Vous êtes sur la page 1sur 27

THÉORIE DES SYSTÈMES

D’EXPLOITATION

ECHAFAI NASSREDDINE
S139174073
PLAN

INTRODUCTION
COMPOSITION
LES ROLES D’UN SYSTEME D’EXPLOITATION
LES OBJECTIFS D’UN SYSTEME D’EXPLOITATION
LES CONCEPTS DE BASE D’UN SYSTEME DE’EXPLOITATION
CARACTERISTIQUES PARTICULIERS D’UN SYSTEME D’EXPLOITATION
LES SYSTÈMES D’EXPLOITATIONS ACTUAL
INTRODUCTION

• Le système d'exploitation (noté SE ou OS, abréviation du terme


anglais Operating System), est chargé d'assurer la liaison entre les ressources
matérielles, l'utilisateur et les applications (traitement de texte, jeu vidéo, ...).
Ainsi lorsqu'un programme désire accéder à une ressource matérielle, il ne lui
est pas nécessaire d'envoyer des informations spécifiques au périphérique, il
lui suffit d'envoyer les informations au système d'exploitation, qui se charge
de les transmettre au périphérique concerné via son pilote. En l'absence de
pilotes il faudrait que chaque programme reconnaisse et prenne en compte la
communication avec chaque type de périphérique !
INTRODUCTION

• Un ordinateur est constitué : Utilisateur 1 Utilisateur 2 … Utilisateur N

1. Du matériel
• Dispositifs physiques Compilateur Editeur Base de données

• Langage machine Applications


Système d’exploitation
2. D’un système d’exploitation
3. De programmes Matérie

• Programmes système
• Programmes d’applications
COMPOSITION

• Un système d'exploitation est typiquement composé de :


• D’un noyau (kernel): partie la plus critique d’un OS. Il permet aux éléments
matériel et logiciel de communiquer entre eux, de fonctionner ensemble et de
former un tout. Pour ces raisons, il est le premier logiciel chargé en mémoire.
• Des outils système: partie permettant à l’utilisateur de tirer profit de l’OS, de
gérer les périphériques, les configurer …En bref, ils fournissent une interface
d’accès au système.
LES ROLES D’UN SYSTEME D’EXPLOITATION

• Gestion du processeur : le système d'exploitation est chargé de gérer l'allocation du processeur


entre les différents programmes grâce à un algorithme d'ordonnancement. Le type
d'ordonnanceur est totalement dépendant du système d'exploitation, en fonction de l'objectif visé.
• Gestion de la mémoire vive : le système d'exploitation est chargé de gérer l'espace mémoire
alloué à chaque application et, le cas échéant, à chaque usager. En cas d'insuffisance de mémoire
physique, le système d'exploitation peut créer une zone mémoire sur le disque dur, appelée
«mémoire virtuelle». La mémoire virtuelle permet de faire fonctionner des applications nécessitant
plus de mémoire qu'il n'y a de mémoire vive disponible sur le système. En contrepartie cette
mémoire est beaucoup plus lente.
• Gestion des entrées/sorties : le système d'exploitation permet d'unifier et de contrôler l'accès des
programmes aux ressources matérielles par l'intermédiaire des pilotes (appelés également
gestionnaires de périphériques ou gestionnaires d'entrée/sortie).
LES ROLES D’UN SYSTEME D’EXPLOITATION

• Gestion de l'exécution des applications : le système d'exploitation est chargé de la bonne


exécution des applications en leur affectant les ressources nécessaires à leur bon
fonctionnement. Il permet à ce titre de «tuer» une application ne répondant plus
correctement.
• Gestion des droits : le système d'exploitation est chargé de la sécurité liée à l'exécution des
programmes en garantissant que les ressources ne sont utilisées que par les programmes et
utilisateurs possédant les droits adéquats.
• Gestion des fichiers : le système d'exploitation gère la lecture et l'écriture dans le 
système de fichiers et les droits d'accès aux fichiers par les utilisateurs et les applications.
• Gestion des informations : le système d'exploitation fournit un certain nombre
d'indicateurs permettant de diagnostiquer le bon fonctionnement de la machine.
LES OBJECTIFS D’UN SE

Donc un système d’exploitation a deux objectifs majeurs :


• la présentation : il propose à l’utilisateur une abstraction plus simple et plus
agréable que le matériel, une sorte de machine virtuelle ;
• la gestion : il ordonne et contrôle l’allocation des processeurs, des mémoires,
des icônes et fenêtres, des périphériques, des réseaux entre les programmes
qui les utilisent. Il assiste les programmes utilisateurs. Il protège aussi les
utilisateurs dans le cas d’un usage partagé.
LES CONCEPTS DE BASE D’UN SYSTEME
DE’EXPLOITATION

1. Processus:
Un processus est un programme lors de l'éxécution :(aspect dynamique d'un programme)

Un programme est une suite statique d'instructions.

