Vous êtes sur la page 1sur 38

Les plans Factoriels Fractionnaires

2k-p

1
N. BOUDAOUD Plans d’expériences
Approche fractionnaire

• Dans un plan factoriel complet, le nombre


d’essais augmente de façon exponentielle
avec le nombre de facteurs 4
x 10

– 4 facteurs : 24=16 essais


3.5

– 5 facteurs : 25=32 essais 2.5

Nombre d’essais
– 7 facteurs : 27=128 essais 2

1.5

Les plans fractionnaires sont 0.5

des plans optimaux orthogonaux qui se focalisent 0

sur les effets les plus intéressant 2 4 6 8 10 12 14 16

Nombre de facteurs
2
N. BOUDAOUD Plans d’expériences
Relation nombre d’essais et nombre de
ddl

• Règle
– le nombre minimal d’essais à réalisé est égal au
nombre de ddl du modèle étudié (nombre de
coefficients du modèle)

• Exemple : 3 facteurs à 2 niveaux A,B,C et 2


interactions AB, AC
– ddlA+ddlB+ddlC+ddlAB+ddlAC+1=6

ddl de la moyenne
3
N. BOUDAOUD Plans d’expériences
Plans Fractionnaires à 2 niveaux

• Objectif : Réduction du nombre d’essais


– Focalisation sur les effets les plus intéressants
• Hypothèse :
– Interactions d’ordre supérieur à 2 sont souvent
négligeables : ABC, ABCD, ABCDE…
• Ex: 5 facteurs A,B,C,D,E  32 essais
– Les informations utiles :
• A,B,C,D,E : 5
• Interaction d’ordre 1 : 10
– Une table avec 16 essais (25-1) suffirait…
Lorsque le nombre de facteurs augmente , le rapport du
nombre d’informations utiles au nombre total d’essais diminue
de façon alarmante !  Réduction de la taille des plans 4
N. BOUDAOUD Plans d’expériences
Démarche pour le choix d’une table
d’expérimentation

• Faire le bilan sur


– le nombre de facteurs (+ nombre de modalités)
– Le nombre d’interactions
– Le nombre de degrés de liberté (ddl) au total : donne le nombre
d’essais minimal nécessaire.
• ddl(total)=somme des ddl des facteurs
• ddl(Facteur)=Nombre de modalité du facteur moins 1

• Choisir la table en adéquation avec le nombre d’essais


minimum

• Affecter les facteurs aux colonnes


– Le choix de colonnes se fait selon des contraintes de coût sur la
fréquence de variation des niveaux des facteurs d’un essai à l’autre.
5
N. BOUDAOUD Plans d’expériences
Démarche pour le choix d’une table
d’expérimentation

• Tables orthogonales et tables


des interactions associée
A B C
1 2 3 4 5 6 7

L8(23)       
      
3 facteurs
      
A,B,C
      
+ 3 interactions
Sans confusion       
      
      
      

1x2 1x4 2x4


6
N. BOUDAOUD Plans d’expériences
Démarche pour le choix d’une table
d’expérimentation

• Tables orthogonales et tables des interactions associée

A B C D
1 2 3 4 5 6 7
      
L8(2 )3
      
4 facteurs       
A,B,C, D       
+ interactions       
Sans confusion       
      
      
1x2 1x4 2x4
4x7 2x7 1x7
7
N. BOUDAOUD Plans d’expériences
Plan 24-1 : Etude de 4 facteurs

• Plan complet : 24=16 essais


• Liste des facteurs et interactions :
– A,B,C,D : 4
– AB,AC,AD,BC,BD,CD : 6 interactions ordre 1
– ABC,ABD,ACD,BCD : 4 interactions ordre 2
– ABCD : 1 interaction ordre 3
– Total de 15 facteurs : nécessite 16 essais  15
colonnes
Réduire le nombre d’essais
Réaliser le plan fractionnaire 24-1 ( 8 essais) ?
N. BOUDAOUD Plans d’expériences
L8(23) L16 (4 facteurs ABCD)
Table à 16 essais

Ajouter un facteur implique une confusion avec une colonne ???

