Vous êtes sur la page 1sur 26

Faculté des arts et des sciences

Mathématiques et statistique

Introduction à
l’assurance IARD
Faculté des arts et des sciences
Mathématiques et statistique

Introduction à l'assurance IARD


• Assurance IARD (Incendies, Accidents et Risques Divers):
– Regroupe plusieurs types d'assurances qui sont généralement
séparés en deux catégories principales :

• Lignes Personnelles
– Assurance Automobile
– Assurance Habitation

• Lignes Commerciales
– Biens commerciaux
– Responsabilité civile et professionnelle
– Indemnisation des accidents au travail (ex : CSST)
– Assurance Agricole
– Aviation et Marine
– Etc...
Faculté des arts et des sciences
Mathématiques et statistique

• Top 10 des compagnies d'assurance en IARD au Canada


classés selon leur prime écrite en 2011 :
– Intact
– Aviva
– Royal Sun Alliance
– TD Insurance
– Co-Operators
– Wawanessa
– State Farm
– Lloyd’s Underwriters
– Desjardins
– Economical Insurance
Faculté des arts et des sciences
Mathématiques et statistique

• L’industrie canadienne de l’assurance IARD est en forte


croissance depuis plusieurs années :

Note : Les données proviennent du site du Bureau d’assurance du Canada(BAC)


Faculté des arts et des sciences
Mathématiques et statistique

• Rôles principaux des actuaires en assurance IARD :

– S’assurer que la compagnie possède suffisamment de réserves


pour payer ses obligations

– S'occuper de la tarification des divers produits d'assurances afin de


maximiser la rentabilité et la croissance de la compagnie

– Gestion des différents risques menaçant la compagnie :


o Catastrophes
o Risques financiers
o Risques opérationnelles
o Risques stratégiques
o Etc.
Faculté des arts et des sciences
Mathématiques et statistique

Terminologies de base
• Réserve
− Le terme réserve sera utilisé à travers ce cours pour désigner le
passif d'une compagnie d'assurance relié aux sinistres non-payés
et aux dépenses associées à ces sinistres
• Sinistre (Loss / Claim)
− Dommage ou perte engendrant une réclamation
• Sinistre déclaré (Reported claim / Incurred claim)
− Ce terme représentera généralement la somme des réclamations
payées et de la dernière réserve au dossier
• Sinistre ultime (Ultimate claim)
− La valeur finale que prendra le sinistre une fois que tous les
paiements seront réglés.
Faculté des arts et des sciences
Mathématiques et statistique

Types de Réserves
• Réserve au dossier (Case reserve)
− Réserve allouée à un sinistre par un ajusteur représentant son
estimé des paiements futurs reliés à ce sinistre.
• IBNER (Incurred but not enough reported)
− Réserve supplémentaire allouée à un sinistre à cause d'une
insuffisance/surabondance moyenne des réserves aux dossiers
(peut être positive ou négative)
• IBNR (Incurred but not yet reported)
− Réserve pour sinistres survenus, mais n'ayant pas encore été
déclarés à la compagnie d'assurance

Note : Il existe d'autres types de réserves, mais elles ne seront pas abordées en détail durant ce cours (i.e.
réserves pour catastrophes, réserves pour prime non acquise...)
Faculté des arts et des sciences
Mathématiques et statistique

Processus de Réclamation
Lorsqu'une réclamation est déclarée à l'assureur, un ajusteur de sinistre
révise le dossier afin de déterminer si la réclamation est couverte par le
contrat d'assurance.

Si elle l'est, il fera un estimé préliminaire des paiements futurs reliés à


cette réclamation. On appellera cet estimé la réserve au dossier
(Case reserve en anglais).

En général, les compagnies d'assurances reçoivent beaucoup trop de


réclamations pour que chacune d'entre elle soit analysée par un ajusteur
de sinistre.

