Vous êtes sur la page 1sur 20

Les bases de données

Cours assuré par:


Mlle Smii imen
Imen.smii@yahoo.fr

ISG: 3éme année informatique appliquée à la gestion 22 avril 2010


OBJECTIFS

Assimiler :

1- La notion de BD.

2- L’utilité d’une BD

3-comment exploiter une BD

2
Pré requis

des connaissances en programmation

des connaissances en conception


- MCD
- MPD
- règles de passage d’un MCD à un
MPD

3
Références

• cours de Mr Mohammed Salah guider (ISG-Tunis A U 2008

• Cours de Mr Mohammed Anis Bachtobji (ESCE AU 2010)

• Cours Mr FARAH Imed Riadh (FSJEGJ-jendouba AU


2009)

• www.commentçamarche.net

• www.wikipedia.org

• http://ceria.dauphine.fr/cours98/BD-wl-98.html 4
Plan
Introduction
Concepts de base
Modèles de bases de données
Système de Gestion de base de données
Langage SQL

5
Introduction Concepts de base Modèles de BD SGBD SQL

Les activités humaines génèrent un


volume de données qui ne cesse de
croitre

Dans les entreprises, on manipule


souvent des données ayant la même
structure.

les données peuvent de plus en plus être


gérées par des moyens informatiques.
6
Concepts de base Modèles de BD SGBD SQL
Introduction

Définition:
Une base de données est un ensemble
structuré de données d’une institution ,
enregistrées sur ordinateur et accessible à un
ensemble d’utilisateurs

Aspect Structure: la forme que va suivre les données,


tous ce qui est défini lors de la phase de création

Aspect contenu: les données contenue dans la base

7
Concepts de base Modèles de BD SGBD SQL
Introduction

Administrer

Configurer Maintenir Gérer DA Créer

Administrateur
de BD

Exploiter les données

Supprimer Modifier Consulter


Utilisateur
8
Modèles de BD

tio nnel
ela
od èle r
Le M

a rch i que
dè l e hiér
Le mo

e n ré seau
BD èle
Le mod

Le modèle orienté objet

Le mod
èle obje
t-relatio
nn el 9
Introduction Concepts de base Modèles
Modèles de
de BD
BD SGBD SQL

BD hiérarchique
Définition:
Une base de données hiérarchique est une base de
données dont le système de gestion de fichier lie les
enregistrements dans une structure arborescente où
chaque enregistrement n'a qu'un seul possesseur.

Exemple:

10
BD hiérarchique (2)

Banque

1..1

Département informatique

1..1 1..
1 1
1..
Cellule Cellule Cellule
réseau développement maintenance …
1.
.n
n
1..
1..n
Tech1 Tech2 Tech3

11
BD hiérarchique (3)

ISG ISG

OU

Enseignant
Enseignant
n..n

Etudiant Etudiant

12
Introduction Concepts de base Modèles
Modèles de
de BD
BD SGBD SQL

Les Bases de Données relationnelles

Définition:
Une base de données relationnelle est une base de données
structurée suivant les principes de l’algèbre relationnelle. Ce
modèle est introduit par Edgar Frank Codd (Chercheur chez IBM à
la fin des année 1960).

une BD relationnelle est Un ensemble de relation.


Elle est représentée sous forme de tables (lignes
représentant les enregistrements et colonnes représentant
les attributs)
13
Les Bases de Données relationnelles

Structure de Base

 Domaine:
Ensemble de valeurs caractérisés par
un nom. Il doit être élémentaire.

 Relation:
Sous ensemble de produits cartésiens
d’une liste de domaines caractérisés
par un nom

 Attribut:
Colonne d’une relation caractérisée
par un nom.

 Tuple:
Ligne d’une relation=enregistrement

14
Algèbre relationnelle

Opérateurs ensemblistes

 Union:
Opération sur 2 relations R1 et R2 de
même schéma constituant une relation
R3 ayant pour tuple ceux appartenant à
R1 ou R2 ou (R1 et R2).

 Intersection:
Opération sur 2 relations R1 et R2 de
même schéma constituant une relation
R3 ayant pour tuple ceux appartenant à
R1 et à R2 à la fois.

 Différence:
Opération sur 2 relations R1 et R2 de
même schéma constituant une relation
R3 ayant pour tuple ceux appartenant à
R1 et appartenant pas à R2.
15
Introduction Concepts de base Modèles de BD SGBD SQL

Définition:

SGBD: Un ensemble de programmes qui permettent la


gestion, l’administration et l’accès à une base de données.

Exemples sur le marché:

Modèle hiérarchique: IMS


Modèle en réseau: Codasyl
Modèle relationnel: Oracle , Informix, MySQL ,Sybase, SQL SERVER,
Postgress
16
Introduction Concepts de base Modèles de BD SGBD SQL

Fonctionnalités de base:
 Ajout;
 Modification;
 Suppression;
 Recherche;
 paramétrage.

Caractéristiques:
 Cout;
 le volume de données qu'ils sont capables de gérer;
 le nombre d'utilisateurs qui peuvent interroger la base simultanément;
 la facilité avec laquelle ils s'interfacent avec les autres logiciels
d'application utilisés par l'entreprise.

17
Introduction Concepts de base Modèles de BD SGBD SQL
SQL

Définition:

SQL: Structured query language ou langage structuré de


requêtes est un langage standard et normalisé destiné à
interroger ou à manipuler une base de données relationnelle.

Composantes:

un langage de définition de données :LDD


CREATE , ALTER, DROP.
 un langage de manipulation de données :LMD
INSERT, UPDATE, DELETE, SELECT.
 un langage de contrôle de données :LCD
GRANT, REVOQUE.
18
Introduction Concepts de base Modèles de BD SGBD SQL
SQL

Requête:

Une requête est un Ordre ayant une syntaxe précise envoyé


à un SGBD pour manipuler et récupérer des données d'une
base de données.

Structure d’une requête SQL:


SELECT attribut1, attribut2, …, attributn
FROM nom_de_la_table
WHERE condition ;

19
Introduction Concepts de base Modèles de BD SGBD SQL
SQL

Exercice d’application:
R1: donner les noms et les prénoms des clients ayant L’ âge inférieur à 35

R2: donner la liste des Clients et des Fournisseurs de Tunis

R3: donner la liste des clients qui ont l’ âge supérieur à la moyenne d’ âge de
tous les clients?

20

Vous aimerez peut-être aussi