Vous êtes sur la page 1sur 15

Projet Evolution 3G/4G:

LTE(Long Term Evolution)

Présenté par: Sous la direction de:


M. KORA AHMED
ABIDJO Donald
DIOUF Alimatou
SOME Armande
ZOUGNON Martial
Année académique: 2011-2012
PLAN:
• Introduction
• Définition
• Pourquoi LTE ?
• Caractéristiques
• Architecture
• Avantages/Inconvénients
• Conclusion

2
INTRODUCTION
• Les réseaux 4G, actuellement déployés ou en cours de déploiement en
Europe, aux Etats-Unis, et en Asie s’appuient sur des spécifications
techniques internationales normalisées en 2009 sous l’acronyme 3GPP
version 8. Ces normes sont celles sur lesquelles les fondeurs de
silicium, comme les équipementiers télécoms, ont développé leurs
équipements déployés dans les réseaux 4G.
• Ces spécifications établissent les standards de performances
communément admis pour les réseaux 4G : 100 Mbit/s maximum sur le
lien radio descendant (antenne relais vers mobile), et 50 Mbit/s
maximum sur le lien montant (mobile vers antenne relais).
• La technologie LTE fait partie de ce cadre.
• Nous allons la définir puis étudier ses caractéristiques, son utilité, ses
fonctionnalités, ainsi que ses composantes.

3
DEFINITION
 Vos clients s'attendent à leur expérience de haut débit
mobile pour être flexibles, continus et rapides.
 LTE(évolution À long terme) est la technologie à haut débit
mobile la plus efficace pour fournir une expérience
d'utilisateur excellente. Elle offre les taux(tarifs) de données
les plus hauts et les temps de latence les plus courts.
 LTE peut être utilisé sur des assignations de spectre tant
appareillées que non appareillées, le faisant une technologie
vraiment globale(mondiale). Plus de 240 d'entre vous dans
plus de 80 pays investissent dans LTE tout de suite.

4
DEFINITION
 LTE (Long Term Evolution) ou « 3G Longue
Evolution » est l'évolution de la téléphonie mobile cellulaire,
technologie de communication, vers un bord plein de périphéries de
réseau IP à large bande, et est introduit dans la 3GPP (3rd Generation
Partnership Project) Release 8.
 L'objectif de ce projet 3GPP est de développer davantage l’Universal
Mobile Telecommunications System standard (UMTS) et fournir une
expérience améliorée à
l' utilisateur et la technologie simplifiée pour la prochaine génération
de réseaux haut-débits mobiles.
 Une grande partie du 3GPP Release 8 standard sera
orientés vers l'amélioration de l'UMTS mobiles 4G
technologie des communications et une plate tout-IP
l'architecture du système.

5
CARACTERISTIQUES
• La technologie LTE fonctionne dans une variété de fréquences selon la zone
géographique couverte :  700 MHz aux Etats-Unis pour le réseau de Verizon
Wireless, 2,6 GHz et 800 MHz en Europe, et 2,1 GHz pour le réseau japonais
de NTT Docomo.
• En France, les opérateurs postulent pour l’attribution des sous-bandes 2500-
2570 MHz et 2620-2690 MHz et des dessous-bandes 791- 821 MHz et 832-
862 MHz qui sont utilisées en mode de duplexage fréquentiel  (mode
FDD). La bande 2,6 GHz comprend une  quantité de fréquences suffisante
pour offrir des capacités importantes nécessaires à l’acheminement du
trafic en zones urbaines denses. La seconde bande (800 MHz) présente des
caractéristiques de propagation radioélectrique favorable à la réalisation
d’une couverture étendue, à partir d’une densité moindre d’antennes relais
qu'avec les fréquences 2,6 GHz.
Débit lien radio Débit lien radio Latence (ms) Version des
descendant(Mbits/s) montant(Mbits/s) spécifications 3GPP
LTE 100 50 ~ 10 3GPP 8

