Vous êtes sur la page 1sur 38

VIBRATIONS

ANALYSE DES DEFAUTS


SOMMAIRE
 Introduction
 Déséquilibre:défaut de balourd
 Défaut d’alignement ou de flexion du rotor
 Défauts spécifiques aux paliers fluides
 Défauts de transmission par courroies
 Défauts induits par un desserrage
 Défauts induits par un frottement rotor/stator
 Défauts spécifiques aux roulements
 Défauts des engrenages
 Défauts dus a une anomalie électromagnétique
 Défauts dus a une anomalie hydraulique
INTRODUCTION
 Le dépistage des anomalies à un stade précoce, le suivi de leur évolution et le
diagnostic de l’état d’une machine nécessite la reconnaissance des symptômes
vibratoire, c’est-à-dire des images vibratoires induites par les défauts.

 La connaissance des image vibratoires et de la cinématique de la machine permet de


définir les indicateurs de suivi et de formuler un diagnostic sur l’état de la machine.

 Malheureusement , une image vibratoire peut correspondre à plusieurs défauts, il faut


donc entreprendre les analyses complémentaires et rechercher d’autres symptômes
pour se diriger progressivement vers l’hypothèse la plus probable.

 Nous allons voir les images vibratoires des principaux défauts, cependant il faut noter
que cette typologie n’est pas suffisante pour faire un bon diagnostic.
DESEQUILIBRE: DEFAUT DE BALOURD

 Un déséquilibre provient généralement de défauts d’usinage,


d’assemblage et de montage ou est la conséquence d’une altération
mécanique (perte d’ailette, érosion ou encrassement,..) ou une
altération thermique (déformation suite à des dilatations différentes
des matériaux constituants le rotor ou à des différence de
température localisées,….).
 Ce défaut engendrant une vibration de type sinusoïdale, le spectre
ne présente que peu d’harmoniques de la fréquence de rotation.
 Un défaut de balourd est donc révélé par:
 Une composante d’amplitude élevée à la fréquence de rotation du
rotor en direction radiale
 Un déphasage voisin de 90° entre deux composantes
correspondant à des points de mesure radiaux sur le même palier
du rotor.
DESEQUILIBRE: DEFAUT DE BALOURD

 Distinction entre balourds statique et dynamique


balourd statique
•Pas de dephasage sur
les 2 paliers Spectre
Spectre
•vibration importante typique
typiqued’un
d’un
dans les directions balourd
balourd
radiales
Balourd de couple
• dephasage 180 °
•vibration importante
Frequence de
dans les directions rotation

radiales
Balourd Dynamique
• vibration importante dans les
directions radiales
•Combinaison du balourd statique et
balourd de couple
DEFAUT D’ALIGNEMENT OU FLEXION DU ROTOR

 Un défaut d’alignement peut affecter:


 Deux rotors d’une machine: les axes des deux arbres présentent un
désalignement angulaire au niveau de l’accouplement ou possède un défaut
de concentricité.
 Deux paliers du même arbre: cette anomalie peut être la conséquence d’un
défaut de montage des paliers.
 Cet ensemble de défauts se manifeste le plus souvent par la présence:
 Dans la direction radiale, de composante d’ordre 2,3 ou 4 de la fréquence
de rotation avec des amplitudes supérieurs à celle de la composante d’ordre
1, dans le cas d’un défaut de concentricité.
 Dans la direction axiale, de composantes d’ordre 1,2 ou 3 de la fréquence
de rotation et dont les amplitude sont supérieurs à celles des composantes
radiales correspondantes, dans le cas d’un désalignement angulaire ou
d’une déformation.
DEFAUT D’ALIGNEMENT OU FLEXION DU
ROTOR
mm/s
A. Desalignement Paralléle
10

3.1

0.31

1X 2X 3X
Vibration Radiale approx.
Se manifeste à 2X
mm/s
B. Desalignement Angulaire
10

3.1

0.31

Vibration Axiale se manifeste à 1X , 2X or 3 X


1X 2X 3X
DEFAUT D’ALIGNEMENT OU FLEXION DU
ROTOR

Deformation de rotor
mm/s

10

3.1

0.31

1X 2X

•Vibration Axiale et Radiale


• Phase 180 ° dans la direction Axiale
• 0 ° Phase dans la direction radiale
DEFAUTS SPECIFIQUES AU PALIERS FLUIDES

