Vous êtes sur la page 1sur 96

FORMATION EN LIGNE EN : DIMENSIONNEMENT

DES CHAUSSÉES NEUVES

LE 12/4/2020
17H-19H
Application de la norme nfp98-086

Deux applications sur ALIZE (bitumineuses et inverse)

A Ksentini, Avril 2020


Aperçu de la norme

Mise à jour en 2019


Contenu de la norme P98-086
Chapitres Annexes
1- Domaine d’application A-Informative : Définitions
2-Références normatives B-Normative : choix de la couche de surface
3- termes et définitions C-Informative : Valur de coefficiens d’agressivité moyen
D- Informative: prise en compte de la partie supérieure des
4- principe de la démarche de dimensionnent terrassements et de la couche de forme dans le
dimensionnement des chaussées
5- Dimensionnement mécanique E-Informative: le choix de la maitrise d’ouvrage
F-Normative: caractéristiques des matériaux de chaussées pour
6- Vérification au gel/dégel
le dimensionnement: partie normative
7- données requises pour le dimensionnement des structures de G- aractéristiques des matériaux de chaussées pour le
chaussées neuves dimensionnement: partie informative
8- Application de la méthode au différentes familles de structures de H- Normative: Dispositions constructives spécifiques liées au
chaussée dimensionnement
I-Informative : calcul de la température équivalente pour les
matériaux bitumineux
J-Normative : hypothèses du modèle de construction dermiques
pour le dimensionnement au gel
K-Informative : détermination d’un coefficient de calage Kc
L-Informative : Cas test de structures pour la validation de la
méthode de calcul des contraintes et des déformations
M-Informative: Symboles et abréviations
Domaine d’application
Minimum 50 000 essieux

Toutes les familles de chaussées

Les matériaux normalisés

Voirie urbaine
Sauf présence de réseaux enterrés significatifs et ramifiés

Ne traite pas les


Charges statiques
Les familles de
chaussées
Aéronefs
Souples
Porte conteneur et chariot Bitumineuses épaisses
Transport en commun en site propre avec ou sans rails Semi-rigides
Mixtes
Inverses
Béton de ciment
Définition des couches

Homogénéisation
Pérenniser et atteindre les performances géométriques,
mécaniques, hydrauliques
Matériaux d’apport, en place, traités on non

PST=1 mètre
Les familles des chaussées
Famille Structure*
Moins de 0,12m de MB
Souple
Mat.NT
Plus de 0,12m de MB
Bitumineuse épaisse
MB ou Mat.NT
Assise traitée aux liants hydrauliques ou BB
semi-rigides MTLH
MB (ép=40 à 50% de la chaussée)
Mixte
MTLH
MB
Inverse GNT (10 à 12cm)
MTLH
Roulement + base en béton (plus de
Béton de ciment
0,12m)
*
MB : matériaux bitumineux Mat.NT : matériaux non traités BB: béton bitumineux
MTLH: matériaux traités aux liants hydrauliques GNT : grave non traitée
Conditions d’interfaces entre les
couches
Fonctionnement mécanique Sollicitations et déplacements

Déplacement et déformation
1- collé
continus

Contraintes de cisaillement
2-glissant horizontales nulles, déformations
discontinues

3-semi-collé (résultats1+résultats2)/2
Dimensionnement
mécanique
Valeurs admissibles Vs grandeurs mécaniques

700
80

525
60

350 40

175 20
20a
0 15a
00 2000000 4000000 6000000 8000000 10000000 10a
5an
Ajustement des épaisseurs par itération
Contraintes technologiques
Schéma de principe de dimensionnement des
chaussées neuves routières

Tapez pour saisir une légende.


Le traffic: qu’est ce qu’un
poids lourd
Poids lourd dont le PTAC>35KN selon la classification
française, ou CU>50KN selon la classification CEE
(norme 98-082)

ATTENTION: ce sont des définitions administratives


non compatibles avec les moyen de recensement et de
pesage utilisés 🤔
Annexe D de la norme 98-082

Tapez pour saisir une légende.

Tapez pour saisir une légende.


DISTRIBUTION

Tapez pour saisir une légende.


