Vous êtes sur la page 1sur 31

REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE

MINISTERE DE L’ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE


SCIENTIFIQUE
Université des Sciences et de la Technologie d’Oran Mohamed BOUDIAF
Faculté : des Sciences de la Nature et de la Vie
Département: d’enseignements de base en biologie
Spécialité :Sciences alimentaire

Module : Physiologie végétale

Année 2017/2018
TD N°2

Les chloroplastes et les pigmentes


chlorophylliens
1/Rappel sur la photosynthèse
2/ Localisation de la photosynthèse

Responsables de la photosynthèse dans les parties


vertes des plantes.

a) Rappel sur la structure de la feuille


Feuille , structure organisée à la réception de la
lumière et à la circulation des gaz
3/ Les chloroplastes organites de la photosynthèse
Le chloroplaste

(Pile de
thylakoïdes)

(Liquide)

Contient la chlorophylle
Les grana
 Le granum est composé d’une pile de thylacoïdes.
 Les thalycoïdes sont reliés par des lamelles.

Thylacoïdes

Lamelles
Le thylacoïde
Le thylacoïde est formé d’une double couche de
phospholipides et d’un espace intrathylacoïdien.

Phospholipides

Espace intrathylacoïdien

La membrane du thylacoïde contient des protéines de transport spécifiques.


Membrane du thylacoïde
4/ Les pigments photosynthétiques
La photosynthèse par les chloroplastes met en jeu
un ensemble de molécules particulières nommées
pigments photosynthétiques.
Le terme pigment vient du fait que ces molécules
se colorent grâce à leur capacité à capter certaines
radiations lumineuses.
Ces pigments sont de trois types :

Les chlorophylles, présentes dans tous les végétaux


autotrophes;
Les caroténoïdes, présents dans tous les végétaux
autotrophes.
Les chlorophylles:
Il existe quatre types de chlorophylles :​

​La chlorophylle a

​La chlorophylle b
Les caroténoïdes, il existe deux types de pigments :

1/Les carotènes

2/Les xanthophylles
5/L’intérêt du chloroplastes et du pigments
chlorophylliens  

1) Utilisation des pigments chlorophylliens en


cosmétologie

Exemples de cosmétiques à base de chlorophylle


2) Les pigments comme colorants dans les cosmétiques

De nombreuses substances naturelles sont utilisées dans les cosmétiques.


Les chlorophylles, caroténoïdes et xanthophylles sont des colorants
utilisés en cosmétologie.
3) L’industrie cosmétologique et les pigments
6/Extraction et dosage des pigments
chlorophylliens
a) Extraction de la chlorophylle
*Les étapes :
a) Extraction de la chlorophylle

1 2

3 4
Centrifuger pendant 10min à
3000 rpm
b) Séparation des pigments chlorophylliens par
chromatographie sur couche mince (CCM)

Silice
Aluminium

Cuve en verre
Éluant : solvant d’extraction + solvant de migration
Analyse de la plaque :

En haut de la plaque, on remarque une


tache jaune constituée de molécules connues
sous le nom de carotènes

Puis vient une tache de couleur vert-


bleu correspondant à la chlorophylle a.

Puis une tache de couleur vert-


jaune correspondant à la chlorophylle b.

Enfin, deux taches jaunes constituées


de xanthophylles (violaxanthine et
néoxanthine).
D’autre méthode pour la séparation

La chromatographie liquide
sur colonne (CLC) nécessite
l’emploi d’une colonne de
verre, d’une longueur d’une
trentaine de centimètres, si
possible munie d’un robinet à
son extrémité inférieure
la chromatographie liquide sur
colonne.,éluant : mélange de
solvants éther de pétrole/éther
diéthylique (60/40 en
volume)
Fraction jaune : Fraction bleu-verte : Fraction verte : Fraction jaune :
carotènes. chlorophylle a. chlorophylle b. xanthophylles.
b) dosage des pigments chlorophylliens
 d) Spectre d’absorption
La chlorophylle a diffusera donc les
radiations aux environ de 550nm et de
580nm correspondant respectivement
à la couleur verte et à la couleur jaune.

La chlorophylle b diffusera donc


du jaune-orangé (600nm) et du vert
(580nm).
Les caroténoïdes, quant à eux, absorbent majoritairement le bleu et
une partie du vert (entre 420 et 500nm). Il diffuse donc aux environ
de 600nm ce qui correspond à du jaune orangé. C’est pour cela
que les xanthophylles et les carotènes nous apparaissent orange lors
de la chromatographie sur papier.
La loi de beer et Lambert

Ca = 12.7 A663 - 2.63 A645


Cb = 22.9 A645 – 4.68 A663
C car = 5 A460 – (3.19Ca)+(130.3Cb)/200

en mg/L