 Dans un palier fluide, l’arbre est porté par l’huile sous pression, sous l’effet de la
rotation, l’axe de l’arbre prend une position d’équilibre, cette position d’équilibre est
fonction de la charge, la vitesse de rotation et des caractéristiques du fluide.
 Toute variation de ces forces ou tout effort supplémentaire s’exerçant sur le rotor
modifie cette position d’équilibre (balourd, d’ésalignement, défaut de lubrification,…)
DEFAUTS SPECIFIQUES AU PALIERS FLUIDES

 Selon les défauts redoutés, on utilise l’une des deux méthodes de surveillance:
l’analyse spectrale classique ou la méthode de Lissajous.
 Analyse spectrale: il s’agit des défauts de type:
 Tourbillon d’huile se produisant à une fréquence dépendante de la vitesse de l’huile
dans le palier, soit de 0,42 à 0,48 fois la vitesse de rotation de l’arbre.
 Fouettement d’huile lorsque la fréquence de précession dépendante de la vitesse de
l’huile coïncide ou est supérieure à la fréquence critique de l’arbre. Ce dernier défaut,
extrêmement grave, peut entraîner des dégradations rapides et catastrophiques de la
machine.

10

3.1

0.31

Instabilité du film d’huile 0.43X 1X 2X

• normalement 42 %- 48 % de
la vitesse de rotation
DEFAUTS SPECIFIQUES AU PALIERS FLUIDES

 Méthode de Lissajous:
 La mise en place d’un capteur de déplacement permet de suivre, dans un plan radial du palier, le déplacement de
l’arbre dans son logement.
 La mise en place de deux capteurs placés à 90° permet de suivre le déplacement de l’arbre dans deux directions
et de tracer l’orbite du mouvement de cette arbre, celle-ci sera modifiée en cas d’apparition des défauts.
DEFAUTS DE TRANSMISSION PAR COURROIES

 Le principal défaut rencontré sur ce type de transmission est lié à une détérioration
localisée d’une courroie impliquant un effort ou un choc particulier à la fréquence de
passage de ce défaut (fc).

Faits observés:
 Les fréquences de courroie sont inférieures
aux fréquences de rotation des poulies.
 Augmentation de l'amplitude de la fréquence
de courroie " fc " et de ses harmoniques H2, H3.
 Prédominance de l'harmonique à 2* avec une
amplitude instable.
Amplitude importante de la fréquence de
denture de la courroie.
DEFAUTS INDUITS PAR UN DESSERAGE
 Limage vibratoire induite par un desserrage ou une fissuration d’encrage ou de bâti est
caractérisée par la présence d’une composante d’amplitude prépondérante dont la fréquence
correspond à l’ordre 1 de la fréquence de rotation.
 Le déphasage relatif pour deux composantes radiales orthogonales est voisin de zéro ou de 180°,
selon la position des capteurs par rapport au plan de desserrage ou de fissuration.
 Ce phénomène, générant une vibration de type choc, présente un spectre composé de
nombreuses harmoniques de la fréquence de rotation, il peut souvent être détecté en mode global
par le facteur de crête, le kurtosis ou par d’autres indicateurs de défauts de type choc.

mm/s

10

3.1

Jeu de fondation 1

2X importante + 0.31

Sub-harmoniques mm/s
.5X 1X 1.5X 2X 3X

Jeu d’arbre 10
Souvent une serie de 3.1
composantes sub 1
harmoniques 0.31
½, 1/3, ... 1/n
DEFAUTS INDUITS PAR UN FROTTEMENT ROTOR/STATOR

 Dans le cas d’un frottement rotor/stator, la rotation du rotor peut induire des vibrations dont les
fréquences de base correspondent aux ordres 1/2, 1/3, 1/4 et 1/5 de la fréquence de rotation.
 Dans le cas d’un rotor souple, reposant sur des paliers à film fluide, un frottement peut, en
excitant un mode de résonance du système rotor/palier, induire des vibrations d’amplitude très
élevée qui vont conduire à la rupture du film d’huile et à la dégradation du palier.
 L’image vibratoire d’un frottement rotor/stator qui se manifeste le plus souvent par la présence
d’une famille de composantes, dont la fréquence de base correspond à l’ordre ½ de la fréquence
de rotation, ne doit pas être confondue avec celle d’un tourbillonnement d’huile.

mm/

10

3.1

0.31
Forme tronquée

.5X 1X 1.5X 2X 3X
• les mêmes Symptoms que les jeux mecaniques
Subharmoniques ½ ,1/3 etc.
DEFAUTS SPECIFIQUES AUX ROULEMENTS