Des formules automatiques peuvent être mise en place pour allouer


automatiquement une réserve au dossier pour les plus petites
réclamations.
Faculté des arts et des sciences
Mathématiques et statistique

Évolution d'une réclamation


L'estimé du montant final associé à une réclamation est en constante
évolution. Au fur et à mesure que l'ajusteur reçoit de la nouvelle
information au sujet du sinistre, il peut réviser la réserve au dossier.

Exemple # 1 : Transactions reliées à une réclamation :

15 Novembre 2008 : L'accident a lieu


20 Février 2009 : L'assuré appelle l'assureur pour signaler le sinistre,
l'ajusteur alloue 15,000$ comme réserve au dossier
1er Avril 2009 : Paiement partiel de 1,500$ à l'assuré
(la réserve diminue du même montant)
1er Mai 2009 : Dépense associée au sinistre de 500$
1er Septembre 2009 : L'ajusteur révise la réserve au dossier à 30,000$
1er Mars 2010 : Sinistre fermé avec un paiement de 24,000$
Faculté des arts et des sciences
Mathématiques et statistique

Évolution d'une réclamation


25 Janvier 2011 : Sinistre ré-ouvert avec une réserve de 20,000$
15 Avril 2011 : Paiement partiel de 5,000$
(la réserve diminue du même montant)
1er Septembre 2011 : Paiement partiel de 12,000$
(la réserve diminue du même montant)
1er Mars 2012 : Paiement final de 6,000$

À la fin de chacune des dates ci-dessus, trouver le total des :


1) Sinistres payés cumulatifs
2) Réserve au dossier suivant la transaction
3) Sinistres déclarés cumulatifs = Sinistres payés + Réserve au Dossier

Note : Les dépenses associées à un sinistre seront considérées comme faisant parties du
sinistre à travers ce cours
Faculté des arts et des sciences
Mathématiques et statistique

Dates reliées à une réclamation


À travers ce cours, plusieurs dates reliées aux réclamations seront
utilisées pour suivre l’évolution d’un sinistre. Il sera important de bien faire
la distinction entre chacune d’entre elles.

• Date effective de la police (Effective Date)


– Date où la couverture reliée à la police d'assurance devient
effective
• Date de l'accident (Accident Date)
– Date du sinistre engendrant la réclamation
• Date de déclaration (Report Date)
– Date où la réclamation est déclarée à l'assureur
• Date de la transaction
– Date où une transaction reliée au sinistre prend place
(e.g. paiement ou modification de réserve)
Faculté des arts et des sciences
Mathématiques et statistique

Dates reliées à une réclamation


• Date de fermeture du sinistre
Date où le paiement final relié à la réclamation prend place

• Date de Ré-Ouverture du Sinistre


— Date où l'assureur ré-ouvre le sinistre s’il pense qu’il y a un
potentiel de paiements futurs

Note : S’il y a ré-ouverture d'un sinistre, il peut exister plus d'une date de fermeture

Exemple # 2 : Identifier toutes les dates ci-dessus selon les transactions
de l‘exemple # 1
Faculté des arts et des sciences
Mathématiques et statistique

Regroupement des réclamations


Pour des fins d'analyse, il sera pratique de regrouper les réclamations en
différentes périodes qui seront généralement des années, mais pourraient
aussi être des semestres/trimestres.

Comme il existe plusieurs dates importantes pour chaque sinistre, ils


pourront donc être regroupés de différentes façons. 

Si on désire tout simplement calculer les sinistres déclarés cumulatifs à


une certaine date, il suffit de sommer les sinistres payés depuis l’ouverture
de la réclamation et d'ajouter la réserve au dossier vu à la date en
question:

Sinistres déclarés cumulatifs = Somme des sinistres payés + Dernière réserve


au dossier
Faculté des arts et des sciences
Mathématiques et statistique

Regroupement des réclamations


• Regroupement par Année Comptable (Calendar Year)
Ce regroupement considère seulement les transactions ayant lieu durant l'année en
question. Ce type de regroupement représente donc l'activité ayant lieu durant une
certaine période.

