Vous êtes sur la page 1sur 37

Parler normes

couramment !
L’essentiel
Déroulé de l ’intervention

1. Qu'est-ce qu'une norme ?


2. A quoi sert une norme ?
3. Que peut-on normaliser ?
4. Quelle est la différence entre normes et réglementation ?
5. Pourquoi intégrer la normalisation à la stratégie de
l'entreprise ?
6. Les normes favorisent-elles l'innovation ?
7. Comment prouver la conformité aux normes ?
8. Comment est élaborée une norme ?

2
1
Qu’est ce qu’une norme ?

3
La normalisation : définition

Décret N°2009-697 du 16 juin 2009

« La normalisation est une activité d’intérêt général


qui a pour objet de fournir des documents de référence
élaborés de manière consensuelle par toutes les parties
intéressées, portant sur des règles, des caractéristiques, des
recommandations ou des exemples de bonnes pratiques, relatives à des
produits, à des services, à des méthodes, à des processus ou à des
organisations.

Elle vise à encourager le développement économique et


l’innovation tout en prenant en compte des objectifs de
développement durable »

4
Qu’est-ce qu’une norme ?

Règles, lignes
Un document
directrices,
de référence
caractéristiques

Norme
Consensus entre
l’ensemble des parties
prenantes

Établie par un
organisme de
normalisation reconnu
Utilisée dans
les échanges Application volontaire
commerciaux
(contrats privés
et marchés
publics)

5
2
A quoi sert une norme ?

6
La normalisation : à quoi ça sert ?

Sécurise les choix


Langage commun stratégiques des entreprises
et organisations
Qualité et sécurité
Transfert de technologies
La
Interopérabilité
normalisation
au cœur de Développe les marchés
Outils de mesure l’activité des
organisations
Donne confiance
aux consommateurs
Outils méthodologiques et aux prescripteurs

Réduit les risques et


Mise en conformité
les impacts environnementaux
avec la réglementation

7
DEMARCHE QUALITE

L’objet principal d’une démarche Qualité est


l’amélioration continue des performances de
l’entreprise et la satisfaction du client. Elle s’intéresse à
la qualité du produit ou du service par la maîtrise des
processus et l’organisation de l’entreprise.
DEMARCHE SECURITE

L’objectif d’une démarche Sécurité est la préservation


de l’intégrité physique et mentale des salariés.
L’approche sécurité doit intégrer l’ergonomie en plus de
la sécurisation des déplacements et des postes de travail.
Les axes fondamentaux sont : les méthodes techniques
mais également la formation et l’implication du
personnel..
DEMARCHE ENVIRONNEMENT

Enfin, les principales missions développées au cours


d’une démarche Environnement sont de l’ordre du
respect des prescriptions de l’arrêté préfectoral
d’autorisation d’exploiter et de la mise en application de
la politique environnementale des entreprises via des
audits, une veille réglementaire et des reportings. La
formation et la sensibilisation du personnel sont des
leviers permettant l’atteinte des objectifs.
3
Que peut-on normaliser ?

11
Les champs de la normalisation

Ingénierie Industrielle, Biens


Agroalimentaire Équipement et Matériaux

Management et Services
Construction

Eaux : Milieux et usages Santé et action sociale

Énergie
Électricité et électronique Santé et Sécurité au Travail
Gaz
Industrie pétrolière

Sport, Loisirs, Biens de


Environnement
consommation et Services

Information et Transport et Logistique


Communication
12
4
Quelle est la différence entre
Normes et Réglementation ?
Et Norme et Standard ?

13
Cas particulier : Référence aux normes dans la
réglementation

Une norme est d’application obligatoire lorsqu’elle est citée dans


un texte réglementaire (arrêté) comme moyen unique de
satisfaire aux exigences de ce texte

Raisons pour rendre une norme obligatoire:


Sécurité (protection de la santé et de la vie des personnes et des
animaux )
Ordre public
Protection des trésors nationaux
Efficacité des contrôles fiscaux, à la loyauté des transactions
commerciales
et à la défense du consommateur

14
Différence entre Norme et Standard

Qu'est-ce qu'un standard ?


