés par le
représentant du fournisseur et conservé 1 an a bord.