Vous êtes sur la page 1sur 75

Yacoub SIDIBE

Contremaitre intervention mécanique


zone 3 DHC
Animateur-Formateur en MTI

SIR : De l’énergie pour l’avenir


INTRODUCTION

De nos jours, la compétitivité industrielle et économique exige un taux de


disponibilité et de fiabilité très élevé du parc machines tournantes des entreprises. Pour
satisfaire certains impératifs process , l'utilisation de compresseurs s’avère plus que
nécessaire. L’importance des compresseurs dans le système de production exige une
attention particulière de la part des exploitants que des agent de maintenance. Le but de
ce cours est de permettre une bonne compréhension des compresseurs et leur
principaux auxiliaires , afin de leur accorder une meilleure utilisation et surveillance.
Nous palerons plus des compresseurs existants à la SIR.

SIR : De l’énergie pour l’avenir


SOMMAIRE
I- GENERALITES
1- Définition et principe général de fonctionnement
2- Quelques terminologies et notion de base
3- Les différents types de compresseurs

II- PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT DES COMPRESSEURS


1- Les compresseurs volumétriques
2- Les compresseurs dynamiques
3- les avantages et inconvénients des différents types de compresseurs

SIR : De l’énergie pour l’avenir


GENERALITES SUR LES COMPRESSEURS

1-Définition et principe général de fonctionnement

Un compresseur est un appareil qui cède de l’énergie


à un fluide gazeux pour en augmenter sa pression.

On parle de compresseur parce que le fluide


véhiculé est un gaz compressible, contrairement aux
fluides liquides (eau, hydrocarbures liquides) qui eux
sont incompressibles et véhiculés par des pompes.

SIR : De l’énergie pour l’avenir


GENERALITES SUR LES COMPRESSEURS

Les compresseurs sont utilisés pour :


 Véhiculer des fluides gazeux ;
 Comprimer des gaz à la pression
nécessaire pour favoriser une réaction
chimique ;
 Produire du froid après détente ;
 Produire des gaz sous pression servant aux
utilités (air, azote, hydrogène, …).
On remarque donc que les compresseurs
servent à augmenter la pression absolue d’un
gaz pour l’amener à la valeur souhaitée.
SIR : De l’énergie pour l’avenir
GENERALITES SUR LES COMPRESSEURS

NOTION D’INCOMPRESSIBILITE ET DE
COMPRESSIBILITE
S S

F F
Eau
Gaz

Si nous exerçons une force Même séquence avec un


F sur le piston, la pression p gaz : pour la pression p =
= F/S va être lue au F/S, le volume occupé par le
manomètre, mais le piston gaz aura diminué d’où
restera immobile d’où COMPRESSIBILITE du
INCOMPRESSIBILITE de gaz.
l’eau.
SIR : De l’énergie pour l’avenir
PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT
Observons le modèle à piston de la figure 2. Le mouvement du piston vers
le bas (figure 2.a) commande l’ouverture du clapet d’aspiration et
l’introduction d’air dans la chambre du cylindre. La course ascendante du
piston commande la fermeture du clapet d’aspiration (figure 2.b) et entraîne
la compression de l’air dans l’espace restreint. La pression de l’air augmente
à mesure que le volume diminue. Lorsque la pression régnant dans la
chambre dépasse la pression de la conduite de refoulement, le clapet de
refoulement s’ouvre et laisse s’échapper l’air comprimé dans la conduite.

SIR : De l’énergie pour l’avenir


PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT

2- Quelques terminologies et notion de base :


La vitesse
La vitesse est une mesure du taux de mouvement d'un objet exprimé comme le taux de
changement de sa position dans une direction particulière avec le temps. Les unités de
mesure pour la vitesse sont une distance divisée par un temps.

Energie Cinétique
L'énergie cinétique est l’énergie que possède un corps du fait de son mouvement. L’énergie
cinétique d’un corps est égale au travail nécessaire pour faire passer le dit « corps » du repos
à son mouvement de translation et de rotation actuel. L'énergie cinétique est utilisée dans les
compresseurs centrifuges pour augmenter la pression du gaz.

Pression différentielle
Une pression différentielle est la différence entre deux pressions. Elle est souvent utilisée
pour indiquer qu'une machine ne fonctionne pas aussi bien qu'elle le devrait. La pression
différentielle est d'habitude la différence entre la pression d'aspiration d'une machine et la
pression de refoulement de cette même machine. Sur un filtre par exemple, la pression
d'admission est plus élevée que sa pression d'échappement. Quand le filtre est propre, le
différentiel de pression est faible. Lorsque le filtre se remplit de saleté, le différentiel de
pression augmente. Quand le différentiel de pression atteint un certain point il est temps de
nettoyer le filtre ou de le remplacer par un neuf.