Définition
Ensemble de recommandations développées et préconisées par
un groupe représentatif d’utilisateurs/industriels.

Qu'est-ce qu'une norme ?


Définition officielle ISO
"Document établi par un consensus et approuvé par un
organisme reconnu, qui fournit, pour des usages communs et
repérés, des règles, des lignes directrices ou des caractéristiques,
pour des activités ou leurs résultats, garantissant un niveau
d'ordre optimal dans un contexte donné."
Normes à travers le monde

Les normes sont élaborées par des organismes dont les plus
connus sont :

au niveau international
-l’ISO (International Organization for Standardization) ;
- le CEI (Commission Électrotechnique Internationale) ;
-l’UIT (Union Internationale des Télécommunications) ;

au niveau européen
-le CEN (Comité Européen de Normalisation) – 1961 ;
- le CENELEC (Comité Européen de Normalisation pour
l'Électrotechnique) ;
-l'ETSI (European Telecommunications Standard Institut) ;
Normes à travers le monde

au niveau Algérien
-l’IANOR (Institut Algérien de Normalisation) ;
au niveau des pays étrangers
-le SSC (Standards Council of Canada) ;
-L’IBN (Institut Belge de Normalisation) ;
-l’ASTM (American Society for the Testing of Materials) ;
-LE SNV (Schweizerischen Normen Vereinigung) ;
- le DIN (Deutsche Industrie Normen) ;
-le BSI (British Standard Institute) ;
-l’ANSI (American National Standard Institute) ;
-l’AFNOR (Association Française de Normalisation) ;
-l’UTE (Union Technique de l’Électricité) ;
5
Pourquoi intégrer la
normalisation à la stratégie de
l'entreprise ?

18
La normalisation : une stratégie…
pour l’entreprise

Défendre ses intérêts Augmente la compétitivité


et montrer son savoir-faire

Offre l’accès à un réseau


et à de nouveaux clients
Intelligence économique La
normalisation
pour
l’entreprise Accroit la performance
Sécurise les choix
stratégiques

Renforce l’image de
marque et la confiance
Aide à comprendre et à
anticiper les futures
règles du marché

19
La normalisation : une stratégie…
pour les marchés

Développe des marchés


Permet d’augmenter les
en réduisant les entraves
parts de marché
aux échanges

Structure les marchés


La en fournissant
Facilite le choix normalisation des règles du jeu
des produits pour les
marchés

Facilite les échanges


commerciaux en
clarifiant les relations
Facilite l’accès client/fournisseur
aux marchés publics
et la réponse
aux appels d’offres

20
6
Les normes favorisent-elles
l'innovation ?

21
Intelligence économique, Normalisation
et Innovation : quels liens ?

L’innovation : la rencontre d’une idée et d’un marché

PROCESSUS D’INNOVATION
$

La normalisation
Intelligence économique Vecteur d’accès
Veille technologique au marché
Management de l’innovation
Brevets et normes: quelles complémentarités ?

L’innovation et la recherche donnent naissance à des


technologies souvent protégées par des brevets
 le développement de normes sur ces technologies
implique de plus en plus l’utilisation de brevets

 Des objectifs « en tension »


Équilibre à trouver
Protection des Diffusion des
technologies technologies
par les brevets par les normes
Exemples d’innovations portées à la
normalisation

Puces
RFID

GSM

Détection des OGM

Cartes à puces Véhicule


électrique
Nanotechnologies

Interactions entre normes et brevets

24
7
Comment prouver la
conformité aux normes ?

