Vous êtes sur la page 1sur 2

Activité 2: Les Humains face aux risques sismiques

1. a)•Les séismes des zones de subduction: tout autour de l'océan Pacifique et à l'est de l'archipel des Antilles. b) •Les
séismes extensifs: De la pointe nord-ouest de l'Afrique Maroc) jusqu'au nord de l'Australie, en passant par la Méditerranée,
les Alpes, les Balkans, le Caucase et l'Himalaya, (longue succession de chaînes de montagnes). Ces foyers des séismes situés
au niveau de ces chaînes de montagnes sont, en majorité, de faible et de moyenne profondeurs.*c) •Les séismes des
dorsales océaniques: Les foyers de ces séismes peu profonds s'alignent le long des dorsales (chaînes volcaniques) océaniques
des océans Atlantique, Indien et Pacifique.*d) •Les séismes liés à un rift continental: zone qui s'étend le long de l'Afrique de
l'Est jusqu'en Syrie (Moyen-Orient), en passant par la mer Rouge. Elle correspond à une grande cassure continentale, large et
profonde, ou fossé d'effondrement, appelée rift continental.
2. Le risque est le plus élevé dans la région 2 car la combinaison de l’aléa et la vulnérabilité des enjeux (similaire dans les 2 cas)
semble plus forte pour la région 2. La faille paraît plus profonde dans l’image 2, donc l’intensité du séisme sera plus forte.Par
rapport aux foyers, ils y sont á une distance pareille des deux villes.
3. Le risque sismique peut être faible même si l’aléa est important, car il y existe un autre facteur aussi important que l’aléa pour
définir le risque sismique: les enjeux humains. Si la vulnérabilité des enjeux est faible, même si l’aléa est important, le risque
sismique peut être faible.
4. Le risque sismique est plus élevé à Nice qu’à Paris suivant l’information fournie dans la légende du document (aléa sismique
moyen zone orange pour Nice / aléa sismique jaune très faible pour Paris)Nice se trouve dans la proximité des Alpes et
Pyrénées, d’ou l’aléa le plus fort. Les enjeux humains sont plus importants à Paris (plus de 2 millions d’habitants pendant que
Nice à plus de 300.000 habitants), mais la particulière combinaison des aléas et enjeux font que le risque sismique soit le plus
elevé à Nice.
1. L’application Lastquake permet de réduire le risque sismique en offrant aux
populations touchées des conseils sur les comportements à suivre et à eviter, et en
collectant des témoignages rapidement afin d’optimiser la réponse des secours et d’en
améliorer l’éfficacité.
2. On ne peut evidémment pas empêcher la survenue d’un séisme ni limiter sa
puissance. Il n’y éxiste aucun moyen fiable de prévoir où, quand, et avec quelle
puissance se produira le prochain séisme. Mais il y éxistent des moyens mise en
ouevre de prévenir et se protéger du risque sismique:Le respect des consignes de
sécurité permet de réduire le nombre de blessés et de victimes.Avant S’informer des
risques encourus et des consignes de sauvegardePréparer un plan d'évacuation de
votre habitationRespecter les règles de construction parasismiqueFixer les appareils et
meubles lourdsPendant une secousse A l'intérieur : se mettre à l'abri près d'un mur
porteur ou sous des meubles solidesNe pas s'attarder près d'une fenêtreA l'extérieur :
s'éloigner de ce qui peut s'effondrer (bâtiments, ponts, fils électriques)Dans un
véhicule : arrêter le moteur et attendre la fin des secousses Après une secousse
importante Couper l'eau, le gaz et l'électricitéÉvacuer le plus rapidement possible les
bâtimentsS’informer (radio, tv, application Lastquake) pour connaître la situation et les
consignes diffusées par les autorités