Paliers à roulements
Le roulement a pour fonction de permettre la rotation de l’arbre tout
en transférant sa charge vers le palier , avec le moins de frottement
possible .
En règle générale la bague interne est fixée sur l’arbre , et la bague
externe est fixée dans un logement situé dans la palier . La cage
assure un écartement constant entre les éléments roulants.
Différents types de roulements existent en fonction des caractéristiques qui
leur son demandés .
Les roulements à billes permettant des vitesses de rotation élevées
l’adjonction d’une deuxième rangée de billes permet des charges radiales
plus importants , au détriment de la vitesse maximale.
La fonction butée est assurée par des roulements butée à billes ou le contact
se fait en direction axiale ,
DEFAUTS SPECIFIQUES AUX ROULEMENTS

Les roulements à rouleaux permettant des charges radiales plus


importantes , au détriment de la vitesse maximale.( la nécessité de
supporter des charges axiales est assurée par l’utilisation des
rouleaux coniques.
La possibilité de donner une certaine liberté d’alignement est assurée
par les roulements à billes à rotules ou les roulements à rouleaux
sphériques
DEFAUTS SPECIFIQUES AUX ROULEMENTS

 Dans la plupart des cas, la dégradation se traduit par un écaillage


d’une des pistes ou un d’un élément roulant du roulement,
produisant un choc à chaque passage.
 Pour chaque type de roulement et en fonction de ses cotes de
fabrication, on peut considérer quatre fréquences caractéristiques:

2
Dm  D1  D
2
n = nombre d’élément roulant BD
D1 D2
fr = fréquence de rotation
BD = diamètre de l’élément roulant
D1 = diamètre du chemin de roulement de la bague
extérieure
D2 = diamètre du chemin de roulement de la bague
intérieure

f BExterne= fréquence de rotation de la bague externe

fBInterne= fréquence de rotation de la bague interne

fC= fréquence de rotation de la cage


fER= fréquence de rotation de l’élément
DEFAUTS SPECIFIQUES AUX ROULEMENTS

 Fréquences cinématiques de roulements



D1  D 2
Dm 
2
D1 D2 BD
n = nombre d’élément roulant
f r = fréquence de rotation

f r  1  cos  
n BD
BPFO = f Externe. ( Hz ) 
2  Dm 

f r  1  cos  
n BD
BPFI = f Interne. ( Hz ) 
2  Dm 

Dm  BD cos   
2

BSF = f ( Hz )  f r  1  
bille BD  Dm  

f r  1  cos  
1 BD
f cage ( Hz ) 
2  Dm 
DEFAUTS SPECIFIQUES AUX ROULEMENTS

 Evolution de défauts de paliers:


La dégradation d’un roulement peut être due :

1 A son usure normale


2 A une surcharge
3 À une mauvaise lubrification
DEFAUTS SPECIFIQUES AUX ROULEMENTS

 Evolution de défauts de paliers:

1. Défaut bague ext.


• (suivre l’évolution)
• Fréquence de passage
bague ext. ( BPFO) et BPFO
Harmoniques
RPM
2. Défaut bague Int.
• (suivre l’évolution)
• Fréq. de pass. bague
int. (BPFI) avec des BPFI
bandes laterales de la
vitesse de rotation

3. Défaut élement roulant


• exige l’arrêt immediat
• frequence de passage de
billes
BSF avec Harmoniques. BSF
DEFAUTS DES ENGRENAGES

 Un engrenage est composé de deux couronnes dentées E1 et E2,


possédant Z1 et Z2 dents et tournant aux vitesses n1 et n2, c’est-à-dire aux
fréquences de rotation f1 et f2; l’engrènement se fait au rythme
d’engagement des dents selon une fréquence d’engrènement fe égale à la
fréquence de rotation multipliée par le nombre de dents:
Fe=Z1*F1=Z2*F2
DEFAUTS DES ENGRENAGES

 Si la denture est correcte et si aucun phénomène parasite ne vient perturber


l’engrènement, le spectre vibratoire est constitué de composantes dont la
fréquence correspond à la fréquence d’engrènement fe et ses harmoniques, les
amplitudes sont conditionnées par la charge à vaincre par l’engrènement.