25
La conformité aux normes

Auto-déclaration du fournisseur, sous sa seule


responsabilité

Attestation de conformité par un organisme


tierce partie (laboratoire, organisme d’inspection,
organisme de certification) qui vérifie la conformité
du produit, service ou système aux exigences de la
norme

26
La certification

Guide ISO/CEI 2, définition 15.1.2

Procédure par laquelle une tierce partie donne une


assurance écrite qu’un produit, un processus ou un
service dûment identifié est conforme aux exigences
spécifiées*

 Résultat : certificat de conformité

* Les exigences peuvent être spécifiées dans une norme,


un document normatif ou un autre type de référentiel

27
Les différentes applications de la certification

Produit
Régies par
le
Code de la
Consommation
Services
Certification

Personnes

Systèmes de
Management
(Qualité,
sécurité,
environnement)
28
Marquage CE et marques volontaires

Objectif

Répondre aux exigences Auto-


Marquage CE d’une réglementation déclaration

(obligatoire) « Nouvelle approche »

Labels
Souhait de valoriser
Marques la qualité d’un Certification
(volontaires) produit ou service
tierce partie

AOC, …

29
La Nouvelle Approche

Harmonisation limitée aux exigences essentielles :


santé
sécurité
protection du consommateur et de l’environnement

Spécifications détaillées dans les normes européennes


harmonisées

Caractère volontaire de la norme

Présomption de conformité aux exigences essentielles


( La conformité aux normes donne la présomption de
conformité à la Directive)

 Pour une harmonisation plus rapide et plus efficace

30
Le marquage

Conformité aux exigences essentielles des directives


européennes « Nouvelle Approche » et aux procédures
d’attestation de conformité

Passeport obligatoire pour la mise sur le marché et la libre


circulation des produits en Europe

 Vocation :

Faciliter la vérification des produits mis sur le marché

31
Certification et Accréditation

Certification: Accréditation :
procédure par laquelle procédure par laquelle un
une tierce partie donne organisme faisant
une assurance écrite qu'un autorité reconnaît
produit, un processus ou formellement qu'un
un service est conforme organisme ou un individu
aux exigences est compétent pour
spécifiées effectuer des tâches
spécifiques
Le dispositif d’évaluation de la conformité:
exemple d’un organisme certificateur

COFRAC
Accréditation

Organisme Certificateur

Certification
d’entreprise
(management)
Certification
Entreprise
de produit
ou de service

Produit/service
Les référentiels d’accréditation

Organisme à accréditer Norme en vigueur

Laboratoires d’essais, d’analyse, d’étalonnage ISO/CEI 17025 (LABM :EN ISO 15189)

Organismes d’inspection ISO/CEI 17020

Organismes certificateurs

 de systèmes de management de la qualité et NF EN ISO/CEI 17021


de qualification technique d'entreprises
 de systèmes de management environnemental Guide ISO 66

• de personnels EN 45013 / Guide ISO 17024

• de produits EN 45011 / Guide ISO 65

• de services EN 45011
Comment s'élabore une norme ?

1 - L'identification du problème
A l’origine se trouve un problème technique, récurrent et
identifié.
Une proposition de norme visant à sa résolution peut-être
demandée par tout acteur concerné.
2 - La recherche du consensus
Cette proposition est soumise à une commission existante ou à
créer réunissant des experts des parties concernées
 (représentants d’entreprise, de consommateurs, des pouvoirs
publics, de laboratoires…).
Cette commission est animée par l’un des 25 bureaux sectoriels
d'homologation ou par l'Afnor elle-même. Ces experts vont se
réunir plusieurs fois jusqu’à l’obtention d’un consensus.
Comment s'élabore une norme ?

3 - L'enquête probatoire
Ce projet de norme sera soumis ensuite à une enquête probatoire
de la part de tous les acteurs du marché : fabricants ou utilisateurs
concernés. C’est une étape importante qui donne la parole aux
futurs utilisateurs de la norme.
Les commentaires reçus sont étudiés et éventuellement pris en
compte pour établir la version finale de la norme
Comment s'élabore une norme ?

4 - L'homologation
Le projet de norme deviendra norme homologuée lorsque son
existence sera publiée au journal officiel.
La durée du processus complet d'élaboration d'une norme varie de
un à trois ans et coûte plusieurs centaines de milliers d’euros.
N’importe quel acteur peut participer à l’élaboration d’une norme.
Cependant la contribution financière demandée pour couvrir les
frais d’animation et logistique est élevée.