Un processus est une instance d'un programme en train de s'exécuter.

Il est représenté par son code, ses données, sa pile d'exécution, les valeurs courantes des

registres du processeurs, son état (suspendu, en cours) , sa liste des fichiers ouverts...
LES CONCEPTS DE BASE D’UN SYSTEME
DE’EXPLOITATION
• Etats du processus :

 Etat actif : le processus contrôle le processeur central et s'exécute.

 Etat passif: le processus est temporairement suspendu et mis en attente, le processeur central
travaille alors avec un autre processus.

 Etat bloqué: le processus est suspendu toutefois le processeur central ne peut pas le réactiver tant
que l'information attendue par le processus ne lui est pas parvenue
LES CONCEPTS DE BASE D’UN SYSTEME
DE’EXPLOITATION

• Actions du processus :

 Il peut créer d'autre processus


 Il travaille et communique avec d'autres processus (notion de synchronisation et
de messages entre processus)

 Il peut posséder une ressource à titre exclusif ou bien la partager avec d'autre
processus.
LES CONCEPTS DE BASE D’UN SYSTEME
DE’EXPLOITATION

C'est le rôle de l'OS que d'assurer la gestion complète de la création, de la


destruction, des transitions d'états d'un processus. C'est toujours à l'OS
d'allouer un espace mémoire utile au travail de chaque processus. C'est encore
l'OS qui assure la synchronisation et la messagerie inter-processus.
LES CONCEPTS DE BASE D’UN SYSTEME
DE’EXPLOITATION

2. Interruptions:
une interruption est un signal envoyé de façon asynchrone au processeur qui le
force à suspendre l'activité en cours au profit d'une autre. La source peut être
un autre processeur, un contrôleur d'entrées-sorties ou tout autre dispositif
physique externe. Le programme en cours d'exécution suspend son activité au
premier point interruptible. Le processeur exécute alors un programme
prédéfini de traitement de l'interruption.
LES CONCEPTS DE BASE D’UN SYSTEME
DE’EXPLOITATION
3. Ressources :
• On appelle ressource tout élément nécessaire à l’avancement d’un processus (continuation ou
progression de l’exécution) : processeur, mémoire, périphérique, bus, réseau, compilateur, fichier,
message d’un autre processus, etc.

• Le système d’exploitation alloue une ressource à un processus. Une fois une ressource allouée, le
processus a le droit de l’utiliser jusqu’à ce qu’il libère la ressource ou jusqu’à ce

que le système d’exploitation reprenne la ressource (on parle en ce cas de ressource


préemptible, de vpréemption).
LES CONCEPTS DE BASE D’UN SYSTEME
DE’EXPLOITATION

• Un pool est un groupe de ressources de même type. Le pool est géré par un
système qui peut donner l’accès aux ressources disponibles à un programme
qui le demande.

• La demande est bloquante tant que toutes les ressources sont occupées.
Lorsque les ressources sont à l’accessibilité limitée, on parle de ressource
critique.
LES CONCEPTS DE BASE D’UN SYSTEME
DE’EXPLOITATION
4. Systéme de gestion de fichiers :

• Un système de fichiers ou système de gestion de fichiers est une structure de données permettant de stocker les
informations et de les organiser dans des fichiers sur ce que l’on appelle des mémoires secondaires (disque dur,
disquette, CD-ROM, clé USB, etc.). Il existe diverses manières de disposer les fichiers dans une mémoire de masse.

• Une mémoire de masse qui a été remplie avec un système d’exploitation selon une disposition donnée sera reconnue
par un autre système d’exploitation uniquement si celui-ci reconnaît la disposition en question. Un fichier est une suite
d’informations binaires, c’est-à-dire une suite de 0 et de 1. Ce fichier peut être stocké pour garder une trace de ces
informations. Les fichiers sont usuellement organisés dans des structures arborescentes. Un fichier possède un nom
unique qui comprend le chemin qui permet d’y accéder à partir de la racine.
LES CONCEPTS DE BASE D’UN SYSTEME
DE’EXPLOITATION
5. Monoprogrammation :
La 2ème génération d’ordinateurs est équipée d’OS dits de  " monoprogrammation " dans
lesquels un seul utilisateur est présent et a accès à toutes les ressources de la machine
pendant tout le temps que dure son travail.
6. de Multiprogrammation :
La 3ème génération d’ordinateur a vu naître avec elle les OS de multiprogrammation. Dans
un tel système, plusieurs utilisateurs peuvent être présents en " même temps " dans la
machine et se partagent les ressources de la machine pendant tout leur temps d’exécution.
LES CONCEPTS DE BASE D’UN SYSTEME
DE’EXPLOITATION
7. Traitement par lots (Batch processing) :

• Un utilisateurs donne plusieurs commandes (« Jobs ») dans une queue d'éxécution de programmes

• Les travaux lancés en lots n'utilisent que les cycles processeur non utilisés par les travaux
interactifs.