SIR : De l’énergie pour l’avenir


PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT

Taux de compression
Le taux de compression est la proportion entre la pression absolue d’aspiration et la pression
absolue de refoulement du compresseur. Comme c'est une proportion, il n'y a aucune unité
de mesure.
Si la pression d’aspiration est 15 bars et la pression de refoulement est 90 bars alors le taux
de compression est 6 : 1. C'est-à-dire 90 divisé par 15.

Chaleur de Compression
Quand un gaz est comprimé, sa température augmente. En fait, l'augmentation de la
température peut être très grande. L'augmentation de la température n'est habituellement
pas favorable au process, aussi des refroidisseurs (échangeurs) sont utilisés pour en
abaisser la température.

Echangeur
Comme nous venons de le voir, lorsqu’un gaz est comprimé sa température est augmentée.
Il y a plusieurs raisons pour lesquelles cette augmentation de la température n'est pas
souhaitable. Une des raisons principales est qu'il réduit l'efficacité du compresseur. C'est-à-
dire qu’il fait faire plus de travail au compresseur pour le même résultat. En terme d’énergie
cela signifie une consommation supérieure non nécessaire puisque identique en terme de
résultat. La température du gaz peut être réduite en utilisant un échangeur. Si le compresseur
possède plus d’un étage, le gaz peut être refroidi lorsqu’il passe d'un étage au suivant.
Dans ce cas le refroidisseur est appelé « échangeur inter-étage »
SIR : De l’énergie pour l’avenir
PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT
Alternatif
Alternatif signifie un mouvement dans deux directions, mais seulement sur un plan. Le plan
peut être horizontal avec le mouvement en arrière et en avant ou vertical avec le mouvement
en haut et en bas. Un piston à l'intérieur d'un cylindre peut seulement se déplacer dans un
plan, mais dans deux directions comme indiqué dans le schéma suivant.

Dynamique
Des moyens dynamiques utilisent l’énergie ou la force pour produire un mouvement. Un
compresseur dynamique est une machine à débit continue dans laquelle l'action mécanique
de rotation d'ailettes ou de roues à aubes augmente la vitesse et la pression du gaz.

SIR : De l’énergie pour l’avenir


PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT
Centrifuge
Centrifuge signifie se déplaçant à l'extérieur du centre. La force centrifuge est une force
causée par tournoiement. Cette force est utilisée dans les compresseurs centrifuges.
Bien qu'il soit difficile de l’imaginer, on peut considérer le gaz comme un objet donc la
force
centrifuge est appliquée aussi bien que tout autre objet solide.

Le schéma ci-dessus montre une tige.


Au sommet de la tige est attachée un bras avec une petite boule sur son extrémité. Le bras
est attaché à la tige par une charnière simple. L'image de gauche montre la tige immobile. Il
n'y a aucune force centrifuge donc le bras reste en bas. L'image de droite montre ce qui
arrive quand la tige tourne. La force centrifuge fait lever le bras et la boule jusqu’à obtenir
un angle droit (90°) avec la tige.
SIR : De l’énergie pour l’avenir
PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT
Aspiration
L’aspiration est le côté du compresseur par lequel le gaz entre.

Refoulement
Le refoulement est le côté du compresseur par lequel le gaz sort. Dans une opération
normale la pression de refoulement est toujours supérieure à la pression d’aspiration. Si
ce n'est pas le cas, il y a un problème avec le compresseur ou dans le procédé lui-même.

Multi-étages
Le multi étages signifie que le compresseur a plus qu'un étage de compression. Les
compresseurs alternatifs tout comme les compresseurs centrifuges peuvent être des
machines multi-étagées.

By-pass
Un by-pass est un arrangement de pipes et de vannes qui permettent à un gaz ou à un liquide
de contourner un équipement. On montre deux dispositifs de contournement dans
la figure ci-contre :
•un by-pass de compresseur

•un by-pass de vanne de régulation.

SIR : De l’énergie pour l’avenir


DIFFERENTS TYPES DE COMPRESSEURS

3- Différents types de compresseurs


Il existe deux grands types de compresseurs :
 Les compresseurs volumétriques où la
compression est réalisée par diminution du
volume offert au gaz. Ceux sont les compresseurs
alternatifs et rotatifs.