Les sinistres payés (Paid losses) seront donc les paiements ayant lieu durant
l'année (peu importe quand est-ce que le sinistre est survenu ou déclaré)

Les sinistres déclarés (Incurred losses) seront égaux aux sinistres payés plus le
changement des réserves aux dossiers durant l'année. Ils pourront donc être
calculés selon deux méthodes :

Sinistres déclarés = Sinistres payés durant la période + Réserve au dossier à la


fin de la période - Réserve au dossier au début de la période

Sinistres déclarés = Sinistres déclarés cumulatifs à la fin de la période – Sinistres


déclarés cumulatifs au début de la période
Faculté des arts et des sciences
Mathématiques et statistique

Regroupement par Année Comptable

• Avantages
L'avantage principal est qu'il n'y a aucun développement futur d'une année
comptable. Les valeurs demeurent fixes à travers le temps et l'information
nécessaire peut donc être obtenue facilement.

Pour cette raison, ce type de regroupement sera utiliser à travers les états
financiers des compagnies d’assurance.

• Désavantages
Comme une année comptable contient des paiements/réserves de
sinistres survenus à travers plusieurs années différentes et que cette
information est fixe à travers le temps, elle ne pourra donc pas vraiment
être utilisé pour projeter le développement futur des sinistres.
Faculté des arts et des sciences
Mathématiques et statistique

Regroupement des réclamations


Exemple # 3 :Compléter le tableau ci-dessous pour la réclamation de l‘exemple # 1

Année Sinistres Sinistres


Comptable payés déclarés

2008
2009
2010
2011
2012
Faculté des arts et des sciences
Mathématiques et statistique

Regroupement des réclamations


• Regroupement Année d'Accident (Accident Year)
Considère seulement les réclamations avec une date d'accident durant l'année en
question. Ce type de regroupement est de loin le plus utilisé pour les analyses
actuarielles.

Comme l'information relié à une réclamation évolue à travers le temps, les données
regroupées par année d’accident vont elles aussi évoluées. Des projections sur le
développement des sinistres pourront donc être effectuées en regardant l’évolution
des réclamations à travers différents points dans le temps.

Les sinistres payés = Tous les paiements associés aux sinistres étant survenus
durant l'année

Les sinistres déclarés = Sinistres payés + les réserves aux dossiers les plus à jour
pour tous les sinistres étant survenus durant l'année
Faculté des arts et des sciences
Mathématiques et statistique

Regroupement par Année d’Accident

• Avantages
S’il y a des changements majeurs d'année en année affectant le niveau
des réclamations, ce regroupement contiendra des sinistres plus
homogènes que les autres alternatives. Voici quelques exemples de
changements pouvant affecter les paiements de réclamations :
o Changements économiques
o Changements légaux
o Catastrophes
o Etc.

• Désavantages
Le principal désavantage de cette méthode est que les sinistres ne vont
pas nécessairement correspondre à l'exposition au risque de l'assureur
(contrairement à un regroupement par année de police)
Faculté des arts et des sciences
Mathématiques et statistique

Regroupement par Année de Police


• Regroupement par Année de Police (Policy Year)
Ce regroupement considère seulement les transactions reliées aux polices écrites
durant l'année en question.

Avantages
Ce regroupement a pour effet de lier parfaitement les réclamations avec le niveau
d’exposition au risque de l’année en question, car toutes les réclamations d’une
année de police sont associées à des contrats (i.e. police) d’assurance émises
durant la même année.

Désavantages
L'information associée à ce regroupement est la plus longue à recueillir. Par
exemple :

Pour des polices d'une durée d'un an, les réclamations de l'année de police 2009
ont lieu entre le 1er janvier 2009 et le 31 décembre 2010 vu qu'une police écrite le
31 décembre 2009 peut avoir des réclamations jusqu'au 31 décembre 2010.
Faculté des arts et des sciences
Mathématiques et statistique

Regroupement par Année de Déclaration

• Regroupement par Année de Déclaration (Report Year)


Ce regroupement considère seulement les réclamations déclarées à l'assureur
durant l'année en question.

