Vous êtes sur la page 1sur 17

Plan Indicatif

Partie 2 : Mathématiques financières


Chapitre 2 : Annuités et emprunts

2
Mathématiques financières
Notations
a : Annuité
I : Montant de l’intérêt
t : Taux d’intérêt
te : Taux équivalent d’intérêt
tp : Taux proportionnel d’intérêt
V ou C: Valeur du capital
V0 ou C0 : Valeur à l’origine
Vn ou Cn: Valeur en fin de période/Valeur acquise
V : Valeur nominale du capital
M ou D : Amortissement
n : Durée (mois, année, jour, …)

3
Section 1: Annuités
Définition : suite de versements effectués à
intervalles de temps constants, réguliers.

a 1
a 2 a 3
a n-1
a n

Temps

0 1 2 3 n-1 n

Origine
(1  t ) n  1
Vn  a
t
Valeur acquise d’une suite d’annuités (Vn)

Objectif:

Constituer un capital
Rembourser un prêt
4
Section 1: Annuités
Exemple: On verse 250€ chaque année pendant 6 ans sur un compte
rapportant 5% par an. Quelle est la valeur acquise du capital ainsi
constitué?

(1  t ) n  1 (1+ 0, 05)6 - 1
Vn  a Vn =250 =1700, 48
t 0, 05

5
Section 2: Emprunts indivis
• Désigne les prêts entre agents économiques
• Indivis car un seul prêteur (créancier – souvent un
établissement financier), et un seul emprunteur
(débiteur)
• Somme importante remboursée sur plusieurs périodes
en versant des annuités
• Coût: taux d’intérêt
• Dans chaque annuité 2 composantes: part du
remboursement de capital (Amortissement), et le
montant de l’intérêt
• 2 méthodes: annuités constantes, et amortissements
constants

6
Section 2: Emprunts indivis – Annuités constantes
Exemple: La société ZZZ emprunte 120 000€ (V0) à la banque
WWW remboursable sur 6 ans (n) au taux de 14% (t) l’an.

t
Calcul de l’annuité constante a  V0 
1  (1  t )  n
0,14
a =120000 ´ =30858, 90
1- (1,14)- 6 Dette fin = Dette début –
Début du Tableau d’amortissement Amortissement =120 000 – 14 058,90

I = Dette début x t M = annuité – Intérêt


V0 = 120 000 a = 30858,90
I = 120000 x 14% = 30858,90 - 16800

Années Dette début Annuité Intérêt Amortissement Dette fin


1 120 000,00 30 858,90 16 800,00 14 058,90 105 941,10
2 105 941,10 30 858,90 14 831,75 16 027,15 89 913,96

Dette fin =105941,10 105941,10 x 14% 30858,90 –14831,75 105941,10 – 16027,15

7
Section 2: Emprunts indivis – Annuités constantes

Tableau d'amortissement

Années Dette début Annuité Intérêt Amortissement Dette fin


1 120 000,00 30 858,90 16 800,00 14 058,90 105 941,10
2 105 941,10 30 858,90 14 831,75 16 027,15 89 913,96
3 89 913,96 30 858,90 12 587,95 18 270,95 71 643,01
4 71 643,01 30 858,90 10 030,02 20 828,88 50 814,13
5 50 814,13 30 858,90 7 113,98 23 744,92 27 069,21
6 27 069,21 30 858,90 3 789,69 27 069,21 0,00

Totaux 185153,40 65153,40 120000,00

35 000,00

Les annuités étant constantes,


30 000,00

les amortissements ne le sont


25 000,00

donc pas et augmentent à


20 000,00
Amortissement
Intérêt
chaque période.
15 000,00

10 000,00

5 000,00

0,00
1 2 3 4 5 6

8
Section 2: Emprunts indivis – Amortissements constants

Exemple: La société ZZZ emprunte 120 000€ (V0) à la


banque WWW remboursable sur 6 ans (n) au taux de 14%
(t) l’an.
Calcul de l’amortissement constant

M = V0 / n => M = 120 000 / 6 = Dette fin = Dette début –


20 000 Amortissement =120 000 – 20 000
Début du Tableau d’amortissement
I = Dette début x t M = 120 000/ 6
a = M+ I
I = 120 000 x 14%
V0 = 120 000 =20 000 + 16 800

Années Dette début Annuité Intérêt Amortissement Dette fin


1 120000,00 36800,00 16800,00 20000,00 100000,00
2 100000,00 34000,00 14000,00 20000,00 80000,00

100 000 x 14%


Dette fin n-1 =100 000 100 000 – 20 000
20 000 + 14000

9
Section 2: Emprunts indivis – Amortissements constants
Tableau d'amortissement

Années Dette début Annuité Intérêt Amortissement Dette fin


1 120000,00 36800,00 16800,00 20000,00 100000,00
2 100000,00 34000,00 14000,00 20000,00 80000,00
3 80000,00 31200,00 11200,00 20000,00 60000,00
4 60000,00 28400,00 8400,00 20000,00 40000,00
5 40000,00 25600,00 5600,00 20000,00 20000,00
6 20000,00 22800,00 2800,00 20000,00 0,00
40000,00

35000,00

30000,00
Totaux 178800,00 58800,00 120000,00
25000,00
Amortissement
20000,00
Intérêt

Les amortissements étant


15000,00

10000,00

constants, les annuités ne le


5000,00

0,00

sont donc pas et diminuent à


1 2 3 4 5 6

chaque période.