 Les compresseurs dynamiques où l’on


comprime le gaz par action dynamique en
utilisant la force centrifuge. Ceux sont les
compresseurs centrifuges et axiaux.
SIR : De l’énergie pour l’avenir
DIFFERENTS TYPES DE COMPRESSEURS

COMPRESSEURS

VOLUMETRIQUES DYNAMIQUES

ALTERNATIF ROTATIF CENTRIFUGES AXIAUX


S S

A PISTON A MEMBRANE SIMPLE ETAGE MULTI ETAGES

SIMPLE ACTION DOUBLE ACTIONS

A VIS PALETTES A LOBES

SIR : De l’énergie pour l’avenir


DIFFERENTS TYPES DE COMPRESSEURS

Compresseur volumétrique alternatif à piston double actions

SIR : De l’énergie pour l’avenir


DIFFERENTS TYPES DE COMPRESSEURS

Compresseur volumétrique alternatif à membrane simple action

SIR : De l’énergie pour l’avenir


DIFFERENTS TYPES DE COMPRESSEURS

Compresseur volumétrique rotatif à vis

SIR : De l’énergie pour l’avenir


DIFFERENTS TYPES DE COMPRESSEURS

Compresseur volumétrique rotatif à


palettes

SIR : De l’énergie pour l’avenir


DIFFERENTS TYPES DE COMPRESSEURS

Compresseur volumétrique rotatif à


lobes

SIR : De l’énergie pour l’avenir


DIFFERENTS TYPES DE COMPRESSEURS

Compresseur dynamique centrifuge simple étage

SIR : De l’énergie pour l’avenir


DIFFERENTS TYPES DE COMPRESSEURS

Compresseur dynamique centrifuge multi étages

SIR : De l’énergie pour l’avenir


LES COMPRESSEURS
VOLUMETRIQUES

SIR : De l’énergie pour l’avenir


LES COMPRESSEURS VOLUMETRIQUES

Dans cette famille nous avons les compresseurs


alternatifs (à piston ou à membrane) où le gaz est
comprimé dans une chambre par une pièce animée
d’un mouvement alternatif et les compresseurs
rotatifs qui peuvent véhiculer que de très faibles
débits et sont parfaitement adaptées à la
compression de gaz dangereux (toxique, …).

SIR : De l’énergie pour l’avenir


LES COMPRESSEURS VOLUMETRIQUES

• LES COMPRESSEURS ALTERNATIFS


 Les Compresseurs à Pistons
Dans un compresseur à pistons, chaque piston a un mouvement alternatif dans un
cylindre. Lors de l'aller, le piston aspire le fluide à une certaine pression puis le compresse
au retour. Pour cela chaque piston est muni d'une entrée et d'une sortie à clapet antiretour.
Le clapet d'admission ne peut laisser passer le fluide que vers la chambre du piston. A
l'inverse le clapet d'échappement ne peut laisser passer le fluide que vers le circuit extérieur.
De plus, le clapet d'échappement a une certaine résistance de façon à ce qu'il ne s'ouvre que
quand la pression à l'intérieur de la chambre du cylindre a une valeur
suffisante.

Schéma Cylindre - Piston

SIR : De l’énergie pour l’avenir


LES COMPRESSEURS VOLUMETRIQUES

Compresseur à Pistons
NB: Il est possible de disposer les cylindres de plusieurs
manières.

SIR : De l’énergie pour l’avenir


LES COMPRESSEURS VOLUMETRIQUES

Le fonctionnement
Le piston « se déplace vers la gauche », la dépression créée à l'intérieur du cylindre
entraîne l'ouverture du clapet d'admission et le fluide est aspiré. Le clapet
d'échappement est fermé car il ne marche que dans un sens. le piston commence
son « retour vers la droite », le fluide commence à comprimer car il ne peut sortir
par le clapet d'admission (clapet anti-retour) et sa pression n'est pas suffisante pour
pousser le clapet. Le fluide ne pouvant s'échapper, il se comprime car la "retour"
du piston diminue le volume dans le cylindre. La pression du fluide atteint la
pression voulue, cette pression est suffisante pour ouvrir le clapet d'échappement et
le fluide sous pression s'échappe donc. Le piston finissant sa course retour, il
chasse le fluide tout en maintenant sa pression. Un nouveau cycle recommence
alors, le clapet d'échappement se fermant lorsque le piston « se déplace à nouveau
vers la gauche ».
Un compresseur à piston est souvent muni de plusieurs pistons dont les phases
d'admission et d'échappement sont décalées pour avoir une sortie de fluide
constante dans le compresseur. En effet, pour chaque piston la sortie du fluide
comprimé n'occupe qu'une petite partie du cycle.
SIR : De l’énergie pour l’avenir
LES COMPRESSEURS VOLUMETRIQUES

SIR : De l’énergie pour l’avenir


LES COMPRESSEURS VOLUMETRIQUES

Description du compresseur alternatif à piston

SIR : De l’énergie pour l’avenir


LES COMPRESSEURS VOLUMETRIQUES

Le cylindre
C’est le lieu où se déroule la compression. Il est conçu pour supporter les pression du gaz, et
supporter le frottement du piston.
Le pistons
Il permet la compression du gaz à sont passage dans le cylindre
Les segments
D’étanchéité ou porteurs, ils permettent de faire l’étanchéité entre la partie dites externe du
cylindre et la partie dite interne au passage du piston ( isolement de chaque effet), les
porteurs assurent un guidage du piston.

