Vous êtes sur la page 1sur 68

Comptabilité

générale
Plan du cours
• Introduction : rôle de la comptabilité
• 1. Les obligations comptables
• 2. Le bilan et le compte de résultat
• 3. Les mécanismes comptables
• 4. Le fonctionnement des comptes
• 5. Les principaux schémas comptables
Introduction
Introduction ::
le
le rôle
rôle de
de la
la
comptabilité
comptabilité
Le système
d’information comptable

Informations Informations
brutes COMPTABILITE adaptées
(factures, chèques, (bilan, déclarations,
bulletins de paie, …) analyse de gestion, ..)
Comptabiliser les opérations
réalisées par l’entreprise
=
les codifier
+
les conserver en mémoire .....
... pour pouvoir les trier et les
restituer sous une forme adaptée
aux différents utilisateurs
Importance de la
comptabilité
Analyse
financière
Comptabilité
générale Contrôle
de gestion
Fiscalité
1.
1. Source
Source et
et nature
nature
des
des obligations
obligations
comptables
comptables
Les sources législatives
IVe directive européenne

Code de commerce
(loi du 30 avril 1983)

Plan comptable général


(arrêté du 29 avril 1999)
Au niveau international
• Normes IFRS
• Applicables aux comptes
consolidés des sociétés cotées
• Convergence progressive du
PCG vers les IFRS
Domaine d’application
• Commerçants ou personnes morales
ayant une activité économique et
une taille importante
• Opérations modifiant le patrimoine
(même sans mouvement de
trésorerie)
Modification du
patrimoine
• Enrichissement
• Appauvrissement
• Modification de la structure
• Pas nécessairement d’encaissement
ou de décaissement
Exemple : vente de
marchandises
• Réception de commande : non
• Livraison et facturation (vente à
crédit) : oui (augmentation du
patrimoine)
• Encaissement : oui (modification de
la structure du patrimoine).
Application :
exercice
Nature des obligations
• enregistrement chronologique des
mouvements affectant le patrimoine,
• tenue d’un inventaire annuel,
• établissement de comptes annuels (bilan,
compte de résultat et annexe),
• respect des principes comptables,
• tenue de livres comptables obligatoires.
Les principes comptables
• Prudence
• Séparation des exercices
• Permanence des méthodes
• Continuité d’exploitation, non
compensation, coûts historiques
2.
2. Le
Le bilan
bilan et
et le
le
compte
compte de
de résultat
résultat
LE BILAN
C’est une « photographie » à une date
donnée du patrimoine de l’entreprise.
Les actifs sont des biens Le passif regroupe les
dont l’entreprise est ressources externes de
propriétaire. P l’entreprise.
Les matériels, les stocks, A Ces ressources
les créances et les A proviennent des associés
C
liquidités sont les S (capital), des banques
principaux actifs d’une T (emprunts) et des
S
entreprise. I fournisseurs (dettes).
I
F
F
L’ACTIF
L’actif immobilisé regroupe
les biens destinés à servir de
façon durable à l’activité
ACTIF
de l’entreprise : bâtiment,
matériel, mobilier, etc ….. P
IMMOBILISE
A
S
L’actif circulant comprend S
les biens destinés à changer ACTIF I
de nature au cours de
l’activité de l’entreprise : CIRCULANT F
stocks, créances clients,
trésorerie, etc …
L’ACTIF IMMOBILISE
Ce sont des biens sans
I
substance physique : fonds incorporelles
M
M
commercial, logiciels, etc … O
B

Ce sont des biens avec une


I
L
P
substance physique : terrains,
corporelles I
S A
A
bâtiments, matériel, mobilier, T
I
S
vaisselle, etc … financières
O
N
S
S
I
Actifs monétaires destinés à F
être conservés durablement : ACTIF
CIRCULANT
dépôt de garantie, etc …
L’ACTIF CIRCULANT
ACTIF

Stocks de marchandises, de IMMOBILISE


matières premières, etc … P
A
STOCKS
S
Sommes dues par les clients, S
l’Etat, les organismes sociaux, CREANCES I
etc …
F
Comptes bancaires positifs et TRESORERIE
argent liquide en caisse.
LE PASSIF
C’est la valeur comptable nette
du patrimoine de l’entreprise.
FONDS Ils proviennent des apports des
PROPRES associés et des bénéfices
accumulés.
A
C DETTES
FINANCIERES Ce sont les emprunts souscrits
T et les découverts bancaires.
I
F DETTES D’ Ce sont les sommes dues aux
EXPLOITATION fournisseurs, organismes
sociaux, Etat, etc …..
Application
Exercice n°2
LE COMPTE DE RESULTAT
Il retrace la formation du résultat tout
au long de l’exercice comptable.
Les charges sont les
consommations de C P Les produits sont des
biens et services de H R ressources crées par
l’entreprise.
Ce sont des emplois
A O l’entreprise.
Les principales
définitifs qui R D ressources sont les
appauvrissent G U ventes de marchandises,
l’entreprise. services et produits finis.
E I
S T
Résultat S
LE COMPTE DE RESULTAT
Les charges et produits
d’exploitation relèvent de
l’activité courante de
Charges l’entreprise : ventes et achats
d’exploitation Produits de biens et services, charges
d’exploitation de personnel, etc ...