Faits observés:
 Amplitudes nominales de la vitesse de
rotation des différents trains d'engrenage
 Amplitudes nominales de la fréquence
d'engrènement accompagnée de bandes
latérales à RPM.
 Aucune fréquence propre des engrenages
n'est excitée.
DEFAUTS DES ENGRENAGES

 Images vibratoires des défauts d’engrenage


Dents usées
Faits observés:
 L'amplitude de la fréquence
d'engrènement "Feng" ne change pas
forcément
 Augmentation significative des bandes
latérales autour de la fréquence
d'engrènement "Feng" à RPM.
L'évolution des bandes latérales est un
indicateur fiable concernant l'usure des
dents.
Dent trop sollicitée

Faits observés:
 L'amplitude de la fréquence d'engrènement
"Feng" augmente avec la charge.
 Evolution significative de l'amplitude des
bandes latérales à RPM.
 Excitation éventuelle d'une fréquence
propre d'engrenage "Fp".
DEFAUTS DES ENGRENAGES

Décentrage et jeu de recul d'engrenage Faits observés:


 Evolution significative de l'amplitude des
bandes latérales à RPM autour de la fréquence
d'engrènement "Feng".
 L'engrenage en défaut est identifié par l'espace
fréquentielle rencontré entre les bandes latérales.
 Les amplitudes de la fréquence d'engrènement
"Feng",de la fréquence propre et des bandes
latérales associées augmentent.
L'amplitude de la fréquence d'engrènement
"Feng" diminue avec l'augmentation de la charge.

Délignage du train d'engrenage


Faits observés:
 Amplitudes de la fréquence
d'engrènement "Feng" et de ses
multiples H2, et parfois H3 importantes
accompagnées de bandes latérales à
RPM.
DEFAUTS DES ENGRENAGES

Dent fissurée ou cassée


Faits observés:
 Amplitude importante à la fréquence de rotation du pignon
concerné.
 Evolution significative de l'amplitude des bandes latérales à
RPM autour de la fréquence propre "Fp".
La détection de ce type d'anomalie est facilitée par l'analyse
temporelle du signal.
Faits observés:
 Pic à chaque fois que la dent détériorée entre en contact
avec les dents de l'engrenage conjugué.
 L'intervalle entre les pic=1/RPM du pignon concerné.
 L'amplitude du défaut à la fréquence de rotation du pignon en
analyse temporelle est souvent 10 à 20 fois supérieure par
rapport au niveau révélé par l'analyse fréquentielle.
DEFAUTS DES ENGRENAGES

Problème de calage de denture

Défauts d'espacement entre dentures


Faits observés:
 Amplitudes de la fréquence de phase
d'engrènement "FPE" et de ses multiples
H2, H3, H4, importantes accompagnées
de bandes latérales à RPM des trains du
réducteur.
Fluctuation de couple, usure de
clavettes,
Faits observés:
 Les bandes latérales peuvent avoir
pour origine une variation relative de la
fréquence de rotation des trains
(Modulation de fréquence)
DEFAUTS DUS A UNE ANOMALIE ELECTROMAGNETIQUE

Moteurs électriques
les différents types de moteurs électriques

 les moteurs à courant continu


 les moteurs synchrones
 les moteurs asynchrones
Pour les machines électriques comme les alternateur ou les moteurs synchrones,
les fréquences significatives d’une anomalie électromagnétique, multiple de la
fréquence du courant d’alimentation, sont confondues avec la fréquence de rotation
de la machine ou de ses harmoniques.
Pour ces machines, l’un des seuls moyens de mettre en évidence une anomalie
électromagnétique est de couper brutalement le courant d’alimentation: si
l’amplitude vibratoire chute brutalement pour les harmoniques de la fréquence du
courant, c’est qu’il s’agit d’un défaut électromagnétique.
DEFAUTS DUS A UNE ANOMALIE ELECTROMAGNETIQUE

 Défauts électromagnétiques sur moteurs asynchrones

Dans un moteur asynchrone, le rotor tourne plus lentement que le


champ statorique, cette différence de fréquence, nécessaire à la
mise en rotation du rotor, est proportionnelle au couple résistant et
correspond à la fréquence de glissement fg. Ce sont la recherche et
l’étude de ce glissement qui permet le diagnostic des défauts
électromagnétiques affectant les moteurs asynchrones.
Ces défauts sont de deux types:
Les défauts dus à des anomalies électromagnétiques sur stator
Les défauts dus à des anomalies électromagnétiques sur rotor
DEFAUTS DUS A UNE ANOMALIE ELECTROMAGNETIQUE

Défauts électromagnétiques sur stator


Ces défauts statoriques ont deux origines:
La variation d’entrefer, elle-même provoquée par un défaut de
centrage ou l’ovalisation du corps stator;
La variation du courant provoqué par un défaut d’enroulement , un
déséquilibre de phase, des spires ou tôles statoriques de mauvaise
qualité, en court circuit ou desserrées,…
DEFAUTS DUS A UNE ANOMALIE ELECTROMAGNETIQUE