SIR : De l’énergie pour l’avenir


LES COMPRESSEURS VOLUMETRIQUES

Les soupapes ou clapets


Il en existe de plusieurs types (disques – lamelles – anneaux – etc.), leur fonctionnement
permet de contrôler la circulation du gaz de l’aspiration au refoulement.

Garniture mécanique principale


Pour éviter que le gaz s’échappe au passage de la tige de piston dans le cylindre vers
l’extérieur, une garniture mécanique est placée à l’entrée du cylindre pour faire barrage.
Certaines garniture sont lubrifiées et aussi, peuvent recevoir du gaz de barrage,

SIR : De l’énergie pour l’avenir


LES COMPRESSEURS VOLUMETRIQUES

SIR : De l’énergie pour l’avenir


LES COMPRESSEURS VOLUMETRIQUES

Les mouvements
Composés du vilebrequin monté sur des paliers à coussinets ou patins, de bielles, de crosses,
ils assurent le mouvement des pistons en transformant la rotation du moteur via les bielles
en mouvement de translation.

SIR : De l’énergie pour l’avenir


LES COMPRESSEURS VOLUMETRIQUES

Les auxiliaires
Pour un fonctionnement correct, le compresseur doit être équipé d’un certains nombre de
circuits auxiliaires:
-Eau de refroidissement
-Huile mouvement
-Huile en contact avec le gaz
-Sécurité , purge ….

Eau de refroidissement
Elle sert à limiter la température du cylindres, des fonds du cylindre et éventuellement des
garniture ainsi que de l’huile de lubrification via un échangeur. La qualité de l’eau est très
importante pour la fiabilité de la machine. A la SIR, on utilise de l’eau déminéralisée.

Huile des mouvements


Le circuit d’huile classique avec pompe attelée, pompe de pré graissage, filtre, soupape,
réfrigérant permet une lubrification des partie en mouvement tels que les paliers, manetons,
axe de coulisseau et glissière. Une sécurité de pression basse empêche le compresseur de
démarrer ou l’arrêt,
SIR : De l’énergie pour l’avenir
LES COMPRESSEURS VOLUMETRIQUES

 Huile en contact avec le gaz (ou huile des parties statiques)


Un système de pompes multiples envoient une quantité bien déterminée d’huile sur chaque
point à graisser, cylindre (chemise) et garniture.

 Sécurité et purge
- Circuit de dégazage de la garniture vers la torche
- Circuit d’azote pour l’inertage et gonflage du compresseur
- Purge d’huile et de condensats
- Event vers l’atmosphère
- Soupape de sécurité
- Ballon anti-pulsatoire
- Chambre morte gaz et huile
- Témoins de fuite garniture principale
- Volant d’inertie
- Transmetteurs

SIR : De l’énergie pour l’avenir


LES COMPRESSEURS VOLUMETRIQUES

 Compresseurs à membranes
Un compresseur à membrane est essentiellement composé de deux plateaux cylindriques
creusés d'un évidement de forme conique sur leurs faces d'appui, serrés par des boulons
entre lesquels se trouve pincée une membrane métallique flexible. L'un des plateaux est
percé de trous qui font communiquer l'espace biconique avec une corps de pompe :
l'autre plateau porte les boîtes à clapet d'aspiration et de refoulement du gaz.
Fonctionnement
Un piston agit sur l'huile dont est rempli le corps de pompe et provoque ainsi le mouvement
d'oscillation de la membrane et, par suite, l'aspiration et le refoulement du gaz. Une
petite pompe compensatrice remplace à chaque course l'huile qui s'échappe entre piston
et cylindre et assure l'application de la membrane sur le plateau portant les clapets,
réduisant ainsi au minimum l'espace mort. L'excédent d'huile refoulé par le
compensateur est évacué en fin de course par un limiteur de pression qui est une soupape
tarée par un ressort, et cette huile retourne dans le carter. Le piston se déplaçant dans
l'huile et la membrane séparant complètement le gaz de l'huile, le compresseur
fonctionne sans aucune garniture d'étanchéité. Le gaz refoulé est seulement en contact
avec la membrane métallique et n'est donc pas pollué par d'éventuelles traces de
lubrifiant.

