Vous êtes sur la page 1sur 7

La pollution de l’eau : causes et

conséquences
I. La pollution de l’eaux

II. Les causes

III. Les conséquences

IV. Les sources


La pollution de l’eaux

 Je répète souvent que les fleuves que l'on aperçoit dans le monde ressemblent à des veines et c'est bien
vrai puisque de l'eau coule également dans nos veines.
 La planète bleue est recouverte de 70% d'eau dont 97% d'eau salée et seulement 3% d'eau douce.
 Depuis maintenant plusieurs années, les taux d’eau polluée et de la pollution des sols connaissent une
croissance monstrueuse. Nombreux sont les facteurs qui contribuent à leurs détériorations et les
principales causes demeurent l’activité humaine. La pollution de l'eau se fait de façon accidentelle,
inopinée ou réfléchie. Il est important de rappeler les conséquences de la pollution de l’eau et des sols

 La pollution de l'eau: c'est la contamination de l'eau par des déchets, des produits chimiques ou des
micro-organismes.
Les causes de pollution de l’eau
 Les pollutions de l'eau sont dues à :

 l'agriculture (à cause des pesticides et des engrais Voir exemple en Bretagne)


 des rejets ménagers (médicaments et biocides rejetés via les eaux usées et que les stations
d'épuration ne savent pas traiter)
 les marées noires
 les rejets d'hydrocarbures des bateaux.

 A de nombreux endroits, les eaux usées ne sont pas traitées avant d'être rejetées car cela
coûte très cher (tout joue sur le prix).
 On pense peut être qu’on est un fervent de la protection environnementale. Mais, sans le
vouloir, on ajoute, massivement et/ou quotidiennement, notre impact dans la liste des
principales causes de l’eau polluée.
 La pollution de l'eau est une dégradation engendrant ainsi une perturbation de l'écosystème aquatique. On parle
ici, des eaux superficielles et des eaux souterraines.
 On distingue différentes sources de pollution. La pollution chimique, par exemple, est une des origines de l’eau
polluée, sont souvent visées, les stations d’épuration, et l’absence de réseaux d’assainissement. De même pour
le nettoyage des sols, des chaussées ou encore l’évacuation d’effluents par les industries directement dans les
fleuves (ex : pollution de la Seine). Il y a également la contamination de l’eau par les virus et les bactéries
pathogènes. Ici, c’est souvent la dégradation des déchets organiques issus des excréments d’animaux et de
l’homme qui en est la source.
 La pollution domestique a également un impact non négligeable. L’utilisation puis le rejet de graisses, de
poudres à laver, etc. On peut aussi parler de pollution par négligence ; le fait de jeter les plastiques, les bouts de
papier, les batteries, …sans s’en rendre compte cela a un impact sur tout notre environnement.
 La pollution agricole n’est pas en à oublier car la concentration des élevages à pour conséquences une source de
pollution bactériologique de l’eau. Les engrais chimiques modifient la qualité de la nappe souterraine, sans
parler des herbicides, insecticides et autres produits phytosanitaires.
 Et enfin, il y a la pollution accidentelle, avec des origines multiples, telles que : la décharge des 
éléments polluants pendant les accidents de circulation, l’éparpillement de gaz par les usines, le mauvais
entreposage des produits chimiques solubles, incendies, …
Les conséquences de pollution de l’eau
 Par conséquent, une grande quantités d'eaux usées et de déchets sont rejetées en mer.
 Cela peut provoquer :

 Des algues qui se reproduisent très rapidement qui recouvrent la surface de la mer
 augmentation des risques de boucher les branchies des poissons.
 De plus, avec le réchauffement climatique la température de l'eau augmente et certains animaux
marins se retrouve dans des mers (ou océans) dans lequel ils ne devraient pas être. ( il y a plus de
requin en Méditerranée qu'autre fois ); ainsi que la disparition des récifs coralliens.
 Depuis le début de l'ère industrielle, l'acidité de la mer a augmenté de 26%, cela entraîne la
disparition des organismes et de leurs prédateurs; un terrible impact pour les population qui
vivent de l'exploitation des ressources marines (disparition des huîtres et des moules si le taux de
CO2 continue à monter...).
 Pollution des nappes phréatiques donc des différents cours d'eau.
Les sources