Vous êtes sur la page 1sur 63

FEUX EN ESPACE CLOS

embrasement
généralisé et explosion
de fumée…
Descriptions des phénomènes

Conduite à tenir
feu

CSP ARLES -
Feux en espace clos, feux
d’enceinte, feux en milieu fermé
définition

Tout feu qui se produit dans un volume matérialisé par des parois
DEUX CARACTERISTIQUES

 Quantité d’oxygène limitée

 Gaz libérés par la combustion emprisonnés


et incomplètement brûlés, donc combustibles

CSP ARLES -
Feu en espace clos ???
CSP ARLES -
Feux en espace clos, feux
d’enceinte, feux en milieu fermé
critère de danger

La puissance du feu abrité par un local dépend

D’UN CRITERE

Le degré de la « ventilation » d’un


local » ou le degré de confinement

CSP ARLES -
Les phases de développement
d’un incendie dans un local clos
Température moyenne des gaz
chauds en °C

1000°C 4
5

3
500°C

2
1 temps
CSP ARLES -
Pour mieux appréhender ces
phénomènes
revenir aux bases: les phases de développement
d’un incendie dans un local clos
Température moyenne des gaz
chauds en °C

1000°C

500°C

1 temps
CSP ARLES -
Les phases de développement
d’un incendie dans un local clos
phase 1: éclosion

Source d’ignition + contact matériaux combustibles

Inflammation

FEU TRES LOCALISE ET PEU D’INFLUENCE


SUR LA TEMPERATURE DU RESTE DE LA
PIECE

CSP ARLES -
Les phases de développement
d’un incendie dans un local clos
Température moyenne des gaz
chauds en °C

1000°C

500°C

2
1 temps
CSP ARLES -
Les phases de développement
d’un incendie dans un local clos
phase 2: croissance

matériaux combustibles voisins chauffés

Émission de gaz de pyrolyse et inflammation de ces


gaz, de proche en proche

FEU PREND DE L’IMPORTANCE MAIS RESTE


LOCALISE

CSP ARLES -
Les phases de développement
d’un incendie dans un local clos
phase 1 et 2: éclosion et croissance

FEU CONSIDERE COMME EN ESPACE LIBRE


LE FEU PEUT EVENTUELLEMENT S’ÉTEINDRE
LA QUANTITE D’AIR EST SUFFISANTE POUR
ENTRETENIR LA COMBUSTION
A CE STADE LES CONDITIONS DE
VENTILATION SONT DETERMINANTES

CSP ARLES -
Les phases de développement
d’un incendie dans un local clos
LES CONDITIONS DE VENTILATION

PREMIER CAS: les conditions de ventilation sont


suffisantes

DEUXIEME CAS: la ventilation est très insuffisante


pour alimenter efficacement le foyer

CSP ARLES -
Les phases de développement
d’un incendie dans un local clos
CONDITIONS DE VENTILATION PREMIER CAS: les
conditions de ventilation sont suffisantes

Accumulation au plafond des gaz de combustion dont


une partie est imbrûlée libérés lors de la phase de
croissance
Augmentation très importante de la température et de
la pression dans le local
ROLL OVER
Inflammation des gaz de combustion en partie haute
rayonnement sur toute la surface du local

Embrasement généralisé de tous les combustibles du


local

CSP ARLES - FLASH OVER


CSP ARLES -
CSP ARLES -
Les phases de développement
d’un incendie dans un local clos
PHASE 3 l’embrasement généralisé

Phase de transition entre la croissance et le plein


développement de l’incendie

Embrasement généralisé de tous les objets


combustibles alors que ceux-ci ne sont pas proches
entre-eux

Rupture dans l’évolution du feu


CSP ARLES -
Les phases de développement
d’un incendie dans un local clos
PHASE 3 l’embrasement généralisé ou FLASH
OVER

Différent des ROLL OVER : signes précurseurs,


inflammation des gaz chauds (500°C)

Passage de 500°C à 1000°C

Deux conditions essentielles:


- compartiment suffisamment ventilé
- combustibles doivent
CSP ARLESêtre
- présents en quantité
suffisante par rapport au volume de la pièce
CSP ARLES -
Les phases de développement
d’un incendie dans un local clos
PHASE 3 l’embrasement généralisé
Température moyenne des gaz
chauds en °C
Systématiquement sur
tout feu en espace clos
1000°C