SIR : De l’énergie pour l’avenir


LES COMPRESSEURS VOLUMETRIQUES

SIR : De l’énergie pour l’avenir


LES COMPRESSEURS VOLUMETRIQUES

Compresseurs rotatifs
Les compresseurs volumétriques rotatifs ont en général une bonne
fiabilité et sont utilisés pour des applications bien précises. Le
fonctionnement de la plupart des ces compresseurs peut être comparé
à celui d’un compresseur à piston. La différence essentielle réside
dans l’absence de clapets. Ils ne peuvent véhiculer que de très
faibles débits et sont parfaitement adaptées à la compression de gaz
dangereux (inflammable, toxique, …).
On distingue essentiellement :
 Les compresseurs à lobes ;
 Les compresseurs à vis ;
 Les compresseurs à palettes

SIR : De l’énergie pour l’avenir


LES COMPRESSEURS VOLUMETRIQUES

Compresseurs à lobes ou engrenage


Ils comprennent deux rotors engrenés. Ils ont le profil d'un lobe. Ils sont logés dans un corps
qui est muni de deux orifices, un pour l'aspiration, l'autre pour le refoulement.
L'engrènement des deux rotors est réalisé à l'aide d'un couple de pignons de synchronisation
placé à l'extérieur de la machine. Le jeu entre les rotors peut varier de 0,1 à 1mm suivant le
type de machine. Les arbres des rotors sont portés par des roulements placés à l'extérieur.
L'étanchéité vers l'extérieur est assurée soit par des presses étoupes, soit par des garnitures
mécaniques.
Fonctionnement
Une machine d'entraînement extérieur au compresseur assure l'entraînement des deux
rotors qui tournent en sens inverse l'un de l'autre. Le gaz est entraîné par la rotation des lobes
de l'aspiration vers le refoulement, sans variations de volume au cours du passage de
l'aspiration vers le refoulement.

SIR : De l’énergie pour l’avenir


LES COMPRESSEURS VOLUMETRIQUES

Les compresseurs à vis


Dans l'industrie pétrolière ont peut rencontrer deux types de compresseurs à vis :
- compresseurs à vis non lubrifiés,
-compresseurs à vis lubrifiés.
Ce type de compresseur est souvent utilisé dans les centrales d'air service pour produire de
l'air contrôle ou de l'air maintenance et, parfois aussi dans les installations frigorifiques.
Fonctionnement
Le principe de fonctionnement est le même pour ces deux types de compresseur.

SIR : De l’énergie pour l’avenir


LES COMPRESSEURS VOLUMETRIQUES

Fonctionnement
Le principe de fonctionnement est le même pour ces deux types de compresseur.
1ère phase : Aspiration
Côté tubulure d'aspiration, une cannelure se remplie de gaz tant qu'elle est en contact avec la
lumière d'aspiration.
2ème phase : Compression
Du fait de la rotation des rotors, la cannelure se trouve séparée de la lumière d'aspiration. Le
gaz qui y est emprisonné est comprimé car le volume qui lui est offert est réduit par
l'engrènement des lobes du rotor male avec le rotor femelle.
3ème phase : Refoulement
La compression se termine lorsque la cannelure atteint le bord de la lumière de refoulement.
Le gaz comprimé est alors refoulé régulièrement jusqu'à ce que la lumière de refoulement
soit à nouveaux obstrué.

SIR : De l’énergie pour l’avenir


LES COMPRESSEURS VOLUMETRIQUES

Les compresseurs à palettes


Un compresseur à palettes comporte :
un carter avec la bride d'aspiration et la bride de refoulement dans lequel se trouve le
cylindre du compresseur, un tambour qui est lié à la machine d'entraînement et qui tourne à
l'intérieur du cylindre. Ce rotor est tangent du cylindre, son axe est excentré par rapport à
l'axe du cylindre et il est muni de rainures dans lesquelles coulissent des palettes.

Fonctionnement
Sous l'action de la force centrifuge, les palettes sont continuellement appliquées contre le
cylindre. Pendant ce premier demi-tour, le gaz a pénétré entre les palettes par les lumières
réalisées dans la paroi du cylindre qui mettent en liaison l'aspiration et l'intérieur du
compresseur. Le rotor continuant à tourner le volume de gaz compris entre les palettes
diminue progressivement en même temps que la pression augmente. La compression
augmente jusqu'au moment où une palette met en communication le gaz emprisonné et
comprimé avec l'orifice de refoulement. A ce moment, le gaz comprimé s'évacue vers le
refoulement.

SIR : De l’énergie pour l’avenir


LES COMPRESSEURS VOLUMETRIQUES

SIR : De l’énergie pour l’avenir


LES COMPRESSEURS
DYNAMIQUES

SIR : De l’énergie pour l’avenir


LES COMPRESSEURS DYNAMIQUES

COMPRESSEURS DYNAMIQUES

Dans cette famille, on distingue :

- Les compresseurs centrifuges dans lesquels le gaz est comprimé dans les roues où l’on
utilise la force centrifuge en partie, dans les stators où l’on transforme en pression l’énergie
cinétique acquise. Ce sont des machines rapides (de 5000 à 20000 t/min en moyenne, 30 000
t/min maxi).

