Vous êtes sur la page 1sur 8

REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE

Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche


Scientifique
Université de Kasdi Merbah Ouargla

Faculté des Hydrocarbures, des énergies renouvelables et


Des sciences de la terre et de l’univers

Domaine : Sciences et technologie


Matière : Diagraphie différée
Spécialité : Production des hydrocarbures
Niveau : 3ème année licence Production proffessionel

Log PS

PRESENTE PAR Mr. Brahmia Nabil (Maître de Conférences B)


Année Universitaire : 2020-2021.
Définition
• Cet outil mesure un phénomène naturel dans le forage en
raison de l’utilisation d’une boue chimiquement différente a
celle de l’eau de formation(différence de salinité).

• Cet outil est principalement utilisé pour l'identification des


lithologies, détermination du volume d’argile en présence
dans la roche réservoir (indicateur de perméabilité).
Origine et principe de mesure de l’outil PS

• Découvert en 1928 par les frères Schlumberger.


• Une boue conductrice est nécessaire avant que le signal SP
puisse être généré et mesuré (par conséquent, cette mesure
n'est pas possible dans les boues à base d'huile (OBM))
• En face des argiles la courbe PS reste constante et prend la
forme d’une droite.
• En face des bancs perméables la courbe PS montre une
déflexion à droite (+) ou à gauche(-) en fonction de la salinité
de la boue de forage et l’eau de formation.
Origine de la PS

- + + -
B A B A

+ Na+
+ Na+

- Cl-
- Cl-

Potentiel de jonction liquide Potentiel de membrane

Membrane poreux et perméable Membrane Imperméable( Argile)

La solution A est plus concentrée que la solution B


Potentiel de membrane

Les argiles en présence de deux fluides de salinités différentes se comportent comme


une membrane cationique, c’est à dire qu’elles laissent passer librement les cations
Na+, mais sont imperméables aux anions Cl-.

Potentiel de jonction liquide

En effet, lorsque deux solutions de salinités différentes sont en présence, on peut


montrer qu’une force électromotrice de jonction liquide va apparaître entre ces deux
solutions si la mobilité des anions et des cations n’est pas identique. Dans le cas d’une
solution de NaCl, la mobilité des anions est supérieure à celle des cations. Il en résulte un
flux de charges négatives vers la solution la moins concentrée (la boue en général) et la
création d’une force électromotrice qui vient s’ajouter à celle associée aux membranes
argileuses
Le cas générale

La courbe en traits tirés correspond à


l’enregistrement réel alors que la
courbe en traits pleins
représente le voltage théorique
appelé P.S. statique (P.S.S.).
En réalité le voltage enregistré est
presque toujours inférieur à la P.S.S.
Cette dernière peut être
calculée de la façon suivante :

K = 0.133⋅ T(°F)+ 61
Principe de mesure

_ +
M

Argile

Sable

Argile
On mesure à l’aide d’un voltmètre la différence de potentiel entre deux électrodes,
l’une mobile dans le trou et l’autre fixe en surface
Le zéro est arbitraire, il s’agit de valeurs relatives.
L’échelle est donnée en millivolts par division, par convention, le positif est toujours à
droite et le négatif à gauche.
Le log P.S. ne peut être enregistré que dans les forages contenant un liquide
conducteur en contact avec les parois du trou.