Vous êtes sur la page 1sur 38

RÉ PUBLIQUE DU BENIN

MINISTÈ RE DE L’ENSEIGNEMENT SUPÉ RIEUR ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE

ECOLE POLYTECHNIQUE D’ABOMEY-CALAVI

DÉPARTEMENT DE GÉNIE CIVIL

COURS DE BETON PRECONTRAINT

CHAPITRE IV : Pertes de Précontrainte


Présenté par :
ABALLO KASSIFA Oladé Michaël Sous la direction de :

ADJANOHOUN Eméric Mohamed GIBIGAYE


Ingénieur PhD en Génie Civil,
AMOUSSOU Komlan Victorien
Professeur titulaire des
GBAGUIDI Manassée Universités, Enseignant
HOUNGUE Jospin Chercheur EPAC-UAC
ANNÉE ACADÉMIQUE : 2020-2021  
OBJECTIFS POURSUIVIS

2
OBJECTIFS GENERAUX

Ce cous vise à permettre à l’apprenant de :

Maîtriser les notions autour de la perte de


précontrainte

Avoir de bonnes aptitudes lors de la résolution


d’un problème de perte de précontrainte

3
OBJECTIFS SPECIFIQUES
A la fin de ce cours, l’apprenant doit ê tre capable de :

1- Maîtriser la notion de tension à l’origine. (Page 6 fichier pdf )


2- Evaluer les pertes de tension instantanées en post-tension (Page 7-13 fichier pdf )
3- Calculer les pertes de tension différées en post-tension (Page 13-16 fichier pdf )
4- Déterminer les pertes de tension instantanées en pré-tension (Page 16-18 fichier
pdf )
5- Evaluer les pertes de tension différées en pré –tension (Page 18 fichier pdf )

4
COURS

5
PLAN
Introduction
1. Généralités sur la perte de précontrainte
2. Tension à l’origine
3. Types de pertes de précontrainte
4. Pertes de tension en post-tension
4.1. Pertes de tension instantanées
4.2. Pertes de tension différées
5.Pertes de précontrainte en pré-tension
5.1. Pertes instantanées
5.2. Pertes différées
6. Applications
Conclusion 6
Introduction

7
1. Généralités sur la perte de tension

Perte de tension Effort exercé lors Effort qui


ou perte de de sa mise en s’exerce en un
précontrainte tension point donné

Les pertes varient selon le type de précontrainte (post-tension ou pré-tension)

8
2. Notion de tension à l’origine

Les efforts de précontrainte sont variables le long des armatures et dans le temps. Ils sont évalués à
partir de la valeur probable de la tension à l'origine, notée « σpo » déterminée comme suit :

 Min ( 0,80 fprg ; 0 ,90 fpeg ) en post-tension

 Min (0,85 fprg ; 0,95 fpeg ) en pré-tension

(Objectif spécifique 1 atteint)

9
3. Types de pertes

Pertes de précontrainte

Pertes instantanées Pertes différées

10
4. Pertes de tension en post-tension

Précontrainte par post-tension

11
4. Pertes de tension en post-tension

Perte de tension par frottement


Pertes de
tension Perte de tension par recul d’ancrage
instantané es
Perte de tension par déformations instantanées dans le béton

Perte de tension due au retrait du béton


Pertes de
tension
Perte de tension due au fluage du béton
différées

Pertes de tension par due à la relaxation de l’acier


12
4.1. Pertes de tension instantanées

4.1.1. Pertes de tension par frottement

Cette perte se produit par frottement des câbles sur la gaine lors de la mise en
tension

  Formules
(1.2.1)
Ou
(1.2.2)

: la tension à l’origine
f : coefficient de frottement en courbe en
: somme des déviations angulaires arithmétiques du câ ble sur la distance
x (rad)
: coefficient de frottement en ligne ( )
: distance de la section considérée (m)
13
4.1. Pertes de tension instantanées – Pertes de tension par frottement
• 

Tableau 1 : Valeurs de f et de

f
Nature des
Cas 3≤R≤6
armatures R≥6
(m)
fils
fils tréfilés
tréfilés
I Câble ne traversant ronds
ronds etet (22-R)/100
(22-R)/100 0,16
0,16
I Câble ne traversant lisses
pas des joints ou lisses 0,002
pas des joints ou 0,002
surface de reprise (24-R)/100
surface de reprise torons (24-R)/100 0,18
torons 0,18
fils tréfilés
(24-R)/100
II Câble traversant fils tréfilés
ronds et (24-R)/100 0,18
II Câble
de traversant
nombreux joints ronds
lisseset 0,18
de ou
nombreux lisses 0,003
reprises joints
de 0,003
oubétonnage
reprises de torons (26-R)/100 0,20
bétonnage torons (26-R)/100 0,20