- Les compresseurs axiaux où le gaz est mis en vitesse dans les aubages mobiles du rotor. Il
est ralenti et comprimé dans les aubages fixes du stator. Ils sont utilisés pour de très grands
débits et des pressions modérées.

SIR : De l’énergie pour l’avenir


LES COMPRESSEURS DYNAMIQUES

Les compresseurs centrifuges


Un compresseur centrifuge est un dispositif de compression dynamique qui utilise des
processus aérodynamiques pour augmenter la pression du gaz d'un point à un autre. Le
compresseur centrifuge est classifié comme dynamique par opposition à un déplacement
positif (machine alternative). Dans un compresseur alternatif, une quantité de gaz est
entraînée dans un cylindre, un piston se déplace et le gaz pris au piège est comprimé par la
réduction directe du volume ou par un déplacement positif. Dans ce processus l'énergie
mécanique a été transformée en énergie de pression. Par comparaison, les compresseurs
centrifuges réalisent la compression en appliquant des forces d’inertie au gaz. Pour
comprendre comment ces forces sont appliquées, il est nécessaire d'être familier avec le
matériel de base du compresseur. Un compresseur centrifuge consiste essentiellement en une
série d’étages qui sont composées d’éléments en rotation et de composants fixes.

SIR : De l’énergie pour l’avenir


LES COMPRESSEURS DYNAMIQUES

SIR : De l’énergie pour l’avenir


LES COMPRESSEURS DYNAMIQUES

Principe de fonctionnement
Le compresseur centrifuge accomplit la fonction de compresser un gaz entre des niveaux de
pression exigés, en ajoutant l'énergie au gaz, lorsqu’il passe à travers. Cette énergie est
communiquée par les lames de la roue à aubes. Le gaz, passant par des ailettes de guide pour
entrer à l'admission de la roue à aubes, est accéléré par les lames tournantes et sort à une
vitesse beaucoup plus élevée au bout des lames de la roue à aubes.

SIR : De l’énergie pour l’avenir


LES COMPRESSEURS DYNAMIQUES

Principe de fonctionnement
Le compresseur centrifuge accomplit la fonction de compresser un gaz entre des niveaux de
pression exigés, en ajoutant l'énergie au gaz, lorsqu’il passe à travers. Cette énergie est
communiquée par les lames de la roue à aubes. Le gaz, passant par des ailettes de guide pour
entrer à l'admission de la roue à aubes, est accéléré par les lames tournantes et sort à une
vitesse beaucoup plus élevée au bout des lames de la roue à aubes.

SIR : De l’énergie pour l’avenir


LES COMPRESSEURS DYNAMIQUES

Description du compresseur centrifuge


Le bâti
Appelé aussi corps pour un compresseur centrifuge, les enveloppes et les couvercles
d’extrémité sont obtenus par forgeage afin de rendre le matériau plus homogène et donc plus
résistant en considération des pressions élevées auxquelles ces compresseurs doivent
travailler.

SIR : De l’énergie pour l’avenir


LES COMPRESSEURS DYNAMIQUES

Description du compresseur centrifuge


Diaphragme :
Les diaphragmes constituent le profilage fluo dynamique de la partie fixe du compresseur. Il
emprisonne les roues du rotor dans les cellules qui le constituent. Son assemblage final est
appelé BUNDLE. Il a la tâche d’acheminer le gaz de l’entrée de la première roue jusqu’au
refoulement du compresseur.

SIR : De l’énergie pour l’avenir


LES COMPRESSEURS DYNAMIQUES

Description du compresseur centrifuge


Rotor
La partie rotor du compresseur centrifuge est composée par l’arbre, les roues, le cylindre
d’équilibrage, le collet du palier de butée, le moyeu de l’accouplement d’entraînement et par
un certain nombre de manchons et de douilles intermédiaires.

SIR : De l’énergie pour l’avenir


LES COMPRESSEURS DYNAMIQUES

Description du compresseur centrifuge


Garniture mécanique d’étanchéité
Sa fonction consiste à interposer un fluide de barrage à une pression supérieure à la pression
de gaz à étancher. Ce fluide peut être du gaz inerte ou du gaz propre dans le cas
d'étanchéité" par labyrinthes ou garnitures sèches. L'étanchéité utilise de l'huile sous
pression injectée à une pression légèrement supérieure à la pression de gaz à étancher de
manière à limiter la fuite vers l'intérieur de la machine. Le système d’étanchéité est conçu :
- Pour fournir une pression d'huile supérieure à la pression de gaz,
- Pour maintenir cette pression jusqu'à l'arrêt complet de la machine en cas de
déclenchement , pour créer cette pression avant la mise en route de la machine et pendant le
temps nécessaire au réchauffage de la turbine d'entraînement dans le cas des turbo-
compresseurs.