9
N. BOUDAOUD Plans d’expériences
Le plan 24-1

Chaque facteur (A,B,C) et les interactions occupent une colonne.


Pour tester le facteur D et les interactions avec (A,B,C,AB,AC,BC,AC,ABC)
avec seulement 8 essais : il faut donc les affecter à des colonnes déjà occupées

ABC interaction probablement négligeable


A quelle colonne affecter  D est affecté à la colonne ABC
le facteur D ?  Conséquences :Niveaux de D et ABC suivent les
mêmes changements de signes
10
N. BOUDAOUD Plans d’expériences
Affectation des Facteurs et
interactions : Alias

Essai A B C D Y
1     Y1
2     Y2
3  Comment
 déterminer
  Y3
4   tous les aliases
 ?  Y4
5     Y5
6     Y6
7     Y7
8     Y8

• D et ABC sont donc aliasés : D=ABC


• Les autres colonnes A, B, C, AB,.. vont être
aliasés avec les interactions de D
11
N. BOUDAOUD Plans d’expériences
Détermination des aliases

Propriétés
• Commutativité : AB=BA
• Associativité : A(BC)=(AB)C=ABC
• Elément Neutre I (colonne de (+)): I.A=A.I=A
• A.A=I quel que soit A
Conséquences

• L’égalité D=ABC peut s’écrire I=D.D=DABC=ABCD


• I=ABCD  appelé GENERATEUR D’ALIAS
• Détermination de tous les alias :
– I.A=ABCD.A=BCD  A=BCD
– I.B=ABCD.B=ACD B=ACD
12
N. BOUDAOUD Plans d’expériences
Liste des alias

Comment calculer les effets des facteurs et


interactions à partir des colonnes aliasées ?
On parle de Contrastes
13
N. BOUDAOUD Plans d’expériences
Calcul des contrastes

• Colonne 1 : A et BCD
– Contraste : h1=A+BCD=1/8(-y1+y2-y3+y4-..+y8)
• Colonne 2 : B et ACD
– Contraste : h1=B+ACD=1/8(-y1-y2+y3+y4-..+y8)
• Etc..

Exemple : Etude de l’influence sur Y = allongement à la


rupture d’un élastomère (en %) des facteurs :
A : nature de l’élastomère
B : taux d’additif ( autour de la valeur préconisée)
C : Système de vulcanisation
D : taux de kaolin
14
N. BOUDAOUD Plans d’expériences
Exemple ( suite)

• Plan fractionnaire 24-1 Essai A B C D Y

• Alias D=ABC 1     275


2     325
• Générateur d’alias 3     210
– I=ABCD 4     220
5     290
Contrastes
6     370
h1 =A+BCD
h2 =B+ACD 7     260

h3C+ABD 8     270
h4 =D+ABC Niveau    
(-1)
h5 =AB+CD
h6 BC+AD Niveau    
(+1)
h7 AC+BD

15
N. BOUDAOUD Plans d’expériences
Interprétation

• Hypothèses
– Conditions de l’étude : les contrastes
dont la valeur absolue est inférieur à 8
sont supposés négligeables
– Compte tenu de la nature des facteurs Conclusion
les interactions d’ordre 2 sont Effet A et de C sont du même ordre de
probablement négligeables grandeur
• Conséquences : Effet de B important, D insignifiant.
 On peut donc penser que dans h5
– h1=+18.75 A
l’interaction AB et plus significative que
– h2=37.50 B CD AB=-13.75
– h3= +18.75 C
– h4=-3.75D  0 Interprétation physique :
– h5=AB+CD=-13.75 ? Quel est une interaction élastomère-additif (AB) est plus
l’interaction la plus prépondérante ? plausible qu’une interaction entre système de
vulcanisation et kaolin (CD) (charge inerte)
– H6 et h7 négligeables : interactions
négligeables ou de signes opposés 16
N. BOUDAOUD Plans d’expériences
Conclusion

