Vous êtes sur la page 1sur 27

La ligne de traitements de surfaces

BTS Traitements des matériaux

De la genèse du projet aux


premières pièces traitées 1
1) INTRODUCTION

Objectif des Traitements des Matériaux


= Modifier les propriétés des matériaux à
cœur ou en surface pour répondre à un
cahier des charges

Matériaux
métalliques

2
Deux grandes familles de
Traitements de Surface
Voie SECHE Voie HUMIDE
1) Revêtement
-Zingage
-Cuivrage
-Nickelage
-Chromage
-… …
2) Conversion
-Phosphatation
-Brunissage
Revêtement TiN PVD / CVD
-Anodisation des alliages d’aluminium
3
Exemple de gamme de traitement :
Zingage électrolytique

- Rappel du principe d’un dépôt électrolytique:

Zn2+ + 2 e-  Zn Zn  Zn2+ + 2 e-

4
- Gamme standard de zingage électrolytique:
10. Dégraissage alcalin 70°C
11. Rinçages
20. Décapage acide Température ambiante
21. Rinçages
30. Dégraissage électrolytique 60°C
31. Rinçages
40. Neutralisation/Activation acide (HCl 2%)
50. Zincage acide
51. Rincages. 60. Traitement thermique de
défragilisation à H2.
80. Passivation (Chromatation)
70. Activation (dépassivation)
81. Rinçage.
71. Rinçage
90. Evt Finition organique (vernis)
91. Séchage
Nécessité d’une succession de cuves et de fonctions
(régulation température, générateur, détecteurs de
niveau…) dédiées à chaque opération 5
2) La chaîne de traitement de
surfaces du BTS TM
Origine du besoin
= Travaux pratiques de Sciences et Techniques Industrielles.

1ère année (Tronc commun) : 30% des TP dédiés aux


traitements de Surfaces

2ème année : Option A 2ème année : Option B

Traitements Thermiques Traitements de surfaces


(Voie scolaire) (apprentissage)
Ouvert en Septembre 2009
100% des TP dédiés aux T Surf
6
Le projet:
• Définition du besoin
• Cahier des Charges
• Recherche et validation des fournisseurs potentiels
• Consultation
• Reblouclage (respect du budget)
• Critères de choix
• Choix et planification
• Préreception
• Tests de réception/débuggage/mise en service
• Intégration dans les cycles de TP

7
Chaine de traitement de surface
Chaque panel de gamme est particulier.

Conséquences:
- Pas de standard de conception ou de réalisation

- Equipement unique, réalisé sur-mesure

- Fournisseur: petite société « assembleur »


8
Définition du besoin:

- Pédagogique

- Sécurité

- Environnement/économie

- Maintenance

- Robustesse
9
Définition du besoin Pédagogique:

- permettre la réalisation des manipulations


prévues au référentiel :
* préparation des surfaces
* dépôt électrolytique
* conversion (anodisation)

- permettre la visualisation du procédé :


* traitement de la pièce
* suivi des paramètres
10
permettre la réalisation des manipulations :
d’où:
- dimensionnement des cuves
- définition des matériaux
- définition des équipements:
* redresseurs: puissance, cycles (trapèzes, rampe,
nombre de paliers, etc)
* régulation de température
* agitation des bains
* filtration des bains
11
Permettre la visualisation du procédé:

D’où:
- redresseurs avec indication
des valeurs réelles de tension
et de courant

- couvercles transparents pour suivre l’évolution de la pièce

12
Définition du besoin Robustesse:

- minimiser la maintenance

- Équipement « foolproof »: à l’épreuve des erreurs


de manipulation

- Longévité (choix des matériaux, dimensionnement)

13
Cahier des Charges

-complet/détaillé (pas de standards, besoins


complexes)

-réaliste (respect du budget alloué)

-constructif (exemples de solutions) et ouvert (appel


aux propositions)

14
Cahier des Charges

Exemple:
« les cuves devrons comporter un dispositif
limitant l’évaporation et permettant
l’observation. Un exemple de solution est décrit
ci-dessous »

15
Critère de choix du fournisseur

Priorisation du respect du CdCh et


Performance des solutions:
• Sécurité/utilisateur
• Sécurité/environnement (ville)
• Capacité technique
• Pérennité (SAV)

16
Réception
Après installation sur site
Objectifs:

• Tester le fonctionnement (débugger)

• conformité au CdCh (et fonctions implicites)

• Tester la robustesse (endurance)

17
Intégration dans les cycles de TP

• Adaptation des gammes


• Modes opératoires
• Mises en situation

(4 TP en première année)

18
3) Premiers exemples de
traitements réalisés

3.1. Restauration d’outillage par zingage

3.2. Autres traitements possibles sur la chaîne acier :


Cuivrage, phosphatation, brunissage, …
19
3) Premiers exemples de
traitements réalisés (suite)
3.3. Anodisation des alliages d’aluminium
Gamme / Principe :
10. Préparation : Dégraissage / Décapage
Satinage/Brillantage Neutralisation

20. Anodisation 20  2 °C 1,5 A.dm-2

2 Al + 3H2O  Al2O3+ 6 H+ + 6 e-
21. Rinçage
30. Coloration
31. Rinçage
32. COLMATAGE
20
Applications industrielles :

Menuiserie

Aéronautique

21 21
Cosmétique
Exemple de réalisation faite sur la chaîne :
Anodisation de poignées de freins VTT

22
4) Moyens de caractérisations des
traitements effectués
•Mesure d’épaisseur de couche :

- Par dissolution anodique (Couloscope)

- Par microscopie optique

- Courants de Foucault

23
4) Moyens de caractérisations des
traitements effectués (suite)

•Essai de corrosion au Brouillard Salin

24
4) Moyens de caractérisations des
traitements effectués (suite)
•Mesure de dureté de la couche

•Test d’adhérence
du dépôt
- Par indentation

-…

25
4) Moyens de caractérisations des
traitements effectués (suite)
Test d’adhérence
du dépôt (suite)

- Par déformation
(emboutissage lent)

26
Conclusion :
- Gros investissement de la région

- Important travail de projet , de mise en


fonctionnement, de manipulations (à
poursuivre)

Matériel de grande qualité pour les


étudiants et apprentis et pour des
prestations industrielles

27