Vous êtes sur la page 1sur 24

Comment faire

une présentation scientifique

de 10 à 15 minutes ?

O MIMOZ - CHU de POITIERS


Différences oral-écrit
• Concis
• Message principal
• Accrocheur
• Ne dites pas tout ce que vous savez
• N’oubliez pas de vous présenter
Le fond
La forme
Le fond
•Titre (1)

•État des connaissances (1-2)

•But de l’étude (1)

•Patients (1)
Discussion
•Méthode (1-2)

•Paramètres mesurés (1)

•Résultats (1-2)

•Conclusion (1)
(n) = nombre de diapositives
La forme orale et visuelle

Simplicité
Clarté

« Je parle à des enfants »


Orale La forme (1)

Vous êtes le spécialiste

Excusez-moi de vous demander pardo


Orale La forme (2)

 Prendre le temps

 Parler lentement

 Tableaux et graphiques
périphérie  centre code couleur

 Prévoir
1 minute par diapositive s’entraîner

 Casser le rythme (pause, variation tonalité)


vous êtes près
ils seront loin de l’écran

hauteur de l’image / distance d’où est vue l’image

Au fond : 2 m Devant : 0,5 m


Devant : 0,4

Au fond : 0,1 20 cm

Salle
Les couleurs

Sobriété

 N’abusez pas

 Même code couleur

 Eviter le rouge
Visuel Les couleurs

la lisibilité est dépendante du contraste

 Éviter les couleurs voisines

 Utiliser l’opposition

- des couleurs complémentaires

- entre le sombre et le clair


Visuel Arrière-plan

 Sobre

 Identique pour une même présentation

- Sombre (bleu, noir) ou clair (blanc, gris)

- Éviter les couleurs chaudes

- Éviter le dégradé les entropions


du shar-peï
- Bannir dessin ou photo
les entropions
du shar-peï
Visuel Le texte
Maximum
7 lignes - 30 mots /diapositive
7 mots - 30 lettres / ligne
Ne pas utiliser d’abréviations hermétiques

L’emploi de synonymes brouille le message

L’italique est moins lisible que le caractère droit

AUGMENTER L’ ESPACEMENT AMELIORE LA LISIBILITE

Police utile : >24 - Gras - Minuscule


Visuel Le texte

Mise en valeur

 Pour les énumérations : utiliser des puces

Augmenter la taille des caractères, pas de MAJUSCULES

Si un mot en italique, il faut augmenter le corps

Souligner n’améliore pas la lisibilité

Colorer le fond Ombrer le mot

Encadrer le texte Colorer le texte


Visuel
Quel est le meilleur support ?
Résultats - La réalité
- Le message
 Tableaux

 Graphiques

Histogramme

Courbe

Nuage de points
Visuel Tableau

Faciliter la compréhension

 Données essentielles

 Arrondir les résultats

 Le moins de colonnes et de lignes possible,

Maximum : 7 lignes - 4 colonnes


Visuel Tableau

Contrôle Éthylique Éthylique


< 25 g.j-1 25-60 g.j-1 > 60 g.j-1
(n = 61) (n = 39) (n = 121)

Child B chronique 15 % 25 % 45 %
APACHE III (J0) 36 ± 10 39 ± 8 40 ± 11

Évolution postopératoire
Pneumopathies 7% 10 % 38 % *†
Septicémies 0% 0% 13 % *†
Désunions de suture 0% 0% 8 % *†
Durée ventilation (J) 1±1 1±1 6 ± 13 *†
Décès 0% 0% 7 % *†
* : P < 0,05 vs contrôle, † vs Ethyl 25-60g
(Spies CD. Acta Anaesth Scand 1996 ; 40 : 649-56)
Visuel Graphique

18
16 (13,3)
14 (10,7)
12
(8,8) *
*
10
mm

(5,3)
8
6
4
2
0

Avant APD Après APD Avant APD Après APD

Largeur espace péridural Diamètre du fourreau dural

* = P<0,05 versus avant APD


Visuel Graphique

Tunnelisation des cathéters


Nombre de bactériémies

30
25
20
15
10 Tunnélisés
Non tunnélisés
5
0
4 8 12 16 20 24 28 32 36
Durée du cathétérisme (semaines)
Andrivet P et al, Clin Infect Dis 1994
Les images

Les animations
Visuel Image
Vidéo
Visuel Animation

Une animation efficace

 Sobre

 Apporte le message avec le discours

 Respecte le sens de la lecture

 Appuie le discours ou le clarifie

Trop d’animation tue le message


Conclusions
• Rappeler les principal message de votre
présentation, et les conséquences pour
la pratique clinique
• N’oubliez pas de remercier l’audience