Avantages
L'avantage de ce regroupement est que toutes les réclamations sont connus dès la
fin de l'année contrairement à un regroupement par année de d’accident.

Désavantages
Les réclamations regroupées par année de déclaration ne sont pas nécessairement
homogènes. Cela va dépendre de la ligne d’affaire analysée.
Faculté des arts et des sciences
Mathématiques et statistique

Regroupement des réclamations


Exemple # 4 :Compléter le tableau ci-dessous pour la réclamation
de l’exemple #1

Année d’Accident 2008 Sinistres payés Sinistres déclarés

Vu au 31 décembre 2008

Vu au 31 décembre 2009

Vu au 31 décembre 2010

Vu au 31 décembre 2012

Vu au 31 décembre 2012
Faculté des arts et des sciences
Mathématiques et statistique

Types d’information
Afin d’estimer le niveau de développement des réclamations à travers le
temps, diverses informations peuvent être utilisées :

• Sinistres payés incrémentaux / cumulatifs


• Sinistres payés sur réclamations fermés / ouvertes
• Réserves aux dossiers
• Sinistres déclarés incrémentaux / cumulatifs
• Nombre de sinistres déclarés
• Nombre de réclamations fermées avec ou sans paiements
• Nombre de sinistres ouverts

En plus, ces informations peuvent être analysées en considérant


seulement les paiements/réserves d’indemnité ou en incluant aussi
certaines dépenses reliées aux sinistres (ce qui sera le standard à travers
ce cours).
Faculté des arts et des sciences
Mathématiques et statistique

Dépenses reliées aux sinistres


À travers le processus de réclamations, plusieurs dépenses peuvent être
engendrées par une compagnie d’assurance avant de verser (ou non) un
paiement d’indemnité à l’assure.

À travers l'industrie, deux regroupements de dépenses reliées aux


sinistres sont généralement utilisés :

• ALAE (Allocated Loss Adjustement Expenses)


— Dépenses reliées aux sinistres pouvant être attribuées à une
réclamation en particulier. À travers ce cours, ces dépenses seront
traitées comme faisant partie de la réclamation en question.

• ULAE (Unallocated Loss Adjustment Expenses)


— Dépenses reliées aux sinistres ne pouvant pas être attribuées à
une réclamation en particulier.
Faculté des arts et des sciences
Mathématiques et statistique

ALAE et ULAE
Afin de mieux comprendre la différence entres les différents types de
dépenses reliées aux sinistres, voici quelques exemples :

• ALAE
‒ Dépenses reliées à la défense légale d'une réclamation
‒ Frais relié à un expert en sinistre externe
‒ Examens médicaux (ne faisant pas partie des paiements
d’indemnité)
• ULAE
‒ Certains frais administratifs :
Salaires des ajusteurs de réclamations internes
Centre d'appel pour réclamations
Système informatique relié aux réclamations
Faculté des arts et des sciences
Mathématiques et statistique

Exposition de base
Certaines techniques pour estimer les sinistres non-payés
nécessitent l’utilisation de mesures estimant l'exposition de
l'assureur aux réclamations.

Voici quelques mesures d'exposition courantes pour diverses


lignes d'affaire :

•Prime Acquise (La plus utilisée)


•Prime Écrite
•Polices en force
•Limites de polices par région (exposition aux catastrophes)
•Nombre de véhicules assurés
•Salaires (Indemnisation pour accident relié au travail : CSST)
Faculté des arts et des sciences
Mathématiques et statistique

Exercices
Voici quelques exercices des examens antérieurs de la CAS pertinents à
la matière de cette section :

Exam 5 - Spring 2012 : N/A


Exam 5 - Spring 2011 : #6
Exam 6 - Fall 2010 : #10, #32
Exam 6 - Fall 2008 : #5a-c
Exam 6 - Fall 2007 : #7

Note
Les exercices sont disponibles sur la site de la CAS aux adresses suivantes :
http://www.casact.org/admissions/studytools/exam6/ et
http://www.casact.org/admissions/studytools/exam5/

Vous aimerez peut-être aussi