3
500°C

2
1 temps
CSP ARLES -
Les phases de développement
d’un incendie dans un local clos
PHASE 3 l’embrasement généralisé ou FLASH
OVER juste après…

FLAMMES DANS TOUT LE VOLUME DE LA PIECE

FLAMMMES QUI S’ÉCHAPPENT EN PARTIE HAUTE

CSP ARLES -
Les phases de développement
d’un incendie dans un local clos
Température moyenne des gaz
chauds en °C Feu pleinement
développé
1000°C 4
5

3 Déclin
500°C

2
1 temps
CSP ARLES -
Les phases de développement
d’un incendie dans un local clos
LES CONDITIONS DE VENTILATION

PREMIER CAS: les conditions de ventilation sont


suffisantes

DEUXIEME CAS: la ventilation est très insuffisante


pour alimenter efficacement le foyer

CSP ARLES -
Les phases de développement
d’un incendie dans un local clos
LES CONDITIONS DE VENTILATIONS

PREMIER CAS: les conditions de ventilation sont


suffisantes

DEUXIEME CAS: la ventilation est très insuffisante


pour alimenter efficacement le foyer

CSP ARLES -
Les phases de développement
d’un incendie dans un local clos
ventilation très insuffisante pour alimenter
efficacement le foyer
Alors que le « flash over »
Pièce quasi fermée nécessitait une ouverture, une
ventilation

Matériaux Situation de feu


combustibles à fort permettant
OU
pouvoir fumigène l’accumulation des
gaz chaud

CSP ARLES -
Les phases de développement
d’un incendie dans un local clos
ventilation très insuffisante pour alimenter
efficacement le foyer
COMBUSTION FORTEMENT
INCOMPLETE
ENTREE D’AIR
PRODUITS DE LA Bris de vitres, ouvertures de portes
COMBUSTION
TRES
INFLAMMABLE
CHALEUR GENEREE LORS DE
LA CROISSANCE

MILIEU TRES
CHAUD ET POINTS
INCADESCENTS
CSP ARLES -
Les phases de développement
d’un incendie dans un local clos
ventilation très insuffisante pour alimenter
efficacement le foyer

EXPLOSION DE FUMEE ou
plutôt des produits de la
combustion

« BACKDRAFT »
CSP ARLES -
CSP ARLES -
CSP ARLES -
CSP ARLES -
Feux en espace clos, feux
d’enceinte, feux en milieu fermé
Les signes précurseurs des deux phénomènes

EMBRASEMENT GENERALISE

EXPLOSION DE FUMEE

CSP ARLES -
EMBRASEMENT
GENERALISE
Les signes précurseurs
Bâtiments possédant des ouvertures suffisamment grandes pour alimenter
la combustion

Présence de flammes bien jaunes mais localisées dans la pièce

Chaleur intense

Langue de flammes à l’interface fumée/air (roll-over)

Remarque: lorsque tout le volume de la pièce est envahi par les flammes et que
les flammes s’échappent par le haut des fenêtres, le flash-over a déjà eu
lieu…

CSP ARLES -
Feux en espace clos, feux
d’enceinte, feux en milieu fermé
Les signes précurseurs des deux phénomènes

EMBRASEMENT GENERALISE

EXPLOSION DE FUMEE

CSP ARLES -
EXPLOSION DE FUMEE
Les signes précurseurs

Bâtiment quasi fermé (confinement)

Pas de flammes visibles

Parfois petites flammes bleutées

Fumées s’échappant sous pression et par « petits nuages » des interstices

Fumées noires devenant gris jaune

Fenêtres salies par la fumée

Sons assourdis

Mouvements d’air rapides lorsqu’une ouverture est faite imprudemment

CSP ARLES -
EMBRASEMENT GENERALISE /
EXPLOSION DE FUMEE
TOUJOURS FAIRE LA DIFFERENCE…
Caractéristiques Embrasement Explosion de fumée
généralisé
Précoce Stade ultérieur
-étape du feu
Espace ventilé Espace confiné, caché
-Endroit
Chaleur Ventilation
-Agent créateur
Flamme Temp. Feu couvant énergie
-Chaleur D’auto inflammation d’ignition minimale