SIR : De l’énergie pour l’avenir


LES COMPRESSEURS DYNAMIQUES

Description du compresseur centrifuge


Le système d’étanchéité comprend :
- la caisse ou le réservoir d'huile,
- les pompes à huile,
- les réfrigérants,
- les filtres,
- un réservoir d'accumulation d'huile en charge,
- les tuyauteries de distribution d'huile sous pression,
- les tuyauteries de retour d'huile non polluée, en circuit atmosphérique vers la caisse à huile
principale,
- les tuyauteries de retour d'huile sous pression de gaz à la caisse d'huile polluée,
- les purgeurs et la caisse d'huile polluée,
- l'appareillage de contrôle, d'alarme et de sécurité.

L’étanchéité du compresseur centrifuge est exigeant, il ne suffit pas de l’établir seulement ,


il faut le maintenir.

SIR : De l’énergie pour l’avenir


LES COMPRESSEURS DYNAMIQUES

Paliers :
-Les paliers porteurs :
Ils sont de type à frottement et graissage forcé, sont logés à l’extérieur du corps du
compresseur et peuvent être inspectés sans éliminer la pression à l’intérieur du corps. Le
palier de butée est situé à l’extérieur par rapport aux porteurs et du côté opposé à celui où est
monté l’accouplement. Cette solution est adoptée afin de réduire l’entraxe et d’améliorer
donc le comportement flexionnel de compresseur.
-Paliers à patins inclinables:
Ils sont installés sur pratiquement tous les compresseurs. En effet, ils sont plus aptes à faire
obstacle aux éventuelles actions de déséquilibrage du film d’huile. Leur emploi est
subordonné à une étude faite entraînant la vérification des fréquences de vibration de l’arbre.
Le métal de base adopté dans leur construction est l’acier au carbone. A ce dernier, on
ajoute, dans les zones de travail des patins, un dépôt en métal blanc anti frottement. Le dépôt
est obtenu par fusion et centrifugation.
-Paliers de butée :
Les paliers de butée installés sur la plupart des compresseurs centrifuges sont du type à
patins inclinables et pourvus d’appuis uniforme et répartis de la charge. Les patins
travaillent sur un collet qui est monté hydrauliquement sur l’arbre.
SIR : De l’énergie pour l’avenir
LES COMPRESSEURS DYNAMIQUES

COMPRESSEUR CENTRIFUGE SIMPLE ETAGE

SIR : De l’énergie pour l’avenir


LES COMPRESSEURS DYNAMIQUES

SIR : De l’énergie pour l’avenir


LES COMPRESSEURS DYNAMIQUES

Les compresseurs axiaux


Les compresseurs axiaux comme les compresseurs centrifuges, sont des
turbocompresseurs, l’accroissement de pression résulte d'une action sur la vitesse de fluide.
Le travail fourni par la turbine sous forme d'énergie mécanique transmise à l'aube du
compresseur est transformé en énergie cinétique du gaz à comprimer grâce à la rotation des
aubes ; celle-ci est à son tour transforme en énergie de pression dans le diffuseur.
Chaque étage est constitué par une rangée d'aubes fixes, et une rangée d'aubes mobiles,
disposées en un même cylindre. Les compresseurs axiaux sont utilisés pour les grands
débits.

SIR : De l’énergie pour l’avenir


LES COMPRESSEURS DYNAMIQUES

SIR : De l’énergie pour l’avenir


LES COMPRESSEURS

SIR : De l’énergie pour l’avenir


LES COMPRESSEURS DYNAMIQUES

SIR : De l’énergie pour l’avenir


LES COMPRESSEURS DYNAMIQUES

SIR : De l’énergie pour l’avenir


LES COMPRESSEURS

LES PROCESS ASSOCIES AUX COMPRESSEURS


Electricité:
- Instruments
- Tableaux électriques
- Armoire de commande de compresseur
- Auxiliaires de compresseur.
- Moteur de compresseur HT si entraînement par moteur électrique
Vapeur:
- pour les turbines de compresseur lorsque ces dernier sont entraînés par des turbines à vapeur
Eau de refroidissement:
- pour les échangeurs lorsque ceux-ci utilisent de l’eau comme fluide de refroidissement.
- Pour refroidir l’huile de lubrification des compresseurs
Air instrument:
- vannes de contrôle, vannes tout ou rien, auxiliaires compresseur s.
Azote
- barrière des garnitures sèches (à gaz) des compresseurs.
- Il peut aussi être utilisé pour l’inertage après dépressurisation des trains de
compression.
SIR : De l’énergie pour l’avenir
LES COMPRESSEURS

