Vous êtes sur la page 1sur 23

e s

q u
s t i n
ri ’u
té e d
a c u t s
a r iq a n
c t
é e r r s
es
L om v
é
g ss i n
b a
Les types de bassin versant

les caractéristiques géométrique d’un bassin


versants
DÉFINITION
Un bassin versant est une aire délimitée par des lignes de
partage des eaux( les lignes de crêtes)à l’intérieur de
laquelle toutes les eaux tombées alimentent un même
exutoire : cours d’eau, lac, océan …
Dans un bassin versant, l’écoulement des eaux se fait de
l’amont vers l’aval au travers d’un réseau hydrographique
(réseau de drainage) d’ordre plus ou moins important.

Il comprend un cours d’eau récepteur (cours d’eau


principal, chemin l'hydraulique, talweg principal) et ses
tributaires, affluents (cours d’eau qui se jette dans un cours
d’eau de plus grande importance ou dans un lac).
Chaque bassin versant est composé de plusieurs sous-
bassins versants qui, à leur tour, sont également composés
de sous-bassins versants.
DIFFÉRENTS TYPES DE B.V
Selon la nature des terrains, nous serons amenés à considérer
deux définitions

Bassin versant topographique

Si le sous-sol est imperméable, le cheminement de l'eau ne sera


déterminé que par la topographie. Le bassin versant sera alors
limité par des lignes de crêtes et des lignes de plus grande
pente.
C'est le bassin versant des ruissellements 
Bassin versant hydrogéologique

Si le sous-sol perméable, il se peut qu'une partie des eaux


tombées à l'intérieur du bassin topographique s'infiltre puis
sorte souterrainement du bassin.
CARACTÉRISTIQUES GÉOMÉTRIQUES

• Surface du bassin :
- aire et le périmètre
• Morphologie / Forme :
- Indice de compacité de Gravelius (1914)
• Topographie / Relief:
- Courbes hypsométriques
- Altitudes caractéristiques
- Pente moyenne du bassin
- Indice de pente (rectangle équivalent
 AIRE ET PÉRIMÈTRE
L’aire est la portion du plan délimitée par la ligne de crête, ou contour
du bassin. Sa mesure est faite soit à l’aide d’un planimètre, soit par la
méthode des petits carrés, et est généralement exprimée en  km2
Le périmètre est la longueur, généralement exprimée en
km, de la ligne de contour du bassin; sa mesure est faite à
l'aide d'un curvimètre.

curvimètre planimètre
Forme

La forme du bassin versant conditionne son comportement hydrologique. Elle


peut être décrite par plusieurs indices qui caractérisent le milieu et permettent de
comparer les bassins versants entre eux.
 INDICE DE COMPACITÉ DE GRAVELIUS

L'indice admis par les hydrologues pour caractériser la forme d'un


bassin versant est l'indice de compacité de GRAVELIUS qui est le
rapport du périmètre du bassin à celui d'un cercle de même surface.
Si A est la surface du bassin en    et P son périmètre en km, le
coefficient    est égal à

Avec :
KG est l'indice de compacité de Gravélius,
A : surface du bassin versant [km2],
P : périmètre du bassin [km]
Il est proche de 1 pour un bassin versant de forme quasiment circulaire et
supérieur à 1 lorsque le bassin est de forme allongée.
 RELIEF:
o Le relief d’un bassin est souvent caractérisé par la courbe de sa
répartition hypsométrique.
o La courbe hypsométrique représente la répartition de la surface
du bassin versant en fonction de son altitude. Elle porte en abscisse
le pourcentage de surface du bassin et en ordonnée l’altitude.
o La courbe hypsométrique fournit une vue synthétique de la
pente du bassin ,par conséquent du relief.
Altitudes caractéristiques

a.Les altitudes maximale et minimale

Elles sont obtenues directement à partir de cartes topographiques. L'altitude


maximale représente le point le plus élevé du bassin tandis que l'altitude
minimale considère le point le plus bas, généralement à l'exutoire.
b .L'altitude moyenne

L'altitude moyenne se déduit directement de la courbe hypsométrique ou de la


lecture d'une carte topographique. On peut la définir comme suit:

Avec :
Hmoy : altitude moyenne du bassin [m] ;
Ai : aire comprise entre deux courbes de
niveau [km2] ;
hi : altitude moyenne entre deux courbes de
niveau [m] ;
A : superficie totale du bassin versant [km 2]
c.l'altitude médiane

L'altitude médiane correspond à l'altitude lue au point d'abscisse 50% de la surface


totale du bassin, sur la courbe hypsométrique. Cette grandeur se rapproche de
l'altitude moyenne dans le cas où la courbe hypsométrique du bassin concerné
présente une pente régulière
La pente moyenne du bassin versant

La pente moyenne est une caractéristique importante qui renseigne sur la topographie du
bassin. Elle est considérée comme une variable indépendante.

Elle donne une bonne indication sur le temps de parcours du ruissellement direct - donc sur
le temps de concentration tc

 Elle influence directement le débit de pointe lors d'une averse.


Où :
im : pente moyenne[m/km ou 0/00],
L : longueur totale de courbes de niveau [km],
D : équidistance entre deux courbes de niveau [m],
A : surface du bassin versant [km2].
 le rectangle équivalent

Cette notion a été introduite pour pouvoir comparer des bassins entre eux du point de
vue de l'influence de leurs caractéristiques géométriques sur l'écoulement
Soit L et I la longueur et la largeur du rectangle, et P et A le périmètre et l'aire du bassin
versant
Le périmètre du rectangle équivalent vaut
la surface 

le coefficient de compacité
En combinant ces trois relations, on obtient :

L=