Vous êtes sur la page 1sur 4

Introduction

Toutes les industries de procédés nécessitent le transport de fluides, qui peuvent


être les produits eux-mêmes (produits alimentaires fluides comme des boissons,
des sauces etc...), ou des fluides avec une fonction spécifique (transporteurs de
chaleur (refroidissement et chauffage), transmetteurs de pression, etc...). Le
transport et la distribution des fluides doit donc être maîtrisée. La mécanique des
fluides est indispensable pour la conception, la mise au point, la conduite et le
contrôle des procédés.
Ce chapitre vise à donner les notions de bases de la mécanique des fluides, à
savoir les notions de pression, de débit et de vitesse de fluide, de pertes d'énergie
subies par un fluide au cours de son transport ou de son utilisation, et de
caractéristiques des pompes à utiliser pour transporter un fluide.
La statique des fluides concerne l'étude des fluides au repos (qui ne
s'écoulent pas). Elle est régie par le principe fondamental de
l'hydrostatique, dont l'application principale en génie des procédés porte
sur la mesure de pressions.
Le principe fondamental de la statique des fluides
Le principe fondamental de la statique des fluides (ou principe
fondamental de l'hydrostatique, ou principe de Pascal) établit les
points suivants :
La pression au sein d'un fluide statique dépend de la profondeur ; en
tout point d'un même plan horizontal, la pression est identique. Dans
l'hypothèse d'un fluide incompressible, le fluide transmet
intégralement les efforts ; ainsi, la pression en un point A situé à une
profondeur   résulte de la pression qu'exerce l'air en surface (   ) et
de la pression (poids par unité de surface) exercée par la colonne de
liquide au-dessus du point A (    ).
La mécanique des fluides est la science des lois de I ‘écoulement des
fluides. Elle est la base du dimensionnement des conduites de
fluides et des mécanismes de transfert des fluides. C’est une
branche de la physique qui étudie les écoulements de fluides c’est-à-
dire des liquides et des gaz lorsque ceux-ci subissent des forces ou
des contraintes. Elle comprend deux grandes sous branches:
la statique des fluides, ou hydrostatique qui étudie les fluides au
repos. C’est historiquement le début de la mécanique des fluides,
avec la poussée d’Archimède et l’étude de la pression.
la dynamique des fluides qui étudie les fluides en mouvement.
Comme autres branches de la mécanique des fluides.
Un fluide est un corps qui n’a pas de forme propre et qui est
facilement déformable. Les liquides et les gaz sont des fluides, ainsi
que des corps plus complexes tels que les polymères ou les fluides
alimentaires. Ils se déforment et s’écoulent facilement. Un fluide
englobe principalement deux états physiques : l’état gazeux et l’état
liquide.
Toute variation de pression en un point d'un liquide entraîne la même variation en tous
ses points. Ce théorème est valable pour les gaz.
Le principe de fonctionnement d'une presse hydraulique repose sur ce théorème.
Soient deux cylindres de sections différentes S et S' formant vases communicants.
Exerçons sur le piston P une force   perpendiculaire à sa surface, cela crée une
surpression qui vaut :
  

Vous aimerez peut-être aussi