• Facteurs significatifs : A (Elastomère), B (taux additif) C (Syst. Vulc), AB


–EA=+18.75
–EB=37.50
–EC=+18.75
–EAB=-13.75
• Un excès d’additif diminue l’allongement à la rupture, surtout avec
l’élastomère 2. L’élastomère 2 et préférable au 1.
• Système de vulcanisation 2 est meilleur
• Kaolin sans influence

Nous avons pu conclure de façon satisfaisante avec


Bilan 8=24-1 essais pour 4 facteurs.
Nous avons effectué la moitié d’un plan complet 24
17
N. BOUDAOUD Plans d’expériences
Remarques

• L’utilisation des plans fractionnaires est conseillée


lorsque l’on a une connaissance minimum a priori
sur les interactions.
• A l’issue de l’exploitation d’un plan fractionnaire, si
l’information obtenue est jugée insuffisante, le plan
peut être complété par une autre fraction du plan
complet à condition qu’elle soit choisie de façon
judicieuse.

18
N. BOUDAOUD Plans d’expériences
Plan 25-2 (groupe d’alias)

• Cas d’un plan fractionnaire à 5 facteurs ABCDE


– plan complet 32 essais

19
N. BOUDAOUD Plans d’expériences
Plan 25 plan complet
A B C AB AC BC ABC D AD BD CD ABD BCD ACD ABCD E AE BE CE ABE ACE BCE ABCE DE ADE BDE CDE ABDE BCDE ACDE ABCDE
1 -1 -1 -1 1 1 1 -1 -1 1 1 1 -1 -1 -1 1 -1 1 1 -1 -1 -1 -1 1 1 -1 -1 -1 1 1 1 -1
2 1 -1 -1 -1 -1 1 1 -1 -1 1 1 1 -1 1 -1 -1 -1 1 -1 1 1 -1 -1 1 1 -1 -1 -1 1 -1 1
3 -1 1 -1 -1 1 -1 1 -1 1 -1 1 1 1 -1 -1 -1 1 -1 -1 1 -1 1 -1 1 -1 1 -1 -1 -1 1 1
4 1 1 -1 1 -1 -1 -1 -1 -1 -1 1 -1 1 1 1 -1 -1 -1 -1 -1 1 1 1 1 1 1 -1 1 -1 -1 -1
5 -1 -1 1 1 -1 -1 1 -1 1 1 -1 -1 1 1 -1 -1 1 1 -1 -1 1 1 -1 1 -1 -1 1 1 -1 -1 1
6 1 -1 1 -1 1 -1 -1 -1 -1 1 -1 1 1 -1 1 -1 -1 1 -1 1 -1 1 1 1 1 -1 1 -1 -1 1 -1
7 -1 1 1 -1 -1 1 -1 -1 1 -1 -1 1 -1 1 1 -1 1 -1 -1 1 1 -1 1 1 -1 1 1 -1 1 -1 -1
8 1 1 1 1 1 1 1 -1 -1 -1 -1 -1 -1 -1 -1 -1 -1 -1 -1 -1 -1 -1 -1 1 1 1 1 1 1 1 1
9 -1 -1 -1 1 1 1 -1 1 -1 -1 -1 1 1 1 -1 -1 1 1 -1 -1 -1 -1 1 -1 1 1 1 -1 -1 -1 1