14
4.1. Pertes de tension instantanées

4.1.2. Pertes de tension par recul d’ancrage

 
Causes
Ces pertes Particularités
Formule
correspondent à un
glissement des torons Cette perte de
(1.3)
ou fils dans les tension selon l
clavettes et des ´intensité du
clavettes dans les
𝜎𝐵 : Tension en B après pertes par frottement
frottement et du
plaques d’ancrage lors 𝜎𝑝𝑜 : Tension à l’origine
recul peut ne
de la détension du 𝑙𝐴𝐵 : Distance horizontale entre A et B
concerner qu´une
vérin et du blocage d : longueur de glissement du bloc d’ancrage
partie du câble
des clavettes.

15
4.1. Pertes de tension instantanées – Pertes de tension par recul d’ancrage

• 
Remarque

 Lorsque la longueur du glissement est inférieur à la distance séparant le


point de mise en tension du point où on veut déterminer la perte de
charge, = 0
 Dans le cas contraire, il faudra l’évaluer

16
4.1. Pertes de tension instantanées

4.1.3. Pertes de tension par déformations instantanées du béton

Elles se produit lorsque les câ bles ne sont pas tendues en même temps. En effet, le béton en réponse
à la précontrainte se raccourcie. Les câ bles étant liés au béton par adhérence, même précontraints
perdent une partie de la force de précontrainte qu’ils portent.

 
Formules

(1.4)
n représente le nombre de câble, Ep le module d’élasticité de l’acier, Eij le module de
déformation instantanée du béton, : Contrainte de compression du béton due à l’ensemble
des câbles traversant la section d’abscisse x calculée au niveau du câble moyen
17
4.1. Pertes de tension instantané es (fin)
• 

Les pertes instantanées que nous venons de voir se cumulent. La perte instantané e
totale, dé signé e aussi dans le B.P.E.L par perte à la mise en œuvre est notée ( x) et se
calcule comme suit :

(1.5)

La tension au point d'abscisse x, après pertes de tension instantanées, appelé e


tension initiale, est notée :

 pi ( x)   po   pi ( x) (1.1)

(Objectif spécifique 2 atteint)

18
4.2. Pertes de tension différées

Le retrait est un Formule approchée


phénomène de
4.2.1. Pertes raccourcissement
de tension du béton, dû à
l’évaporation de
 r  E(2.2)
p r
due au retrait l’eau dans le temps εr représente le retrait total du
du béton et à lieu les béton
premiers mois
après le coulage.

19
4.2. Pertes de tension différées

Formule

4.2.2. Pertes Le fluage  fl  ( bM   bF ) E p(2.3.1)


/ Eij
de tension correspond à une
déformation dans σbM: contrainte maximale dans le
due au fluage le temps à effort béton ; après les pertes instantanées
du béton constant.
σbF : contrainte finale dans le béton ;
après les pertes différées

20
4.2. Pertes de tension différées

La relaxation
correspond à une Formule
chute de tension à
4.2.3. Pertes longueur
constante. Elle
de tension 6   pi ( x) 
n’apparait pour les  rel ( x)  1000   o   pi ( x)
100  f prg 
due à la aciers actifs que
pour des
relaxation de contraintes
l’acier supérieures à 30 à (2.4)
40% de leur
contrainte de
rupture garantie.

21
4.2. Pertes de tension différées – Pertes de tension due à la relaxation de l’acier

- σpi(x) : contrainte dans les armatures de précontrainte ; après les pertes instantanées.

- ρ1000 : coefficient de relaxation à 1000 h ( =2,5% pour les aciers TBR, =8% pour les aciers
RN)

-fprg : contrainte limite garantie à la rupture

- μ0 étant un coefficient pris égal à :

0,43 pour les armatures à très basse relaxation (TBR).

0,30 pour les armatures à relaxation normale (RN).

0,35 pour les autres armatures.

22
4.2. Pertes de tension différées (fin)
• 

La perte différée finale est prise égale à :

(2.5)

 Le coefficient 5/6 est introduit car la perte par relaxation est diminuée au retrait et fluage du
béton.