Flamme de diffusion Flamme de prémélange


-Flamme
NON OUI
-Onde de souffle
Très important Pas nécessairement
-Feu résultant
CSP ARLES -
Croissance…
CSP ARLES -
Début d’inflammation des gaz
CSP ARLES - de combustion…
ROLL OVER…
CSP ARLES -
Attaque inadaptée, poursuite
CSP ARLES - des roll over…
Arrêt des roll over, ensemble de la
CSP ARLES - pièce envahie par les fumées
Peu de combustibles utilisés…
CSP ARLES -
FEUX EN ESPACE CLOS

embrasement généralisé
et explosion de fumée…

Descriptions des phénomènes

Conduite à tenir
CSP ARLES -
FEUX EN ESPACE CLOS

embrasement généralisé
et explosion de fumée…
Est-ce un feu en espace clos, marche
générale des opérations, les groupes
de signes à repérer, attitude défensive,
protection individuelle…

CSP ARLES -
FEUX EN ESPACE CLOS

embrasement généralisé
et explosion de fumée…

TROUEZ-LES VOUS MEMES APRES


CE PETIT FILM…

CSP ARLES -
Avant tout…
RETOUR SUR LA CHRONOLOGIE
DE L’INTERVENTION
Appel: QUESTIONNAIRE DIRIGE

Départ pour feu de bâtiment ou de structure

TRANSIT: Complément d’information par radio

OBSERVATION DE L’ENVIRONNEMENT
Observation de la Zone d’Intervention lors de l’approche

SUR LES LIEUX

OBSERVATION ATTENTIVE DU SINISTRE: OBSERVER


LE BATIMENT LUI MEME
CSP ARLES -
À l’arrivée sur les lieux:
OBSERVATION ATTENTIVE DU
SINISTRE…

Nature de l’exploitation Industrie, ERP, activité à risques

Effectif des occupants Nombre, répartition, connaissance

Type de construction Préfabriqué, bois, béton, traditionnel

Identification des volumes à risques Combles, appentis

Déterminée ou inconnue, propagations


Localisation du foyer

1er repérage des itinéraires de secours Fenêtres, escaliers

CSP ARLES -
À l’arrivée sur les lieux:
OBSERVATION ATTENTIVE DU
SINISTRE…
Est-ce un feu en espace
clos

FEU LIBRE
MGO

ventilation
Reconnaissance

Sauvetage

Établissements - Attaque

Protection - déblai

CSP ARLES -
Matériaux de
construction…

CSP ARLES -
FEUX EN ESPACE CLOS
embrasement généralisé
et explosion de fumée…

Sur les lieux


Conduite à tenir

CSP ARLES -
reconnaissance Réactions immédiates
Établissement d’une LDV 500
Lecture précise du feu,
Contrôle croisé des équipements de protecti
Recherche des signes extérieurs on individuelle
caractéristiques Équiper un binôme de protection en attente
Maintenir la permanence de l’eau

1er groupe de signes à repérer OUI Risque d’explosion de fumées


ATTITUDE DEFENSIVE

NON

Risque IMMINENT
Des roll-over sont-ils visibles? OUI d’embrasement généralisé
ATTITUDE DEFENSIVE

NON
Risque d’embrasement
2ème groupe de signes à repérer OUI généralisé éclair
-Vigilance
NON
-Application du T.O.O.T.E.M
Poursuite de la MGO

TOUT AU LONG DE L’OPERATION VERIFIER LA STABILITE DE L’EDIFICE ET LA


CSP ARLESDE
PERMANENCE - L’EAU
Fin du diaporama

CSP ARLES -
La méthode du CONTRÔLE CROISE des
Équipements de protection individuelle

CHAQUE EQUIPIER SE CONTRÔLE


ET CONTRÔLE SON VIS A VIS
Cagoule de protection et casque
de feu

Veste d’intervention

Gants de protection

Appareil respiratoire isolant

Pantalon d’intervention

Bottes à lacets

CSP ARLES -
Sous-vêtements en coton
Les 1er groupes de signes à
repérer

Recherche des signes extérieurs basée sur


3 éléments principaux et 2
complémentaires

FUMEES – FLAMMES - CHALEUR

FENETRES - SONS

CSP ARLES -
Les 1er groupes de signes à
repérer
Fumées s’échappant par
les interstices sous
Bouffées de fumées légère pression
roussâtres, Sons assourdis
jaunâtres, verdâtres

ou fumées gris
jaunes
Fenêtre obscurcies

Murs brûlants:
chaleur perceptibles
de l’extérieur Fenêtres qui vibrent

Fenêtres brûlantes
avec traces
noirâtres
Lueurs orangées,
sans véritables
flammes CSP ARLES -
RISQUES D’EXPLOSION DE
FUMEES:
ATTITUDE DEFENSIVE
Ne jamais pénétrer dans le local à risque

