Vous êtes sur la page 1sur 20

Université de Saint Etienne : licence ACOFI

programme pour les universités de Rabat, Settat et Casablanca

LES PLUS VALUES PROFESSIONNELLES

• Définition
• Mode de calcul
• Différents types
• Traitement fiscal de chacune

Dominique MAVRIDORAKIS LICENCE ACOFI FRANCO


05/26/2021 1
MAROCAINE
1 - DEFINITION
OPERATION DEGAGEANT UNE + OU – VALUE

• Les + ou – values se constatent à l’occasion de la sortie


d’immobilisations inscrites à l’actif du bilan de l’entreprise

• Ces sorties d’actif peuvent avoir des causes multiples : vente, reprise
dans le patrimoine privé, dons, échanges, apports, destruction, mises
au rebut, expropriation

Dominique MAVRIDORAKIS LICENCE ACOFI FRANCO


05/26/2021 2
MAROCAINE
1 - DEFINITION

Détermination du montant de la + ou – value

• Différence entre valeur de cession (PC) et valeur nette comptable


(VNC)
• Si PC > VNC alors + value
• Si VNC > PC alors - value

Dominique MAVRIDORAKIS LICENCE ACOFI FRANCO


05/26/2021 3
MAROCAINE
1 – DEFINITION – EXEMPLE SIMPLE

PRIX ACHAT AMORTISSEMENTS VALEUR NETTE PRIX DE VENTE PLUS /MOINS


CUMULES COMPTABLE VALUE
1 000 800 200 300 + 100
12 000 5 000 7 000 6 500 - 500

Dominique MAVRIDORAKIS LICENCE ACOFI FRANCO


05/26/2021 4
MAROCAINE
1 - DEFINITION
Attention aux valeurs
• Pour Prix de Cession
• Cession à titre onéreux : PC = prix de vente
• Apport en société : PC = valeur des titres reçus en contrepartie
• Expropriation : indemnité perçue
• Donation ou succession : valeur retenue dans l’acte
• Reprise dans patrimoine privé : valeur vénale du bien
• Mise au rebut : 0

• Pour Valeur Nette Comptable


• Immobilisation NON amortissable : valeur d’origine du bien (coût historique)

• Immobilisation amortissable : différence entre valeur d’origine et somme des amortissements pratiqués

Dominique MAVRIDORAKIS LICENCE ACOFI FRANCO


05/26/2021 5
MAROCAINE
2 - QUALIFICATION FISCALE
Deux éléments distinctifs

• La nature : amortissable ou non amortissable

• La durée de détention : moins ou plus de deux ans

Dominique MAVRIDORAKIS LICENCE ACOFI FRANCO


05/26/2021 6
MAROCAINE
2 - QUALIFICATION FISCALE

• Cas des immobilisations non amortissables


• Si durée de détention moins de deux ans : +/- value court terme
• Si durée de détention plus de deux ans : +/- value long terme

• Cas des immobilisations amortissables


• Si durée de détention moins de deux ans : +/- value court terme
• Si durée de détention plus de deux ans :
• +/- value court terme jusqu’à hauteur des amortissements pratiqués
• + value long terme pour la fraction de la plus value supérieure aux amortissements
• - value toujours à court terme
Dominique MAVRIDORAKIS LICENCE ACOFI FRANCO
05/26/2021 7
MAROCAINE
2 - QUALIFICATION FISCALE

PRIX ACHAT AMORTISSE V.N.C. PRIX VENTE DUREE + OU – VALUE COURT


MENTS DETENTION OU LONG
CUMULES TERME
15 000 5 000 10 000 12 000 1 AN 2 000 COURT
15 000 5 000 10 000 12 000 3 ANS 2 000 COURT
15 000 5 000 10 000 23 000 3 ANS 13 000 5 000 CT
8 000 LT

Dominique MAVRIDORAKIS LICENCE ACOFI FRANCO


05/26/2021 8
MAROCAINE
3 - TRAITEMENT FISCAL
PRINCIPE DE BASE : LA COMPENSATION DANS L’EXERCICE

• Fiscalement, on compense les plus et moins values de MEME NATURE


en faisant leur somme algébrique

• On constate alors
• Une + ou – value NETTE à court terme
• Une + ou – value NETTE à long terme

Dominique MAVRIDORAKIS LICENCE ACOFI FRANCO


05/26/2021 9
MAROCAINE
3 - TRAITEMENT FISCAL
+ ou – values a court terme

• La plus value a court terme est considérée comme un produit ordinaire de


l’exercice, imposée normalement
• BIC au taux marginal de l’IR du foyer fiscal avec possibilité de demande d’étalement
sur 3 ans
• IS au taux minoré de 15 % pour bénéfice fiscal d’ensemble inférieur à 38 120 €
• IS au taux de 28% de 38 120 à 500 000 €
• IS au taux de 31% si bénéfice fiscal pour partie supérieure à 500 000 €
• La moins value a court terme est considérée comme une charge ordinaire de
l’exercice
Dominique MAVRIDORAKIS LICENCE ACOFI FRANCO
05/26/2021 10
MAROCAINE
3 - TRAITEMENT FISCAL
+ value nette a long terme

• Plus value nette a long terme :


• BIC : imposée au taux fixe allégé de 12,80% + prélèvements sociaux (17,20%)
Attention, il faut la déduire du résultat ordinaire sur déclaration 2058 A
sauf des produits de la propriété intellectuelle (concessions et cessions), toujours
considérés comme +VLT (donc 12,80%+prelvts sociaux)