10
Emprunts indivis: comparaison des 2 méthodes
Tableau d'amortissement - Annuités constantes Tableau d'amortissement - Amortissements constants

Années Dette début Annuité Intérêt Amortissement Dette fin Années Dette début Annuité Intérêt Amortissement Dette fin
1 120 000,00 30 858,90 16 800,00 14 058,90 105 941,10 1 120000,00 36800,00 16800,00 20000,00 100000,00
2 105 941,10 30 858,90 14 831,75 16 027,15 89 913,96 2 100000,00 34000,00 14000,00 20000,00 80000,00
3 89 913,96 30 858,90 12 587,95 18 270,95 71 643,01 3 80000,00 31200,00 11200,00 20000,00 60000,00
4 71 643,01 30 858,90 10 030,02 20 828,88 50 814,13 4 60000,00 28400,00 8400,00 20000,00 40000,00
5 50 814,13 30 858,90 7 113,98 23 744,92 27 069,21 5 40000,00 25600,00 5600,00 20000,00 20000,00
6 20000,00 22800,00 2800,00 20000,00 0,00
6 27 069,21 30 858,90 3 789,69 27 069,21 0,00

Totaux 185153,40 65153,40 120000,00 Totaux 178800,00 58800,00 120000,00

35 000,00
40000,00
30 000,00
35000,00
25 000,00 30000,00

20 000,00 25000,00
Amortissement
Amortissement
15 000,00 Intérêt 20000,00
Intérêt
15000,00
10 000,00
10000,00
5 000,00
5000,00
0,00
0,00
1 2 3 4 5 6
1 2 3 4 5 6

Annuités constantes:
Coût plus élevé pour le débiteur
Annuités plus faibles au début du prêt => plus facile pour rembourser.
Remboursement surtout sur les dernières périodes
11
Emprunts indivis: comparaison des 2 méthodes

Annuités constantes Amortissements constants

Années Annuité Ecart Intérêt Ecart Amortissement Ecart


1 30858,90 36800,00 -5941,10 16800,00 16800,00 0,00 14058,90 20000,00 -5941,10
2 30858,90 34000,00 -3141,10 14831,75 14000,00 831,75 16027,15 20000,00 -3972,85
3 30858,90 31200,00 -341,10 12587,95 11200,00 1387,95 18270,95 20000,00 -1729,05
4 30858,90 28400,00 2458,90 10030,02 8400,00 1630,02 20828,88 20000,00 828,88
5 30858,90 25600,00 5258,90 7113,98 5600,00 1513,98 23744,92 20000,00 3744,92
6 30858,90 22800,00 8058,90 3789,69 2800,00 989,69 27069,21 20000,00 7069,21

Totaux 185153,40 178800,00 6353,40 65153,40 58800,00 6353,40 120000,00 120000,00 0,00
Différence 6353,40

10000,00
8000,00 Ecart annuités constantes -
6000,00 Amortissements constants
4000,00 pour:
Annuité
2000,00 Intérêt
0,00 Amortissement
1 2 3 4 5 6
-2000,00
-4000,00

-6000,00
-8000,00

12
Applications
1. Une personne décide de verser 1000 euros pendant 10 ans
pour se constituer un capital. Les sommes sont placées à un
taux de 10%. De quelle somme disposera-t-elle au moment
du dernier versement?

2. Afin d’agrandir le village « St-Hilaire », le directeur envisage


de contracter un emprunt de 160.000 euros remboursable
en 5 ans: le taux d’intérêt qui lui est proposé est de 10,5%.
Il vous demande s’il doit opter pour l’amortissement annuel
constant ou pour l’amortissement par annuités constantes.
a. Présentez les 2 tableaux d’amortissement de l’emprunt
b. Justifiez votre choix.

13
Corrigé 1
(1+ t)n - 1
Vn =a
t

(1+ 0,1)10 - 1
Vn =1000 =1000x15, 937425 =15937, 43
0,1

14
Corrigé 2

Amortissement constant

Année Dette début Annuité Intérêts Amortissement Dette fin

1 160 000 48 800 16 800 32 000 128 000

2 128 000 45 440 13 440 32 000 96 000

3 96 000 42 080 10 080 32 000 64 000

4 64 000 38 720 6 720 32 000 32 000

5 32 000 35 360 3 360 32 000 0

210 400 50 400 160 000

15
Corrigé 2

Annuité constante

t 0,105
a  V0  a =160000 ´ -5
=42748
1  (1  t )  n 1- (1+ 0,105)

Année Dette début Annuité Intérêts Amortissement Dette fin

1 160 000 42 748 16 800 25 948 134 052

2 134 052 42 748 14 075 28 673 105 379

3 105 379 42 748 11 065 31 683 73 696

4 73 696 42 748 7 738 35 010 38 686

5 38 686 42 748 4 062 38 686 0

213 740 53 740 160 000

16
Corrigé 2

Choix:

• Avec l’amortissement constant, le remboursement du capital


est régulier, les intérêts diminuent au fur et à mesure des
remboursements, les décaissements sont donc décroissants

• Avec les annuités constantes, les décaissements sont


constants, les intérêts sont proportionnels au capital restant

• Le choix se porte en général sur la solution qui privilégie les


décaissements les plus faibles au début; puisqu’on emprunte,
on doit certainement couvrir un besoin de trésorerie.

17