Vous êtes sur la page 1sur 25

Introduction aux Bases de Données & aux SGBDs

SGBD Access
Plan
Notions sur les Bases de données (BD)
Pourquoi?
Quoi?
Les Systèmes de Gestion de Base de Données (SGBD)
Définition
Principaux objectifs
Modèles
Access en tant que SGBDR
Comparaison entre ACCESS et EXCEL.

2
Définition d'un fichier
Un fichier est un ensemble d’informations concernant un ensemble
d’individus ou d’objets, enregistrées sur un support et disponible pour un
usage ultérieur.

Exemple :
Les fichiers des étudiants d’une école.
Les fichiers des employés d’une entreprise… Etc.

3
Inconvénients des fichiers

 Masse importante de données.


 Insécurité : Accès non autorisés
 Redondance des données.

4
Solution!
Apparu au début des années soixante, le concept de
Base de Données (BD) voulait palier à tout ces problèmes.

5
Définition d’une Base de Données
Une base de données (ou database DB) est une collection de
données structurées relatives à un ou plusieurs domaines,
mémorisée sur un support permanent, et avec le moins de
redondance possible. Ces données seront utilisées par des
programmes, et simultanément par des utilisateurs
différents.

6
Définition d’une Base de Données
Exemple 1:
Une base de données « Etudiants » regroupe toutes les données
qui les concernent (CIN, nom, prénom, adresse, email, nature du
bac, modules aux choix, notes... etc.).

Exemple 2:
Une base de données « Bibliothèque » regroupe les données
concernant les ouvrages, les écrivains, la liste des adhérents,
échéances...etc.

7
Les Systèmes de Gestion de Base de Données (SGBD):
Définition
Un Système de Gestion de Bases de Données (SGBD) est un logiciel de haut
niveau qui permet de manipuler les informations stockées dans une base de
données.
Une des tâches principales du SGBD est de masquer à l’utilisateur les détails
complexes liés à la gestion des fichiers et aux supports de stockage.
 Un SGBD peut être vu comme une boite noire, assurant la gestion de la
BD conformément aux requêtes de ses utilisateurs.

8
Les Systèmes de Gestion de Base de
Données (SGBD): Définition
 Un SGBD est un intermédiaire entre les utilisateurs et les fichiers physiques
 Un SGBD facilite
 la gestion de données, avec une représentation intuitive simple sous forme de table
par exemple
 la manipulation de données. On peut insérer, modifier les données et les
structures sans modifier les programmes qui manipulent la base de données

Base de données
Programme 1

Fichier 1
SGBD
Programme 2
Fichier 2

Fichier 3 Programme 3

9
Concepts des SGBD

10
Les Systèmes de Gestion de Base de Données (SGBD):
Principaux Objectifs (1)
Centralisation:
Les données sont regroupées dans une structure centrale
permettant d’éviter la redondance. En effet, les données
sont saisies une seule fois et peuvent être utilisées par
plusieurs programmes et plusieurs utilisateurs.

11
Les Systèmes de Gestion de Base de Données (SGBD):
Principaux Objectifs (2)
Intégrité des données:
Il s’agit d’une propriété fondamentale de la base. Elle se traduit par un
ensemble de règles (unicité, référence et valeur) permettant d’assurer
la cohérence des données. Les données stockées dans la base doivent
représenter exactement ce qui se produit dans la réalité. Une base de
données qui n’est pas fidèle à la réalité est tout simplement
inutilisable.
 Manipulations des données par des non informaticiens. Il faut
pouvoir accéder aux données sans savoir programmer ce qui signifie
des langages « quasi naturels ».
12
Les Systèmes de Gestion de Base de Données (SGBD):
Principaux Objectifs (3)
Non redondance des données : Afin d’éviter les problèmes lors des mises à jour,
chaque donnée ne doit être présente qu’une seule fois dans la base.
Partageabilité des données : Il s’agit de permettre à plusieurs utilisateurs
d’accéder aux mêmes données au même moment. Si ce problème est simple à
résoudre quand il s’agit uniquement d’interrogations et quand on est dans un
contexte mono-utilisateur, cela n’est plus le cas quand il s’agit de modifications
dans un contexte multi-utilisateurs. Il s’agit alors de pouvoir :
 Permettre à deux (ou plus) utilisateurs de modifier la même donnée « en même temps »;
 Assurer un résultat d’interrogation cohérent pour un utilisateur consultant une table
pendant qu’un autre la modifie.

