Vous êtes sur la page 1sur 20

Abonnez-vous à DeepL Pro pour éditer ce document.

Visitez www.DeepL.com/Pro pour en savoir plus.


Chapitre 5
Équations de masse, de Bernoulli
et d'énergie
Des "fermes" d'éoliennes sont construites dans le monde entier
pour extraire l'énergie cinétique du vent et la convertir en énergie
électrique. Les bilans de masse, d'énergie, de quantité de
mouvement et de quantité de mouvement angulaire sont utilisés
dans la conception d'une éolienne. L'équation de Bernoulli est 3
également utile au stade de la conception préliminaire.
Objectifs
• Appliquer l'équation de conservation de la masse pour
équilibrer les débits entrants et sortants dans un système
d'écoulement.
• Reconnaître les différentes formes d'énergie mécanique et
travailler avec les rendements de conversion énergétique.
• Comprendre l'utilisation et les limites de l'équation de
Bernoulli, et l'appliquer pour résoudre une variété de
problèmes d'écoulement de fluides.
• Travaillez avec l'équation d'énergie exprimée en termes
de hauteurs de chute, et utilisez-la pour déterminer la
puissance de la turbine et les besoins en puissance de
pompage. 4
Vous êtes déjà familiarisé avec de
nombreuses lois de conservation telles
que les lois de conservation de la
masse, de l'énergie et de la quantité de
mouvement.
Historiquement, les lois de
conservation sont d'abord appliquées à
une quantité fixe de matière appelée
système fermé ou simplement système,
puis étendues à des régions de De nombreux dispositifs d'écoulement des
fluides, comme cette turbine hydraulique à
l'espace appelées volumes de contrôle. roue Pelton, sont analysés en appliquant
Les relations de conservation sont les principes de conservation de la masse
et de l'énergie, ainsi que l'équation de la
également appelées équations quantité de mouvement linéaire.
d'équilibre car toute quantité conservée
doit s'équilibrer au cours d'un 5
Conservation de la masse
La relation de conservation de la masse pour un système fermé
subissant un changement est exprimée par msys = constante ou
dmsys/dt = 0, ce qui revient à dire que la masse du système reste
constante pendant un processus.
Bilan massique pour un volume de contrôle (CV) sous
forme de taux :

les taux totaux de débit massique entrant et


sortant du volume de contrôle

le taux de variation de la masse à


l'intérieur des limites du volume de
Équation de continuité : En contrôle.
mécanique des fluides, la relation de conservation de la
masse écrite pour un volume de contrôle différentiel est généralement appelée
équation de continuité.
6
L'équation du moment cinétique linéaire
Momentum linéaire : Le produit de la masse et de la vitesse d'un corps
s'appelle la quantité de mouvement linéaire ou simplement la quantité de
mouvement du corps.
La quantité de mouvement d'un corps rigide de masse m se déplaçant à
une vitesse V est mV.
La deuxième loi de Newton : L'accélération d'un corps est proportionnelle
à la force nette qui agit sur lui et est inversement proportionnelle à sa
masse, et que le taux de variation de la quantité de mouvement d'un
corps est égal à la force nette qui agit sur ce corps.
Principe de conservation de la quantité de mouvement : la quantité de
mouvement d'un système ne reste constante que lorsque la force nette
qui agit sur lui est nulle, et la quantité de mouvement de ces systèmes
est donc conservée.
Équation de la quantité de mouvement linéaire : En mécanique des 7
Conservation de l'énergie
Le principe de conservation de l'énergie (le bilan énergétique) : Le
transfert net d'énergie vers ou depuis un système au cours d'un
processus doit être égal à la variation du contenu énergétique du
système.
L'énergie peut être transférée vers ou depuis un système fermé par la
chaleur ou le travail.
Les volumes de contrôle impliquent également un transfert d'énergie
via un flux de masse.

les taux totaux de transfert d'énergie


dans et hors du volume de contrôle

le taux de variation de l'énergie


dans les limites du volume de contrôle

En mécanique des fluides, nous nous limitons


généralement aux formes d'énergie mécaniques.
8
5-2 ■ CONSERVATION DE LA MASSE
Conservation de la masse : La masse, comme l'énergie, est une
propriété conservée, et elle ne peut être créée ou détruite au cours
d'un processus.
Systèmes fermés : La masse du système reste constante au cours
d'un processus.
Volumes de contrôle : La masse peut traverser les frontières, et
nous devons donc garder la trace de la quantité de masse entrant
et sortant du volume de contrôle.