Les charges et produits


Charges financiers relèvent de la
financières structure financière de
Produits l’entreprise : intérêts des
financiers emprunts, agios, escomptes
Charges
obtenus ou accordés, etc ...
exceptionnelles Produits
Résultat exceptionnels Tout le reste : cession
d’immobilisation, pénalité et
amende, etc …
Charges ≠ dépenses
• Les matières achetées mais non
consommées figurent en stock à l’actif
du bilan
• Les machines achetées figurent en
immobilisation à l’actif du bilan,
• Seule leur usure figure en charge au
compte de résultat (dotation aux
amortissements).
Application
Exercice n°3
Application
Exercice n°1
Exercices
Exercices àà réaliser
réaliser
chez
chez vous
vous :: n°4
n°4 et
et 55
3.
3. Les
Les mécanismes
mécanismes
comptables
comptables
Comptabilité en partie double
Chaque opération effectuée par l’entreprise
a une origine et une destination : lorsqu’elle
effectue une opération, elle utilise une
ressource dans le but de l’affecter à un
emploi précis.
Destination Origine
= but = emploi = moyen = ressource
= flux entrant = flux sortant
= débit = crédit
Exemple
Mr Paul, entrepreneur, achète un
terrain pour une valeur de 50 000 €
qu’il paye comptant .
Destination Origine
= but = emploi = moyen = ressource
= flux entrant = flux sortant
= terrain = compte bancaire
= = trésorerie
immobilisation
Remarque importante
• L’emploi et la ressource représentent la
même opération, vue sous deux angles
différents : son origine et sa destination.
C’est pourquoi leur montant doit être
identique.
• L’égalité montant des emplois = montant
des ressources doit toujours être
vérifiée. On dit alors que l’écriture est
équilibrée.
RécupérableNon récupérable Emploi Ressource

Externe
Actif (bilan) Passif (bilan)

Interne
Charge (CdR) Produit (CdR)
Application :
exercices 1 et 2
Distinction importante
- Opérations sans impact sur le
résultat : modification de la
composition du patrimoine sans
enrichissement ni
appauvrissement
- Opérations avec impact sur le
résultat : modifient le
montant du patrimoine net
Application :
exercice n°3
Les opérations sans impact
sur le résultat
Modification de la structure du
patrimoine, sans appauvrissement ni
enrichissement :
- modification de la structure de l’actif
- modification de la structure du passif
- augmentation de l’actif et du passif
- - diminution de l’actif et du passif
Modification de la structure
de l’actif
• L’entreprise utilise un élément de son
actif pour se procurer un autre actif.
• Exemple : encaissement d’une créance
client
Immos Fonds Immos Fonds
propres propres
Actif Actif circ.
circulant Dettes Liquidités
Dettes
Liquidités
Modification de la structure
du passif
• L’entreprise remplace une ressource par
une autre.
• Ex : augmentation de capital par
abandon de créance 
Immos Fonds Immos Fonds
propres propres
Actif Actif
circulant Dettes circulant
Dettes
Liquidités Liquidités
Augmentation simultanée de
l’actif et du passif
• Acquisition d’un nouvel actif grâce à une
nouvelle ressource.
• Ex : achat d’une immobilisation à crédit 

Immos Fonds Immos Fonds


propres propres
Actif
circulant Dettes Actif Dettes
Liquidités circulant
Liquidités
Diminution simultanée de
l’actif et du passif
• Utilisation d’un actif pour rembourser
une ressource.
• Ex : règlement d’une dette 
Immos Fonds Immos Fonds
propres propres
Actif Actif
circulant circulant Dettes
Liquidités Dettes Liquidités
Application :
exercice n°4
Immos Fonds propres

Actif circulant Dettes


financières
Liquidités
Autres dettes
Les opérations avec impact
sur le résultat
Modification du montant
du patrimoine :
- appauvrissement
(consommation)
- enrichissement (vente)
L’enregistrement
des ventes
• La vente est une ressource
définitive, donc un produit du
compte de résultat.
• Au bilan : augmentation des
liquidités (vente au comptant)
ou augmentation des créances
(vente à crédit).
Vente à crédit
Immos Fonds Immos Fonds
propres propres
Actif
Actif
circulant
Résultat circulant
Résultat
Liquidités Dettes
Liquidités Dettes

Charges Charges
Produits Produits
Résultat
Résultat
L’enregistrement des
achats
• Un achat est un emploi définitif, donc
une charge du compte de résultat.
• Au bilan : diminution des liquidités
(achat au comptant) ou augmentation
des dettes (achat à crédit).
Achat réglé au comptant
Immos Fonds Immos Fonds
propres propres
Actif Actif
circulant circulant