LES AUXILIAIRES
Sur une unité de compression, divers éléments sont nécessaires à son bon fonctionnement.
Nous allons détailler les accessoires et lignes procédé environnant un compresseur. Les
lignes d'aspiration et de refoulement sont équipées d'un certain nombre d'accessoires
permettant l'exploitation du compresseur.
On trouve généralement :
- Des vannes
- Des dispositifs de contrôle (régulation)
- Des éléments de sécurité
- Des appareillages annexes Niveau à glace Transmetteur Manomètre
de pression

thermomètre
Transmetteur de
Vanne manuelle Vanne auto
température

SIR : De l’énergie pour l’avenir


LES COMPRESSEURS

LES AUXILIAIRES

échangeur

Clapet anti retour


Soupape de
sécurité

Pompe à huile
SIR : De l’énergie pour l’avenir
LES COMPRESSEURS

PARAMETRES DE FONCTIONNEMENT
Les points à surveiller sur les compresseurs sont divers. Nous nous attarderons sur les
compresseurs alternatifs puis sur les compresseurs centrifuges.
Surveillance des compresseurs alternatifs en marche normale
Circuit procédé

SIR : De l’énergie pour l’avenir


LES COMPRESSEURS

Circuit de Lubrification de la partie mouvement et du réducteur

SIR : De l’énergie pour l’avenir


LES COMPRESSEURS

Circuit de Lubrification du cylindre et de la garniture

SIR : De l’énergie pour l’avenir


LES COMPRESSEURS

Chambres d'espacements : Entretoises

SIR : De l’énergie pour l’avenir


LES COMPRESSEURS

Circuit d'eau de réfrigération

SIR : De l’énergie pour l’avenir


LES COMPRESSEURS

PARAMETRES DE FONCTIONNEMENT
Surveillance des compresseurs centrifuges
- Circuits graissage et étanchéité
- Niveaux caisses à huile
- Pression
- Température
- DP sur les filters
Circuit procédé
- Niveaux ballons d’aspiration
- Pressions aspiration et refoulement
- Température aspiration et refoulement
- Débit de gaz, stabilité
Compresseur
- Bruits
- Vibrations
- Déplacements du rotor

SIR : De l’énergie pour l’avenir


LES COMPRESSEURS

PARAMETRES DE FONCTIONNEMENT
Surveillance des compresseurs centrifuges en marche en sécurité
La fonction des alarmes et sécurités des compresseurs centrifuges est d'assurer :

- le fonctionnement correct du compresseur dans toute la plage de caractéristique exigée par


le procédé : l'appareillage avertira l'opérateur de l'approche des zones de pompage et de
surcharge de la machine et, le cas échéant, mettra en service les auxiliaires d'anti-pompage
ou de limitation de vitesse correspondant.
- le démarrage du groupe sans incidence néfaste sur l'état mécanique de ses composants :
compresseur, machine d'entraînement, accouplement, multiplicateur...,
-l'arrêt d'urgence : signalisation, ralentissement et isolement du compresseur.

La fonction principale des alarmes est de permettre à temps les opérations de correction
d'anomalies de fonctionnement et de réglage sans arrêter la machine.
Parmi ces diverses fonctions, le système d'anti-pompage devient de plus en plus élaboré car
il vise à utiliser le compresseur dans le zones des faibles débits nécessités par le procédé,
dans des conditions économiquement acceptables.

SIR : De l’énergie pour l’avenir


LES COMPRESSEURS

AVANTAGES ET INCONVENIENTS DES DIFFERENTS TYPES

Avantages des différents types de compresseurs

SIR : De l’énergie pour l’avenir


LES COMPRESSEURS DYNAMIQUES

AVANTAGES ET INCONVENIENTS DES DIFFERENTS TYPES

Inconvénients des différents types de compresseurs

SIR : De l’énergie pour l’avenir


CONCLUSION

Comme nous pouvons le constater, la connaissance des


machines tournantes est nécessaire aussi bien pour le
technicien que l’exploitant. Cela permet d’assurer une
meilleure exploitation ou maintenance dans les meilleures
conditions de sécurité.
Aussi, une meilleure utilisation des compresseurs leur
garantie une meilleure fiabilité et un meilleur MTBF
(temps moyen de bon fonctionnement).
Enfin, il s’établit de façon naturelle, une meilleure
communication et collaboration entre l’exploitant et le
technicien chargé de l’entretien des machines tournantes.

SIR : De l’énergie pour l’avenir


Fin

Merci de votre attention

SIR : De l’énergie pour l’avenir

Vous aimerez peut-être aussi