Vous êtes sur la page 1sur 15

Les gestionnaires RED

Introduction
Les réseaux électriques sont constitués par l’ensemble
des appareils destinés à la production, au transport, à la
distribution et à l’utilisation de l’électricité depuis la
centrale de génération jusqu’aux clients les plus éloignées.
Les réseaux électriques ont pour fonction
d'interconnecter les centres de production tels que les
centrales hydrauliques, thermiques... avec les centres de
consommation (villes, usines...).
L'architecture d'un réseau de distribution électrique
moyenne tension (MT ou HTA) est plus ou moins
complexe suivant le niveau de tension, la puissance
demandée et la sûreté d'alimentation requise.
Le réseau de distribution
Installations destinées au transport de l'énergie électrique
entre les sources de production et les installations
d'utilisation.
C’est un ensemble d’éléments connectés permettant de
faire circuler l’électricité et de distribuer l’énergie aux
utilisateurs finaux. Le réseau peut être aérien ou souterrain,
moyenne ou basse tension.
structure d’un réseau de distribution
Les poste
 Poste Source HTB/HTA
 Poste Répartiteur HTA/HTA
 Poste de distribution HTA/BT
 postes de distribution publique
Matériels et outillages
1) Les cellules :Ces équipements ont pour but de réaliser
trois fonctions principales qui sont :
 Le sectionnement : Le sectionnement établit ou isole
un circuit hors charge.
 La protection : Le dispositif de protection doit
éliminer rapidement toute surintensité, surcharge ou
court-circuit, dans un circuit pour assurer la sécurité des
personnes et des biens.
 La commande : : L’appareillage de commande est
utilisé pour interrompre et établir des circuits sous
2)Le transformateur
3) Le tableau urbain réduit
4) Le tableau d’éclairage public
5) Le détecteur de défaut
6) L’automate de télégestion
7) L’appareillage MT
- Disjoncteur
- Interrupteur
8) Le compteur de mesure d’énergie MT880
10)Les câbles HTA
La gestion du Réseau Electrique
Le gestionnaire du réseau de distribution (GRD) est
chargé de l'entretien, du fonctionnement et du
développement du réseau de distribution d'énergie
(électricité). Il met à disposition des producteurs et
fournisseurs, les câbles l'électricité et jusqu'à l'utilisateur
final.
1)La télé-conduite
2)Gestion automatique du réseau
1)La télé-conduite

 Dans la distribution MT est une source d’économies au


niveau de l’exploitation du réseau. En effet, sans avoir à
se déplacer, l’exploitant peut en permanence contrôler et
intervenir sur le fonctionnement de son réseau. Un
exemple : suite à un défaut il est possible de changer
rapidement le schéma d’exploitation du réseau afin de
rendre minimale la partie de réseau non alimentée, et
cela en consultant à distance les indicateurs de
localisation de défaut
Centres de conduite :
La conduite de l'ensemble production-transport peut être
considérée comme un système bouclé, c'est-à-dire un ensemble de
prises d'informations, de décisions et d'actions permettant
d'assurer, à chaque instant, la fourniture d'énergie électrique dans
les meilleures conditions de sécurité, d'économie et de qualité du
produit.
Centres de conduite en Algérie : La taille et la complexité du
système électrique justifient une organisation hiérarchisée des
fonctions de surveillance et de commande et impliquent quatre
niveaux de conduite :
Niveau national
Niveau régional
Niveau intermédiaire
Niveau local
2)Gestion automatique du réseau
Cette gestion, dont l’objectif est d’améliorer la qualité de service par
la continuité d’alimentation sur le réseau, a pour principale application
la permutation entre les différentes sources d’énergie électrique. Cette
application à base d’automatismes est réalisée par les unités de
contrôle-commande.
La topologie en double dérivation exploitée de réseaux souterrains en
est un exemple.
Les réseaux électriques, quel que soit leur schéma, se prêtent tout à fait
à cette évolution.
Aussi, malgré la diversité des méthodes d’exploitation, est-il logique de
voir se développer une hiérarchisation des fonctions du contrôle-
commande MT.
Dans ce but, un plan de contrôle-commande MT définit :
les fonctions à réaliser, leur localisation hiérarchique, et leur
localisation géographique.
les systèmes de contrôle industriel et les réseaux
SCADA
La protection des réseaux SCADA et ICS est essentielle pour garantir les
moyens de production, la continuité des services et la sécurité publique.
C'est une tâche complexe qui peut être cependant accomplie grâce à la
planification, le bon sens, la compréhension des besoins de l'entreprise et
des utilisateurs, ainsi que l'emploi de technologies adaptées.
Au cours des 20 dernières années, le secteur informatique a acquis une
expérience considérable dans la protection des réseaux informatiques. La
réutilisation du savoir-faire et des technologies développés au fil des années
permet d'économiser beaucoup de temps et d'argent, mais ne peut se faire
qu'avec une bonne compréhension de la différence entre les
environnements SCADA/ICS et les environnements informatiques.
Comme la sécurité des entreprises comprend plusieurs couches, il est
important de pouvoir disposer d'une visibilité unique et centralisée sur tous
les incidents de sécurité. Standardiser et unifier les solutions de sécurité
autant que possible permet de tirer parti de l'expertise déjà présente dans
l'entreprise et fournit une meilleure visibilité sur l'état de la sécurité.
Merci
pour votre attention.
Gestion efficiente du réseau en respectant les prescriptions de
protection de l’environnement et de sécurité nécessaires à la
qualité du réseau ; contrôle du réseau
Installations de contrôle commande
Communication sur le réseau
Télécommande, systèmes de télécommande centralisés
Installations de protection
Service de piquet pour l’exploitation du réseau
Radiocommunication de l’entreprise
Groupes électrogènes mobiles d’urgence
Système d’information géographique, suivi du cadastre des
conduites

Vous aimerez peut-être aussi