La masse est conservée même pendant les


réactions chimiques.
La masse m et l'énergie E peuvent être converties l'une en
l'autre :

c est la vitesse de la lumière dans le vide, c = 2,9979108 m/s


Le changement de masse dû au changement d'énergie est négligeable.
9
Débits massiques et volumiques
Débit massique : La quantité de masse qui
s'écoule à travers une section transversale par
unité de temps.
Le débit massique différentiel

Les fonctions ponctuelles ont des différentielles exactes

Les fonctions de chemin ont des différentielles inexactes

La vitesse normale Vn d'une


surface est la composante de
la vitesse perpendiculaire à la
surface. 10
Vélocité
moyenne

Débit volumique
Débit massique

Le débit volumique est le


La vitesse moyenne Vavg est définie volume de fluide qui s'écoule
comme la vitesse moyenne à travers à travers une section
une section transversale. transversale par unité de 11
Principe de conservation de la masse
Le principe de conservation de la masse pour un volume de contrôle : Le transfert
net de masse vers ou depuis un volume de contrôle pendant un intervalle de temps
t est égal au changement net (augmentation ou diminution) de la masse totale à
l'intérieur du volume de contrôle pendant t.

les taux totaux de


débit massique entrant
et sortant du volume
de contrôle
le taux de variation de la
masse à l'intérieur des
limites du volume de
contrôle.
Le bilan massique est
applicable à tout volume de
contrôle subissant tout type de
processus.
Principe de conservation de la
masse pour une baignoire 12
Le volume de contrôle
différentiel dV et la surface de
contrôle différentielle dA utilisés
dans la dérivation de la relation
de conservation de la masse. 13
Le taux de variation temporel de la masse à l'intérieur
du volume de contrôle plus le débit massique net à
travers la surface de contrôle est égal à zéro.

L'équation de
conservation de
la masse est Une surface de contrôle doit
obtenue en toujours être choisie
remplaçant B perpendiculairement à
dans le théorème l'écoulement à tous les
de transport de endroits où elle croise
Reynolds par la l'écoulement du fluide pour
masse m, et b éviter les complications, 14
Déplacement ou déformation des volumes de contrôle

15
Bilan massique pour les processus en régime permanent
Au cours d'un processus à débit constant, la quantité totale de masse contenue
dans un volume de contrôle ne change pas avec le temps (mCV = constant).
Ensuite, le principe de conservation de la masse exige que la quantité totale de
masse entrant dans un volume de contrôle soit égale à la quantité totale de
masse qui en sort.
Pour les processus à débit constant, nous
sommes intéressés par la quantité de masse
qui s'écoule par unité de temps, c'est-à-dire
le débit massique.
Entrées et
sorties
multiples Flux
unique

De nombreux dispositifs techniques tels que


les buses, les diffuseurs, les turbines, les
compresseurs et les pompes impliquent un
seul flux (une seule entrée et une seule
sortie).
Principe de conservation de la masse
pour un système à écoulement
16
permanent à deux entrées et une sortie.
Cas particulier : écoulement incompressible
Les relations de conservation de la masse peuvent être encore
simplifiées lorsque le fluide est incompressible, ce qui est généralement
le cas pour les liquides.
Stable,
incompressible

Écoulement régulier
et incompressible
(simple flux)

Le principe de "conservation du volume" n'existe


pas.
Cependant, pour un écoulement régulier de liquides,
les débits volumiques, ainsi que les débits
massiques, restent constants puisque les liquides
sont essentiellement des substances
incompressibles.
Au cours d'un processus à débit
constant, les débits volumiques ne sont
pas nécessairement conservés, alors
que les débits massiques le sont. 17
18
19
20

Vous aimerez peut-être aussi