Vous êtes sur la page 1sur 13

Les caractéristiques du système fiscal Marocain

• Présenté par : GHOULAM NOURA


• Encadré par : El ALAOUI OUISSAM
SOMMAIRE
 Introduction
 Chapitre 1: Généralité sur le système fiscal marocain :
o Définition et sources du droit fiscal marocain:
o Technique fiscale :
o Classification des impôts :
 Chapitre 2: Les impôts auxquels l'entreprise est confrontée :
o T.V.A:
o Impôt sur les sociétés:
o Impôt sur les revenus :
 Conclusion
Introduction:

Le système fiscal est l'ensemble des règles


juridique, c'est un système en perpétuelle réformé,
chaque loi de finance apporte des nouveautés sont
introduites

Le système fiscal est la principale ressource de


financement de l'état. Elle consiste à couvrir les
charges publiques, Les recettes fiscales constituent
en effet, la principale recette du budget de l'état.
Chapitre I :
Définition :

Le droit fiscal peut être défini comme


l'ensemble des règles juridiques
qui organisent les relations
financières entre les pouvoirs
publics et les contribuables à
travers un certain nombre de
prélèvements fiscaux sous formes
d'impôts et taxes.
Les caractéristiques du meilleur système
fiscale
Le meilleur système fiscale comportent les caractéristiques
suivantes :
 Financement rentable (procurer de l’argent à l’Etat)
 Économiquement incitatif au moins constituant pas un
blocage à l’investissement « trop d'impôt tue L'impôt»
les gros taux d’imposition tuent les totaux
 Socialement équitable et permettant de se distribuer les
revenues et atténuer les inégalité sociales (exonérations
d'impôt pour quelque médicament ou moins taxer
 Techniquement facile à saisir et a comprendre
Les sources du droit fiscal marocain:

La fiscalité marocaine tire ses lois de plusieurs sources


notamment :
 La constitution
 La loi de finance (L.F)
 Le code général des impôts (CGI)
 La doctrine
Technique fiscale :

La technique fiscale repose sur 4


opérations essentielles :

 Champ d'application :
 L'assiette:
 La liquidation :
 Le recouvrement :
Classification des impôts :

Impôt sur le revenu Impôt sur la dépense


L'imposition est au moment où le revenu est
CLASSIFICATION ÉCONOMIQUE :
L'imposition est au moment où le revenu est dépensé
perçu ou produit. ou consommé.
Exemple 1.R et L.S Exemple T.V.A

 CLASSIFICATION ADMINISTRATIVE :

Impôt direct Impôt indirecte


Il existe une relation directe entre le trésor Il existe un tiers collecteur qui encaisse l’impôt
public et le contribuable. et le reverse au trésor public.
Exemple I.R et I.S Exemple: T.V.A
Chapitre II :

• Définition: T.V.A
• La taxe sur la valeur ajoutée
(TVA) est un impôt indirect
qui frappe l'ensemble des
activités réalisées au Maroc,
ayant un caractère industriel,
commercial, artisanal, ou
relevant de l'exercice d'une
profession libérale ou
d'opérations d'importation.
Impôt sur les sociétés:

Il concerne les sociétés ou les personnes morales


qui sont imposable à cet impôt et exclus les
personnes physiques et les sociétés ayant
bénéficie d'une exonération totale ou partielle.
Recouvrement de l'IS :
 Paiement de l'impôt
 Régularisation de l'IS
Impôt sur les revenus
L'IR s'applique à l'ensemble des produits, bénéfices et revenus
des personnes physiques et certaines personnes morales par
option.
Il existe 5 revenus sont les suivants :

 Revenus salariaux
 Revenus professionnels
 Revenus agricoles
 Revenus et profits des capitaux mobiliers
 Revenus et profits fonciers
Conclusion
• Au niveau de l'entreprise, la
fiscalité revêt une importance
primordiale. Car elle a une
influence sur la performance
commerciale et financière de
l'entreprise en termes de
chiffre d'affaire et de résultats.
Et pour ca l'étude de
l'imposition du chiffre d'affaire
(TVA), et le système
d'imposition des résultats (IS
ou IR) est intéressant pour les
entreprises.
MERCI POUR VOTRE ATTENTION!