CLASSES DE TRAFIC

NÉCESSAIRE POUR E CHOIX DU


- NIVEAU DE RISQUE
- COEFFICIENT D’AGGRASSIVITÉ
- DISPOSITIONS CONSTRUCTIVES
- IMITE D’EMPLOIS DE CERTAINS MATÉRIAUX
MAIS POUR LE DIMENSIONNEMENT, ON A
BSEOIN DU NOMBRE DE PLOIDS LOURDS SUR
UNE PÉRIODE DE CALCUL INITIALES
(INFORMATIVE)

N=DURÉE DE CALCUL INITIALE

RÉSEAU ROUTIER STRUCTURANT : 30 ANS

RÉSEAU ROUTIER NON STRUCTURANT : 20 ANS

DANS LES COLLECTIVITÉS : ENTRE 15 ET 30 ANS

CHAUSSÉES URBAINES : ENTRE 10 ET 20 ANS


LE NOMBRE CUMULÉ DE
POIDS LOURDS, EN N ANNÉES,
NPL:
NPL=365.TMJA.C

TMJA: TRAFIC MOYEN JOURNALIER ANNUEL


EN POIDS LOURDS (S’IL N’EST PAS CONNU,
ON PREND LA MYENNE GÉOMÉTRIQUE DE LA
CLASSE TI)

C: FACTEUR DU CUMUL DE TRAFIC POUR N


ANNÉES
C : FACTEUR DU CUMUL
DU TRAFIC
ARITHMÉTIQUE :

Tapez pour saisir une légende.

GEOMETRIQUE :

Tapez pour saisir une légende.


Taux d’accroissement
TAUX : LE TAUX D’ACCROISSEMENT ANNUEL DU
TRAFIC EXPRIMÉ EN FRACTION : 0.01, 0.02, 0.05,
0.08 …

S’IL EST FIXE SUR N ANNÉES, LE C EST


CONSTANT

S’IL EST VARIABLE CHAQUE PÉRIODE, ON


DÉTERMINE LES NPLs POUR CHAQUE PERIODE,
EN SE BASANT SUR LE TMJA DE SON DÉBUT,
ET ON SOMME LE NPL
NOMBRE D’ESSIEUX DE
RÉFÉRENCE

NE = NPL*CAM

CAM EST LE COEFFICIENT D’AGRESSIVITÉ


MOYEN
CAM (INFORMATIVE)
INSTALLER ALIZÉ
LANCER ALIZE

Tapez pour saisir une légende.

Tapez pour saisir une légende.


CONFIGURATION
CALCUL D’UN TRAFIC
EQUIVALENT
•route en 2x2 voies interurbaines
•accroissement géométrique
•7,8% par an au cours de la période jan2016-dec2019 
•5,8% par an au cours de la période jan2020-dec2025 
•9,0% par an au cours de la période jan2026-dec2030 
•5,1% par an au cours de la période jan2031-dec2036
•MJA
Le trafic par sens en fin 2016 a été estimé à MJA=440 PL/J/sens
•année de mise en service 2020
•n=15 ans

Question :
Pour une chaussée bitumineuse autoroutière, calcul NE pour les couches
bitumineuses et pour le sol sous la voie la plus chargée
Il faudra commencer par l’estimation
du trafic en 2020, 2025, 2030
Répartition du trafic : le trafic est donné par sens et la
route en 2x2 voies ==>

MJA(2016)= 440x0.9=396 PL/j/sens

MJA(2020)=MJA(2016)x(1+0.078)^(2020-2016)=

396x(1.078)^4=

535 PL/j/sens
2025
MJA(2025)=MJA(2020)x(1+0.058)^(2025-2020)=

535x(1.058)^5=

709 PL/j/sens
2030
MJA(2030)=MJA(2025)x(1+0.09)^(2030-2025)=

709x(1.09)^5=

1091 PL/j/sens
Résume des MJA

Année MJA

2020 535

2025 709

2030 1091
Classe du trafic?

NÉCESSAIRE POUR E CHOIX DU


- NIVEAU DE RISQUE
- COEFFICIENT D’AGGRASSIVITÉ
- DISPOSITIONS CONSTRUCTIVES
- IMITE D’EMPLOIS DE CERTAINS MATÉRIAUX
CAM?

Tapez pour saisir une légende.


Aller sous valeurs admissibles

Tapez pour saisir une légende.


Calculer NE de chaque
période pour les MB

Tapez pour saisir une légende.


Calculer NE de chaque
période pour les MB

Tapez pour saisir une légende.


