Vous êtes sur la page 1sur 19

Le Plan de Financement

• Définition
• Fonctions
• Démarche de construction
• Modèle du PF
• Cas pratique

1
•Définition:

Le Plan de Financement est un tableau prévisionnel qui regroupe l’ensemble


des emplois et ressources futurs de l’entreprise. Il permet de visualiser les
entrées et sorties de trésorerie générées par la politique d’investissement et
les perspectives d’évolution.

•Fonctions:

Il permet de renseigner les dirigeants de l’entreprise sur l’évolution de la


structure financière de leur société en fonction des perspectives retenues
mais également pour étayer un dossier de demande de crédit.
Il représente un argument de crédibilité de la capacité des dirigeants à
conduire le développement de leur entreprise et la cohérence de leurs choix
stratégiques.

2
• Démarche de construction du PF:
1. Détermination des besoins à financer en fonction des choix
stratégiques et des perspectives d’évolution:

– Les investissements projetés (nouveaux ou de renouvellement) pour


leur valeur d’acquisition hors taxes.

– Les remboursements d’emprunts existants et nouveaux (amortissement


du capital)

– Le dividende mis en paiement au cours de l’exercice (dividende


ponctué sur le résultat de l’exercice précédent).

– Le besoin en fonds de roulement (BFR) supplémentaire dû à


l’accroissement de l’activité projetée (variation du BFR).

– Remboursement des découverts bancaires existants.

3
2. Détermination des ressources internes disponibles:

– Capacités d’autofinancement (CAF) prévisionnelles calculées à partir


des comptes de résultat prévisionnels.

– Prix de cession des immobilisations qui seront cédées.

– La trésorerie initiale si celle-ci est positive

– La ressource de financement si le BFR est négatif.

– La récupération du BFR total en fin de période.

4
3. Comparaison des besoins et des ressources internes:

– En cas d’excédent il faudrait prévoir les placements éventuels.

– En cas de besoin il faudrait prévoir les possibilités de financement par


les ressources externes.

4. Choix des ressources externes en cas de besoin à financer:


– Souscription d’emprunts nouveaux

– Augmentation du capital

– Obtention de nouvelles subventions

– Recours aux comptes courants bloqués des associés.

– Recours aux découverts bancaires

5
•Modèle du PF:
Libellés N+1 N+2 N+3 N+4 N+5

Emplois          

Dividende versé au cours de l'exercice          

Investissements          

Nouneaux          

De renouvellement          

Remboursement d'emprunts          

Existants          

Nouveaux          

Variation du BFR          

Remboursement découverts bancaires          

Total Emplois (I)          

Ressources Internes          

Excédent de trésorerie initiale          

CAF prévisionnelles          

Cessions d'élements de l'actif          

Récupération du BFR          

Total Ressources Internes (II)          

Sode à financer: (I) - (II)          

Ressources Externes          

Augmentation du capital          

Subventions d'investissement          

Comptes courants d'associés          

Emprunts          

Total Ressources Externes          

Solde          

Excédent          

Impasse        
6
Solde Trésorerie Cumulé          
Cas Pratique: Plan de Financement

Les dirigeants de la société Décor, spécialisée dans la création de carrelages


pour salles de bains et cuisines, envisagent de développer leur activité. Pour
cela, ils ont besoin de contracter un nouvel emprunt auprès de leur banque.
Celle-ci leur demande, afin d’étudier au mieux le dossier d’établir un plan de
financement pour les cinq exercices à venir. Ce travail vous est confié et vous
possédez, pour vous aider dans cette réalisation, les informations fournies en
annexes.

7
Annexes 1 : Informations concernant le projet de développement de la société
Décor
Le projet d’investissement retenu pour le développement de l’activité porte sur les
éléments suivants :

Acquisition en (N+1) d’un ensemble immobilier composé d’un terrain dune valeur de
250000 dh et d’une construction d’une valeur de 750000 dh, amortissable sur 20 ans.
L’achat sera effectué au premier mars (N+1) ;

Acquisition d’un ensemble de machines permettant la production du carrelage (four,


fraiseuse, découpeuse, émailleuse, etc) d’une valeur globale de 1500000 dh,
amortissable sur 5 ans et mis en œuvre à compter du premier avril (N+1) ;
amortissement linéaire ;

Remplacement en (N+3), début janvier, d’une fraiseuse :


Valeur d’origine de la machine : 80000 dh
Date d’acquisition : 2 janvier (N)
Durée d’amortissement : 5 ans (linéaire)
Valeur de revente début janvier (N+3) : 25000 dh
Valeur d’acquisition de la nouvelle fraiseuse : 102000 dh
Amortissement linéaire : 5 ans.