• Entièrement séquentielle.
LES CONCEPTS DE BASE D’UN SYSTEME
DE’EXPLOITATION

• Les traitements par lots sont utilisés pour :

la gestion des comptes sur le parc informatique d'une entreprise, d'une université tâches routinières d’
administration système .

Le service cron est lancé par le compte root afin de pouvoir s'adapter à l'identité de chacun des utilisateurs.

Sur certains unix, si on le tue (par la commande kill), il est automatiquement relancé par le système.
LES CONCEPTS DE BASE D’UN SYSTEME
DE’EXPLOITATION

8. Systèmes Multi-tache (Multitasking) :


Assurer l'éxécution de plusieurs programmes en meme temps (c-à-d. plusieurs
processus) Cette fonction est indépendante du nombre de processeurs présents
physiquement dans l’ordinateur (un système multiprocesseur n'est pas
nécessaire pour exécuter un système d'exploitation multitâche).
LES CONCEPTS DE BASE D’UN SYSTEME
DE’EXPLOITATION
9. Systèmes Multi-processeurs:

• Un ordinateur multiprocesseur est doté de plusieurs processeurs , et est donc une forme


d'architecture parallèle .

• Plusieurs formes de parallélismes sont exploitables dans les systèmes informatiques. Les
ordinateurs multiprocesseurs permettent un parallélisme de tâches, où un processus peut être

exécuté sur chaque processeur.


LES CONCEPTS DE BASE D’UN SYSTEME
DE’EXPLOITATION
10. Systèmes Multi-utilisateurs ( time-sharing ):
Un système d’exploitation multi-utilisateur est conçu pour permettre à plusieurs utilisateurs d'utiliser l'ordinateur
simultanément, tout en limitant les droits d'accès de chacun afin de garantir l'intégrité de leurs données.
11. Systèmes Temps réels:

Sert pour le pilotage et le contrôle des déroulements externes (p.ex. centrale électrique).

doit garantir des temps de réactions données pour des signaux extérieur urgents.

plusieurs systèmes d'exploitations n'y arrivent pas car l'interruption de certaines activités met le système dans un état
instable.
LES CONCEPTS DE BASE D’UN SYSTEME
DE’EXPLOITATION

12. Systèmes distribués:


doit permettre l'éxecution d'un seul programme sur plusieurs machines

distribuer les processus et les remettre ensemble

pour gros calculs, ex. inversion de grandes matrices


CARACTERISTIQUES PARTICULIERS D’UN
SYSTEME D’EXPLOITATION
• Un système d'exploitation est dit multi-tâche (multithreaded)
lorsque plusieurs tâches (également appelées processus)
peuvent être exécutées simultanément.
• Le multiprocessing est une technique consistant à faire
fonctionner plusieurs processeurs en parallèle afin d'obtenir une
puissance de calcul plus importante que celle obtenue avec un
processeur haut de gamme ou bien afin d'augmenter la
disponibilité du système (en cas de panne d'un processeur).
CARACTERISTIQUES PARTICULIERS D’UN
SYSTEME D’EXPLOITATION
• Les systèmes embarqués sont des systèmes d'exploitation prévus pour
fonctionner sur des machines de petite taille, telles que des PDA ou des
appareils électroniques autonomes (robot, ordinateur de bord de véhicule,
etc.)
• Les systèmes temps réel (real time systems), essentiellement utilisés
dans l'industrie, sont des systèmes dont l'objectif est de fonctionner dans
un environnement contraint temporellement, c'est-à-dire qu'il doit être
capable de délivrer un traitement correct des informations reçues à des
intervalles de temps bien définis (réguliers ou non).
SYSTÈME D’EXPLOITATION ACTUAL

• Système inter-actif:
Un tel système a vocation à permettre à l'utilisateur d'intervenir pratiquement à toutes les étapes du
fonctionnement du système et pendant l'exécution de son programme (Windows Xp, Linux sont de
tels systèmes).
• Système temps réel
Comme son nom l'indique, un système de temps réel exécute et synchronise des applications en
tenant compte du temps, par exemple un système gérant une chaîne de montage de pièces à
assembler doit tenir compte des délais de présentation d'une pièce à la machine d'assemblage, puis à
celle de soudage etc…
SYSTÈME D’EXPLOITATION ACTUAL

• Système embarqué:
C'est un système d'exploitation dédié à des applications en nombre restreint et
identifiées : par exemple un système de gestion et de contrôle des mesures à
l'intérieur d'une sonde autonome, un système pour assistant personnel de
poche, système pour téléphone portables se connectant à internet etc…

Vous aimerez peut-être aussi