Ne jamais ventiler par le bas

Ne jamais stationner en face des ouvrants

Informer

SUR ORDRE, créer des exutoires en partie haute

Contrôler la diminution de la température et l’évacuation


des fumées avant de pénétrer dans le local

SUR ORDRE, poursuivre l’extinction


CSP ARLES - OFFENSIVE
Tout au long de l’opération, vérifier la stabilité de l’édifice et la permanence de l’eau
EMBRASEMENT GENERALISE
RAPPEL…

C’est l’étape d’un incendie au cours de laquelle


tous les combustibles d’un local (surfaces,
objets) ont été chauffés jusqu’à atteindre leur
température d’auto-inflammation

Il se produit alors un embrasement généralisé


éclair correspondant au passage d’un feu local à
un feu généralisé de l’ensemble des objets et
surfaces de la pièces considérées

CSP ARLES -
EXPLOSION DE FUMEE
RAPPEL…

Il s’agit de l’explosion des fumées


surchauffées accumulées dans une pièce
et provoquée par une entrée brutale d’air
frais

Cette entrée d’air frais peut survenir lors


de l’ouverture d’une porte, le bris d’une
vitre ou lors d’une ventilation inadéquate
du local où se situe l’incendie
CSP ARLES -
LES ROLL-OVER

Ce sont des flammes courant au travers


de la fumée, proches du plafond

C’est un des signes précurseurs d’un


embrasement généralisé imminent

Il est très important d’observer les


fumées sortant d’un local avant d’y
pénétrer
CSP ARLES -
Inflammation des gaz de combustion
Rayonnement en partie supérieure
Sur toute la surface du plafond

Action inefficace au pied des flammes


CSP ARLES -
RISQUES D’EMBRASEMENT
GENARLISE:
ATTITUDE DEFENSIVE
Replier les équipes en dehors du volume en
se protégeant par un jet diffusé dirigé dans la TEST DU PLAFOND
couche de fumée

informer

SUR ORDRE, doubler les moyens hydrauliques


afin de poursuivre en méthode offensive
l’extinction

CSP ARLES -
Tout au long de l’opération, vérifier la stabilité de l’édifice et la permanence de l’eau
TESTER LE PLAFOND
« MESURER A L’EAU » LA TEMPERATURE
DU TOIT DE FUMEE en envoyant des giclées
en jet diffusé

SI VAPORISATION INTANTANEE: TEMPERATURE ELEVEE

RISQUE MAXIMUM

Engager le minimum de binômes


Prévoir un itinéraire de repli ainsi que l’engagement d’un binôme de
sécurité si nécessaire
Refroidir l’atmosphère en partie haute au moyen d’une LDV en jet diffusé
Progresser d’un mètre dans la pièce au ras du sol
Ventiler sur ordre par création d’exutoires en partie haute, mettre en
œuvre une technique de ventilation
CSP ARLES -
TESTER LE PLAFOND
« MESURER A L’EAU » LA TEMPERATURE
DU TOIT DE FUMEE en envoyant des giclées
en jet diffusé

SI RETOMBEES EN GOUTTELLETES: TEMPERATURE MOYENNE

RISQUE CLASSIQUE

TRAITER LE FOYER PAR ATTAQUE DIRECTE


Prévoir un itinéraire de repli ainsi que l’engagement d’un binôme de
sécurité si nécessaire
Progresser dans la pièce au ras du sol TESTER REGULIEREMENT LE
PLAFOND
Ventiler sur ordre par création d’exutoires en partie haute, mettre en
œuvre une technique de ventilation
CSP ARLES -
Le 2ème groupe de signes à
repérer
éléments complémentaires

•Couche de fumée en partie haute, se densifiant et


s’épaississant rapidement
•Foyer localisé produisant des flammes claires
•Chaleur importante provenant de la partie haute du volume
qui oblige le personnel à se baisser
•Ouvertures du local favorisant l’apport d’oxygène

CSP ARLES -
RISQUES D’EMBRASEMENT
GENARLISE:
durant toute la progression
adopter le T.O.O.T.E.M
Toucher Estimation de la chaleur radiante, signe du premier groupe

Observer signes du premier groupe

Ouvrir Les volumes successifs en veillant à se protéger

Tester le plafond

Engagement Minimum
CSP ARLES -
CSP ARLES -