Vous êtes sur la page 1sur 16

LE MÉMOIRE DE

L’IDÉE À LA
CONCEPTION
DR OTMANE AICHA
SEANCE DE TRAVAUX DIRIGES
I- Généralités:
- La recherche en sciences médicales (mémoire ou une
thèse) est généralement une recherche appliquée ou
une recherche action (c’est à dire dont les résultats
peuvent rapidement être transposés à la pratique)
mais peut être aussi une recherche de type
fondamental.

- Les mémoires et thèses de médecine générale


représentent une occasion unique, au moins pour
certains , de se confronter aux nécessités de la
recherche.
II- Pourquoi fait-on un mémoire ou une
thèse ?

. Indispensable pour obtenir son diplôme de docteur en


médecine générale, en pharmacie ou bien en médecine
dentaire.

. Appliquer des démarches scientifiques

. Apprendre des bases de méthodologie et de


communication

. Travailler avec d’autres collègues (en équipe)


III- Quel sujet, comment le trouver ?

. Trouver un sujet de thèses paraît complexe au début

. Mais au cours du déroulement de votre cursus en


sciences médicales, vous allez rapidement vous poser
beaucoup de questions pratiques. En effet, les sciences
médicales sont un domaine encore mal développé au
plan scientifique et par conséquent un grand nombre
de questions que vous vous posez n’ont pas encore de
réponse: votre mémoire peut être le premier pas.
IV- La rédaction du mémoire (ou de la
thèse):

* Il faut savoir que le titre du mémoire doit être bref et


explicite.

* Le plan d’un mémoire en général (et de tout article


scientifique) doit répondre à la structure suivante =
IMRAD
. Introduction
. Method
. Results
. And Discussion
V- Les étapes du mémoire :
Sont comme suite:
1- Introduction:
a- Etude de la problématique:
C’est l’identification de l’intêret du sujet de l’étude
Pourquoi fait-on cette étude ?
Le choix du sujet peut se justifier par un ensemble de critères:
l’importance du problème en termes de santé publique et
communautaire.
l’insuffisance ou le manque de connaissances sur le thème abordé.
La demande exprimée d’une telle recherche par un organisme, une
institution.
La faisabilité et l’acceptabilité de la recherche.
• Cette étape comprend également le bilan des études antérieures faites
sur le thème.
• En effet, une recherche bibliographique doit être effectuée avant le
début de l’étude.
• Cette étape comprend également le bilan des
études antérieures faites sur le thème.
• En effet, une recherche bibliographique doit être
effectuée avant le début de l’étude.
- Différentes sources d’informations peuvent être
exploitées: livres, revues scientifiques, bases de
données informatisées (Medline).
- La recherche documentaire permet donc de
mieux préciser la problématique et l’hypothèse
de recherche.
b- Les objectifs:
La définition des objectifs est une étape fondamentale.
La définition des objectifs doit tenir compte de l’état
des connaissances, du cadre général de l’étude, de
l’organisation du système de santé et des moyens
disponibles.
L’objectif va se rédiger à l’aide d’un verbe à l’infinitif
exemple: observer, mettre en évidence, analyser,
décrire, identifier ……….etc
La faisabilité et l’acceptabilité de la recherche.
• Cette étape comprend également le bilan des études
antérieures faites sur le thème.
• En effet, une recherche bibliographique doit être
effectuée avant le début de l’étude.
2- Patients et méthodes (matériel et méthodes):
A- Méthode = type d’étude
B- Matériels:
• Population cible:
On doit toujours spécifier les caractéristiques de:
Personnes : sujets objets de l’étude
Temps: date de l’étude
Lieu: exemple hopital, service où s’est déroulée
l’enquete
Etude exhaustive (inclure tous les malades) ou
non exhaustive (calculer l’échantillon)
Critères d’inclusion et critères de non inclusion
* Recueil des données:
Il se fait sur la base d’un questionnaire qui est composé de 2
parties: identification et corps.
Le corps est constitué par l’ensemble des questions relatives aux
variables choisies et conformes avec les objectifs de l’étude.
Les questions peuvent être fermées, ouvertes ou semi-ouvertes.

* Le traitement des données et le plan d’analyse:


Cette étape doit être faite avant l’élaboration du questionnaire,
elle comporte:
- les différents indicateurs mesurant l’événement étudié
- le choix des tests statistiques (khi 2 …)
- outils d’analyse (Epi info …)
3- Les limites de l’étude (biais):
* Un biais peut se rencontrer à n’importe
quel moment de l’étude.
* Au moment de la sélection des sujets de
l’étude.
* Au moment de la classification de la
maladie ou de l’exposition.
* Au moment de la mesure de l’association
entre une maladie et un facteur
d’exposition (biais de confusion).
4- Résultats:
• Les résultats doivent être présentés
simplement, progressivement dans
un ordre logique. Dans cette partie les
résultats ne sont pas discutés, les
conclusions ne sont pas non plus
tirées.
• Ils comportent les différents tableaux
et graphes émanent de l’analyse.
5-Commentaires:
• Cette partie est relativement
facile à rédiger.
• C’est la présentation des
différents tableaux et graphes
résultant de l’analyse.
6- Discussion:
Les résultats sont interprétés dans la
partie « discussion » pour leur donner un
sens
Les comparaisons avec d’autres études
sont effectuées aussi à ce niveau.
Au terme de la discussion, des
orientations pour l’avenir peuvent être
rédigés.

7- Conclusion:
8- Références bibliographiques:
Sont généralement numérotées dans le texte ou dans les
tableaux. La présentation des références doit obéir aux
règles suivantes:
Noms des auteurs suivi de l’initiale du ou des prénoms
Titre du travail
Nom de la revue ou du livre
Année, tome, numéros de la 1ère et la dernière page.

9- Annexes:
Comportent le questionnaire (vide), liste des abréviations,
classifications ou fiches utilisées lors de l’étude.

10- Résumé et mots clés:


Merci

Vous aimerez peut-être aussi