10 1 -1 -1 -1 -1 1 1 1 1 -1 -1 -1 1 -1 1 -1 -1 1 -1 1 1 -1 -1 -1 -1 1 1 1 -1 1 -1
11 -1 1 -1 -1 1 -1 1 1 -1 1 -1 -1 -1 1 1 -1 1 -1 -1 1 -1 1 -1 -1 1 -1 1 1 1 -1 -1
12 1 1 -1 1 -1 -1 -1 1 1 1 -1 1 -1 -1 -1 -1 -1 -1 -1 -1 1 1 1 -1 -1 -1 1 -1 1 1 1
13 -1 -1 1 1 -1 -1 1 1 -1 -1 1 1 -1 -1 1 -1 1 1 -1 -1 1 1 -1 -1 1 1 -1 -1 1 1 -1
14 1 -1 1 -1 1 -1 -1 1 1 -1 1 -1 -1 1 -1 -1 -1 1 -1 1 -1 1 1 -1 -1 1 -1 1 1 -1 1
15 -1 1 1 -1 -1 1 -1 1 -1 1 1 -1 1 -1 -1 -1 1 -1 -1 1 1 -1 1 -1 1 -1 -1 1 -1 1 1
16 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 -1 -1 -1 -1 -1 -1 -1 -1 -1 -1 -1 -1 -1 -1 -1 -1
17 -1 -1 -1 1 1 1 -1 -1 1 1 1 -1 -1 -1 1 1 -1 -1 1 1 1 1 -1 -1 1 1 1 -1 -1 -1 1
18 1 -1 -1 -1 -1 1 1 -1 -1 1 1 1 -1 1 -1 1 1 -1 1 -1 -1 1 1 -1 -1 1 1 1 -1 1 -1
19 -1 1 -1 -1 1 -1 1 -1 1 -1 1 1 1 -1 -1 1 -1 1 1 -1 1 -1 1 -1 1 -1 1 1 1 -1 -1
20 1 1 -1 1 -1 -1 -1 -1 -1 -1 1 -1 1 1 1 1 1 1 1 1 -1 -1 -1 -1 -1 -1 1 -1 1 1 1
21 -1 -1 1 1 -1 -1 1 -1 1 1 -1 -1 1 1 -1 1 -1 -1 1 1 -1 -1 1 -1 1 1 -1 -1 1 1 -1
22 1 -1 1 -1 1 -1 -1 -1 -1 1 -1 1 1 -1 1 1 1 -1 1 -1 1 -1 -1 -1 -1 1 -1 1 1 -1 1
23 -1 1 1 -1 -1 1 -1 -1 1 -1 -1 1 -1 1 1 1 -1 1 1 -1 -1 1 -1 -1 1 -1 -1 1 -1 1 1
24 1 1 1 1 1 1 1 -1 -1 -1 -1 -1 -1 -1 -1 1 1 1 1 1 1 1 1 -1 -1 -1 -1 -1 -1 -1 -1
25 -1 -1 -1 1 1 1 -1 1 -1 -1 -1 1 1 1 -1 1 -1 -1 1 1 1 1 -1 1 -1 -1 -1 1 1 1 -1
26 1 -1 -1 -1 -1 1 1 1 1 -1 -1 -1 1 -1 1 1 1 -1 1 -1 -1 1 1 1 1 -1 -1 -1 1 -1 1
27 -1 1 -1 -1 1 -1 1 1 -1 1 -1 -1 -1 1 1 1 -1 1 1 -1 1 -1 1 1 -1 1 -1 -1 -1 1 1
28 1 1 -1 1 -1 -1 -1 1 1 1 -1 1 -1 -1 -1 1 1 1 1 1 -1 -1 -1 1 1 1 -1 1 -1 -1 -1
29 -1 -1 1 1 -1 -1 1 1 -1 -1 1 1 -1 -1 1 1 -1 -1 1 1 -1 -1 1 1 -1 -1 1 1 -1 -1 1
30 1 -1 1 -1 1 -1 -1 1 1 -1 1 -1 -1 1 -1 1 1 -1 1 -1 1 -1 -1 1 1 -1 1 -1 -1 1 -1
31 -1 1 1 -1 -1 1 -1 1 -1 1 1 -1 1 -1 -1 1 -1 1 1 -1 -1 1 -1 1 -1 1 1 -1 1 -1 -1
32 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1