Calculer NE de chaque
période pour les MB
NE pour les matériaux
bitumineux

NE(MB) = 877 120 + 1 239 000 + 1 763 800

NE(MB) = 3 879 920 Essieux de treize tonnes E13t


Calculer NE de chaque
période pour le sol

Tapez pour saisir une légende.


Calculer NE de chaque
période pour les MB

Tapez pour saisir une légende.


Calculer NE de chaque
période pour les MB

Tapez pour saisir une légende.


NE pour le sol

NE(sol) = 1 141 000 + 1 538 800 + 2 204 800

NE(sol) = 4 884 600 Essieux de treize tonnes E13t


Résumé des NE

MB SOL

3 879 920 4 884 600
Sol support (NORMATIVE)
Portance long termes évaluée sous chargement statique
ou dynamique

Tapez pour saisir une légende.


Module du sol

Tapez pour saisir une légende.


Choix de la couche de
surface
ép(BB)=F(NE) pour les chaussées
souples (NORMATIVE)
Si NE < 250 000 E13t

Remarque : pour les chaussées souples et semi-rigides, la


couche de surface peut être un enduit superficiel si NE<100 000
E13t
Choix de la couche de surface pour
chaussées bitumineuses épaisses,
mixtes et inverses
Il faut considérer toute la structure (voir plus loin)
Choix de la couche de surface
pour chaussées semi-rigides
Les modules des matériaux

8 -
1 0
13 che u
EN ppro ue o le)
Paramètres

Paramètres

Paramètres
d’élasticité

de fatigue

de calage
NF 1 (a iriq enta
p m
em nda
fo
Problématique du choix de matériau (GB2 ou
GB3, GNT2 ou GNT3…) : il faut assurer le
matériau selon l’annexe G (informative)
Annexe G

Tapez pour saisir une légende.


Tapez pour saisir une légende.
Température équivalente
pour les MB
Les modules correspondants selon NFP98086

Tapez pour saisir une légende. Tapez pour saisir une légende.

Tapez pour saisir une légende. Tapez pour saisir une légende.
Modules des GNT
Modules des MTLH
Gc : grave ciment

Glhr : grave liant hydraulique routier

Gch: grave cendre hydraulique

Glp : grave laitier prébroyé

Gcv : grave cendre colante

Bcr: béton compacté ay rouleau

Sl : sable laitier Tapez pour saisir une légende.

Sc : sable ciment
Elasticité : NF EN 13286-40 et NF EN 13286-43 : traction directe
Scv : sable cendre volante avec mesure du module d’élasticité
Fatigue : NF P 98-233-1 : flexions sur éprouvettes
trapézoidales encastrées à leur base
Cas particulier des MTLH non
normalisés : Attention ce n’est pas
NFP98 086
selon le guide pratique pour le dimensionnement des  chaussées souples
pour les pays tropicaux du CEBTP (page 117):

 le module de Young des matériaux traités au ciment varient entre


1000*Rc7 et 2000*Rc7 (pour les matériaux les plus plastiques au matériau
les plus crus respectivement), avec Rc7 est la résistance à la compression
simple à 7 jours.

Le RC7 dépend du dosage en ciment. Pour RC7 = 20 bars, on aura par


exemple une module de la Glc de 2000 à 4000 Mpa ( module initial).
Ce module chutera dans le cas de traitement en place à 800 à 1000 Mpa.
Exemple du Sénégal
Rappel

Tapez pour saisir une légende.


Sollicitations admissibles

Tapez pour saisir une légende.


Dimensionnement des
couches de chaussées
Le risque de calcul
Déformation admissibles
pour les GNT et Sols
Sols

GNT
Cas particulier des MTLH non
normalisés : Attention ce n’est pas
NFP98 086
•σadm=k4*(k1-k3)σ0
ou

•σadm=2k4*(k1-k3)Rt

σ0 est la résistance à la traction par flexion


Rt est la résistance à la traction directe
K1 = 1-b log(NE) (en première approche -1/b=15)
K3 = u.b.δ
K4 = 1.5
Conditions d’interface
Souples et bitumineuses

Tapez pour saisir une légende.

Semi rigides
Cure en émulsion de bitume non gravillon

Tapez pour saisir une légende.


Conditions d’interface
Inverse

Tapez pour saisir une légende.

