Vous êtes sur la page 1sur 11

République Algérienne Démocratique et Populaire

Ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche


scientifique
Université 8 Mai 1945 – Guelma L'interface radio GSM :
Faculté des sciences et de la Technologies canaux logiques
Département d’Electronique et Télécommunications
Groupe : Master 2 /TLC Réseaux

Présenté par :
1- Layada Selsabil
2-Moumed Amira
Projet de cours
3-Seddiki Ishaq
Domaine : Sciences et Technologie 4-Boufrida Naim
Filière : Electronique et Télécommunication Encadrer par :
Spécialité : Réseaux de Télécommunication 05/26/2021
Dr-Redadaa .S
Sommaire

* INTRODUCTION
* INTERFACES GSM
* INTERFACE RADIO
* INTERFACE RADIO GSM
* LES CANAUX LOGIQUES
Introduction
Le GSM (Global System for Mobile Communications) est le système normalisé au niveau européen pour
les communications avec les mobiles. Il a été conçu pour offrir à un abonné du réseau mobile GSM la
possibilité d'établir, à partir d'un terminal MS (Mobile Station) une communication avec un abonné du
réseau mobile ou du réseau fixe et ce, quelle que soit sa localisation.

◦ Les objectifs affichés du projet GSM sont:


◦ Système entièrement numérique

◦ Bonne qualité de signal

◦ Faible coût des téléphones portables

◦ Possibilité de roaming (étendre le réseau à toute l’Europe)

◦ Confidentialité des transmissions

◦ Portabilité : possibilité de changer de téléphone en conservant ses données personnelles (grâce à la carte à

puce SIM)
◦ Réduction des fraudes : détection de tout usage frauduleux

◦ Fonctionnalités et services avancés

05/26/2021
Interfaces GSM
 La norme GSM définis les différentes
interfaces
 Le respect de l’interface D (impératif)
permet à un MSC/VLR de dialoguer avec le
HLR de tout autre réseau
 Le respect de l’interface A permet aux
opérateurs d’avoir différents fournisseurs
pour le NSS et le BSS

05/26/2021
Interface radio
◦ La transmission Radio est assurée par l’interface Radio Um, partie la plus
complexe et sophistiquée dans le système, elle définit :
◦ méthode d’accès multiple
◦ largeur des canaux fréquentiels
◦ nombre d’utilisateurs par porteuse
◦ éléments de la chaîne de transmission
(modulation, codage, entrelacement…)
Fréquences utilisées

05/26/2021
Interface radio GSM
Selon les prescriptions initiales de la CEPT, décrites dans [19] le système GSM utilise les bandes de fréquence suivantes :

◦ 890 - 915 MHz 25 Mhz -- terminal * station de base (pour le sens mobile vers réseau (voie montante) )
◦ 935 – 960 MHz 25 Mhz -- station de base * terminal(pour le sens réseau vers mobile (voie descendante) 

Chacune de ces bandes est divisée en 124 canaux, de largeur 200 kHz.
L’écart entre les deux porteuses associées pour constituer un canal
radio bidirectionnel (une voie montante et une voie descendante : écart
duplex) est de 45 MHz. Chaque site radio (station de base) supporte
un certain nombre de ces fréquences soit de manière fixe, soit en
utilisant à un instant donné un sous ensemble de ces fréquences, sous-
ensemble changeant toutes les 577 ms (saut de fréquence lent,
particularité du GSM sur laquelle il sera revenu en détail ci-après)

05/26/2021
Interface radio GSM
◦ Technique d'accès : FDMA/TDMA (avec saut de fréquence)
◦ FDMA : 124 canaux radio de 200 kHz par voie
◦ TDMA : découpage temporelle des canaux en 8 slots ou IT (intervalle de temps) élémentaire
◦ Un canal physique = 1 slot / trame TDMA
◦ Possibilité de n’allouer qu’un slot toutes les 2 trames TDMA (canal physique demi-débit pour
la parole)

25 Mhz / 124 canaux de 200kHz + 2* 100 kHz

05/26/2021
Les canaux logiques
◦ Pour protéger les données contre les erreurs de transmission, trois types de mécanismes de
protection sont appliqués : entrelacement, codage convolutionnel et codage de blocs.
L’entrelacement est utilisé pour rendre aléatoires les erreurs de transmission qui
apparaissent en paquets.
◦ Plusieurs types de canaux :
 Canaux dédiés(trafic)
échanges d’information (TCH) + signalisation téléphonique
 Canaux de contrôle (SACCH)
Contrôle de présence mobile, puissance, mesures …
 Canaux contrôle diffusés : voie balise

05/26/2021
Les canaux logiques
■ Canaux de contrôle : Du fait de l’entrelacement et de la longue durée d’une multi trame, les
intervalles de récurrence deviennent relativement longs. Cela ne signifie pas pour autant que cet
intervalle s’ajoute au retard global dans tous les cas, puisque les canaux de contrôle sont utilisés
pour des messages ponctuels plutôt que pour transmettre un flux continu d’information .

■ Canaux de trafic : Les canaux de trafic de données nécessitent un débit net plus élevé que leur
débit de transmission réel, par exemple 12 kbit/s pour le service à 9,6 kbit/s. Ceci est dû au protocole
RS-232 qui impose la transmission du signal Data Terminal Ready (DTR) à des intervalles de temps
parfaitement réguliers. Dans le cas des canaux de trafic, l’intervalle de récurrence s’ajoute bien au
retard global puisque les données à transmettre le sont généralement en flux continu.

05/26/2021
Les canaux logiques Canaux logiques :
• 13 kbit/s pour la parole
• 9,6 kbit/s pour la
transmission de
données

05/26/2021

Vous aimerez peut-être aussi