LTE-Advanced 1000 500 ?5 3GPP 10


6
CARACTERISTIQUES
Deux modes de multiplexage de fréquences:
• Les spécifications LTE prévoient le fonctionnement en mode dual :
multiplexage de fréquences (FDD) et multiplexage temporel (TDD).
 En mode FDD (Frequency Division Duplexing), l'émission et la
réception se font à des fréquences différentes. En mode TDD,
 l'émission et la réception transitent à une même fréquence, mais
à des instants différents.
• C’est le premier mode (FDD) qui fait l'objet de l'appel à
candidatures en France. C'est aussi celui qui est actuellement mis
en œuvre dans les équipements télécoms et déployé dans la
plupart des premiers réseaux 4G LTE autorisés. Le deuxième
mode (TDD) fonctionne sur des bandes de fréquences distinctes
qui feront l’objet d’attributions ultérieures.

7
CARACTERISTIQUES
Une combinaison de technologies radio sophistiquées
• La technologie LTE repose sur une combinaison de technologies sophistiquées
à même d'élever nettement le niveau de performances (haut débit et latence)
par rapport aux réseaux 3G existants. Le multiplexage OFDMA  (Orthogonal
Frequency Division Multiple Access) apporte une optimisation dans l’utilisation
des fréquences en minimisant les interférences. Le recours à des techniques
d’antennes multiples (déjà utilisés pour le Wi-Fi ou le Wimax) permet de
multiplier les canaux de communication parallèles, ce qui augmente le débit
total et la portée.
• Déjà, la prochaine génération de la technologie LTE sort des limbes sous le nom
de LTE Advanced. Ses spécifications les plus récentes ont été normalisées au
printemps 2011 sous l’appellation 3GPP version 10. Elles perfectionnent
notamment le recours à la technique d’antennes multiples pour accroître
encore le débit global sur le lien radio entre le mobile et l’antenne relais. Mais
son horizon en termes de mise en œuvre est plus lointain.

8
CARACTERISTIQUES
 LTE cibles exigences de la prochaine génération réseaux, y compris la liaison
descendante des taux de pointe d'au moins 100Mbit / s, le taux de liaison
montante de 50 Mbit / s et RAN (Radio Access Network) d'aller-retour de
moins de 10ms.
 LTE supporte des bandes passantes support souple, à partir de 1.4MHz à
20MHz jusqu'à ainsi que deux FDD (Frequency Division Duplex) et TDD (Time
Divisio Duplex).
 LTE aspire à améliorer encore considérablement spectrale l'efficacité, réduire
les coûts, l'amélioration des services, rendant l'utilisation du spectre et de
nouvelles possibilités spectre refarmed, et une meilleure intégrationavec les
autres standards ouverts. L'architecture qui en résulte est appelé EPS
(Evolved Packet système) et comprend l'E-UTRAN (Evolved UTRAN) du
côté d'accès et EPC (Evolved Packet Core), via le conceptEvolution System
Architecture (SAE), sur le noyau côté réseau.

9
CARACTERISTIQUES
Avantages comprennent LTE haut débit et à faible
latence, plug and play dès le premier jour, FDD et TDD
dans la plate-forme, la même supériorité de l'utilisateur
final une expérience et de l'architecture simple, résultant
en exploitation faibles dépenses (OPEX). LTE appuiera
également connexion transparente aux réseaux
existants, tels que GSM, CDMA et
WCDMA. Cependant LTE nécessite une complètement
nouveau RAN et le déploiement réseau de base et n'est
pas compatible avec l'UMTS existants systèmes.

10
CARACTERISTIQUES
La norme LTE comprend:
Pic des débits de téléchargement 326,4 Mbit / s pour 4x4
antennes, 172,8 Mbit / s pour 2x2 antennes pour
tous les 20 MHz de spectre.
Pic télécharger taux de 86,4 Mbit / s pour chaque
20 MHz de spectre.
5 classes terminales différentes allant d'un
Classe centrée vocale jusqu'à un terminal haut de gamme
qui supporte les débits de données de pointe. Tous les
terminaux seront en mesure de traiter 20 MHz
la bande passante.
Au moins 200 utilisateurs actifs dans chaque cellule de 5 MHz.
(soit, 200 clients actifs de données)
Sous-5ms de latence pour les petits paquets IP.
Une flexibilité accrue du spectre, avec un spectre
tranches aussi petites que 1,5 MHz. et aussi grand que
20 MHz. W-CDMA nécessite 5 tranches MHz,
menant à quelques problèmes avec les déploiements dans les pays où le spectre de 5 MHz est déjà alloué à 2
- 2.5G GSM et l'héritage cdmaOne. Les 5 morceaux MHz limitent aussi la quantité de bande passante par
combiné.

