Vous êtes sur la page 1sur 12

Chapitre 1 

: Les acteurs et les transformations


des politiques publiques

Séance n° 3
PR FATIMA ZIDOURI
Problématique: Qui décide ? Y-a-t-il une concertation entre
les acteurs ? Si oui Comment elle s’opère?

Diversité des acteurs: Action organisée /Action individuelle.

Plan du chapitre:
Section 1 : Les transformations des politiques publiques

Section 2 : Les acteurs des politiques publiques


Section 1 : Les transformations des politiques
publiques
-Une diversité des problèmes nécessite des PP
multidimensionnelles et multi acteurs.
-Emergence de contre pouvoirs au sein de l’action
publique → Influence les décisions du gouvernement.
-La conformité des décisions du gouvernement →
logique de participation active.
-Les PP à court et à long terme.
-Le développement de la norme juridique:
objectif: accompagner l’évolution des
politiques publiques/ Réconforter la présence
de l’Etat/ Favoriser la participation des
acteurs.
- Sauvegarder la sphère de la puissance publique
face aux autres acteurs, = Justificatif: la
responsabilité de la décision publique.
Section 2 : Les acteurs des PP
§1 L’Etat : de la prédominance à la coproduction
-Dans le passé: l’Etat makhzanien = Le monopole
de l’action/ Rôle marginalisé des collectivités
publiques, Conséquence majeure →Absence de
gestion de proximité.
-Actuellement: Redéfinition et Orientation de
l’Etat.
-La territorialisation des politiques publiques
-La répartition des compétences.
- Autonomie assez large des collectivités périphériques.
-Une diversité des acteurs: Mais c’est le politique qui
endosse la responsabilité politique.
§2 : L’administration locale:
1- Les collectivités territoriales: Développement des
politique publiques locales/ Autonomisation de
l’action locale.
2- La déconcentration
-Complémentarité avec l’acteur décentralisé/
Assistance dans la mise en œuvre des PP.
-La synergie entre politiques publiques territoriales et
la politique nationale.
§ 3 : L’Engagement civique et le secteur privé
1-L’engagement civique:
-Développement endogène
-L’objectif de l’intégration et de la cohésion
- Le développement à la base = une même
vision Les politiques publiques = mêmes
références et de coopération = Absorption des
tensions sociales = L’inclusion sociale.
- Auto-développement: avantage: présentation
des programmes de développement durable
Il s’agit d’une gouvernance participative
inclusive
B- Niveaux d’engagement sur le plan institutionnel et
procédural
Trois niveaux d’engagement:
-L’information des citoyens ( Le droit à l’information/
L’importance de l’information pour le citoyen.
- La consultation :
consulter des citoyens sur les politiques, les
programmes et les services publics
Elle intervient à différents niveaux du processus des PP.
Avantage: Identification et évaluation des politiques
publiques.
La participation active :
-Expression du degré de l’engagement civique
-Rôle du citoyen dans le dialogue politique,
Importance des mécanismes juridiques de la
participation( textes juridiques).
La communication entre les élus et les citoyens
Conséquence: → une responsabilisation sociale.
2: Le Secteur privé:
Un désengagement du secteur public dont avantages:
-Ressources de l’Etat → Dépenses de souveraineté.
-La nouvelle conception des politiques publiques:
Partenariats publics-privé
-Clarification des domaines d’intervention secteur
privé/ Secteur public.
Partenariat public/ Privé Compétences/ d’expériences.
Objet des PPP:
-La gestion des services publics territoriaux
-La réalisation d’ouvrages publics.
PPP: La logique de la codécision, la coproduction et la
cogestion/ l’institutionnalisation des rapports → cadre
d’action organisé.
-Les contraintes des PPP
-Confrontation des intérêts du secteur public/ Privé.
-Préférence d’investissement dans les zones défavorisées
pour le secteur privé.