 La tension au point d'abscisse x, après pertes de tension différées, appelée tension finale, est
notée :

(2.1)
 pf ( x)   po   pi ( x)   pd ( x)
(Objectif spécifique 3 atteint)

23
5. Pertes de tension en pré-tension

Précontrainte par pré-tension

24
5. Pertes de tension en pré-tension

Comme dans le cas de la post-tension, nous distinguons aussi les pertes instantanées des pertes
différées.
Pertes instantanées

- Pertes à la mise en tension des armatures (par frottement et rentrée d’ancrage sur le banc)

- Pertes de tension entre la mise en tension des armatures et la mise en précontrainte des produits
(retrait et relaxation)

- Pertes de tension à la mise en précontrainte des produits (raccourcissement instantanée du béton)

Pertes différées

- Pertes de tension dues au retrait du béton

- Pertes de tension dues au fluage

25
5.1. Pertes instantanées

 
Pertes par
frottement 0,01σpo (3.2)

5.1.1.Pertes à la
mise en tension
des armatures
Perte par  

rentrée d = gEp/lb (3.1)

´ancrage sur le
banc
26
5.1. Pertes instantanées

Pertes due au
retrait du béton  

5.1.2. Pertes de (1)


tension entre la
mise en tension
des armatures et la
mise en
précontrainte des
Cette perte suit une
produits
Pertes due à la loi de décroissance

relaxation présentée par la


courbe

27
5.1. Pertes instantanées

5.1.3. Pertes de
Pertes de tension
tension à la
dues au
mise en
raccourcissement
précontrainte (3.3)
du béton
des produits

28
5.1. Pertes instantanées

Pertes instantanées totales

(3.4)

Objectif spécifique 4 atteint

29
5.2. Pertes différées

Pertes due au
retrait du béton
(2)

5.2. Pertes de
tension différées

Pertes due au
fluage du béton

30
5.2. Pertes différées

Pertes différé es totales

 𝛥 𝜎 𝑑 =𝛥 𝜎 𝑟 2 + 𝛥 𝜎 𝑓𝑙 (3.5)

Objectif spécifique 5 atteint

31
6. Applications
Application 1
Soit une poutre de post- tension de longueur de 47.00 m soumise à la précontrainte par 4 câ bles de 7T15 à j = 8 jours.
Pour la section à mi travée, déterminer :
1- la tension à l’origine
On donne : fprg=1860 MPa et fpeg=1660 MPa
2- la perte due au frottement
On donne : α = 0.2984 rd, f = 0.18 rd-1, φ= 0.002 m-1
3- la perte due au recul d’ancrage
On donne : g= 6mm
4- la perte due à la déformation instantanée du béton
On donne : σbc = 12.4 MPa, fc28=35 MPa, Ep=190000 MPa
5- la perte instantanée

32
6. Applications

6- la tension initiale
7- la perte due au retrait du béton
On donne : εr= 3.10-4
8- la perte due au fluage du béton
On donne : σbM= 15.3 MPa, σbF= 11.1 MPa
9- la perte due à la relaxation des aciers
On donne : ρ1000=2.5 %, μ0=0.43
10- la perte différée

33
6. Applications

Résultats (Pages 19, 20, 21 fichier pdf)

34
CONCLUSION

35
REFERENCES
BIBLIOGRAPHIQUES

36
RÉFÉRENCES BIBLIOGRAPHIQUES
• Dr. SILINE Mohammed 2017, NOTES DE COURS Béton Précontraint, Cours et applications (Support pédagogique
pour étudiants) (Master en Génie civil, Option : Structures)

• Mr. Abdelaziz Yazid, 2005/2006, Béton précontraint Cours et exercices

• Pr. Abdelaziz Yazid, Module Béton précontraint, Année M2 CHA ; M2 STRUCTURES Pertes de précontrainte

• HENRY THONIER, LE BETON PEONTRANT AUX ETATS LIMITES

• Règles techniques de conception et de calcul BPEL 91 révisé 99

• N. CHICK, R. BENMERLAOUI, 2000, Perte de précontrainte étude comparative des codes BPEL BS ACI. In Algérie
equipment [en ligne], Avril 2000

• Chapitre 4 du cours

• Jean Perchat Pratique du B.A.E.L.91

37
Merci de nous avoir suivi

38

Vous aimerez peut-être aussi