Ces défauts peuvent être observés de deux manières


différentes:
Aux basses fréquences, autour de deux fois la fréquence du
courant d’alimentation. mm/s
10

Cas ou Np = 1 3.1
1

0.31

• 2x falim
1X Fo 2x Fo 2X falim
Aux moyennes fréquences, autour de la fréquence de passage
des encoches et de ces harmoniques.
mm/s

10

3.1

0.31

Ne x Fo 2Nex Fo 3X Ne X Fo
DEFAUTS DUS A UNE ANOMALIE ELECTROMAGNETIQUE

Défauts électromagnétiques sur rotor


Comme pour les défauts sur stator, ils ont deux origines:
L’excentricité dynamique d’entrefer, provoquée par un
désalignement, une déformation du rotor ou un jeu de paliers
important.
La variation de courant, provoquée par des barres rotoriques
cassées ou fissurées, par une anomalie de résistivité au niveau
des liaisons barres-anneau, par des tôles ou des spires rotoriques
en mauvaise état ou en court circuit.
DEFAUTS DUS A UNE ANOMALIE ELECTROMAGNETIQUE

Ces défauts peuvent être décelés autour de la fréquence de rotation,


autour de la fréquence d’encoches ou de ses harmoniques.
Observation autour de la fréquence de rotation:
Défauts de type barres cassé ou fissurées, mauvaise qualité de la
mise en spires, défaut de liaison barres-anneau).
L’image vibratoire d’un tel défaut se traduit par l’apparition de bandes
latérales, autour des 1rs harmoniques dont le pas correspond à la
fréquence de glissement fg multipliée par 2 fois le nombre Np de paire
de pôles.
mm/s

10 1Xfrequence de rotation
3.1
+ des bandes laterales
1
La rotation du rotor est modulée par f
0.31
f = 2x Np x fg

Fo -2xNpxFg Fo Fo+2xNpxFg
DEFAUTS DUS A UNE ANOMALIE ELECTROMAGNETIQUE

Observation autour de la fréquence d’encoche:


Défaut de type excentricité dynamique d’entrefer.
L’image vibratoire est caractérisée par de nombreuse
bandes latérales situées de part et d’autre de la fréquence
d’encoches ou de ses harmoniques, dont le pas correspond
à la fréquence de rotation de l’arbre.

mm/s

10

3.1
1

0.31

Ne x Fo 2Ne x Fo 3 Ne x Fo
DEFAUTS DUS A UNE ANOMALIE ELECTROMAGNETIQUE

 Défaut de type barres cassées ou fissurées.


Ce cas, plus difficile à diagnostiquer, se caractérise par la présence de
bandes latérales autour de la fréquence d’encoches ou de ces
harmoniques, dont le pas correspond à 2Np fois la fréquence de
glissement.

mm/s

10

3.1

0.31

Fen -2xNpxFg Fen Fen+2xNpxFg


DEFAUTS DUS A UNE ANOMALIE HYDRAULIQUE

Passage d'ailettes de palettes

Faits observés:
Écartement entre le rotor et le diffuseur
''stator" n'est pas maintenu à valeur
égale sur toute la circonférence.
Coïncidence entre une FPA ou ses
harmoniques et un fréquence propre au
système.
Coude de refoulement brusque
Obstruction dans l'écoulement.
Position excentrée du rotor.
 Présence d'une "FPA" et de ses
harmoniques "2*,3*FPA" de grande
amplitude.
DEFAUTS DUS A UNE ANOMALIE HYDRAULIQUE

Turbulence de l'écoulement

Ce problème est observé dans les


soufflantes à cause de la variation de
pression ou de la vitesse de l'air qui
traverse le ventilateur. L'interruption de
l'écoulement génère une turbulence.
Faits observés:
 Présence de vibrations basses
fréquences aléatoires de "1 à 30 Hz"
DEFAUTS DUS A UNE ANOMALIE HYDRAULIQUE

Cavitation
Ce problème peut avoir pour origine
une insuffisance de pression à
l'aspiration.
Faits observés:
 Présence d'une énergie à bande
large et haute fréquence sur laquelle
se superposent parfois des
harmoniques à "2*,3*FPA".
La cavitation peut causer l'érosion
des palettes d'un rotor.
Bruit de gravier dans la pompe.

Vous aimerez peut-être aussi