11
CARACTERISTIQUES
Taille de la cellule optimale de 5 km, 30 km avec des tailles
raisonnables performance, et jusqu'à 100 km
taille des cellules en charge avec acceptables
performances.
Co-existence avec les anciens standards (utilisateurs
peut de manière transparente lancer un appel ou le transfert de
données dans un domaine en utilisant une norme LTE, et
devrait être indisponible de couverture, poursuivre le
l'exploitation sans aucune action de leur part
utilisant le GSM / GPRS ou W-CDMA UMTS
ou même des réseaux tels que 3GPP2 cdmaOne
ou CDMA2000).
Support pour MBSFN (Broadcast Multicast
Single Frequency Network). Cette fonction peut
offrir des services tels que MBMS utilisant la technologie LTE
infrastructures, et est un concurrent pour le DVB-H.
Une grande quantité de travail vise à simplifier
l'architecture du système, tel qu'il évolue de la
hybrides existants (commutation de paquets et de circuits) du réseau,
à un système d'architecture tout-IP à plat.

12
Pourquoi LTE ?

13
CONCLUSION
La technologie LTE s'appuie sur un réseau de transport de paquet IP. Elle n’a pas prévu de
mode d'acheminement pour la voix, autre que la VoIP, contrairement à la 3G qui transporte la
voix en mode circuit (à la manière des réseaux de téléphonie fixes classiques). La mise au point de
spécifications adaptées au trafic téléphonique existant (non IP) fait d'ailleurs l’objet de débats
intenses entre opérateurs et équipementiers télécoms.
Deux options techniques existent pour acheminer le trafic téléphonique classique sur les
réseaux LTE. La fonction repli en mode circuit (circuit switch fallback), qui doit être ajoutée aux
futurs réseaux radio LTE, consiste à basculer un appel téléphonique (ou des SMS) sur les réseaux
cellulaires existants 2G et 3G. L’autre initiative, baptisée Voice over LTE via Generic Access (Volga),
consiste à transporter voix et SMS dans un tunnel de données au travers d’un réseau LTE.
La plupart des opérateurs visent à améliorer leurs Packet Core réseau (SGSN, GGSN,
etc ...) vers la Evolved Packet Core fonctionnalités (initialement ce sera être une mise à niveau
logicielle pure, mais finalement, une fois la fonctionnalité CS est totalement éliminé, ce sera
remplacée par une capacité élevée de routage des mécanismes).
Ces boîtes seront ensuite remplacés par de hautes grande capacité des routeurs IP de vitesse et
les muets l'intelligence de mobilité va résider dans les serveurs. Cette signifie que le traitement
des appels vocaux (qui sera ip base) ne sera rien de plus qu'un autre logiciels d'application
et basées PCM communication sera, au moins pour mobiles technologie, une chose du passé.

14
WEBOGRAPHIE
o www.efort.com/r_tutoriels/LTE_SAE_EFORT.pdf
o http://www.conatel.gouv.ht/portabilite/Partie%20I--
Introduction%20aux%20reseaux%20mobiles_new-Y.pdf
o www.3g4g.co.uk/Lte/
o http://fr.wikipedia.org/wiki/LTE_(r%C3%A9seaux_mobiles)
o http://fr.wikipedia.org/wiki/3rd_Generation_Partnership_Project
o http://althosbooks.com/umtslte.html
o http
://pro.01net.com/editorial/540518/deploiement-de-la-4g-les-pays-europeens-montrent-l-exe
mple
/
o http://
www.nokiasiemensnetworks.com/portfolio/products/mobile-broadband/long-term-evolutio
n-lte 15

Vous aimerez peut-être aussi