13
Les Systèmes de Gestion de Base de Données (SGBD):
Principaux Objectifs (4)
Ceci nous offre:

Meilleur suivi de l'information.


Meilleure gestion des données.
Meilleure analyse des données.
Meilleure prise de décision.
Mieux apte à répondre aux besoins de la clientèle.
Automatisation de certaines tâches répétitives.

14
Les modèles des SGBDs
Quelques modèles logiques :
Modèle hiérarchique
Modèle réseau
Modèle relationnel
Modèle objet
Quelques SGBD (relationnels du marché)
Micro : ACCESS, Paradox, Dbase, PostSQL, MySQL, …
Gros système : DB2, ORACLE, SYBASE, …

15
Différence entre Access et Excel
A quoi sert Access ?
C'est un SGBDR (Système de Gestion de Bases de
Données Relationnelles). Avec Access, vous allez pouvoir
gérer une liste de clients, une liste d'étudiants, une liste de
produits, l'achat et la vente de n'importe quoi…etc.

16
Différence entre Access et Excel
Quelle est la différence entre Excel et Access ?

Excel est un tableur. C'est à dire une simple grille dans laquelle vous
pouvez effectivement mettre des clients, mais vous avez certaines
limitations.

17
Différence entre Access et Excel
Access est mieux alors ?!
C'est n'est pas une question de mieux ou de moins bien. C'est
différent!
Excel vous permettra plus facilement de faire des calcules
complexes, des graphiques, de jongler avec vos lignes et vos
colonnes dans tous les sens, tandis qu'Access va être beaucoup
plus strict. Il est moins souple, mais il permet surtout de gérer des
grosses masses de données sans avoir peur de tout « Foutre en l'air".

18
Différence entre Access et Excel
Pourquoi est-ce qu'on entend plus parler d'Excel que d'Access
dans les entreprises ?
Certainement parce qu'Excel se laisse plus facilement
« Contrôler". En effet, en quelques minutes, une personne sans
compétences informatiques est déjà à même d'élaborer une feuille de
calcul. Access, par contre, exige une grande rigueur, et pour en tirer
profit, il est nécessaire d'avoir un certain bagage informatique.
La connaissance approfondie d'Excel reste un atout certain.

19
Différence entre Access et Excel
Quelle est la différence entre Oracle, SQL Server et Access ?
•Tous des SGBD. Simplement, certains sont plus puissants que d'autres. Access
est certes puissant, mais si vous lui demandez de gérer des millions de clients
sur plusieurs dizaines de serveurs, et s'il faut plusieurs programmeurs pour
maintenir cette base de données, Access fera un peu petit tout à coup...
Il sera alors nécessaire d'utiliser un système bien plus puissant, plus
complexe à mettre en oeuvre tel qu'Oracle ou SQL Server (Ou SyBase, ou
MySql. Il en existe beaucoup). Access est un gestionnaire de bases de données
"Orienté Utilisateur". C'est à dire qu'il n'est pas indispensable d'être un
informaticien professionnel pour s'en servir ... modestement. Un certain talent
est certes nécessaire, mais sans plus.
20
Présentation de l’interface de
MS Access

21
Barre d’accès rapide
manipuler les enregistrements, mettre en forme les
caractères…

Volet de navigation: présente le


différents objet manipulés par la
base

IHEC de Sousse 22
Identification du
type de chaque
champ
Pour créer une
table aller au
menu Identification
Créer->Création des champs
de table

IHEC de Sousse 23
Identification
du clé primaire

IHEC de Sousse 24
Pour modifier le
mode
d’utilisation il
faut cliquer sur «
Affichage »

IHEC de Sousse 25