Résultat
Résultat
Liquidités Dettes
Liquidités
Dettes

Charges
Charges
Produits Produits
Application :
exercice n°4
La TVA sur ventes
• La TVA collectée n’est pas une
ressource définitive car elle devra
être reversée à l’Etat.
• Elle ne doit donc pas être
enregistrée en produit au compte de
résultat mais en dette au bilan.
• Seul le montant HT de la vente a un
impact sur le résultat de
l’exercice
Enregistrement comptable
• TTC  à l’actif du bilan :
augmentation des créances clients ou
des liquidités.
• TVA  au passif du bilan :
augmentation des dettes fiscales.
• HT  au compte de résultat :
augmentation des produits
d’exploitation.
La TVA sur achats
• La TVA déductible n’est pas un emploi
définitif car elle sera remboursée par
l’Etat.
• Elle ne doit donc pas être enregistrée
en charge au compte de résultat mais
en créance au bilan.
• Seul le montant HT de l’achat a un
impact sur le résultat de
l’exercice.
Enregistrement comptable
• TTC  au bilan : diminution des
liquidités ou augmentation des
dettes fournisseurs.
• TVA  à l’actif du bilan :
augmentation des autres créances.
• HT  au compte de résultat :
augmentation des charges
d’exploitation.
Fonds
Immos
propres
Actif
circulant
Dettes
Liquidités financières
Autres dettes

Charges
Produits
Résultat
4.
4. Le
Le fonctionnement
fonctionnement
des
des comptes
comptes
Définition
• Le compte est une fiche
comptable qui représente un
élément de ressource ou
d’emploi de l’entreprise.
• Il permet de connaître à tout
moment la valeur de cet
élément.
Illustration
Ventes Terrains

Salaires Stocks

Dettes fournisseurs
Publicité
2 types de comptes :
• Les comptes de patrimoine : matériel,
stocks, argent en caisse mais aussi
dettes vis-à-vis des banques ou des
fournisseurs. Ils sont regroupés au bilan.
• Les comptes de gestion qui portent sur
des emplois ou des ressources définitifs,
également appelés charges et produits.
Ils forment le résultat de l’exercice.
Fonctionnement d’un compte
Pour suivre les variations de valeur de
ces éléments, le compte comporte deux
colonnes de valeur :
 la colonne de gauche s’appelle le débit
du compte
 la colonne de droite s’appelle le crédit
du compte
Le solde (= la valeur) se lit par
différence.
Exemple : client
Débit Crédit
    Acompte reçu : 100,00
Facture émise n°25 : 556,50    
    Règlement reçu : 456,50
Facture émise n°26 : 1 587,50    
    Règlement reçu : 1 287,50
    Avoir émis n° 27 : 100,00
Total mvts débit : 2 144,00 Total crédit : 1 944,00

Solde débiteur :
200 €
Comptabilité en partie
double
Chaque opération effectuée par
l’entreprise a une origine et une
destination : lorsqu’elle effectue une
opération, elle utilise une ressource dans le
but de l’affecter à un emploi précis.
Destination Origine
= but = emploi = moyen = ressource
= flux entrant = flux sortant
= débit = crédit
Exemple
Mr Paul, entrepreneur, achète un
ordinateur pour une valeur de 426 €
qu’il paye comptant .
Destination Origine
= but = emploi = moyen = ressource
= flux entrant = flux sortant
= ordinateur = compte bancaire
= immobilisation = trésorerie
= débit = crédit
Numérotation :
bilan
• 1. Financement à long terme
• 2. Immobilisations
• 3. Stocks
• 4. Créances et dettes
• 5. Trésorerie
Numérotation :
compte de résultat
• 6. Charges
– 60 à 65 : exploitation
– 66 : financières
– 67 : exceptionnelles
• 7. Produits
– subdivisions identiques
Exemple
Mr Paul, entrepreneur, achète un
terrain pour une valeur de 50 000 €
qu’il paye comptant .
Débit Crédit
= terrain = compte bancaire
= immobilisation = trésorerie
= 211000 = 512000
Comptabilisation
Compte n°211000 : Compte n°512000 :
Terrain Banque
50 000 50 000

Cette opération n’affecte que des compte de patrimoine


 pas d’impact sur le résultat de l’exercice.
Au bilan : augmentation de l’actif
immobilisé et baisse de la trésorerie.
Remarque importante
• Le débit et le crédit de l’écriture
représentent la même opération, vue sous
deux angles différents : son origine et sa
destination. C’est pourquoi leur montant
doit être identique.
• L’égalité montant au débit = montant au
crédit doit toujours être vérifiée. On dit
alors que l’écriture est équilibrée.
5.
5. Les
Les principaux
principaux
schémas
schémas comptables
comptables