• IS : taxée au taux normal de 15%, 28% ou 31% selon seuils, sauf des produits de la
propriété industrielle (concessions et cessions), imposés au taux de 15% ET plus values
sur titres de PARTICIPATION dans stés IS imposées au taux 0 sauf quote part de 12%

Dominique MAVRIDORAKIS LICENCE ACOFI FRANCO


05/26/2021 11
MAROCAINE
3 - TRAITEMENT FISCAL
Moins value nette à long terme

• BIC :
• s’impute sur les plus values à LT des 10 exercices suivants
• Attention à la déduire du résultat ordinaire sur déclaration 2058 A

• IS :
• s’impute sur les plus values à LT des 10 exercices suivants
• Attention à la déduire du résultat ordinaire sur déclaration 2058 A

Dominique MAVRIDORAKIS LICENCE ACOFI FRANCO


05/26/2021 12
MAROCAINE
4 – PLUS VALUES A LT SUR CESSION
D’IMMEUBLES
Attention régime différent si BIC ou IS
BIC :
L’immeuble doit être inscrit à l’actif. La plus value fait l’objet d’un abattement de
10% par année de détention au-delà de la 5e. Exonération totale au-delà de 15 ans.
Si après abattement il reste une +VLT imposable, elle peut être imputée sur des –
VLT de la période. S’il reste une +VLT, elle est imposée au taux fixe de 12,80%
(+prélèvements sociaux)
IS :
Sauf pour les grandes entreprises, la +VLT est imposée au taux normal (15%, 28%
ou 31%)

Dominique MAVRIDORAKIS LICENCE ACOFI FRANCO


05/26/2021 13
MAROCAINE
5- PLUS VALUES SUR CESSION DE
TITRES
Attention régime différent si BIC ou IS
• BIC
• Les titres inscrits à l’actif d’un bilan BIC relèvent du même régime fiscal qu’ils
soient de PARTICIPATION (classe 2) ou de PLACEMENT (classe 5)
• La qualification fiscale de CT ou LT dépend de la durée de détention
• La + ou – value est calculée par différence entre valeur d’origine et prix de
cession
• Durée de détention < 2 ans = CT sauf si dans le portefeuille il y a des titres de
même nature acquis il y a + de 2 ans. Alors LT
• Si + de 2 ans : LT

Dominique MAVRIDORAKIS LICENCE ACOFI FRANCO


05/26/2021 14
MAROCAINE
5- PLUS VALUES SUR CESSION DE
TITRES
• BIC (suite)
• EVALUATION DES TITRES :

• Si les titres cédés sont de même nature mais ont été acquis en plusieurs lots, à des dates
différentes, l’évaluation de leur valeur d’origine s’effectue selon le principe du PREMIER
ENTRE / PREMIER SORTI

• Pour les titres de PARTICIPATION (acquis en vue d’exercer un pouvoir de contrôle, de


direction, ou de gestion), il est possible de retenir soir la méthode PE/PS, soit celle du
Prix de Revient Moyen Pondéré, à condition qu’elle n’entraine pas la constatation ou
l’accroissement d’une –value à CT.

Dominique MAVRIDORAKIS LICENCE ACOFI FRANCO


05/26/2021 15
MAROCAINE
5- PLUS VALUES SUR CESSION DE
TITRES
• IS

• Les + ou – values de cession de titres de placement sont considérées


comme des revenus ordinaires

• Les + ou – values de cession de titres de participation DETENUS


DEPUIS + DE 2 ANS sont exonérées d’IS sauf pour une fraction de 12%
qui entre dans la base de l’IS à taux normal

Dominique MAVRIDORAKIS LICENCE ACOFI FRANCO


05/26/2021 16
MAROCAINE
6 - REGIME DES DEPRECIATIONS DE
TITRES
Attention : régime particulier !

• Les provisions pour dépréciation de titres sont considérées comme


des – values LT
• Elles ne sont donc pas déductibles du résultat ordinaire (en BIC
comme en IS)
• Il faut les retraiter sur la 2058 A
• En contrepartie, lors de la reprise, elle ne sont pas taxable dans les
revenus ordinaires, mais sont considérées comme des + values LT
Dominique MAVRIDORAKIS LICENCE ACOFI FRANCO
05/26/2021 17
MAROCAINE
7 - PLUS VALUES SUITE A SINISTRE OU
EXPROPRIATION
La +value à CT consécutive à un sinistre ou à une expropriation peut
bénéficier d’un étalement d’imposition

• La durée de cet étalement correspond à la durée d’amortissement déjà


pratiquée sur chaque bien, sans pouvoir excéder 15 ans

• L’étalement commence en N+1 après le sinistre ou l’expropriation au cours


duquel la + value a été constatée

• Le montant à étaler est plafonné à la + value nette de l’exercice de réalisation


Dominique MAVRIDORAKIS LICENCE ACOFI FRANCO
05/26/2021 18
MAROCAINE
7 - PLUS VALUES SUITE A SINISTRE OU
EXPROPRIATION

La + value à LT

• La + value à LT dégagée à l ’occasion d’un sinistre ou d’une expropriation peut


faire l’objet d’un différé de paiement de l’impôt de 2 ans

Dominique MAVRIDORAKIS LICENCE ACOFI FRANCO


05/26/2021 19
MAROCAINE
Université de Saint Etienne : licence ACOFI
programme pour les universités de Rabat et Casablanca, 14 au 19 Février 2016

MERCI DE VOTRE ATTENTION !

Dominique MAVRIDORAKIS LICENCE ACOFI FRANCO


05/26/2021 20
MAROCAINE