Vous êtes sur la page 1sur 25

Plan de travail

I)- Généralité
1 Définition
2 Le rôle du plancher
3 Caractéristique du plancher
II) Les principaux types des planchers.
a)- Planchers en bois :
1- Les éléments composants.
- Ossature
2- La mise en œuvre.
- Assemblage
- Appuis des solives
- Remplissage entre les solives
b)- Les planchers métalliques :
- Les éléments composants.
- La mise en œuvre.
c)- Les planchers en béton arme :
1- Planchers réalisés sur place.
- Dalle pleine.
- Dalle champignon.
- Dalle nervurée.
- Dalle évidée.
- Dalle à caisson
2- Planchers semi- préfabriqués.
- Planchers a corps creux.
- Planchers avec prédelle.
- Plancher a platelage métallique.
3- Planchers entièrement préfabriqués.
4- Planchers particuliers.
- Dalle en béton translucide.
- Planchers chauffants.
Conclusion
I)- Généralité :

1- Définition :
Le plancher est l’élément de structure supportant le sol
d’un étage, Il constitue une aire de séparation
horizontal entre les niveaux d’un bâtiment. Il est
également une couverture de l’espace intérieur,
intervenant alors comme un élément architectonique.
ou peuvent se lire la clarté et l’élégance de la solution
constructive .on les appelle aussi les « dalle ».
2- Les fonctions d’un plancher :

 Supporté les charges et surcharges et les transmettre


aux éléments porteurs.
 Transmettre les efforts horizontaux aux éléments de
contreventement.
 Fermer le locale vers le bas et vers le haut.
 Assurer une bonne isolation thermique et phonique.
 Offrir une surface praticable pour le revêtement.
 Protéger contre l’humidité.
_ Permettre la distribution des réseaux technique.
3- Les caractéristiques :

- Conserver une certaine élasticité dans des limites


acceptables afin que la flèche soit minimes, sans
atteindre une rigidité excessive qui nécessiterait des
poutre hautes et encombrantes.
- Avoir un poids modeste pour réduire le plus possible la
charge permanente.
- Résister au feu.
- Conserver dans le temps ses qualités
physiques, mécaniques, son aspect et sa planéité.
- Pouvoir être construit facilement pour ne pas
retarder la réalisation de l’ensemble de l’ouvrage.
- Être économique (on utilise intelligemment les
caractéristiques des matériaux).
II- Les principaux types de planchers :

On classe les planchers selon la nature des matériaux


constructive :
a) Planchers en bois :
Le plancher en bois est utilisé pour les construction
individuelles, les constructions rurales,ou pour réalisé un
effet esthétique
Les avantages :
- La simplicité.
- La facilité de mise en œuvre.
- Un faible poids.
-Bonne isolation thermique.
Les inconvénients :
- Portés et des charges
limitées.
- Mauvaise isolation thermique
;
- La sensibilité aux insectes.
- La déformation avec le
1- Les composants :

- Ossature porteuse

Poutre palière Solive de rive

Paroi non porteuse solive

chevêtre Chevêtre de cheminée

Solive renforcée sous paroi Mur porteur


La solive Écartement de la solive

h
h =1/20 L
b De 40 à 80cm
B= 2/ 3h
2- La mise en œuvre
Droit avec clameau
- Assemblage

Biais avec clameau

Décalé avec boulonnage

Clameau, 20 à 30cm de
longueur et 6 à 7cm de
profondeur
Décelé avec clameau
Par trait de Jupiter
avec boulonnage
- Appuis de solives
e) La console réalisé sur
poutre murallière ou
filière d’appuis
a) Encastrement dans la
maçonnerie

b) Décrochement du mur

d) La console réalisé par


c) Console un bandeau de pierre
- Remplissage entre les solives
Solive en bois
L’espace entre solive est
généralement occupé par des Panneau de particule
faux planchers. Autrefois cet
espace entre les faux planchers
et le dessus de la solive est
rempli des marins ou aire
(mélange des sables fin scories).
Ce système est maintenant
abandonné au profit des matériaux
plus efficaces, moins lourds et plus
facile à transporter (la laine Vide isolation
minérale, liège ou granulat
expansé)
b)- Les planchers métalliques ;
Ce type de plancher est très
courant actuellement, on - Les éléments composants :
le trouve employé dans les
immeubles
administratifs ou
entretoise
industriels, il permet de
franchir de grandes
tremis
portées avec des charges
considérables.

Mur solive
chevêtre
- La mise en œuvre :
- Appuis et assemblage :
Les solives reposent soit directement sur la poutre, soit a
l’aide de boulons qui assurent leur fixation sur la surface
latérale de la poutre.
-Exemple de planchers métalliques :

- Plancher à platelage métallique


Ce plancher est formé de mince
couche de tôle nervurée, simple ou
doublée recouvertes de béton ou
d’un autre matériau assurant la
répartition des charges
- Plancher à platelage métallique avec une dalle porteuse
c)- Planchers en béton armé :

Actuellement les planchers en béton armé, appelé


couramment dalles, sont des éléments porteurs les
plus courant dans la construction du bâtiment.
1- Planchers réalisés sur place :
- Dalle pleine :
Elle est constituée d’une
plaque de béton de 8cm
a20cm, avec armatures
incorporées.
L’épaisseur de la dalle est Poutre n°3
Trémie
définit en fonction de la
résistance a la Poutre n°1 Poutre n°2
flexion :1/30 a 1/35 de
la portée ,ou en fonction
de la sécurité en matière
d’incendie :1/22 de la Poutre n°4
hauteur.
- Plancher champignon :
Pour éviter les retombées des poutre, dans le cas des dalles
suffisamment épaisses (au delà de 20cm), des goussets
fortement ferraillés peuvent être aménagés en partie
supérieure des poteaux.

Épaisseur constante
Tronc de pyramide double
hyperbole
Tronc de pyramide simpl
- Plancher nervuré :

Ce type de plancher est utilisé dans les locaux publics,


magasins, parking. La portée est variable entre 5m
et15m, il est destiné a supporter de fortes charges.
- Plancher a caisson :

Il est constitué par un


réseaude nervures,
l’armature des nervures
est proportionnelle a la
porté dans chaque sens.
Le plafond présente une
succession de caisson
qui peuvent devenir
d’intéressants éléments
décoratifs.
 - Plancher évidé :
 Pour alléger des planchers, en dépose des tubes en
acier ou en carton, ou encore des évidements coffrés ou
des blocs de polystyrène.

Tube en acier ou carton

Évidements coffré ou bloc de polystyrène


2- Planchers semi- préfabriqués :
 - Planchers à corps creux :
Ils sont employés dans les maisons
individuelles, bâtiments collectifs,
industriels et commerciaux. La
portée est
faible ne dépasse pas 5,8m.
 - les éléments composants :
- poutrelles en béton armé ou en
préfabriqués.
- corps creux en terre cuite, en
béton ou en polystyrène.
- Armatures de répartition.
Dalle de répartition.
 - Planchers avec pédale :

 Se sont des plaques minces, de béton armé de 4cm a


5mc préfabriqués en usine. La sous face est lisse et
constituer le plafond, le dessus est brut et reçoit une
couche de béton avec les armatures de renfort, afin de
former une dalle épaisse.
 Planchers préfabriqués :
 Pour réduire les opérations de construction sur le
chantier, les planchers peuvent parvenir sur lieu
d’exécution sous forme de dalles préfabriqués, prête au
montage.