8
Le financement de ces différents investissements se fera d’abord par l’utilisation des
ressources internes disponibles puis, pour le complément, par :
- une augmentation de capital de : 500000 dh
- le recours à un emprunt dont le montant sera à déterminer afin d’équilibrer les besoins
et les ressources de l’exercice (N+1) ; remboursable par annuité constante sur 3 ans à
compter du premier janvier (N+2) au taux de 8% (arrondir le montant à emprunter au
millier de dh supérieur).
L’augmentation du capital aura lieu courant (N+1).

CAF prévisionnelles
Les dirigeants de la société Décor ont pu évaluer les CAF prévisionnelles en fonction des
prévisions d’évolution du CAHT et des différentes charges aux montants suivants :
N+1 : 675000
N+2 : 712000
N+3 : 733000
N+4 : 758000
N+5 : 784000
Les valeurs données ci-dessus ne tiennent pas compte de l’incidence des nouveaux
investissements (dotations aux amortissements) ni de celle des modes de financement
nouveaux retenus (emprunts) pour financer ces projets. Par contre, la cession de la
fraiseuse en (N+3) a été intégrée. Il n’y a donc pas de dotation sur cette machine dans la
CAF prévisionnelle des années (N+3) et (N+4).
Le besoin en fonds de roulement représente en moyenne 35 jours de CAHT. Cette base
sera conservée sur toute la durée de la période étudiée.

9
En fin d’exercice (N+5) et pour les besoins de construction du plan de financement, le BFR sera
récupéré.
Les prévisions de CAHT pour les cinq années à venir sont les suivantes :
N+1 : 4770000
N+2 : 4910000
N+3 : 5100000
N+4 : 5220000
N+5 : 5280000
Le CAHT de l’exercice N s’est élevé à 4500000 dh
Il n’est pas prévu de distribution de dividende sur la période étudiée.
Le taux d’impôt à prendre en considération sur la période étudiée sera de 35%

Annexes 2 : Informations issues du bilan de la société Décor au 31/12/N.


La trésorerie active au 31/12/N s’élève à 15000 dh.
Le poste d’emprunts auprès des établissements de crédit comprend à la clôture de l’exercice les
éléments suivants :

Libellés Date d’émission Capital restant Mode de remboursement


de l’emprunt et à rembourser
valeur d’origine
Emprunt 1: 9% Janvier (N-3) 150000 67838.13 Annuité constante
de 38563.87 sur 5 ans

Emprunt 2: 8.5% Novembre (N) 250000 250000 Amortissement constant


sur 4 ans

10
Solution du Cas Pratique

La construction du plan de financement devra être menée en


deux temps:
– Une première version permettra de déterminer le
montant de l’emprunt à effectuer en comparant
besoins et ressources disponibles.
– Une version finale qui tiendra compte de la valeur de
l’emprunt et de l’incidence de celui-ci sur les CAF
prévisionnelles.

11
1. Construction de la première version du PF
• Détermination des CAF prévisionnelles après intégration
de dotations aux amortissements sur les immobilisations
nouvelles

– Ensemble immobilier:
• Terrain : Non amortissable
• Construction : 20 ans soit 750 000 *0.05 = 37500 par an à compter
de l’exercice (N+2).
Pour (N+1) il existe un prorata temporis : 37500*10/12 = 31250
– Ensemble de machines:
• Amortissable sur 5 ans soit: 1 500 000 * 0.2 = 300 000 à partir de
(N+2)
Pour (N+1) il existe un prorata temporis : 300 000*9/12 = 225 000
– Remplacement d’une fraiseuse (en N+3):
• La dotation sur l’ancienne machine a été intégrée dans le calcul des
CAF prévisionnelles fournies par le texte jusqu’en (N+2).
• Seule l’incidence de la nouvelle dotation à compter de (N+3) doit
apparaître soit: 102 000*0.2 = 20400.
12
Cumul des dotations à rajouter:
–N+1 : 31250 + 22500 = 256250
–N+2 : 37500 + 300 000 = 337500
–N+3 : 37500 + 300 000 + 20400= 357900
–N+4 : 37500 + 300 000 + 20400= 357900
–N+5 : 37500 + 300 000 + 20400= 357900
Incidence des dotations sur les CAF:
Elle correspond à l’économie fiscale générée par ces dotations.
CAF = Résultat net + Dotations
= (Produits – Charges)*(1- IS) + Dotations
Economie d’IS = Dotations * Taux d’IS

  N+1 N+2 N+3 N+4 N+5

CAF 675000 712000 733000 758000 784000

Economie d'IS 89687,5 118125 125265 125265 125265

Nouvelles CAF 764687,5 830125 858265 883265 909265

13
•Evaluation des Variations du BFR:
Le BFR représente 35 jours du CAHT. Il convient de calculer la variation
du BFR au titre de chaque année:

Années CAHT BFR Variation du BFR


N 4500000 437500,00  
N+1 4770000 463750,00 26250,00
N+2 4910000 477361,11 13611,11
N+3 5100000 495833,33 18472,22
N+4 5220000 507500,00 11666,67
N+5 5280000 513333,33 5833,33

14
•Détermination du capital à rembourser sur les emprunts:
–Emprunt 1: remboursable par annuités constantes de 38563.87 sur 5 ans.
Contracté en janvier (N-3), il sera donc totalement remboursé
en janvier (N+2).
On a besoin du montant du remboursement à effectuer en
janvier (N+1) et (N+2).