20
N. BOUDAOUD Plans d’expériences
Plan 25-2 (groupe d’alias)
Réduction du nombre d’essais de 32 à 8 essais

A B AB C AC BC ABC

      
Affectation des facteurs D et E
      
• Choix des colonnes
• Détermination du groupe       
de générateurs d’alias       
- indépendants       
- dépendants
• Détermination des alias       
      
      
21
N. BOUDAOUD Plans d’expériences
Générateurs d’Alias
D=ABC et E= AC.
Il y a donc 3 générateurs d'alias : I=ABCD, I=ACE et I=BDE
A B C D E AB BC I
CE DE AE BE AC CD AD ACE
BCD ACD ABD ABC BD ADE ABE BDE
Essais ABDE ABCE BCDE ACDE ABCDE BCE CDE ABCD
1 -1 -1 -1 -1 1 1 1 1
2 1 -1 -1 1 -1 -1 1 1
3 -1 1 -1 1 1 -1 -1 1
4 1 1 -1 -1 -1 1 -1 1
5 -1 -1 1 1 -1 1 -1 1
6 1 -1 1 -1 1 -1 -1 1
7 -1 1 1 -1 -1 -1 1 1
8 1 1 1 1 1 1 1 1

22
N. BOUDAOUD Plans d’expériences
Généralisation
Plan fractionnaire 2k-p
• Choix d’un plan fractionnaire 
– pour un plan complet avec k facteurs à deux niveaux : 2k expériences
– on réduit ce plan en prenant 2k-p expériences avec
– k-p3 si k=4,5,6 et k-p=4 si k=7,..15.
– On a donc recours au plan 23 ou 24.
• Alias et générateurs d’aliases 
– Dans un plan 2k-p on dispose de p aliases indépendants dont on déduit des aliases
dépendants par multiplication 2 à 2, 3 à 3 de tous les aliases indépendants, ce qui
représente finalement 2p-1 générateurs d’alias.
• Exemples :
– 4 facteurs :
– p=1, 1 alias D=ABC,
• 1 générateur d’aliases I=ABCD
– 5 facteurs : p=2, 2 aliases D=ABC E=AB,
• 3 générateurs d’aliases I=ABCD, I=ABE, I=CDE
– 6 facteurs : p=3, 3 aliases et 7 générateurs d’aliases .

23
N. BOUDAOUD Plans d’expériences
Essais par blocs

24
N. BOUDAOUD Plans d’expériences
Réalisation d’essais par Blocs

• Quand ? Si l’on souhaite réaliser des


Table L8
essais décalés dans le temps
– Ex : pour des raisons de temps on
ne peut réaliser tous les essais sur Equipement 1
un même équipement
• Utiliser 2 machines par exemple
• Tester l’effet de 4 facteurs A,B,C,D
Equipement 2
– Solution : partager la table.
Comment ?
• On peut prendre les essais 1-4 sur le
1er équipement
• puis 5 à 8 sur le second équipement

Effet de l’équipement
25
N. BOUDAOUD Plans d’expériences Confondu avec l’effet de A
Réalisation d’essais par Blocs

• On ne pourra pas distinguer l’effet de


A de celui de l’équipement
• Idée pour éviter la confusion avec A :
– Rechercher 2 blocs tel que l’effet de
l’équipement ne soit pas confondu
avec un facteur principal
– Création d’un facteur fictif : X
(équipement)
• Choix d’une colonne d’affectation
– Par exemple : ABC, AC, BC
• Découpage des blocs :
– Bloc 1: 1,3,6,8
– Bloc 2 : 2,4,5,7

26
N. BOUDAOUD Plans d’expériences
Exemple
• Un plan factoriel 8 essai Essai Température Gommes Additif Réponse(%)

a été réalisé pour 1    


minimiser le fluage (% 2    
d’allongement après 24 3    
heures) d’une pièce. 4    
• Facteurs listés sont : 5    
• A : la température 6    
• B : la quantité de
7    
gomme
• C : la quantité d’additif 8    

Comment répartir les essais sur


Les 2 mélangeurs ?
27
N. BOUDAOUD Plans d’expériences Mélangeur 2
Mélangeur 1
Exemple
Essai Température Gommes Additif Réponse(%)

