Vous êtes sur la page 1sur 16

Soft Skills

Réaliser par :
Hadnamous Maroua
Salah Eddine El Aidaoui
Roa Elalj
Plan:
 Introduction
 Soft skills et hard skills, la différence entre eux
 Définition du Soft Skills
 Exemples des Soft Skills
 les compétences du soft skills appréciées des entreprises
 Comment identifier ces compétences
 conclusion
Introduction
Petite histoire :
“We hire for hard skills. We fire for soft skills.”
Nous embauchons pour le savoir-faire. Nous
licencions pour le savoir-etre.
S’y retrouver entre « skills » et «
compétences »

 Les hard skills regroupent à la fois savoir et savoir-faire. Ce sont


les compétences techniques qui ont traditionnellement tendance à
être validées par une formation et leur exécution.
 En opposition, les soft skills désignent le savoir-être. Ce sont
les compétences relationnelles et humaines intrinsèques qui font
la personnalité d’un individu et dont fait partie l’intelligence
émotionnelle.
Définition du Soft Skills:

 il correspond à la capacité d’agir et de réagir de façon adaptée à


notre environnement, humain comme écologique. Dans le monde
du travail c’est donc savoir trouver le bon comportement en
entreprise, avec des clients, avec ses collègues ou ses supérieurs.
On parle également de savoir-faire relationnel ou encore de
qualités personnelles.
Exemples des Soft Skills:
Exemples des Soft Skills:

 Être capable d’accepter la critique


 Faire preuve d’assiduité
 Faire preuve d’autonomie
 Être capable d’adapter sa communication en fonction des personnes et des
circonstances
 Faire preuve de débrouillardise
 Faire preuve de discernement
 Faire preuve d’esprit d’équipe 
 Être capable d’adapter son expression orale en fonction des personnes et
des circonstances
Exemples des Soft Skills:

 Faire preuve d’initiative


 Faire preuve d’innovation 
 Faire preuve d’intégrité professionnelle
 Faire preuve de jugement
 Faire preuve de maîtrise de soi
 Faire preuve d’organisation du travail
 Faire preuve de persévérance
Quelles sont les compétences du savoir-être
appréciées des entreprises ?
 La curiosité
 Le sens de l’organisation
 La capacité à fédérer
 La gestion du stress
 La réactivité
L’essor du savoir-être dans le monde du travail :
complément au savoir et au savoir-faire

 C’est une fois mis à profit pour exécuter une tâche professionnelle
que les savoirs prennent de la valeur pour l’entreprise. Si le
savoir, associé au savoir-faire, était traditionnellement la priorité
des recruteurs, le savoir-être gagne désormais en importance. De
nos jours, le savoir-être en entreprise est un facteur clé de
l’évolution professionnelle, ce sont les comportements qui font la
cohésion et la performance de l’entreprise.
Comment identifier ces compétences ?

 Pour identifier votre savoir-faire, faites appel à votre mémoire.


Qu'elles ont été vos attitudes et comportement dans différentes
situations?  Quelles sont les valeurs auxquelles vous tenez par
dessus tout ? Quelle est la personne que vous avez envie d'être au
travail, l'image que vous souhaitez renvoyer de vous-mêmes, et
que faites-vous pour y parvenir ?
Conclusion :

 En somme, pour cultiver votre savoir-être, tournez-vous vers les


autres et regardez en vous-mêmes ! Bien sûr, ce qui a trait aux
relations humaines n’est jamais une science exacte, mais à force
d’expériences (positives ou négatives), d’ouverture d’esprit et de
travail sur soi, le savoir-être grandit.

Vous aimerez peut-être aussi