Année Capital restant dû Intérêts Amortissement Annuité

N+1 67838,13 6105,43 32458,44 38563,87

N+2 35379,69 3184,18 35379,69 38563,87

–Emprunt 2: Remboursable sur 4 ans par amortissement constant. Soit:


250000/4 = 62500
–Les charges financières sur ces deux emprunts ont déjà été intégrées dans
le calcul des CAF prévisionnelles fournies par le texte.

15
•Version première du Plan de Financement
Libellés N+1 N+2 N+3 N+4 N+5

Emplois          

Investissements          

Nouneaux 2500000        

De renouvellement     102000    

Remboursement d'emprunts          

Existants 94958,44 97879,69 62500 62500  

Nouveaux ? ? ? ? ?

Variation du BFR 26250 13611,11 18472,22 11666,67 5833,33

Total Emplois (I) 2621208,44 111490,8 182972,22 74166,67 5833,33

Ressources Internes          

Excédent de trésorerie initiale 15000        

CAF prévisionnelles 764687,5 830125 858265 883265 909265

Cessions d'élements de l'actif     25000    

Récupération du BFR         513333,33

Total Ressources Internes (II) 779687,5 830125 883265 883265 1422598,33

Sode à financer: (I) - (II) 1841520,94 -718634,2 -700292,78 -809098,33 -1416765

Ressources Externes          

Augmentation du capital 500000        

Emprunts ?        

Total Ressources Externes 500000 0 0 0 0

Solde          

Excédent   718634,2 700292,78 809098,33 1416765

Impasse -1341520,94        

Solde Trésorerie Cumulé -1341520,94 -622886,74 77406,04 886504,37 2303269,37

16
2. Etablissement du Plan de Financement définitif
– Les ressources manquantes s’élèvent à 1341520.94.
– L’emprunt à contracter pour couvrir les besoins devra tenir compte de
ce montant et des charges financières qu’il générera.
– L’incidence des charges d’intérêts du nouvel emprunt sur les CAF est
égale à la charge nette d’impôt:
R : Résultat avant intégration des charges d’intérêts
R’ : Résultat net après intégration des charges d’intérêts
I : Charges d’intérêts du nouvel emprunt
R’ = (R - I)*(1 – 0.35)
R’ = 0.65*R - I*0.65
– La CAF sera donc minorée de (I*0.65):
X = 1341520.94 + 0.65*(0.08*X)
X - 0.052*X = 1341520.94
X = 1415106.48
Soit:
X = 1416000

17
– Tableau d’amortissement du nouvel emprunt

Année Dette restant due Intérêts Amortissement Annuité

N+1 1416000,00 113280,00 436175,46 549455,46

N+2 979824,54 78385,96 471069,49 549455,46

N+3 508755,05 40700,40 508755,05 549455,46

– Prise en compte des charges d’intérêts du nouvel emprunt sur les CAF
prévisionnelles: ces dernières doivent baisser du montant des charges
d’intérêts nettes d’impôts:

CAF (N+1) = 764687.50 - 0.65*113280 = 691055.50


CAF (N+2) = 830125 - 0.65*78385.96 = 779174.13
CAF (N+3) = 858265 - 0.65*40700.40 = 831809.74

18
Libellés N+1 N+2 N+3 N+4 N+5

Emplois          

Dividende versé au cours de l'exercice          

Investissements          

Nouneaux 2500000        

De renouvellement     102000    

Remboursement d'emprunts          

Existants 94958,44 97879,69 62500 62500  

Nouveaux 436175,46 471069,49 508755,05

Variation du BFR 26250 13611,11 18472,22 11666,67 5833,33

Total Emplois (I) 2621208,44 547666,26 654041,71 582921,72 5833,33

Ressources Internes          

Excédent de trésorerie initiale 15000        

CAF prévisionnelles 691055,5 779174,13 831809,74 883265 909265

Cessions d'élements de l'actif     25000    

Récupération du BFR         513333,33

Total Ressources Internes (II) 706055,5 779174,13 856809,74 883265 1422598,33

Sode à financer: (I) - (II) 1915152,94 -231507,87 -202768,03 -300343,28 -1416765

Ressources Externes          

Augmentation du capital 500000        

Emprunts 1416000        

Total Ressources Externes 1916000 0 0 0 0

Solde          

Excédent 847,06 231507,87 202768,03 300343,28 1416765

Impasse        

Solde Trésorerie Cumulé 847,06 232354,93 435122,96 735466,24 2152231,24


19

Vous aimerez peut-être aussi