Mixte

Phase 1 : MTLH
Tapez pour saisir une légende.
Phase 2 : MB avec module MTLH réduit de 80%
Exemple de calcul de
sollicitation admissibles
Données

Autoroute

Trafic donné dans le premier exemple

Sol de module 50 MPa

Grave bitume type 2 à 20°C (on prévoit plus de 15cm sur une couche
module supérieur à 200 MPa)

Grave ciment GC3 dans une structure inverse

Calculer les sollicitations admissibles dans la GB, GC et au SOL


Réponse

MB SOL

Rappel

3 879 920 E13t 4 884 600 E13t


Et pour la GC?
Rappelez vous le CAM

Il faut multiplier Nsol par 1,3

Tapez pour saisir une légende.


NE à considérer

GB2 SOL GC3

3 879 920 E13t 4 884 600 E13t 6 349 980 E13t


Epsilon admissible pour GB2

Tapez pour saisir une légende.


Résultat pour GB2

Tapez pour saisir une légende.


Epsilon admissible pour le
sol

Tapez pour saisir une légende.


Choisir NE>250 000

Tapez pour saisir une légende.


Résultat pour le sol

Tapez pour saisir une légende.


Sigma admissible pour la
GC3

Tapez pour saisir une légende.


Résultats pour la GC3

Tapez pour saisir une légende.


Résumé des sollicitations
admissibles

GB2 SOL GC3

0.712 MPa
82.2 10-6 392.9 10-6
(ou 7.12 bars)
Proposer une structure
souple
Réponse
Les chaussées souple sont constituées de couches
d’assises non traitées et d’une couche de roulement en
béton bitumineux

Selon le graphique, elle ne supportent pas plus de 1


million E13t
Proposer une structure de
chaussée bitumineuse
Fermer la fenêtre valeurs
admissibles
Créer une nouvelle structure

Tapez pour saisir une légende.


Définition d’une structure

Couche de fondation : minimumPFide 15cm sur PF3, 25cm sur PF2


et 45cm sur PF1
A ce stade, qu’est ce que je
vais vérifier?

Pour les chaussées bitumineuses


Clic sur calcul direct

Déformation réelle dépasse la déformation admissible pour la GB2 et le sol, il faut


réajuster
Ajustement des épaisseurs

Tapez pour saisir une légende.


Ajustement les épaisseurs
Cocher nbre maxi=25 et clic sur OK

Tapez pour saisir une légende.


Ajustement des épaisseurs
Cliquer sur le carreau jaune devant la couche de GB2

Tapez pour saisir une légende.


Ajustement des épaisseurs
Clic sur OK. On voit qu’ALIZE a augmenté l’épaisseur
de la GB avec un incrément de 1cm

Clic sur OK
Ajustement des épaisseurs
Clic sur calcul direct pour voir les variantes

Tapez pour saisir une légende.


Ajustement des épaisseurs
Clic sur OK

Tapez pour saisir une légende.


Ajustement des épaisseurs

On coche PsiT 2-inf à gauche et sur EpsiT=82.2

Conclusion : pour supporter ce trafic, la GB2 devra être construite


en deux couches de GB de 13cm chacune
Fermer ce deux fenêtres pour revenir au tableau
Vérification du sol support

On cliquant sur n-1 jusqu’à l’obtention de l’épaisseur de 26 cm de GB2, on voit que la déformation
au sol est de 258.6<392.9

Conclusion : il faut : 25cm de GNT, deux couches de 13cm de GB2


et 6cm de BB
Proposer une structure
inverse
Créer une nouvelle structure
et lancer l calcul

Les sollicitation sont très proche de l’admissible. Ajoutons 2cm de GB


Que dois je vérifier ici?

Tapez pour saisir une légende.


Ajustement des épaisseurs

Avec 10 cm de GB2, la sollicitations à la base de la GB est de 79<82.2, au niveau du sol


est de 105.1<392.9 et au niveau de la GC est de 0.708<0.712
Une dernière vérification : les 2cm de GRH

Tapez pour saisir une légende.


C’est vérifié

Les sollicitation sont très proche de l’admissible. Ajoutons 2cm de GB

392.0<471.5
CONCLUSION
On propose deux structures

6cm BB 6cm BB

10 cm GB2 13 cm GB2

12cm GRH 13cm GB2

25cm de GC3 25cm de GRH

Sol PF2 Sol PF2