1    
2    
3    
4    
Mélangeur 1
5    
6    
7    
8    

Les essais sont répartis en 2 blocs de 4 : Mélangeur 2


- essais : 1 4 6 7 Cela permet de ne pas
- essais : 2 3 5 8 Confondre l’effet « changement de mélangeur »
Avec un facteur du plan
Le facteur Type de mélangeur est affecté à la colonne 7
De la table L8(23) 28
N. BOUDAOUD Plans d’expériences
Exemple
Essai Température Gommes Additif Melangeur Réponse(%)
(C7)
1     
2     
3     

Mélangeur 1
4    
5     
6     
7     
8     

Comment estimer l’effet bloc ? Mélangeur 2

Au travail !
29
N. BOUDAOUD Plans d’expériences
Solution
6

2 T°
Gomme
0
Additif
-2 Melangeur

-4

-6
effet Moy- effet Moy+
T° 3.6125 -3.6125
Gomme -0.8875 0.8875
Additif 4.7625 -4.7625
Melangeur -1.5375 1.5375

30
N. BOUDAOUD Plans d’expériences
Solution

Facteur SCE ddl V F


A 208.80 1 208.80 43.44
B 12.60 1 12.60 2.62
C 362.90 1 362.90 75.51
Melangeur 37.82 1 37.82 7.87
R 14.42 3 4.81
Total 636.55 7

F0.95(1,3)=10.01
Alors le mélangeur a-t-il introduit un effet bloc ?

31
N. BOUDAOUD Plans d’expériences
Plans screening
• Les plans screening (Plaket-Burman) sont utilisés
pour tester les facteurs principaux
• Qui ? Ne concerne que les plans à 2 niveaux
• Quand ? Lorsque le nombre de facteurs est
élevé
• Cela permet de filtrer ou de débroussailler des cas complexes

• Comment générer ces plans ?


– Algorithme de permutation circulaire

32
N. BOUDAOUD Plans d’expériences
Plans screening

• On donne la séquence de signes de la


première ligne
• On réalise une permutation circulaire à partir
de la droite
• On complète la dernière ligne par -1

Essayons !
33
N. BOUDAOUD Plans d’expériences
Plans screening

• Les premières lignes en fonction du nombre de facteurs


principaux à analyser
– k inférieur ou égal à 3 (N=4): 

– k inférieur ou égal à 7 (N=8): 

– k inférieur ou égal à 11(N=12) : 


– k inférieur ou égal à 15 (N=16) : 
– k inférieur ou égal à 19 (N=20): 

34
N. BOUDAOUD Plans d’expériences
Exemple : tenue de soudage de supports

• Un plan d’expérience de type SCREENING a permis de tester l’influence de 4


facteurs de réglage sur la tenue de soudage de 2 supports :
• Les réponses sont :
– Y1 : taux de microdéfauts souhaité < 20%
– Y2 : Dureté après soudure souhaité >70 HB
• Les facteurs sont :
– A : type de décapage -1 (mécanique) +1 (non mécanique)
– B : jeu de supports -1 (0.1 mm) +1 (0.5 mm)
– C : nature de soudure -1 (C10) +1 (C20)
– D : montée en température -1 ( 5 min) +1 ( 10 min)

Générer le plan d’expérience « screening »!

35
N. BOUDAOUD Plans d’expériences
Exemple

• 4 facteurs,
– k inférieur ou égal à 7 : 
8 essais

Construire la table

36
N. BOUDAOUD Plans d’expériences
Exemple
A B C D Y1 Y2

1     60 75
2     78 90
3     97 82
4     38 40
5     69 80
6     35 32
7     75 70
8     58 32

37
N. BOUDAOUD Plans d’expériences
Analyse du plan

• Estimation des effets moyens


• Analyse de Variance
• Écriture du modèle et validation

38
N. BOUDAOUD Plans d’expériences

Vous aimerez peut-être aussi