Vous êtes sur la page 1sur 19

Le rô le du leadership dans

le secteur économique
• Les pays africains souffrent de plus en plus de la
dégradation de leurs niveau de vie, les mots et phrases
dramatique ne serrent plus a satisfaire le peuple ce qui
à engendré :
• - Des conflits interne et externes qui ont causé la
destruction de l’infrastructure.
• - Une envie violente de tenir le pouvoir.
• - des institutions fragilisés par le tribunalisme et
favoritisme exercés par certains membres d’Etat.
• - plus de confiance dans le gouvernement et ses
institutions.
• D’où la nécessité de critiquer ces politiques, de créer
un engagement honnê te afin de remodeler leurs
valeurs et d’être sur la bonne voix de l’excellence.
Qu’est ce qu’on entend qu’on parle du leadership? .

• Le leadership est un anglicisme qui signifie


"fonction, position du leader" ; le terme désigne
donc l'influence d'un individu sur un groupe.
Exemple : La notion de leadership n'inclut pas celle
d'autorité abusive, il s'agit d'une personne, qui
domine en qualité les autres dans son domaine.

• En management, le leadership est la capacité à


mobiliser les ressources des collaborateurs pour
atteindre les objectifs fixés. Exemple : Le leadership
est un concept central dans le management
d'entreprise.
Il existe deux types de leader ship citons:
Le modèle transactionnel: Le modèle transformationnel :

Appliqué surtout dans les organisations à


l’environnement changeant,
Les subordonnés sont stimulé s à transcender
leurs intérêts personnels, telle la sécurité, pour
Encourage ses subordonnés à atteindre un
rechercher la satisfaction de leurs besoins
niveau de rendement préétabli en les amenant
d’autoréalisation. Sous la gouverne d’un leader
à assumer leurs responsabilités, à reconnaître
transformationnel, les subordonnés
les objectifs, à croire en leur capacité de développent leur confiance dans leur capacité à
rencontrer les attentes et à comprendre que la se dé passer.
satisfaction de leurs besoins découle de la
réalisation des buts de l’organisation.

Ce style de leadership peut Le leader pousse ses subordonnés, leur


s’apparenter à la gestion quotidienne inculque le désir d’atteindre un niveau de
des entreprises œuvrant dans un réalisation qui dépasse les attentes
milieu stable normales.
Leaders publics
• Leaders publics :

• quels rô les et quelle posture ?


• Le leadership dépend nous l’avons vu de la nature du contexte dans lequel opèrent les leaders ainsi que de la
nature des motivations et des attentes de leadership des parties prenantes. À travers cette étude, nous nous
sommes attachés à décrire précisément les rô les, comportements et styles de leadership des managers publics.
Cette analyse, la première du genre à notre connaissance, s’est faite sur la base des modèles d’analyse et de
mesure du leadership scientifiquement validés par les chercheurs du champ des Leadership Studies. Une
évolution radicale du rô le du leader public. Les agents décrivent leurs managers comme principalement investis
dans les rô les d’organisateur et de contrô le :
• ces derniers mettent aujourd’hui leur leadership majoritairement au service du bon fonctionnement
organisationnel et du respect des procédures (rô le dit d’organisateur), du contrô le de l’exécution et du reporting
(rô le dit de vigilant) et de l’élaboration d’une vision (rô le dit du stratège). Mais lorsque l’on interroge les agents
sur les rô les qu’ils souhaiteraient voir jouer par leurs managers, un profil très différent voit le jour. Le rô le
d’organisateur apparaît comme le moins attendu et le seul à n’être corrélé ni à la satisfaction ni à la motivation
des agents. Les rô les de leadership les plus attendus sont ceux de coach (développer les équipes et les
personnes), de communicant (partager et faire circuler les idées et les informations), de stabilisateur (garantir le
bien-être et la sécurité des équipes en période de choc). Les rô les de coach et de stabilisateur sont en outre les
plus prédicteurs du leadership attribué aux managers et de la satisfaction des agents à leur endroit.
Malheureusement, ces rô les sont aussi parmi les moins fréquemment observés aujourd’hui chez les managers
publics. Seul le rô le de stratège déjà fréquemment observé est « reconduit » pour l’avenir.
Les attributs personnels du leader
• Afin de pouvoir bien gérer son organisation le leader
doit avoir les attributs suivants:

L’implémentati
La vision on de la vision

Motifs et Compétence,
traits de connaissance
caractè re et aptitudes
Les attributs personnels du leader: La
vision
• La vision c’est-à -dire avoir la compétence de mettre en place
une stratégie à long-terme tout en mobilisant les ressources
(humaines et matérielles) existantes. Cette vision lui permet
aussi de prévoir les changements et les imprévus qui
peuvent avoir un effet sur l’organisation (ex. suivre la
tendance des technologies de pointe, prévoir des actions et
des mesures à prendre comme dans le cas du COVID-19).
• Elle est considérée comme un outils de communication
claire et irréfutable afin de favoriser l’engagement des
partisans de l’organisation.
Les attributs personnels du leader:
L’implémentation de la vision (1)
• Implémentation de la vision
Implémentation de la vision = succès du leadership
L’implé mentation de la vision est la phase opérationnelle de la
vision stratégique.
Un leadership efficace est celui qui met en œuvre la vision à
travers des actions spé cifiques.
Les attributs personnels du leader:
L’implémentation de la vision (2)

L’efficacité de la mise en place des actions s’articule


autour de six catégorie :

Structuration

Sélection,
formation et Promotion du
intégration du changement
personnel

L’implémentatio
n de la vision

Mise en place
Motivation
des équipes

Gestion de
l’information
Les attributs personnels des Leaders : les traits de
caractère d’un leader efficace
• Un leader doit avoir l ’ambition qui lui permet d’innover de nouvelles
méthodes de travail
Dynamique
et ambitieux
• Il doit ê tre dynamique pour encourager et dynamiser son équipe de travail

• Le leader doit mettre des objectifs à atteindre et doit aussi avoir un


Proactif planning de réalisation
dans la
poursuite
des objectifs

• Il ne faut pas avoir une domination sans objectif mais il faut être un
Diriger pour
atteindre un dirigeant avec une volonté d’atteindre des objectifs partagés avec tout le
objectif groupe de travail
partagé avec
l’équipe

Honnête et
intègre
Les attributs personnels des Leaders
• Il doit savoir surmonter les situations stressantes
Savoir gérer
le stress

• En matière de méthodes de travail des outputs…


Créatifs

• Il doit être flexible soit au niveau de sa relation avec


Stratégique son personnel ou au niveau des situations stressantes
ment souple

Charismatiq
ue
Les attributs personnels des Leaders
connaissance, compétence et aptitudes
• Un leader doit:
• Avoir une large connaissance de l’environnement macro et
micro là où il travaille,
• Ê tre doté des compétences relationelles
• Avoir une habilité cognitive au niveau de traietment et de
l’intégration des informations requises afin d’en sortir des
conclusions.
Les points souples du leadership
• Selon Tom Peters les caractéristiques des
organisations performantes sont comme suit:
• Tendance pour l’action
• La hantise des clients
• Instillation des valeurs uniques
• Productivité par les personnes
• Encourage l’innovation
• S’attache à l’unité
• Simplicité de la forme, équipe de personnel
réduite.
Les points souples du leadership

Amour

Energie

Intégrité

Pesévéra
nce
Secteurs et besoins en capacités

Secteur
Public

Secteur
Privé

Société
civile
Slide Title
Product A Product B
• Feature 1 • Feature 1
• Feature 2 • Feature 2
• Feature 3 • Feature 3

Vous aimerez peut-être aussi